Ecrire (et se motiver) vs travail/enfants/chats/chiens/...

Sujets inactifs depuis un an ou plus
Avatar de l’utilisateur
Dawood
Batracien
Messages : 218
Inscription : mer. févr. 17, 2010 1:32 pm
Rang special : Batracien
Localisation : en pleine refonte de scénario ><

Re: Ecrire (et se motiver) vs travail/enfants/chats/chiens/.

Message par Dawood »

De même qu'Aelys, j'adhère à ton observation, Beorn. J'ai plusieurs fois constaté ne pas avoir été tant plus efficace en disposant d'une journée complète pour écrire que de deux petites heures.
Par contre, je ne peux pas m'engager dans différents projets en même temps, ça, je n'y arrive pas.
J'aimerais ouvrir un blog de dessins humoristiques et aussi apprendre un logiciel de composition musicale, mais c'est incompatible avec l'écriture de la saga que j'ai entamé.
Pour ma part, c'est chaque chose en son temps :|
Wyvern is coming.

(challenge à venir... :stylo: )

Avatar de l’utilisateur
Siana
Messages : 3263
Inscription : dim. janv. 09, 2011 2:55 pm
Rang special : Grenouille-paranormale
Localisation : 49

Re: Ecrire (et se motiver) vs travail/enfants/chats/chiens/.

Message par Siana »

J'ai du mal à trouver la motivation pour écrire quand je rentre le soir (en plus je rentre tard à cause du train), ou alors j'ai un tas d'autres trucs à faire (ça pèse combien de kilos la procrastination ? :wamp: ).
Du coup, je profite un max de mon emploi du temps troué d'étudiante. D'ailleurs, j'ai en partie choisi mon BTS pour ça (enfin, ça me convient aussi tout à fait comme formation, hein). ^^
Sauf que je suis une grosse dormeuse qui n'arrive pas à se passer de son sommeil et de ses grasses mat'... Donc j'en profite de me lever plus tard les jours où je commence à 9h et mes week-ends ne sont en général pas très productifs.
Pour résumer, les moments où je travail le mieux : au lycée lors de mes plages libres (2h le lundi et de 1 à 2h le vendredi, voire 4 ou 5h si je n'ai pas de devoir, ce qui arrive rarement.) et pendant les vacances comme je m'impose de 6 à 8h d'écriture par jour (quand je ne suis pas prise d'une soudaine et vicieuse procrastination).
:steampunk: :stylo:
- Frères d'enchantement, chez RroyzZ éditions (2019)
- Le silence sous les murmures, challenge 2020 (objectif : faire pleurer les madeleines dans les chaumières :mrgreen:)

Lenore

Re: Ecrire (et se motiver) vs travail/enfants/chats/chiens/.

Message par Lenore »

Pour ma part, c'est vrai que je suis partagée entre un million de choses quand je suis à la maison, même quand j'ai du temps pour moi. Je me retrouve écartelée entre diverses envies telles que la lecture, l'écriture, les jeux vidéo, à tel point que parfois, à force d'hésiter, le temps passe et je me rends compte que je n'ai rien fait de constructif... Enfin, tout ceci quand je ne suis pas occupée IRL si je puis dire.

Avatar de l’utilisateur
Silène
Miss Truffade 2017
Messages : 4024
Inscription : mar. oct. 09, 2007 9:02 am
Rang special : Grenouille pop-up
Localisation : Auberge du bon canard 2

Re: Ecrire (et se motiver) vs travail/enfants/chats/chiens/.

Message par Silène »

Moi, j'ai vendu l'âme de mon mari au diable pour avoir des journées de 36 heures !
Sinon, 2 mouflettes, 1 boulot de prof bien prenant (je rentre d'une sortie à Paris, j'en ai plein les pattes), 1 site internet sur la littérature jeunesse, permanente chez Cocy, 1 master 2 pro en cours, la promotion du premier roman, la sortie prochaine du second et 1 maison en rénovation complète... euh, je dois dire qu'en ce moment, je n'écris presque rien. Enfin, j'écris mon rapport de stage et mon mémoire...
Mais quand j'ai la chance de ne pas avoir de copies ou que je peux me permettre une nuit écourtée ou que j'ai un déplacement, j'avance vite et je ponds une nouvelle ou un gros bout de roman et, cahin-caha, ça avance.
J'ai quand même hâte de finir le master, de finir la maison et de passer à 80% au boulot. Tout ça entre juillet et octobre, ça devrait être mieux en novembre prochain !
Prochain roman le 10 juin ! 8848 mètres chez Casterman.

Avatar de l’utilisateur
Earane
Licorne magique de la mare.
Messages : 3030
Inscription : mer. avr. 15, 2009 10:40 am
Rang special : Aristogrenouille
Localisation : Par-delà le désert, au milieu des Tempêtes
Contact :

Re: Ecrire (et se motiver) vs travail/enfants/chats/chiens/.

Message par Earane »

Je rejoins le club de Silène : j'ai aussi vendu l'âme de mon homme pour avoir des journées à rallonge.

Une fée à la maison, un mari, un chat, un hamster, une maison (accessoirement, ça aide tout de même), un boulot de prof (aussi!) très prenant, une assoc pédagogique dont je suis la secrétaire, des formations en violence scolaire que je donne de temps à autre. A côté de ça, j'essaie de poursuivre un peu d'art floral quand j'ai un peu de temps. Ce n'est guère simple. Sans compter cette même maison à tenir, quand je vois ma manne de linge à repasser, j'en ai la migraine.

Je n'ai pas de truc, si ce n'est que pour l'instant, je suis prise dans un flot d'imagination et d'idées que j'en oublie certaines choses, comme le repassage par exemple. Et avec les vacances qui sont enfin là, je vais pouvoir m'adonner à l'écriture encore plus ! :yata:
Souffleur de rêves (Tomes 1&2), Livr'S Editions
Rédemption, Livr's Editions

Avatar de l’utilisateur
Mélanie
La Mélamite du Python
Messages : 8283
Inscription : dim. mai 17, 2009 6:29 pm
Rang special : Power Mélanie!
Localisation : Chapitre 13

Re: Ecrire (et se motiver) vs travail/enfants/chats/chiens/.

Message par Mélanie »

Je suis encore étudiante et célibataire... mais je commence déjà à voir mon emploi du temps faire le vilain et des grimaces. Mon problème, il se trouve donc plus dans la motivation que dans l'organisation. "Et pour me motiver, moi, j'ai CoCyclics. Le matin, comme le soir, ça change ma vie." (dit-elle avec un sourire colgate de publicité). :viva: Voir toute l'activité d'ici, ça m'aide à paniquer sur le fait que mon projet s'abime. Et quand je panique suffisamment, je reprends mon projet en mode "turbo Mélanie".

Et je plussoie Beorn à fond les vannes ;) L'écriture c'est pas que écrire, c'est aussi beaucoup vivre.
ıllıllı Cyclitse ıllıllı

"Aux amres ! diuex et dmei-deiux !
Abtatnos ctete tyarnine,
Ce régmie set fsatideiux !
Puls ed necatr, puls d'abmriosie !"
Oprhée uax efners

Avatar de l’utilisateur
Syven
Pinky Gothan (transforme les cauchemars en rêves)
Messages : 4391
Inscription : dim. juil. 09, 2006 3:03 pm
Rang special : Arf
Localisation : Hondreuse, Cité des Mages
Contact :

Re: Ecrire (et se motiver) vs travail/enfants/chats/chiens/.

Message par Syven »

J'avance tous les jours, même si c'est un peu. Là, le premier trimestre a été mauvais parce que les cours à la fac, c'est le truc en trop qui bouzille le planning et ajoute une fatigue à laquelle je ne suis pas habituée. Il y a eu la migration, toujours pas finie. :rha:

Je profite de mes trajets pour préparer ce que je vais écrire. Ce qui fait que même avec une heure, j'arrive à avancer. Sinon, mon mari et maintenant ma famille sont solidaires. Ils savent que je vais prendre du temps et m'isoler, donc ils m'aident et m'en donnent. Genre le soir, le WE au moins pendant les siestes du petit. Voilà. Ou quand je craque parce que je n'avance pas et que j'envoie tout le reste valser.

J'ai mauvais caractère.

Avatar de l’utilisateur
Mitsu
Messages : 48
Inscription : sam. avr. 02, 2011 12:08 am
Rang special : Dyscophus Antongilii
Localisation : New York
Contact :

Re: Ecrire (et se motiver) vs travail/enfants/chats/chiens/.

Message par Mitsu »

En ce qui me concerne, c'est plus un problème de colocataires ! Je vis avec trois garçons plutôt fêtards et turbulents, autant dire que j'ai rarement le droit à une soirée tranquille chez moi. Et quand je n'y suis pas, je suis chez mon petit ami, devant lequel je me vois mal sortir mon ordinateur pour taper quelques mots.

Ce week-end, c'est le pied : mes colocs sont tous au ski, donc j'ai l'appart pour moi toute seule ! Pyjama, bol de thé, ordi sur les genoux, le bonheur !
(et plein de soleil pour aller boire des verres en terrasse quand j'ai envie de faire des pauses)
Mon Challenge — Les Louves, dystopie fantastique avec du chamanisme et des couteaux volants dedans.

:tigre:

Gauren

Re: Ecrire (et se motiver) vs travail/enfants/chats/chiens/.

Message par Gauren »

Pendant longtemps, j'avais une dépendance au clavier qui était incontournable et m'obligeait à trouver du temps face à l'écran. C'est d'autant plus une contrainte que ce n'est pas un portable.
Je n'aimais pas écrire autrement, dans un autre cadre, avec d'autres outils.
Et puis, à force d'imprimer des manuscrits qui devenaient obsolètes par trop de corrections, je me suis retrouvé en possession d'une pile de papier brouillon assez vertigineuse.
Alors, je me suis mis à couper les feuilles A4 en deux pour en faire une montagne de papier au format A5, au verso vierge, et j'en fixais d'épaisses liasses sur des bouts de carton découpés au cutter, avec une pince à dessin. Ce qui m'a donné un bon tas de blocs-notes, écologiques (j'utilisais du papier qui avait déjà servi, et j'imprime déjà sur du papier recyclé), et aussi, je me suis dégotté un stylo plume agréable tant à l'œil qu'au toucher. À partir de là, je me suis mis à écrire tout ce qui me passait par la tête, partout où j'allais. Notamment, dans les transports.
Une fois l'idée ou l'histoire fixée sur le papier, juste la taper et la corriger demande moins de temps et de disponibilité d'esprit. Ça peut donc être fait à des heures où la machine à créer des univers est éteinte.
Aussi, l'écriture manuscrite permet une autre approche. L'esprit est plus libre. Il semblerait que les automatismes d'écrire à la main sont ancrés plus profondément (en attendant qu'ils remplacent le porte-plume par le clavier au cours préparatoire), et se font plus naturellement que de saisir le texte à l'ordinateur.

Avatar de l’utilisateur
Khellendros
Messages : 470
Inscription : jeu. mars 22, 2007 11:43 am
Rang special : Batracien
Localisation : Région parisienne

Re: Ecrire (et se motiver) vs travail/enfants/chats/chiens/.

Message par Khellendros »

C'est impossible, c'est impossible !!! Aaaah !!

... Je pense essayer d'écrire au-moins une demi-heure le midi. Depuis que je cumule toutes les options, c'est impossible sinon pour moi :)

Avatar de l’utilisateur
Macada
Va embrasser le prince grenouille
Messages : 7833
Inscription : jeu. mars 22, 2007 6:40 pm
Contact :

Re: Ecrire (et se motiver) vs travail/enfants/chats/chiens/.

Message par Macada »

Khellendros a écrit : Depuis que je cumule toutes les options, c'est impossible sinon pour moi :)
Comment ça ? :shock: T'as accouché et tu ne nous le dis pas ? ^^
Challenge : Sous l'aile du corbeau
Parutions 2019-2020 :

Entre troll et ogre en poche !
Rose-thé et gris-souris
Le Loupiot de la Maison des Vosges
La forêt des Gardiens

mystic badger
Messages : 34
Inscription : jeu. mars 31, 2011 6:14 am
Rang special : Lecteur de l'ombre
Localisation : Belgique

Re: Ecrire (et se motiver) vs travail/enfants/chats/chiens/.

Message par mystic badger »

J'ai testé l'écriture sur la pause de midi, c'est pas trop mal. Si les collègues m'interrogent, je leur réponds vaguement et on me fiche la paix.
Le rendement n'est pas optimal, mais c'est déjà ça...

Merci du tuyau !
"Il y aura toujours des gens pour vous dire que vous écrivez de la merde"
Stephen King

Avatar de l’utilisateur
Celia
C'est le grand retour d'une merveilleuse grenouille
Messages : 3404
Inscription : dim. mai 25, 2008 5:26 pm
Rang special : Aime le sang et les câlins
Localisation : A l'Est
Contact :

Re: Ecrire (et se motiver) vs travail/enfants/chats/chiens/.

Message par Celia »

Khellendros a écrit :C'est impossible, c'est impossible !!! Aaaah !!

... Je pense essayer d'écrire au-moins une demi-heure le midi. Depuis que je cumule toutes les options, c'est impossible sinon pour moi :)
J'ai une copine qui est dans ton cas. Elle est habillée tous les jours vers 16h.
Du coup je comprends un peu ta situation ^^
Bêta-lectrice
Creep Show en recherche d'éditeur

Avatar de l’utilisateur
Aramis
Duchesse de la Patience Infinie (mais bon quand même faut pas exagérer)
Messages : 1935
Inscription : jeu. juil. 30, 2009 10:41 am
Rang special : Grenouille timide
Localisation : Cathédrale

Re: Ecrire (et se motiver) vs travail/enfants/chats/chiens/.

Message par Aramis »

J'en suis au stade étudiante de prépa et ça prend énormément de temps; quand je rentre le soir, je suis tellement crevée que je n'ai plus vraiment la motivation pour écrire. Et pourtant, j'en ai envie! [Il faut ajouter à cela une forte dose de procrastination qui amplifie le phénomène].
Du coup, en un an et demi, je n'ai guère écrit...une nouvelle, quelques pages ici ou là. Mais ça ne veut pas dire que j'oublie tout non plus. J'en profite pour faire mûrir l'histoire dans ma tête, comprendre davantage les persos, prendre des notes sur les nouvelles scènes, les répliques qui me viennent, les choses qui m'inspirent etc. Et quand j'ai un peu plus de temps, je complète mes fiches sur la société, le monde pour essayer d'avancer au maximum pour reprendre -enfin- l'histoire. Normalement, je devrais avoir moins de problème le mois prochain, on tombe à 11h de cours par semaine (*_*), oraux non compris, certes, mais ce sera une délivrance.
Cycliste
Challenge: Sous le sceau de l'Hiver
La Chasse fantôme chez Scrineo le 5 mars !

Le panache est, dans un sacrifice qu’on fait, une consolation d’attitude qu’on se donne. E. R.

©Luxia

Avatar de l’utilisateur
Khellendros
Messages : 470
Inscription : jeu. mars 22, 2007 11:43 am
Rang special : Batracien
Localisation : Région parisienne

Re: Ecrire (et se motiver) vs travail/enfants/chats/chiens/.

Message par Khellendros »

Macada a écrit :
Khellendros a écrit : Depuis que je cumule toutes les options, c'est impossible sinon pour moi :)
Comment ça ? :shock: T'as accouché et tu ne nous le dis pas ? ^^
C'est parce que je n'ai pas encore fini ma prise de poids de couvade !!

Répondre