Nous sommes le ven. déc. 15, 2017 5:20 am

Fuseau horaire sur UTC+01:00




Publier un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 7 messages ] 
Auteur Message
MessagePublié : dim. oct. 08, 2017 1:58 pm 
Hors-ligne
Tolkienologue de haut vol
Avatar de l’utilisateur

Inscription : ven. sept. 11, 2015 11:53 am
Messages : 484
Rang special : Rouge et Noir
Localisation : En bas, à gauche.
Bonjour à toutes et à tous,

/!\ Sujet pour matheux-ses, allergiques aux maths s'abstenir. Je décline toute responsabilité en cas de maux de tête et/ou de saignements de nez intempestifs !


Je ne suis pas certain que mon message soit bien positionné, mais la Mare me semble le meilleur endroit. Si un-e modo à un meilleur avis, qu'ielle déplace :)


Voilà, je bosse sur un roman de science-fiction, avec des vaisseaux qui traversent de grandes distances à de grandes vitesses, mais j'ai besoin que le temps ne se dilate pas trop...
J'ai arbitrairement décidé que la dilatation du temps due à la vitesse du vaisseau ne devrait pas excéder 10%. En clair (ou pas), lorsque le vaisseau a voyagé à pleine vitesse pendant 10 ans, 11 se sont écoulés à son point de départ.
Il semblerait donc que je doive calculer la vitesse du vaisseau pour que le facteur de Lorentz n'excède pas 1,1.

Alors, j'ai cherché (sans doute très mal) une formule toute faite pour calculer une vitesse en fonction d'une valeur donnée du facteur de Lorentz, mais je n'ai rien trouvé. Il faut dire que dès que je vois des symboles plus compliqués qu'une racine carrée, je prends peur ^^

Du coup, j'ai sorti une feuille, un stylo, et j'ai essayé de bidouiller une formule tout seul comme un grand. Et j'y suis arrivé. Enfin, je crois.
J'ouvre donc ce sujet pour qu'un-e matheux-se puisse me confirmer que mon équation est correcte. (J'ai fait le bazar à l'envers pour revenir à la formule de départ, et quelques calculs que j'ai comparés à des données trouvés sur internet et ça colle, mais j'aimerai avoir une confirmation.)

Facteur de Lorentz (Ɣ) :
Spoiler: montrer
Ɣ = c/√(c^2-v^2)
Ma formule :
Spoiler: montrer
v = √(c^2-(c/Ɣ)^2)

Mon bazar :
Spoiler: montrer
Spoiler: montrer
Pour v>0 et c la vitesse de la lumière.
Ɣ = c/√(c^2-v^2)
<=> Ɣ√(c^2-v^2) = (c/√(c^2-v^2))*√(c^2-v^2)
<=> Ɣ√(c^2-v^2) = c
<=> √(c^2-v^2) = c/Ɣ
<=> c^2-v^2 = (c/Ɣ)^2
<=> -v^2 = ((c/Ɣ)^2)-c^2
<=> v^2 = c^2-(c/Ɣ)^2
<=> v = √(c^2-(c/Ɣ)^2)

J'ai bon ?
:merci2: :merci2:

_________________
Nouvelles :
- Dix ans pour Mathilde (OLT) -- (BL OFF) (En cours de correction)
- In-Migration (En cours d'écriture)


Romans (inachevés) :
- Pennsylvany [PA] (SF)
- Les Messagères [adulte] (Fantasy)


Haut
   
MessagePublié : dim. oct. 08, 2017 2:25 pm 
Hors-ligne
Est venue effeuiller les papyrus
Avatar de l’utilisateur

Inscription : jeu. déc. 09, 2010 12:29 pm
Messages : 2106
Rang special : Batracienne occitane
Localisation : Toulouse
Ton "bazar" comme tu dis est bon :wow: (et une belle démonstration de comment faire les choses proprement sans sauter d'étape. Ca faisait longtemps que je n'avais plus vu la résolution d'une équation posée ainsi. ^^)

Mais, à moins de vouloir écrire de la hard SF, je ne suis pas sûre que la vitesse que tu obtiens ainsi pourra coller avec les impératifs de ton histoire... :lect:

_________________
Esclave consentante de Mère Fouettarde
Sytra no Yume, mon blog d'écrivaine
Des auteurs à l'Ouest, notre site d'auteurs avec Chapardeuse, Elikya et Roanne


Haut
   
MessagePublié : dim. oct. 08, 2017 4:35 pm 
Hors-ligne
Tolkienologue de haut vol
Avatar de l’utilisateur

Inscription : ven. sept. 11, 2015 11:53 am
Messages : 484
Rang special : Rouge et Noir
Localisation : En bas, à gauche.
Merci Sytra pour ta confirmation !


Je suis un scientifique contrarié qui n'a pas fait de maths depuis le bac (presque dix ans, déjà !), du coup j'ai appliqué très doctement les souvenirs de méthode qu'il me restait !


Donc, si je ne me suis pas trompé en appliquant ma formule, pour un facteur de Lorentz de 1,1, il faut que mon vaisseau se déplace à (très) environ 125 000 km/s, soit 40% de la vitesse de la lumière. Ce qui fait quelque chose comme 10,8 milliards de km en 24h, ce qui n'est pas grand chose au vu de l'immensité de l'espace.
C'est dommage, j'aurai bien aimé intégrer ça dans mon histoire, mais je vais devoir me débrouiller autrement...
Bon, je m'y attendais un peu, mais au moins la formule pourra être utilisée par quelqu'un dont l'histoire est plus adaptée.

_________________
Nouvelles :
- Dix ans pour Mathilde (OLT) -- (BL OFF) (En cours de correction)
- In-Migration (En cours d'écriture)


Romans (inachevés) :
- Pennsylvany [PA] (SF)
- Les Messagères [adulte] (Fantasy)


Haut
   
MessagePublié : dim. oct. 08, 2017 5:49 pm 
Hors-ligne
Je veux des câlins
Avatar de l’utilisateur

Inscription : dim. mai 17, 2009 6:29 pm
Messages : 6576
Rang special : Power Mélanie!
Localisation : Chapitre 13
Je m'y retrouve aussi dans tes calculs. :ugeek:
Eh oui, l'espace, c'est juste immensissime. Des années pour atteindre l'étoile la plus proche même à la vitesse de la lumière. :psychocoah:

Et puis j'en ai profité pour déplacer le fil dans la section Plume dans la palme qui est plus technique. :mage:

_________________
ıllıllı βêтα-ℓεcтяιcε εт ɱσ∂έяαтяιcε ıllıllı

"Aux armes ! dieux et demi-dieux !
Abattons cette tyrannie,
Ce régime est fastidieux !
Plus de nectar, plus d'ambroisie !"
Orphée aux enfers


Haut
   
MessagePublié : dim. oct. 08, 2017 6:59 pm 
Hors-ligne
Quoi ma coupe, qu'est-ce qu'elle a ma coupe ?
Avatar de l’utilisateur

Inscription : mer. nov. 15, 2006 3:05 pm
Messages : 8358
Rang special : Esprit servant du fouet
Localisation : Dans mon monde
Je suis d'accord aussi avec ta démonstration.

C'est le problème du space opera. Si tu respectes à la lettre les lois de la physique telles qu'on les connait (et donc la limitation de la vitesse de la lumière), c'est juste pas possible d'écrire une histoire qui se déroule dans plusieurs systèmes stellaires. D'où l'utilisation de l'hyper espace et autres trucs "magiques".

_________________
Modérateur
Anthologie L'homme de Demain
Anthologie Maladies du Futur
Anthologie L’École chez Parchemins et Traverses


Haut
   
MessagePublié : dim. oct. 08, 2017 7:03 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : ven. déc. 14, 2007 11:45 pm
Messages : 2395
Rang special : Batracien
C'est pour ça que j'ai toujours pensé (et je pense toujours ... ) que la meilleure manière de résoudre le voyage interstellaire consiste à tricher avec la physique. Et un jour, un physicien plus roublard que les autres trouvera un moyen :-)
Notre espèce n'est simplement pas assez maligne. :yata:

_________________
Parution: Toxic S1 &2,Les Dividendes de l'Apocalypse, Exil, Zoulag, Voyager, Roses Mécaniques
Production: Nine
Site de l'auteur


Haut
   
MessagePublié : dim. oct. 08, 2017 7:17 pm 
Hors-ligne
Tolkienologue de haut vol
Avatar de l’utilisateur

Inscription : ven. sept. 11, 2015 11:53 am
Messages : 484
Rang special : Rouge et Noir
Localisation : En bas, à gauche.
On va en revenir aux fondamentaux et plier l'espace comme dans Dune !

:mouahaha: :mouahaha:

_________________
Nouvelles :
- Dix ans pour Mathilde (OLT) -- (BL OFF) (En cours de correction)
- In-Migration (En cours d'écriture)


Romans (inachevés) :
- Pennsylvany [PA] (SF)
- Les Messagères [adulte] (Fantasy)


Haut
   
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 7 messages ] 

Fuseau horaire sur UTC+01:00


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas modifier vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Rechercher :
Aller :  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduction française officielle © Miles Cellar