Les femmes et le cycle menstruel

Sujets inactifs depuis un an ou plus

Modérateur : Crazy

Avatar de l’utilisateur
Roanne
Fifty shades of réglisse
Messages : 11914
Inscription : dim. juil. 09, 2006 6:42 pm
Rang special : Super Roanne
Localisation : Avec les lutins de l'Hermitain
Contact :

Re: Les femmes et le cycle menstruel

Message par Roanne » jeu. juin 10, 2010 10:26 pm

Réponse courte concernant l'épilation : en fonction des cultures, elle peut remonter à très très loin dans le temps.

L'utilisation de la cire (ou de dérivés, ou de mélanges) ne date pas d'hier.

Ce n'est pas une lubie des 50 dernières années. Par contre, c'est vraiment une obsession française qu'on ne trouve pas ailleurs. Dans les pays nordiques par exemple les femmes se fichent complètement de se promener jambes nues telles quelles (et contrairement à l'idée reçue, elles sont loin d'être imberbes ^^).
En France, c'est un complexe.

J'arrête là le HS.
Site partagé avec Chap', Elikya et Sytra : Des auteurs à l'ouest.
Je suis aussi sur Wattpad avec d'anciens projets de challenges.

Garg
A un faible pour les pommes bien rouges
Messages : 330
Inscription : mar. sept. 29, 2009 8:37 am
Localisation : Ile de France

Re: Les femmes et le cycle menstruel

Message par Garg » jeu. juin 10, 2010 10:54 pm

Je précise que je suis un homme.

Pour l'écriture, le cycle menstruel est un support très intéressant à plusieurs niveaux (du général au particulier) :
- montrer les tabous de l'époque,
- expliciter la culture de l'héroïne et son milieu,
- montrer les éventuels décalages avec aujourd'hui,
- connaître le caractère de l'héroïne en montrant comment elle gère, si les règles sont un problème dans une certaine situation, culture, époque.
- connaître le rapport à la gêne dans son milieu social, et son rapport à la douleur

C'est du pur Lavandier ! :lect: (protagoniste, objectif obstacle conflit -> révélateur + empathie renforcée)

Dans la vie, cela doit être pareil. L'idée qu'on s'en fait, ou comment on le vit, est un indicateur de notre psychologie et de notre façon de gérer les choses de la vie.

Pour moi, c'est un problème interne, naturel et récurrent que les femmes apprennent à gérer. Contrairement à d'autres problèmes qu'on pourrait laisser en suspens, celui-ci force la personne à agir.


C'est donc un excellent révélateur. Autant pour un personnage, cela peut être utile, autant je ne souhaite à personne des règles douloureuses. :love:


Je me demande si cela peut être considéré comme un deus ex machina.

Avatar de l’utilisateur
Daelf
Messages : 41
Inscription : sam. févr. 17, 2007 10:46 am
Rang special : Un rang ? Une duite, plutôt, merci.
Localisation : Lyon
Contact :

Re: Les femmes et le cycle menstruel

Message par Daelf » mar. juin 15, 2010 7:45 pm

Booz a écrit :Quant aux cadavres, la croyance de la poussée des ongles et des cheveux vaut également pour les poils.
T__T
Deux remarques :
- Les cheveux sont des poils. Si si.
- La croissance post-mortem des ongles et de la pilosité n'est pas une question de "croyance", elle est mesurable. Pas indéfinie et peut-être pas très visible si la personne ne s'était pas rasée peu de temps avant son décès, mais c'est un fait avéré, pas une légende urbaine.
Image
Challenge/NaNo 2011 : Sevrage
Blogblogblog

Avatar de l’utilisateur
Sand
Batracien
Messages : 182
Inscription : ven. janv. 26, 2007 9:58 am

Re: Les femmes et le cycle menstruel

Message par Sand » mar. juin 15, 2010 8:10 pm

tss tss !
Ce n'est pas une pousse, c'est la rétractation des tissus autour qui donne l'impression que.

Avatar de l’utilisateur
Daelf
Messages : 41
Inscription : sam. févr. 17, 2007 10:46 am
Rang special : Un rang ? Une duite, plutôt, merci.
Localisation : Lyon
Contact :

Re: Les femmes et le cycle menstruel

Message par Daelf » mar. juin 15, 2010 8:28 pm

Sand a écrit :tss tss !
Ce n'est pas une pousse, c'est la rétractation des tissus autour qui donne l'impression que.
Aaaahhhhooo

Bon bah je me coucherai moins bête ce soir tiens. Merci Sand ^^
Image
Challenge/NaNo 2011 : Sevrage
Blogblogblog

Avatar de l’utilisateur
Booz
Les papyrus s'inclinent devant elle
Messages : 6035
Inscription : dim. sept. 06, 2009 3:28 pm
Rang special : BatCanetonBoulet

Re: Les femmes et le cycle menstruel

Message par Booz » mar. juin 15, 2010 8:48 pm

Daelf a écrit :
Sand a écrit :tss tss !
Ce n'est pas une pousse, c'est la rétractation des tissus autour qui donne l'impression que.
Aaaahhhhooo

Bon bah je me coucherai moins bête ce soir tiens. Merci Sand ^^
^

+ 1

Quant aux cheveux ce sont des poils, mais des poils à part (je suis incapable de redire ce que ma sœur vient de me raconter entre deux bouchées de pâtes).
«Mais la Voix me console et dit : " Garde tes songes :
Les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous ! "»

"La Voix" Baudelaire.

Avatar de l’utilisateur
Crazy
Impératrice incontestée du Pareil © Crazy
Messages : 9950
Inscription : mer. juin 05, 2013 9:30 pm
Rang special : Chieuse pas tentée
Localisation : IdF
Contact :

Re: Les femmes et le cycle menstruel

Message par Crazy » lun. mars 20, 2017 5:08 pm

Je viens de tomber sur ceci, sur le site de Martin Winckler : http://www.martinwinckler.com/IMG/pdf/t ... _final.pdf

=> plein d'infos sur les règles (et donc la contraception et la grossesse).
:mouahaha: Grenouille vampire :wamp:, Mith :jedi: et sadique :fouet:
:lect: Challenge 2019 : Symbiotes (SF/SpaceOp)
:stylo: Blog : Crazy's Wor(l)ds

Avatar de l’utilisateur
Brume
Batracien
Messages : 80
Inscription : dim. oct. 25, 2015 11:49 am
Rang special : Jeune Padawan

Re: Les femmes et le cycle menstruel

Message par Brume » lun. mars 20, 2017 5:55 pm

C'est vrai que les règles sont pas souvent abordées dans les histoires (du moins celles que j'ai lu), ou alors c'est survolé. C'est un sujet qui reste assez tabou même si ça touche la moitié de l'humanité. Mais, c'est vrai que lorsque je lisais des romans dans lesquelles le personnage féminin se déguisait en homme à une époque historique, l'invisibilisation des règles me faisait tiquer dans ce genre de situation.

A noté que des versions du tampax d'aujourd'hui existaient dans l'antiquité mais tout a régressé avec la progression des religions monothéiste parce que tout ce qui a un rapport avec la sexualité féminine et le corps féminin est est vu comme un pêché (genre se glisser un tampon en laine dans le vagin). Je soupçonne un autre tabou au niveau du "tampax" lié aussi à la virginité (oui il faut préserver l'hymen et blabla :zzz: ).
http://www.journaldesfemmes.com/societe ... -antiquite
https://www.forumfr.com/sujet471487-his ... d=noscript
http://www.racontemoilhistoire.com/2014 ... re-tampax/

Il me semble que dans certains livres, l'absence de règle peut-être expliquée en raison du mode de vie du personnage. Si l'héroïne vit dans un milieu très pauvre ou ne mange pas à sa faim, elle aura des règles assez irrégulières, beaucoup moins de saignements voir parfois de longues périodes sans règles: ou du moins, il n'y a pas de sang qui s'écoule.

Avatar de l’utilisateur
Mariedelabas
Sphinx, Maîtresse-Jouet des chenilles cosmiques
Messages : 12162
Inscription : sam. mars 03, 2012 4:41 pm
Rang special : Chenille cycliste
Contact :

Re: Les femmes et le cycle menstruel

Message par Mariedelabas » lun. mars 20, 2017 6:53 pm

Concernant les règles, une de mes amies a fait une anorexie mentale à l'adolescence et donc ses règles se sont interrompues le temps qu'elle se retape (et ça a mis un moment à revenir). C'est un peu comme si c'était une fonction annexe, non indispensable à la survie. Elle se met en veille quand "c'est pas le moment de risquer une grossesse".
Hop, je repars zoner... :hihihi:
L'Oeil du Lémurien
Mon carnet de bord de Cycliste
Sphinx, Maîtresse-Jouet des chenilles cosmiques, Atelier de la Pelote Stellaire
Ma nouvelle diablotine en recherche de BL

Avatar de l’utilisateur
Luminelya
Fille cachée de Mère Fouettarde
Messages : 3053
Inscription : ven. févr. 01, 2008 3:52 pm
Rang special : Pouet

Re: Les femmes et le cycle menstruel

Message par Luminelya » lun. mars 20, 2017 6:57 pm

Pour ce qui est de l'invisibilisation des règles, je crois que rien n'a été pire à mes yeux pour le moment que Red Queen, dans lequel le pouvoir est aux mains d'humains aux dons particuliers, et dotés d'un sang argenté... Sauf que l'héroïne, elle, a du sang rouge (le sang des dominés, donc) et se découvre néanmoins porteuse d'un don.
Pour sauver la face, le gouvernement décide de la faire passer pour une enfant perdue qui vient de découvrir ses véritables origines... et qui ignorait donc, jusque-là, qu'elle avait du sang argenté. Ce qui revient à affirmer qu'elle ne s'est jamais blessée... mais, attendez... elle a dix-sept ans, aussi :psychocoah:
Vous me direz, c'est une histoire qu'ils ont inventée, ce n'est pas forcément gênant qu'elle ne tienne pas la route. Sauf que personne, dans tout le roman, ne relève à quel point c'est absurde :wamp:

En tout cas merci pour le partage de ressources, Crazy et Brume ! :lect:
Esclave consentante de Mère Fouettarde :fouette:

Cycliste et Chocajou (membre de l'équipe cycle)

Brekekekex koax koax !

Avatar de l’utilisateur
Nana
La Mort en Héritage
Messages : 3926
Inscription : mer. avr. 27, 2016 8:04 pm
Rang special : écrivain du bonheur

Re: Les femmes et le cycle menstruel

Message par Nana » mar. mars 21, 2017 11:01 am

Merci Crazy pour le lien et pour avoir déterrer le sujet.
Pour ce qui est du sujet tabou, je pense que c'est surtout un truc auquel on pense pas forcément (surtout quand l'auteur est un homme), et qui a quand même peu d'utilité scénaristique en général, sauf dans des situations exceptionnelles. Pour moi c'est comme aller aux toilettes : tout le monde y passe, c'est pas pour ça qu'on décrit notre héros à chaque fois qu'il se rend aux latrines.
"Make the plan, execute the plan, expect the plan to go off the rails, throw away the plan"
Modo challenge :violet:
challenge marrainé par Kyaramoe, Minock et Iosara
:mage: de LaCath, Aramis

Avatar de l’utilisateur
Crazy
Impératrice incontestée du Pareil © Crazy
Messages : 9950
Inscription : mer. juin 05, 2013 9:30 pm
Rang special : Chieuse pas tentée
Localisation : IdF
Contact :

Re: Les femmes et le cycle menstruel

Message par Crazy » mar. mars 21, 2017 11:52 am

Nana a écrit :
mar. mars 21, 2017 11:01 am
Pour ce qui est du sujet tabou, je pense que c'est surtout un truc auquel on pense pas forcément (surtout quand l'auteur est un homme), et qui a quand même peu d'utilité scénaristique en général, sauf dans des situations exceptionnelles. Pour moi c'est comme aller aux toilettes : tout le monde y passe, c'est pas pour ça qu'on décrit notre héros à chaque fois qu'il se rend aux latrines.
Disons que ça dépend de comment tu décris le quotidien de tes persos. J'avoue que quand on me raconte, mettons, l'histoire d'une femme prisonnière pendant plus d'un mois, je me pose la question de comment elle gère ce genre de détail.

En parallèle, je me demande si nous les filles n'avons pas tendance à oublier que les hommes ont la barbe qui pousse ^^ (perso, j'essaie d'y penser, à ça comme aux latrines et aux règles : même si je n'en parle pas forcément, je tâche de le garder à l'esprit ^^).
:mouahaha: Grenouille vampire :wamp:, Mith :jedi: et sadique :fouet:
:lect: Challenge 2019 : Symbiotes (SF/SpaceOp)
:stylo: Blog : Crazy's Wor(l)ds

Avatar de l’utilisateur
Nana
La Mort en Héritage
Messages : 3926
Inscription : mer. avr. 27, 2016 8:04 pm
Rang special : écrivain du bonheur

Re: Les femmes et le cycle menstruel

Message par Nana » mar. mars 21, 2017 2:41 pm

Crazy a écrit :
mar. mars 21, 2017 11:52 am
J'avoue que quand on me raconte, mettons, l'histoire d'une femme prisonnière pendant plus d'un mois, je me pose la question de comment elle gère ce genre de détail.
je faisais justement rentrer ça dans la case "situations exceptionnelles".
"Make the plan, execute the plan, expect the plan to go off the rails, throw away the plan"
Modo challenge :violet:
challenge marrainé par Kyaramoe, Minock et Iosara
:mage: de LaCath, Aramis

Répondre