Page 5 sur 5

Re: Le contrat d'édition

Publié : jeu. oct. 29, 2015 7:24 pm
par Amaryan
Oui pardon, j'avais lu 'Mais si les circonstances sont tristes' au lieu de 'même', d'où mon incompréhension. :rougit: (je savais en effet la triste nouvelle pour Ayerdhal :/)

Merci Macada ! C'est ce qui s'était passé en Slovénie quand j'avais eu un contrat un peu similaire, mais là je me demandais si c'était pareil. :) Pour l'éditeur, je n'en ai pas encore parlé avec lui, je voulais tenter de me renseigner un peu en amont.

Re: Le contrat d'édition

Publié : lun. févr. 27, 2017 3:58 pm
par Agathe Flore
Hello les grenouilles, je n'ai pas trouvé de réponse à mon questionnement et j'espère que déterrer ce post est judicieux (pardonnez-moi si c'est une question stupide où si la réponse se trouve ailleurs !).

Je me pose le même genre de question qu'Amaryan mais en sens inverse : celui du belge par rapport aux maisons d'éditions françaises. Doit-on s'adresser de préférence aux maisons d'édition belges ? (je n'ai pas encore vraiment fait de recherche, mais mon petit doigt me dit qu'elles ne sont pas légion, surtout en SFFF)
Les grenouilles du plat pays, avez-vous visé les maisons d'édition belges, belges et françaises sans distinction, françaises ? Quelle est la meilleure stratégie pour vous, d'après votre expérience ?

Re: Le contrat d'édition

Publié : lun. févr. 27, 2017 4:17 pm
par Anonyme_Quatre
Je ne crois pas qu'il y ait d'obligation. Cependant j'ai récemment découvert que l'auteur belge devait Envoyer lui-même un exemplaire pour le dépôt légal belge

Re: Le contrat d'édition

Publié : sam. mars 04, 2017 7:41 pm
par Agathe Flore
Earane a écrit : Invocation
Bonsoir Earane, tu as entendu parler de cela ? L'info pourrait intéresser d'autres grenouilles belges.
Je ne crois pas qu'il y ait d'obligation. Cependant j'ai récemment découvert que l'auteur belge devait Envoyer lui-même un exemplaire pour le dépôt légal belge

Re: Le contrat d'édition

Publié : dim. mars 05, 2017 12:47 am
par Anonyme_Quatre
https://www.kbr.be/fr/memento-des-regles-du-depot-legal

D. Obligations particulières des auteurs belges publiant à l'étranger des livres ou des brochures

Re: Le contrat d'édition

Publié : dim. mars 05, 2017 6:49 pm
par Agathe Flore
Un grand :merci2: pour la recherche et le lien Nariel !
Il faut vraiment le savoir en cas de diffusion de son oeuvre hors Belgique, ils ne rigolent pas avec les amendes !!
(mais qu'ai-je fait pour naître dans un pays pareil ?!) :fatigue:

Re: Le contrat d'édition

Publié : sam. mars 11, 2017 2:24 pm
par Earane
Invocation réussie !

Coucou Agathe,

Alors, perso, je n'ai pas cherché à envoyer à des éditeurs belges spécifiquement. J'ai visé large et donc en France également (et principalement) car il faut bien reconnaitre que certaines maisons belges sont plus fermées au SFFF. Cela étant, je rejoins entièrement Nariel. L'auteur belge publié en France doit lui-même déposer son roman à la Bibliothèque nationale belge. Sauf s'il parvient à un accord personnel avec son éditeur français, celui-ci n'est pas tenu ni obligé de le faire, c'est l'auteur qui doit s'en charger.

Je ne peux que t'encourager si tu as des questions pointues à contacter la maison des Auteurs.

Re: Le contrat d'édition

Publié : dim. mars 12, 2017 6:41 pm
par Agathe Flore
Earane a écrit :
sam. mars 11, 2017 2:24 pm
Coucou Agathe,

Alors, perso, je n'ai pas cherché à envoyer à des éditeurs belges spécifiquement. J'ai visé large et donc en France également (et principalement) car il faut bien reconnaitre que certaines maisons belges sont plus fermées au SFFF. Cela étant, je rejoins entièrement Nariel. L'auteur belge publié en France doit lui-même déposer son roman à la Bibliothèque nationale belge. Sauf s'il parvient à un accord personnel avec son éditeur français, celui-ci n'est pas tenu ni obligé de le faire, c'est l'auteur qui doit s'en charger.

Je ne peux que t'encourager si tu as des questions pointues à contacter la maison des Auteurs.
Hello Earane, je compte ne pas me limiter aux éditeurs belges non plus. Dans notre cas, il faut viser large car non seulement les éditeurs belges publient très peu de SFFF mais en plus, certains se limitent au marché francophone belge (minuscule). A la foire du livre de Bruxelles, j'ai écouté une conférence donnée par une nouvelle maison d'édition qui ne prospecte pas encore le marché français et fait son premier tirage à ... 500 exemplaires en considérant que c'est un succès s'ils se vendent tous !
A partir du moment où on soumet nos manuscrits pour se faire publier, on peut avoir plus d'ambition que cela, il me semble (et d'un point de vue concret, mes nombreux amis et connaissances français seraient navrés de ne pas pouvoir me lire !).

Merci pour le lien de la maison des Auteurs (et hop, dans les favoris). Pour le moment, je prends des renseignements généraux pour savoir à quoi s'attendre, je réserve les questions pointues pour le moment où mon roman sera retenu quelque part.

Re: Le contrat d'édition

Publié : mar. mars 14, 2017 10:01 pm
par Earane
Je crois que ce n'est pas qu'une question d'ambition, il faut rester réaliste cependant. Il y a beaucoup d'appelés mais peu d'élus. Et il y a de très bonnes petites maisons d'édition. La question à investiguer également c'est le champ de visibilité. La maison se décarcasse-t-elle ou non ? Et ça repose beaucoup là-dessus. Le tirage à 500 exemplaires est pas mal pour les plus petites car il garantit, si ça se vend bien, une certaine pérennité (en supposant que l'éditeur fasse la promo évidemment). Ma maison le fait, et c'est un tirage à 500 exemplaires. A partir de ce moment-là, je trouve que le contrat est rempli (le fait de rentabiliser un stand en est un autre aspect aussi et quand c'est le cas, c'est du bonus !)