Les femmes et le cycle menstruel

Sujets inactifs depuis un an ou plus

Modérateur : Crazy

Avatar de l’utilisateur
Gyl
Messages : 182
Inscription : lun. juil. 24, 2006 9:45 am
Rang special : 1

Re: Les femmes et le cycle menstruel

Message par Gyl » mer. juin 09, 2010 2:27 pm

Tristeplume a écrit :
Xanadu a écrit :Un topic très intéressant mais qui doit faire un peu peur aux mecs. ^^
Ben disons que j'ai déjà connu des conversations plus excitantes. :mrgreen:
:lol: :mrgreen:
Romans publiés :
- Démons, roman fantasy, SEMA Edition
- Rebel, roman fantasy, Edition Voy'el

Avatar de l’utilisateur
Conteuse
Messages : 870
Inscription : lun. nov. 26, 2007 8:33 pm
Rang special : BL

Re: Les femmes et le cycle menstruel

Message par Conteuse » mer. juin 09, 2010 2:39 pm

Tristeplume a écrit :
Xanadu a écrit :Un topic très intéressant mais qui doit faire un peu peur aux mecs. ^^
Ben disons que j'ai déjà connu des conversations plus excitantes. :mrgreen:
Une réflexion intéressante, car les réactions masculines au sujet m'ont l'air d'une unanimité totale. On n'en parle pas. Limite, on ne veut pas le savoir.

Même les gros caïds qui regardent sans frémir les films les plus violents font l'impasse, on dirait.
C'est une chose à savoir quand on écrit à destination des deux sexes.
bêta-lectrice, auteur
Le Mal de Manis

Avatar de l’utilisateur
Tristeplume
Grenoumpf grognon
Messages : 393
Inscription : jeu. juin 05, 2008 8:59 am

Re: Les femmes et le cycle menstruel

Message par Tristeplume » mer. juin 09, 2010 3:07 pm

Conteuse a écrit :
Tristeplume a écrit :
Xanadu a écrit :Un topic très intéressant mais qui doit faire un peu peur aux mecs. ^^
Ben disons que j'ai déjà connu des conversations plus excitantes. :mrgreen:
Une réflexion intéressante, car les réactions masculines au sujet m'ont l'air d'une unanimité totale. On n'en parle pas. Limite, on ne veut pas le savoir.

Même les gros caïds qui regardent sans frémir les films les plus violents font l'impasse, on dirait.
C'est une chose à savoir quand on écrit à destination des deux sexes.
Attention à ne pas tirer des conclusions hatives à partir d'une simple boutade. ;)

Et oui, je confirme que les ragnagnas, ça peut schlinguer sévère. :mrgreen:

Cela-dit, pour en revenir à l'écriture, il est vrai que sauf pour des besoins scénaristiques, jamais ça ne me viendrait à l'idée de tenir compte des règles de mes persos féminins. Tout comme je ne mentionne pas quand ils vont aux toilettes, mangent, se lavent (sauf pour le bain annuel d'un barbare par exemple), etc.

De plus, je suis couvert si jamais on veut me taxer de "bouh-c'est-pas-crédible" : mes persos féminins sont toujours de mauvais poil, de très mauvaise foi et victimes de sautes d'humeur incompréhensibles. :mrgreen:
— Malach, avez-vous entendu ça ? Je suis, je cite, "drôle, tourmenté, incompris".
— Je ne vois pas en quoi c'est flatteur.
— Mon cher, cela veut dire que je plais aux femmes !
— Décidemment, je ne les comprendrai jamais.

Avatar de l’utilisateur
Iluinar
Grand maître Croustimouche
Messages : 9572
Inscription : mer. nov. 15, 2006 3:05 pm
Rang special : Esprit servant du fouet
Localisation : Dans mon monde

Re: Les femmes et le cycle menstruel

Message par Iluinar » mer. juin 09, 2010 4:26 pm

Si vous voulez des avis masculins, je peux donner le mien.

Pour moi, ce n'est pas un truc qui me rend malade rien que d'en parler. Y'a bien pire. Je crois que si les auteurs mecs en parlent peu c'est surtout par manque d'expérience, forcément. Et je rejoins l'avis de Tristeplume : C'est comme le fait d'aller aux toilettes, si ça n'a pas une utilité fondamentale pour l'histoire, pourquoi en faire mention ?
Par exemple, le cas de la femme qui veut se faire passer pour un homme et qui doit tenir compte de ce petit désagrément...

Et puis en fantasy on peut tout imaginer alors pourquoi pas un monde où les femmes ont un métabolisme légèrement différent et n'y sont pas soumises. Ça ne vous dirait pas, Mesdames ?

Avatar de l’utilisateur
Celia
C'est le grand retour d'une merveilleuse grenouille
Messages : 4067
Inscription : dim. mai 25, 2008 5:26 pm
Rang special : Aime le sang et les câlins
Localisation : A l'Est
Contact :

Re: Les femmes et le cycle menstruel

Message par Celia » mer. juin 09, 2010 4:36 pm

Tristeplume a écrit : De plus, je suis couvert si jamais on veut me taxer de "bouh-c'est-pas-crédible" : mes persos féminins sont toujours de mauvais poil, de très mauvaise foi et victimes de sautes d'humeur incompréhensibles. :mrgreen:
Fais quand même attention à ce que tes boutades ne soient pas mal prises...

Pour revenir au sujet, mais je pense que Tsumire y avait déjà pensé en soulignant que son personnage, ayant eu une enfance bouleversée (sauvage pendant 7 ans c'est ça ?) avait ses règles très tard. Une vie perturbée, stressante, un régime alimentaire bouleversé ou déséquilibré, ce genre d'évènements peuvent interrompre, déréguler ou modifier les cycles (qui peuvent devenir très abondants comme disparaître) Tout comme une femme peut continuer à avoir ses règles (ou du moins un simili) tout en étant enceinte dans le cas d'un déni (mais là on touche à encore un autre sujet)
Bêta-lectrice
Creep Show en recherche d'éditeur

Avatar de l’utilisateur
Jo Ann v.
CoCynelle
Messages : 890
Inscription : jeu. sept. 03, 2009 12:26 am
Rang special : Batracienne rouge et noire
Localisation : Devant Wally
Contact :

Re: Les femmes et le cycle menstruel

Message par Jo Ann v. » mer. juin 09, 2010 5:07 pm

En tout cas, le sujet est en train de me passionner !
Je n'en parle jamais (je pense) dans mes romans, fantasy ou en blanche, parce que ça n'a pas un tel impact comme celui de Tsumire.
Je dois faire partie des rares filles qui n'ont jamais eu de douleurs menstruelles de sa vie et est réglée comme une horloge au jour près.
Sinon... ma grand-mère les a eu à 17 ans (ça nous aurait donné des vacances, tiens) et ma grande sœur à 9 ans (ouille !).

(Et bizarrement, celui avec qui je parle le plus de cycles lunaires c'est... le crapaud (et il connaît un rayon sur les cycles, étonnant). Comme quoi, ça ne fait pas du tout peur à certains hommes.)
Actualités :
Contes de fées revisités : Au Sorbier des Oiseleurs, MxM Bookmark, Coll. Infinity 2018
Les Noces de Jade (NaNo 2014), finaliste Prix du livre romantique 2018

Avatar de l’utilisateur
Keina
Messages : 16
Inscription : dim. janv. 10, 2010 6:13 pm
Rang special : Batracien
Localisation : Le Havre
Contact :

Re: Les femmes et le cycle menstruel

Message par Keina » mer. juin 09, 2010 7:23 pm

En tout cas, le sujet est en train de me passionner !
Je n'en parle jamais (je pense) dans mes romans, fantasy ou en blanche, parce que ça n'a pas un tel impact comme celui de Tsumire.
Je dois faire partie des rares filles qui n'ont jamais eu de douleurs menstruelles de sa vie et est réglée comme une horloge au jour près.
Eh bien, exactement pareil. Ça ne m'avait pas vraiment traversé l'esprit jusqu'à maintenant parce que c'est quelque chose qui ne m'affecte que très peu (je suis déjà asthmatique et allergique chronique, c'est bien assez ! :? ). Mais du coup, en lisant ce thread, j'ai changé d'idée... ^^ Dans la mesure où on suit mon héroïne sur plusieurs mois, ça va être fastidieux et ennuyeux d'en parler pour chaque mois, mais je pense pouvoir introduire les menstruations une ou deux fois sans difficulté dans mon récit.
Image

Avatar de l’utilisateur
Booz
Les papyrus s'inclinent devant elle
Messages : 6118
Inscription : dim. sept. 06, 2009 3:28 pm
Rang special : BatCanetonBoulet

Re: Les femmes et le cycle menstruel

Message par Booz » mer. juin 09, 2010 7:51 pm

Eh bien je me joins à vous pour cette discussion parce que contrairement à certaines chanceuses (vous n'imaginez pas à quel point vous l'êtes !) j'ai des règles extrêmement douloureuses et il m'est déjà arrivé de m'évanouir par leur faute (heureusement la pilule diminue un peu la douleur). Du coup, même si je n'y ai jamais pensé, je crois que ce genre de questionnement peut être très intéressant pour un auteur. Après c'est aussi une chose dont on peu ne pas s'encombrer, mais si un auteur veut l'employer, je voulais simplement souligner le fait que certaines femmes peuvent vraiment avoir des difficultés à cause de cela.
«Mais la Voix me console et dit : " Garde tes songes :
Les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous ! "»

"La Voix" Baudelaire.

Avatar de l’utilisateur
Elikya
Créatrice de mondes et d'étoiles
Messages : 3948
Inscription : ven. mai 29, 2009 12:47 pm
Localisation : Entre terre et ciel

Re: Les femmes et le cycle menstruel

Message par Elikya » mer. juin 09, 2010 7:59 pm

Je ne sais pas si cela peut être utile, mais il existe des pilules progestatives qui suppriment les règles. Les plaquettes font 28 jours et la femme en prend une chaque jour sans interruption. Il faut savoir que, lorsque qu'une femme prend la pilule, ces règles ne sont pas de "vraies" règles. Il s'agit d'une stimulation hormonale artificielle et les pertes de sang ne "servent" à rien, à part marquer le début et la fin du cycle et indiquer que la personne n'est pas enceinte.
Elikya-Merveilleuse, de la Maison du trèfle à Nomorgame
Mon challenge : Les ailes du Phénix
Mon site internet
"Ma page facebook"

Avatar de l’utilisateur
Jo Ann v.
CoCynelle
Messages : 890
Inscription : jeu. sept. 03, 2009 12:26 am
Rang special : Batracienne rouge et noire
Localisation : Devant Wally
Contact :

Re: Les femmes et le cycle menstruel

Message par Jo Ann v. » mer. juin 09, 2010 8:02 pm

Booz a écrit :Après c'est aussi une chose dont on peu ne pas s'encombrer, mais si un auteur veut l'employer, je voulais simplement souligner le fait que certaines femmes peuvent vraiment avoir des difficultés à cause de cela.
Ce qui me fait penser...
Je n'en parle jamais, peut-être parce que comme ça ne m'affecte pas, je ne mets pas mes héroïnes dans cette situation... Et pourtant, elles ont toutes un souci physique ou psychique (voire les deux), mais je n'ai jamais pensé que des règles douloureuses pourraient affecter de cette manière-là (évanouissement).
Dernière modification par Jo Ann v. le mer. juin 09, 2010 8:16 pm, modifié 1 fois.
Actualités :
Contes de fées revisités : Au Sorbier des Oiseleurs, MxM Bookmark, Coll. Infinity 2018
Les Noces de Jade (NaNo 2014), finaliste Prix du livre romantique 2018

Avatar de l’utilisateur
Booz
Les papyrus s'inclinent devant elle
Messages : 6118
Inscription : dim. sept. 06, 2009 3:28 pm
Rang special : BatCanetonBoulet

Re: Les femmes et le cycle menstruel

Message par Booz » mer. juin 09, 2010 8:07 pm

Elikya a écrit :Je ne sais pas si cela peut être utile, mais il existe des pilules progestatives qui suppriment les règles. Les plaquettes font 28 jours et la femme en prend une chaque jour sans interruption. Il faut savoir que, lorsque qu'une femme prend la pilule, ces règles ne sont pas de "vraies" règles. Il s'agit d'une stimulation hormonale artificielle et les pertes de sang ne "servent" à rien, à part marquer le début et la fin du cycle et indiquer que la personne n'est pas enceinte.
C'est mon nouveau traitement mais même au début, les douleurs persistent aux dates des règles, maintenant je vais mieux (la vie de Booz Live en direct (sic) comme dirait l'autre ^^)

Jo Ann v. a écrit :[quote="Booz"Après c'est aussi une chose dont on peu ne pas s'encombrer, mais si un auteur veut l'employer, je voulais simplement souligner le fait que certaines femmes peuvent vraiment avoir des difficultés à cause de cela.
Ce qui me fait penser...
Je n'en parle jamais, peut-être parce que comme ça ne m'affecte pas, je ne mets pas mes héroïnes dans cette situation... Et pourtant, elles ont toutes un souci physique ou psychique (voire les deux), mais je n'ai jamais pensé que des règles douloureuses pourraient affecter de cette manière-là (évanouissement).[/quote]


Oh t'en fais pas, moi aussi je n'y pense pas et pourtant ça m'affecte. Après, c'est vrai que voir ça dans un texte, bien inséré m'intéresserai.
«Mais la Voix me console et dit : " Garde tes songes :
Les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous ! "»

"La Voix" Baudelaire.

Avatar de l’utilisateur
Melindra
File un mauvais réglisse
Messages : 1938
Inscription : ven. déc. 28, 2007 10:31 pm
Rang special : charmeuse de parfums
Localisation : Entre un montagne de livres et une montagne de perles

Re: Les femmes et le cycle menstruel

Message par Melindra » mer. juin 09, 2010 8:18 pm

Oui c'est un sujet très intéressant. Je trouve en plus que ça peut servir l'histoire en lui donnant davantage de crédibilité (l'odeur du sang peut attirer les prédateurs).

J'ai effectivement entendu parler de femmes dont les règles étaient si douloureuses qu'elles s'évanouissaient.

Sinon un autre symptome, logique, la fatigue, surtout juste avant les règles. J'ai pris la pilule notamment pour atténuer cet effet, car pendant les deux jours avant, je n'arrive plus vraiment à réfléchir (mais dans un livre, je pense qu'on y croirait jamais). En échange, j'ai gagné des migraines ophtalmiques, dues également à la fatigue.

Côté littérature, je l'ai lu dans un livre de Mac Caffrey où une femme se fait passer pour un homme et utilise de petites éponges.
En fantasy, il est facile de contourner certaines difficultés en créant un remède qui calme les douleurs ou contraceptive. Heureusement.

En tout cas, merci pour le sujet. Ca m'a donné une très bonne idée.
Cycliste - Cours après le temps ! Bijoux pierres sur Magic-Jewels
Sombres Parfums en phase I

Avatar de l’utilisateur
Pandora
Défenseuse geek acharnée de la cuisine traditionnelle alsacienne
Messages : 4271
Inscription : sam. avr. 25, 2009 7:18 am
Rang special : Achtung Papagei !
Localisation : jamais très loin
Contact :

Re: Les femmes et le cycle menstruel

Message par Pandora » mer. juin 09, 2010 8:49 pm

Xanadu a écrit :Un topic très intéressant mais qui doit faire un peu peur aux mecs.
j'ai l'impression que le sujet n'est pas si souvent abordé dans les oeuvres de fiction, surtout celles avec des héroïnes qui gambadent/se battent les fesses quasiment à l'air... Il y a bien des moments où ça doit être un peu gênant, non ?
Elisabeth Vonarburg en parlait justement, à l'atelier d'écriture des Imaginales
Effectivement, les héroïnes n'ont pas de règles, et les héros (et héroïnes) ne vont jamais faire popo et quand ils se blessent au bras en général, c'est toujours au bras gauche...

Avatar de l’utilisateur
Keina
Messages : 16
Inscription : dim. janv. 10, 2010 6:13 pm
Rang special : Batracien
Localisation : Le Havre
Contact :

Re: Les femmes et le cycle menstruel

Message par Keina » mer. juin 09, 2010 8:52 pm

En tout cas, merci pour le sujet. Ca m'a donné une très bonne idée.
D'ici quelques temps, les éditeurs vont recevoir tout un tas de manuscrits écrits par des femmes dans lesquels toutes les héroïnes vont souffrir de règles douloureuses... merci qui ? Merci Cocyclics ! ^^
(Uh uh, n'empêche ce serait drôle)
Image

Avatar de l’utilisateur
Arianne
Batracien
Messages : 37
Inscription : mer. sept. 23, 2009 1:44 am
Rang special : Batracien

Re: Les femmes et le cycle menstruel

Message par Arianne » mer. juin 09, 2010 9:03 pm

Pour renchérir sur Mélindra, la fatigue, elle peut se poser dans les muscles aussi. Je n'ai jamais eu de mots de ventre, mais deux ou trois jours avant, mes jambes protestent comme si j'avais couru le marathon.
Sujet très intéressant, ceci dit. J'ai l'impression que ça fait simplement partie des choses de la vie, donc on ne prend pas le temps d'y penser en situation d'écriture, surtout qu'on le perçoit comme un désagrément (au mieux).
De mon côté, vu l'environnement dans lequel mes personnages évoluent, environnement dans lequel on ne permettra pas qu'elles soient incapacitées par ça, j'ai réglé la chose facilement: des injections tous les mois, qui font qu'après la première fois, les règles, ça n'existe plus pour elles.
Celia a écrit :Il y a quand même beaucoup de caricatures et de faits pas forcément justes dans les bouquins : le fait que les draps soient systématiquement tachés (je rejoins plutôt Roanne, je n'ai jamais eu ce genre d'expérience déplaisante), qu'un dépucellage fasse systématiquement saigner aussi, et autres considérations que de chastes oreilles n"ont pas forcément à entendre (et de chastes yeux à lire)
C'est beau les mondes où les premières fois sont toujours super réussies quand même :wamp:
Tout à fait d'accord avec toi. On dirait que ce genre de truc ne peut se passer que d'une seule façon, et ça prend rapidement l'apparence d'un cliché. (Je ne dis pas que ça n'existe pas en vrai, juste que les possibilités semblent réduites dès que l'on ouvre un bouquin.)
Keina a écrit :
En tout cas, merci pour le sujet. Ca m'a donné une très bonne idée.
D'ici quelques temps, les éditeurs vont recevoir tout un tas de manuscrits écrits par des femmes dans lesquels toutes les héroïnes vont souffrir de règles douloureuses... merci qui ? Merci Cocyclics ! ^^
(Uh uh, n'empêche ce serait drôle)
:D

Répondre