Question sur l'armée

[visible par les non-inscrits] Ici, on peut poser des questions (techniques ou non) sur l'écriture, les outils qui y sont dédiés et plus largement, sur le monde du livre !

Modérateur : Crazy

Avatar de l’utilisateur
Marcus-dendrobate
Messages : 21
Inscription : dim. févr. 25, 2018 5:26 pm
Rang special : Conteur novice
Localisation : Ici et là au passé, au présent et au futur ! Le Multivers est tellement vaste !

Re: Question sur l'armée

Message par Marcus-dendrobate » lun. mai 07, 2018 10:23 pm

sherkkhann a écrit :
lun. mai 07, 2018 7:15 am
Merci Marcus, je vais essayer de me procurer le hors série.

C'est exactement le déroulement de mon roman :lol: à deux trois ajustements près.

Tu me fais penser que j'ai oublié de faire faire des stages à celui qui sort de l'école. Bon, c'est pas très grave, c'est du bg facile à corriger vu que le roman débute au moment des sélections, mais merci pour le rappel :heart: D'ailleurs, ce perso veut ensuite intégrer l'état-major (pour trahir son pays), à ton avis, ça se passe comment en vrai ? En fait, j'ai besoin soit qu'il soit dans l'état-major en tant que stratège, deux trois ans après son intégration chez les FS, ou alors qu'il stratège pour les FS, mais je bute sur le nombres d'années. Là pour l'instant, je pense "tricher" pour les besoins de l'histoire, ce serait bien que ça se voit pas trop :lol:
Bien en fait, ton projet en matière de trahison pose plusieurs questions :

_ Quel genre de traître est-il ? Ses motivations sont-elles idéologiques / politiques ? Est-ce la vénalité ? Est-ce la vanité, la vengeance ou la frustration ? Est-ce par amour ? A-t’on un levier de pression sur lui ? À moins qu’il ne soit dés l’origine issue d’un service de renseignement adverse qui tente une infiltration en profondeur ?
_ Quand a-t-il été recruté ? Très jeune (en faculté) comme les fameuses taupes britanniques recrutées par le NKVD / KGB : les 5 de Cambridge : https://fr.wikipedia.org/wiki/Cinq_de_Cambridge
_ Ou décide-t-il de trahir alors qu’il est déjà en poste ?
_ Par qui a-t-il été recruté ?
_ Qui est son officier traitant ?
_ A quels types d’informations a-t-il accès ? Quel est son degré d’habilitation en matière d’informations ?
_ Plus, il a accès à des informations sensibles, plus l’enquête de sécurité visant à lui accorder une habilitation et le besoin d’en connaître sur des sujets classés Secret défense (par exemple) sera sévère. Plus la question sera sensible, plus le doute ne sera pas admis pour les services de contre espionnage. En résumé, si lors de l’enquête d’habilitation un doute apparaît quant au vécu du candidat (ex : lien familiaux dans un pays ennemis, problème d’addiction, etc.), ce dernier sera écarté.

Si tu souhaites un personnage de traître qui puisse avoir accès à des informations particulièrement sensibles, il faut que ce soit un personnage bénéficiant d’un certain niveau de décision et d’un large besoin d’en connaître. Car plus tu travailles sur du renseignement ou des moyens technologiques sensibles, plus l’information est compartimentée.
Ainsi dans les services pratiquant le renseignement humain (c'est-à-dire que la source du rens est un informateur / aviseur / indicateur / taupe…), le plus important est de protéger la source surtout si ses renseignements sont de valeur.

Une source humaine, si un service juge qu’elle possède un potentiel important sur le long terme pourra prendre beaucoup de temps pour la recrute / retourner parfois plus d’une dizaine d’année. C’est un travail, tout en psychologie. A ce propos, je recommande des séries d’espionnage comme le bureau des légendes ou Berlin station. Elles montrent bien cet aspect absolument crucial de ce travail.

Passons au deuxième point, concernant le positionnement de ton personnage au sein de l’armée. Il faut savoir qu’une armée moderne est certes prioritairement destinée à faire la guerre (défensive ou offensive, peu importe) mais son mode de fonctionnement est celui d’une administration (idem pour les services spéciaux types DGSE, CIA…) avec son cadre juridique (en France ne l’oublions pas il existe un code de la défense et les administrations voient leur périmètre de mission et de moyens définis par des lois), ses règles de fonctionnement internes.

Par conséquent, si ton personnage a fait une école d’officier type Saint-Cyr ou West-Point (aux USA) ou Sandhurst (en Grande-Bretagne), l’institution le considère d’emblé comme un haut potentiel. C'est-à-dire qu’il pourrait terminer général ! C’est la voie royale. En outre, dans certain pays comme Israël, le passage dans les forces spéciales est souvent synonyme d’accélérateur pour la carrière militaire mais aussi politique (ex : Benyamin Netanyahou ou Ehud Barak).

Cependant, il ne faut pas oublier que l’armée reste une administration et notamment en tant de paix, les promotions ne vont pas si vite que cela. En outre pour progresser dans la carrière, le parcours peut-être fléché, c'est-à-dire que pour accéder à certaines fonctions et grade, on attendra de la personne qu’elle accepte aussi des postes + ou – glamour mais dont les fonctions peuvent constituer un background utile pour l’avenir.

En France, le grade charnière est celui (en particulier dans l’armée de terre) de commandant. En effet, à ce moment là, l’officier subalterne devient un officier supérieur et devient donc éligible pour passer son épreuve d’admission à l’école de guerre et une fois qu’il intègre cette école, il pourra obtenir son brevet de l’école de guerre. Cette condition est impérative pour qu’on lui confie un commandement au niveau régimentaire (soit environ 1000 hommes). En général un régiment est commandé par un Lieutenant colonel ou un colonel.

https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89cole_de_guerre

https://fr.wikipedia.org/wiki/Grades_de ... 3%A9rieurs

A ce niveau là, les personnes sont déjà (pour les + brillants, dynamiques) à la seconde moitié de la trentaine. Parmi les Colonel, j’ai rencontré pas mal de quadragénaires et de cinquantenaires. Il faut dire que les places de généraux sont chères. D’ailleurs lorsque tu emploie le terme « stratège » pour un jeune officier, je ne crois pas que cela puisse s’appliquer à son rôle professionnel. Le niveau stratégique, sur le plan de la défense nationale d’une nation se décide au niveau politique (président, Ministre + aréopage de conseillers ex : Conseil national du Renseignement ou Secrétariat général à la défense Nationale) et au niveau des généraux de niveau : général d’armée, de corps d’armée, etc. N’oublions pas qu’en France, le Président a son état-major particulier.
https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89tat ... %C3%A7aise

Donc, avant que ton jeune officier dans les FS ne se retrouve affecté dans le type de structure citées précédemment, je pense que quelques années vont se passer. Ce qui peut se traduire par une série de trahisons progressives. Note bien qu’en temps de guerre, certaines choses peuvent se trouver bouleversées, surtout en matière d’accession aux grades supérieurs. Probablement un effet de la sélection naturelle !

J'espère que mes quelques réflexions n'étaient pas trop ennuyeuses à lire et que tout cela te sera utile. Si tu as besoin d'une bibliographie, n'hésite pas à demander. Bon courage pour ton projet :croise:
Pour faire un film, premièrement, une bonne histoire, deuxièmement, une bonne histoire, troisièmement, une bonne histoire. Henri-Georges Clouzot (cinéaste) :wow:

Avatar de l’utilisateur
sherkkhann
C'est moi que tu regardes ?
Messages : 3843
Inscription : mer. janv. 20, 2010 4:33 pm
Rang special : Hu Cannabis !

Re: Question sur l'armée

Message par sherkkhann » lun. mai 07, 2018 11:33 pm

Merci pour ton explication très complète :heart: Ennuyeuse, certainement pas ! j'adore, et je pense que ça peut aussi intéresser d'autres grenouilles.

Par contre, c'est trop compliqué pour mon roman / pas transposable, donc je vais tricher sur l'âge et la formation :lol: Tiens, je n'avais pas pensé non plus à m'inspirer d'Israël ! Du coup, je vais tabler là-dessus => passage chez les Fs = accélérateur, et promotion accélérée par le temps de guerre.
Merci , je n'avais pas pensé non plus à l'école de guerre, ça va me servir pour un autre perso.
:romain: Cycliste :romain:

Avatar de l’utilisateur
JMB
Batracien
Messages : 87
Inscription : mar. oct. 12, 2010 4:51 pm
Rang special : Phénix
Localisation : Lyon

Re: Question sur l'armée

Message par JMB » dim. mai 13, 2018 8:16 pm

Dans l'Armée, on indique son numéro de carte bancaire et la taille de son zboub.
:heart:

Répondre