informations scientifiques pour coup de pouce en SF?

[visible par les non-inscrits] Ici, on peut poser des questions (techniques ou non) sur l'écriture, les outils qui y sont dédiés et plus largement, sur le monde du livre !

Modérateur : Crazy

Avatar de l’utilisateur
FGFT
Tolkienologue de haut vol
Messages : 835
Inscription : ven. sept. 11, 2015 11:53 am
Rang special : Rouge et Noir
Localisation : En bas, à gauche.
Contact :

Re: informations scientifiques pour coup de pouce en SF?

Message par FGFT » jeu. mai 10, 2018 9:23 pm

En parlant de vitesse de rotation : https://www.youtube.com/watch?v=7X0qNmQJE3w
Challenge :
- Les Messagères [Public très averti] (Dark fantasy politique)


Nouvelle en BL :
- Dix ans pour Mathilde (OLT) -- (BL ON en bêta-off)

Avatar de l’utilisateur
Kashiira
Messages : 2958
Inscription : mar. sept. 14, 2010 11:54 am
Rang special : Chevaucheuse de Dragons
Localisation : Belgique
Contact :

Re: informations scientifiques pour coup de pouce en SF?

Message par Kashiira » lun. mai 21, 2018 2:39 pm

Me revoilou avec de nouvelles questions mais pour un autre challenge cette fois. :sifflote:

Donc, j'ai une planète Pandora et j'aimerais savoir si je ne raconte pas trop de bêtises...
Constituée de plaines arides, de mers inhospitalières et de montagnes rocheuses, elle ne tourne pas sur elle-même, ce qui fait qu'une moitié de la planète est en permanence brûlée par les rayons de son soleil et l'autre plongée dans le froid et la glace. La seule zone habitable est une ceinture à l'équateur de la planète (je ne sais pas si je suis très claire...). Il n'y a que deux endroits habités par des humains sur cette planète. L'astroport construit-là parce que Pandora se trouve à la croisée des routes commerciales et Riese, Cité-État qui regroupe des minorités expatriées, exilées sur la planète par les gouvernements galactiques. Sa race autochtones sont les Maracors.
Bon, je sais déjà que j'ai dit une bêtise plus grosse que moi en parlant de l'équateur pour la zone de la ceinture mais c'est plutôt parce que je n'ai pas le vocabulaire qu'il me faudrait à ce sujet...
En dehors de ça, est-ce que je raconte beaucoup de bêtises, ou pas ? C'est pour un space-op, ce n'est pas le genre où je me sens le plus à l'aise mais bon... :psychocoah:
Du coup : help ? :wow: :wow: :wow: :wow:
Mon challenge 2018 actuel : Dix Lettres
Heureuse marraine de Cyberlune, de Jo-la-Corneille, d'Umanimo et de Roanne...

Avatar de l’utilisateur
Iluinar
Grand maître Croustimouche
Messages : 9855
Inscription : mer. nov. 15, 2006 3:05 pm
Rang special : Esprit servant du fouet
Localisation : Dans mon monde

Re: informations scientifiques pour coup de pouce en SF?

Message par Iluinar » lun. mai 21, 2018 3:33 pm

Déjà, ce n'est pas qu'elle ne tourne pas sur elle même (ça, ça n'existe pas), c'est qu'elle tourne sur elle même dans le même temps qu'elle tourne autour de son étoile. Ça existe, c'est ce que fait la Lune autour de la Terre. On appelle ça la rotation synchrone.

Pour le cas d'une planète autour d'une étoile, si on c'est que c'est possible en théorie, on n'en a pas d’exemple concret. Donc les effets sur la planète ne peuvent être que des suppositions. Effectivement, un hémisphère brûlant et un hémisphère glacial, c'est ce qui semble le plus logique, avec une bande tempérée au milieu. Par contre, ce n'est pas l'équateur puisque cette bande passe par les pôles. Maintenant, savoir si une atmosphère pourrait résister à de telles conditions, personne n'en sait rien.
J'avais déjà réfléchi au sujet il y a longtemps. J'avais imaginé que, sur la face éclairée, l'air chauffé aurait tendance à monter et le contraire sur la face obscure. Du coup, ça créerait des vents très importants allant de la face obscure vers la face éclairée au niveau du sol et des vents en sens contraire à haute altitude. Ce brassage d'air pourrait contribuer à éviter des écarts trop importants de température (et on pourrait installer des éoliennes pour l'énergie).
Autre point important, le soleil serait toujours vu au même endroit dans le ciel, ce qui aura des conséquences sur l'architecture ou sur d'autres domaines.

Sinon, Pandora, c'est pas le nom de la planète d'Avatar ? À ta place, je choisirais un autre nom.

Avatar de l’utilisateur
Kashiira
Messages : 2958
Inscription : mar. sept. 14, 2010 11:54 am
Rang special : Chevaucheuse de Dragons
Localisation : Belgique
Contact :

Re: informations scientifiques pour coup de pouce en SF?

Message par Kashiira » lun. mai 21, 2018 4:26 pm

Merci pour tes explications. Bon, je n'entre pas vraiment dans de longues explications, mais je rajouterai de grands vents et un soleil toujours à la même place. :heart: C'est bon à savoir. :wow:

Pour Pandora, franchement, je pensais plus à Pandore... Celle qui avait ouvert la boîte... Elle est un peu plus ancienne que la planète d'Avatar... :hihihi:
Mon challenge 2018 actuel : Dix Lettres
Heureuse marraine de Cyberlune, de Jo-la-Corneille, d'Umanimo et de Roanne...

Avatar de l’utilisateur
FGFT
Tolkienologue de haut vol
Messages : 835
Inscription : ven. sept. 11, 2015 11:53 am
Rang special : Rouge et Noir
Localisation : En bas, à gauche.
Contact :

Re: informations scientifiques pour coup de pouce en SF?

Message par FGFT » lun. mai 21, 2018 4:38 pm

J'y connais pas grand chose mais je pense que la partie vraiment brulante doit être bien plus limitée que la partie glaciale.
En effet, si la partie glaciale, si l'on ne tient pas compte des mouvements au sein de l'atmosphère, correspond certainement à la partie de la planète plongée dans une nuit perpétuelle, la situation me semble différente pour la partie éclairée. Comme nous le montrent nos saisons, l'inclinaison des rayons du soleil par rapport au sol de la planète a une grande importance. Or, comme ta planète est ronde, le rayons n'arrivent à la verticale que sur une zone limitée, et sont de plus en plus inclinés en s'en éloignant (en cercles concentriques). Dans cette hypothèse, la zone vivable doit donc être relativement importante, déjà, en largeur, et surtout en superficie puisqu'il s'agit plus d'une bande en forme de cercle que d'un anneau.
En outre, la limite jour/nuit ne passera par les pôles que si ceux-ci sont à la "verticale" (ça n'a aucun sens de parler de verticale dans ce contexte, mais tout le monde comprendra)...
Challenge :
- Les Messagères [Public très averti] (Dark fantasy politique)


Nouvelle en BL :
- Dix ans pour Mathilde (OLT) -- (BL ON en bêta-off)

Avatar de l’utilisateur
Iluinar
Grand maître Croustimouche
Messages : 9855
Inscription : mer. nov. 15, 2006 3:05 pm
Rang special : Esprit servant du fouet
Localisation : Dans mon monde

Re: informations scientifiques pour coup de pouce en SF?

Message par Iluinar » lun. mai 21, 2018 5:34 pm

FGFT a écrit :
lun. mai 21, 2018 4:38 pm
Dans cette hypothèse, la zone vivable doit donc être relativement importante, déjà, en largeur, et surtout en superficie puisqu'il s'agit plus d'une bande en forme de cercle que d'un anneau.
Là, je dois dire que je n'ai pas compris ton raisonnement... Après la température de la zone brûlante et de la zone glacée dépendant aussi de l'éloignement de la planète vis à vis de son soleil. On pourrait imaginer que, sur une planète très éloignée, la zone brûlante soit seulement tempérée. Ou l'inverse. Je crois avoir lu que la rotation synchrone est plus probable dans le cas d'une planète proche de son étoile.
FGFT a écrit :
lun. mai 21, 2018 4:38 pm
En outre, la limite jour/nuit ne passera par les pôles que si ceux-ci sont à la "verticale" (ça n'a aucun sens de parler de verticale dans ce contexte, mais tout le monde comprendra)...
Tu veux parler de l'inclinaison de l'axe de rotation de la planète je pense ;) Je ne suis pas sûr que ce soit possible d'avoir une telle inclinaison dans le cas d'une rotation synchrone. Il y a une sorte de "verrouillage" gravitationnel qui doit certainement obliger aussi l'axe de rotation a être perpendiculaire.

Avatar de l’utilisateur
FGFT
Tolkienologue de haut vol
Messages : 835
Inscription : ven. sept. 11, 2015 11:53 am
Rang special : Rouge et Noir
Localisation : En bas, à gauche.
Contact :

Re: informations scientifiques pour coup de pouce en SF?

Message par FGFT » lun. mai 21, 2018 7:20 pm

Une image vaut mille mots (vous comprendrez vite pourquoi j'essaye d'écrire, mais que j'ai pas tenté le dessin)(et c'est bien sûr pas à l'échelle)(et inutile de chercher mon sens artistique, je n'en ai jamais eu) :
planete geosynchrone.pdf
(20.25 Kio) Téléchargé 18 fois
Challenge :
- Les Messagères [Public très averti] (Dark fantasy politique)


Nouvelle en BL :
- Dix ans pour Mathilde (OLT) -- (BL ON en bêta-off)

Avatar de l’utilisateur
Aléa
Messages : 335
Inscription : mar. mai 01, 2018 9:22 am
Rang special : Aventurière pyromane
Localisation : Lyon

Re: informations scientifiques pour coup de pouce en SF?

Message par Aléa » lun. mai 21, 2018 7:48 pm

Il y a un album de Yoko Tsuno où on rencontre une situation du type de celle de Kashiira (Les trois soleils de Vinéa), et la description ressemble à ce que tu dis avec trois zones froide/tempérée/chaude et beaucoup de vent. Les habitants de la zone tempérée avaient construit des barrières magnétiques pour se protéger de la chaleur et du vent de la zone chaude.

Après, est-ce que ça tient la route scientifiquement parlant, je n’en ai aucune idée.
:marraine: d’Ozzy.
Mon challenge en cours : La loi du sanctuaire.

Avatar de l’utilisateur
Kashiira
Messages : 2958
Inscription : mar. sept. 14, 2010 11:54 am
Rang special : Chevaucheuse de Dragons
Localisation : Belgique
Contact :

Re: informations scientifiques pour coup de pouce en SF?

Message par Kashiira » lun. mai 21, 2018 8:26 pm

@FGFT = Merci, ton dessin c'est bien ce que j'imaginais. :heart: :heart:

@Aléa : Oh ! J'aime beaucoup Yoko Tsuno !

Du moment que ça reste cohérent, je pense que ça va aller. C'est du space-op que j'écris, pas de la Hard Science (heureusement d'ailleurs, je serais paumée avant de même commencer :psychocoah: :psychocoah: ). Donc si ça tient la route au moins un minimum, j'achète ! :heart: :heart:
Mon challenge 2018 actuel : Dix Lettres
Heureuse marraine de Cyberlune, de Jo-la-Corneille, d'Umanimo et de Roanne...

Avatar de l’utilisateur
Iluinar
Grand maître Croustimouche
Messages : 9855
Inscription : mer. nov. 15, 2006 3:05 pm
Rang special : Esprit servant du fouet
Localisation : Dans mon monde

Re: informations scientifiques pour coup de pouce en SF?

Message par Iluinar » lun. mai 21, 2018 8:58 pm

Oui, c'est sûr qu'il va y avoir une gradation dans les températures entre le centre de la face exposée et les bords.

Avatar de l’utilisateur
JackSpret
Messages : 7
Inscription : mar. mai 08, 2018 4:31 pm
Rang special : Le bâtard stellaire

Re: informations scientifiques pour coup de pouce en SF?

Message par JackSpret » mar. mai 22, 2018 7:31 am

Pour te rendre compte des choses à ne pas faire et des choses qui ont déjà été faites avec une telle planète, je te conseille de lire Anarchaos.
Trouver les points faibles du roman te permettra de veiller à ne pas répéter les mêmes erreurs ;)
Qui plus est, c’est un bon page-turner !

Image

Avatar de l’utilisateur
Kashiira
Messages : 2958
Inscription : mar. sept. 14, 2010 11:54 am
Rang special : Chevaucheuse de Dragons
Localisation : Belgique
Contact :

Re: informations scientifiques pour coup de pouce en SF?

Message par Kashiira » mar. mai 22, 2018 9:07 am

Merci, merci pour les infos. Le roman que j'écris sera une novella, donc je n'aurais pas le temps de décrire en profondeur la planète. Je veux juste ne pas écrire de trop grosses bêtises. :sifflote:

(Mais je vais essayer de trouver Anarchaos (tiens, c'est aussi le nom d'un hacker arrêté par le FBI...)) :heart: :heart:
Mon challenge 2018 actuel : Dix Lettres
Heureuse marraine de Cyberlune, de Jo-la-Corneille, d'Umanimo et de Roanne...

Avatar de l’utilisateur
Solar Flare
Messages : 723
Inscription : sam. févr. 22, 2014 6:07 pm
Rang special : batracien de l'espace
Localisation : Troisième planète à gauche en sortant

Re: informations scientifiques pour coup de pouce en SF?

Message par Solar Flare » mar. mai 22, 2018 11:45 am

Il y a eu sur Arte il y a quelques semaines une émission sur les possibilités techniques actuelles permettant un voyage sur une planète de Proxima du Centaure, planète qui aurait les caractéristiques de celle que tu décris, Kashiira.
Je ne me rappelle plus le titre de l’émission. J’ai retenu qu’elle était animée par un français qui a été élève de Stephen Hawking...
Solar Flare

Avatar de l’utilisateur
Kashiira
Messages : 2958
Inscription : mar. sept. 14, 2010 11:54 am
Rang special : Chevaucheuse de Dragons
Localisation : Belgique
Contact :

Re: informations scientifiques pour coup de pouce en SF?

Message par Kashiira » mar. mai 22, 2018 2:03 pm

Solar Flare a écrit :
mar. mai 22, 2018 11:45 am
Il y a eu sur Arte il y a quelques semaines une émission sur les possibilités techniques actuelles permettant un voyage sur une planète de Proxima du Centaure, planète qui aurait les caractéristiques de celle que tu décris, Kashiira.
Je ne me rappelle plus le titre de l’émission. J’ai retenu qu’elle était animée par un français qui a été élève de Stephen Hawking...
Merci Agathe ! Je vais essayer de la retrouver ! :heart:
Mon challenge 2018 actuel : Dix Lettres
Heureuse marraine de Cyberlune, de Jo-la-Corneille, d'Umanimo et de Roanne...

Avatar de l’utilisateur
Alamankarazieff
Messages : 321
Inscription : dim. mars 19, 2017 2:03 pm
Rang special : Champion du monde de Curling

Re: informations scientifiques pour coup de pouce en SF?

Message par Alamankarazieff » mar. mai 22, 2018 4:24 pm

A noter que tu as tout le cycle de Caza qui décrit précisément une planète comme celle-là le cycle d'Arkadi. https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Monde_d%27Arkadi
Effectivement, l'inclinaison de l'axe en cas de géosychronie n'aurait plus vraiment d'incidence.
La variation de température dépendrait aussi de la taille de la planète, qui jouerait sur le différentiel.
Dans un cadre de space-op, je pense que tu n'es pas obligée de te poser TROP de questions et ce que tu as me semble une bonne base de travail.
Challenge en cours Extinction

Répondre