L'origine de votre roman

Sujets inactifs depuis un an ou plus

Modérateur : Crazy

Répondre
Avatar de l’utilisateur
alcestehilton
Batracien
Messages : 58
Inscription : sam. sept. 24, 2011 4:02 pm
Rang special : Batracien
Localisation : au fond de l'eau

L'origine de votre roman

Message par alcestehilton » dim. sept. 25, 2011 3:50 pm

Voilà je suis une petite curieuse et j'aimerai savoir comment vous est venu l'idée d'écrire CE roman. Je trouve ça magique de connaitre l'origine des fictions que l'ont a aimé.

pour ma part cela provient d'un rêve ! Si si j'ai rêvé une nuit d'une des scènes de mon premier chapitre et du coup j'en ai fait une histoire.

Je suis peut-être dans la mauvaise rubrique, si c'est le cas je tiens à m'excuser auprès des modo.
Dernière modification par alcestehilton le lun. sept. 26, 2011 11:49 am, modifié 1 fois.
La vérité c’est que le fils de l’homme a tué son unique frère par jalousie, c’est ça la seule conclusion à comprendre : On est incapable de s’aimer sans se détruire.

Avatar de l’utilisateur
LHomme au Chapeau
Il jou'ait du piano assis... (avec brio !!)
Messages : 3692
Inscription : lun. mai 09, 2011 3:46 pm
Rang special : New mad hatter
Localisation : Ici

Re: L'origine de votre roman

Message par LHomme au Chapeau » dim. sept. 25, 2011 4:06 pm

J'en avais déjà parlé dans l'interview de Chocolaa dont l'intégrale se trouve ici :
Interview
Voici l'extrait concernant l'origine du fou qui volait la tête en bas
C'est sans doute la partie la plus étrange de l'histoire. Je veux dire : de la genèse de cette histoire. Cette histoire est issue d'un rêve…
À la fin de l'année dernière j'ai fait un rêve bizarre ; des fous envahissaient un parking de supermarché et brusquement l'un d'eux se mettait à léviter la tête en bas. En me réveillant je me suis dit : superbe image pour un film... ou pour une nouvelle..
Après avoir écrit la version courte avec ce titre, j'ai constaté que certains lecteurs aimaient le titre et d'autres pas.
Mais quand on lit l'histoire entièrement, cette séquence est le fil conducteur de l'histoire, même si on ne s'en rend pas compte tout de suite et même si ce n'est qu'à la fin qu'on comprend le fin mot de l'histoire.
Quant à mon rêve, je crois qu'il venait du fait qu'on avait parlé la veille de personnes restées coincées la tête en bas dans un manège de fête foraine. Elles sont restées une heure avant que les pompiers viennent les sortir.
- Patrice -

Il n'y a pas d'action sans un brin de folie,
sans une déraison souveraine qui se moque des raisons


Ce qui grignotait le fond de l'univers (en challenge)

Avatar de l’utilisateur
Grenouille_Bleue
Messages : 190
Inscription : mar. août 30, 2011 3:07 pm
Rang special : I'm blue da ba dee da ba daa

Re: L'origine de votre roman

Message par Grenouille_Bleue » dim. sept. 25, 2011 4:11 pm

Un éditeur à qui je présentais un bouquin SFFF m'a demandé si j'étais également capable d'écrire un thriller fantastique.
J'ai répondu que j'allais essayer.

Comme on ne parle bien que de ce qu'on connaît, je me suis dit que l'histoire allait se dérouler dans les soirées parisiennes et le monde de la nuit, sous les auspices d'un sombre rituel. Et j'ai créé le personnage de Fitz en le modelant sur moi, avec qualités et défauts exacerbés.

La création a un peu échappé à mon contrôle...
Ma page d'écrivain
Les Talons Hauts rapprochent les Filles du Ciel - Les Mannequins ne sont pas des Filles Modèles - Le Boucher

Avatar de l’utilisateur
Niniane
Grenouille angélique repentie
Messages : 530
Inscription : sam. août 14, 2010 4:07 pm
Rang special : Batracien
Localisation : Ile-de-France
Contact :

Re: L'origine de votre roman

Message par Niniane » dim. sept. 25, 2011 4:20 pm

C'est parti de l'envie de parler des hôpitaux psychiatriques pour ados et des patients qui y séjournaient, parfois à tort. Parce que j'aimais la fantasy, j'avais fait en sorte que mon personnage principal soit une sorte de clé entre deux mondes, le réel et celui qu'elle visitait en rêve (qui lui valait d'être à l'hôpital, d'ailleurs).
Avec le temps, je suis complètement sortie de cette vision de l'histoire, ça n'a même plus rien à voir. Mais la base est bien celle-là!

Avatar de l’utilisateur
alcestehilton
Batracien
Messages : 58
Inscription : sam. sept. 24, 2011 4:02 pm
Rang special : Batracien
Localisation : au fond de l'eau

Re: L'origine de votre roman

Message par alcestehilton » dim. sept. 25, 2011 4:40 pm

je trouve ça fascinant...
Et je me rend compte que le "rêve" est monnaie courante finalement...
La vérité c’est que le fils de l’homme a tué son unique frère par jalousie, c’est ça la seule conclusion à comprendre : On est incapable de s’aimer sans se détruire.

Avatar de l’utilisateur
Kaze
A toujours une épée avec lui, au Kaze où
Messages : 161
Inscription : ven. janv. 28, 2011 6:41 pm
Rang special : Batracien
Localisation : Quelque part en Outre-Monde

Re: L'origine de votre roman

Message par Kaze » dim. sept. 25, 2011 5:36 pm

Il y avait un monde dans ma tête, qui ne rêvait qu'à émerger, et ce monde je l'avais en moi depuis longtemps. Ce qui m'a ouvert la voie, c'est le petit père de la Fantasy, lorsque j'ai commencé à lire Tolkien, je me suis dis: "mais mince, si il y est arrivé, pourquoi pas moi?" Créer un monde comme je l'entends a toujours été mon rêve et lorsqu'un jour mon meilleur ami m'a enjoint de lui raconter tout ce qui me trottait dans la tête, ce fut le point de départ. Au final, il me demanda ou plutôt, il m'ordonna en quelque sorte de l'écrire, de poser ses idées sur le papier. Par la suite, j'ai fait lire les premières pages griffonnés à ma belle-mère, qui travaille dans le monde du livre. cette dernière m'a révélé que j'avais du potentiel avec cette histoire et que je devais l'exploiter et persévérer. Ce livre pour moi, ce n'est pas qu'un livre, c'est un morceau du monde que j'ai créé et que je souhaite faire partager peut-être un jour avec mes lecteurs si j'ai la chance d'en arriver à ce niveau (je l'espère en tout cas, nous l'espérons tous ^^ je pense).

Avatar de l’utilisateur
alcestehilton
Batracien
Messages : 58
Inscription : sam. sept. 24, 2011 4:02 pm
Rang special : Batracien
Localisation : au fond de l'eau

Re: L'origine de votre roman

Message par alcestehilton » dim. sept. 25, 2011 5:53 pm

Kaze a écrit :Il y avait un monde dans ma tête, qui ne rêvait qu'à émerger, et ce monde je l'avais en moi depuis longtemps. Ce qui m'a ouvert la voie, c'est le petit père de la Fantasy, lorsque j'ai commencé à lire Tolkien, je me suis dis: "mais mince, si il y est arrivé, pourquoi pas moi?" Créer un monde comme je l'entends a toujours été mon rêve et lorsqu'un jour mon meilleur ami m'a enjoint de lui raconter tout ce qui me trottait dans la tête, ce fut le point de départ. Au final, il me demanda ou plutôt, il m'ordonna en quelque sorte de l'écrire, de poser ses idées sur le papier. Par la suite, j'ai fait lire les premières pages griffonnés à ma belle-mère, qui travaille dans le monde du livre. cette dernière m'a révélé que j'avais du potentiel avec cette histoire et que je devais l'exploiter et persévérer. Ce livre pour moi, ce n'est pas qu'un livre, c'est un morceau du monde que j'ai créé et que je souhaite faire partager peut-être un jour avec mes lecteurs si j'ai la chance d'en arriver à ce niveau (je l'espère en tout cas, nous l'espérons tous ^^ je pense).
je trouve ton expérience très touchante... je vais tacher de trouver des extraits de ton "monde quelque part sur le forum ;-) j'ai moi-même une ébauche d'un roman avec un monde fantastique mais je n'ai jamais écrit un seul chapitre. je te souhaite de persévérer ! Et je rêve d'avoir un ami comme le tient qui te force à écrire :love:
La vérité c’est que le fils de l’homme a tué son unique frère par jalousie, c’est ça la seule conclusion à comprendre : On est incapable de s’aimer sans se détruire.

Avatar de l’utilisateur
tigrette
Grenouille militante
Messages : 768
Inscription : ven. févr. 25, 2011 2:30 pm
Rang special : Dans la Lune Mauve
Contact :

Re: L'origine de votre roman

Message par tigrette » dim. sept. 25, 2011 7:14 pm

Un défi.
Dernière modification par tigrette le lun. août 27, 2012 4:08 pm, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Kaze
A toujours une épée avec lui, au Kaze où
Messages : 161
Inscription : ven. janv. 28, 2011 6:41 pm
Rang special : Batracien
Localisation : Quelque part en Outre-Monde

Re: L'origine de votre roman

Message par Kaze » dim. sept. 25, 2011 7:52 pm

je trouve ton expérience très touchante... je vais tacher de trouver des extraits de ton "monde quelque part sur le forum ;-) j'ai moi-même une ébauche d'un roman avec un monde fantastique mais je n'ai jamais écrit un seul chapitre. je te souhaite de persévérer ! Et je rêve d'avoir un ami comme le tient qui te force à écrire :love:
:merci: , c'est gentil et puis oui, j'estime effectivement avoir de la chance en ayant un tel ami :mage: .

Avatar de l’utilisateur
Zela
Illuscrivaine soubassophoniste
Messages : 578
Inscription : jeu. juin 16, 2011 3:22 pm
Rang special : Batracien
Localisation : Sud

Re: L'origine de votre roman

Message par Zela » dim. sept. 25, 2011 8:46 pm

Je crois que c'est parti de mes dessins. A force, des personnages sont devenus récurents. J'ai commencé à les représenter ensemble puis des "relations types" se sont imposées, puis l'envie de leur donner des noms et hop... Il fallait que j'en fasse une BD. Le souci c'est que le découpage en cases ne me permettait pas de faire passer tout ce que je souhaitais( mes capacités graphiques aussi T_T) alors j'ai commencé à leur écrire de petites aventures qui ont fini par s'imbriquer.
Finallement, j'ai commencé à travailler et je me suis retrouvée avec de longues pauses midi à ne rien faire. Alors j'ai voulu mettre de l'ordre dans l'histoire. A partir de ce moment, j'ai attrapé le virus. Je voulais un début, une fin, une bonne histoire et c'est devenu une drogue.

Avatar de l’utilisateur
alcestehilton
Batracien
Messages : 58
Inscription : sam. sept. 24, 2011 4:02 pm
Rang special : Batracien
Localisation : au fond de l'eau

Re: L'origine de votre roman

Message par alcestehilton » dim. sept. 25, 2011 9:12 pm

Finalement quand on y pense c'est comme un appel...
La vérité c’est que le fils de l’homme a tué son unique frère par jalousie, c’est ça la seule conclusion à comprendre : On est incapable de s’aimer sans se détruire.

Avatar de l’utilisateur
LHomme au Chapeau
Il jou'ait du piano assis... (avec brio !!)
Messages : 3692
Inscription : lun. mai 09, 2011 3:46 pm
Rang special : New mad hatter
Localisation : Ici

Re: L'origine de votre roman

Message par LHomme au Chapeau » dim. sept. 25, 2011 9:37 pm

On dit qu'un sculpteur voit sa statue dans le bloc de pierre. Ses coups d'outils ne servent qu'à la faire sortir de sa gangue.
Pour les écrivains, la statue c'est le texte et l'outil ce sont les mots.
Il y a cette légende indienne (d'amérique) : les idées sont comme des oiseaux qui volent au-dessus de nous. Parfois il y en a une qui se pose sur ton épaule.
Ensuite, la difficulté pour l'écrivain est de rendre cette idée accessible au lecteur. C'est le travail des mots et des phrases.
- Patrice -

Il n'y a pas d'action sans un brin de folie,
sans une déraison souveraine qui se moque des raisons


Ce qui grignotait le fond de l'univers (en challenge)

Avatar de l’utilisateur
Lowëya
Regard coquin de la mare
Messages : 637
Inscription : sam. août 20, 2011 10:44 am
Rang special : Esprit de Lumière
Localisation : Nancy

Re: L'origine de votre roman

Message par Lowëya » dim. sept. 25, 2011 10:11 pm

Quel sujet intéressant :yata:

Je crois que j'ai toujours était prédestinée à inventer mon histoire où plutôt à inventer le monde dans lequel elle se passe.

Quand j'étais petite (6 ans) je rêvais d'avoir un grand frère. Alors le soir, avant de m'endormir je m'imaginais des tas d'histoires avec un grand frère que j'avais appelé Alexandre. Et parmi toutes ces histoires, ma préférée c'était celle où il venait me chercher pour m'emmener dans un monde imaginaire... Pour inventer ce monde, je m'en suis remise à mon vécu, à mes expériences de la vie, je suis très curieuse et je remet beaucoup de choses en question. Je n'ai aussi eut pas vraiment une enfance ordinaire et je pense que ça a dû beaucoup jouer sur ma vision du monde et ma manière de le relativiser. Quand j'avais huit ans, ma grand-mère a fait un AVC alors que nous étions (mes grands-parents, mes parents, mon oncle, mon frère et moi) en vacances près de Grenoble. C'est arrivé au milieu du mois de juillet et ma grand-mère est restée un mois et demie dans le coma entre la vie et la mort, je n'avais pas le droit d'aller la voir. Jusqu'à la fin août donc, nous sommes allés vivre dans une pension de famille près de Grenoble. Elle était réservée aux personnes qui comme nous étaient en vacances et avaient un proche dans un état grave suite à un accident. Il y avait vraiment des cas horribles, pour n'en citer qu'un, celui qui m'a le plus marqué : deux parents étaient là avec deux de leurs enfants parce que leur fils avait fait une chute de plus de trois cents mètres en vélo (nous sommes dans les Alpes pour situer au cas où) = il ont dû lui changer la boite crânienne entièrement et il était dans un coma végétatif. Alors je vous dis pas, moi pauvre gamine de huit ans, ça m'a choqué :? A la fin août, les médecins ont enfin laissé ma Mamie se réveiller et ce n'était plus la même, paralysée entièrement du côté gauche, elle avait perdu la parole. Nous sommes rentrés en Lorraine en septembre pour la rentrée et elle a été hospitalisée quelques mois à Metz avant d'aller au petit hôpital de la ville que j'habitais avant. Pendant ce temps, ma deuxième grand-mère est morte et je passais avec ma famille énormément de temps à l’hôpital, en plus, mon grand-père (mari de ma grand-mère ayant eut l'AVC) s'est fait aussi hospitaliser pendant cette période, assez brièvement mais quand même. Je voyais aussi très peu ma mère, puisque c'est sa mère qui était hospitalisée. Enfin bref, toute cette histoire (je ne sais pas si j'ai été clair dans ma suite des évènements) pour vous dire que mon monde imaginaire a constitué une sorte de refuge face à tous ça. Je me sentais différentes de mes camarades à l'école, je n'avais pas les même soucis qu'eux et ils pouvaient difficilement me comprendre. Je n'étais pas malheureuse mais seulement perturbée et je crois que c'est ce qui fait que je sois un peu solitaire aujourd'hui. Du coup, je m'inventais un monde dans lequel j'étais bien, où j'avais ma place, où des "personnes" imaginaires me comprenaient et surtout me distrayaient.

Ce n'est qu'une première étape de l'origine de mon histoire, la deuxième est arrivée courant de ma douzième année où j'ai commencé à faire des dessins qui n'avaient tous ni queue, ni tête. Puis, lorsque j'avais quinze ans ans, c'est là que le début concret de mon histoire a commencé : je m'en souvient très bien, j'étais en vacances dans un gîte en Bretagne. Mon frère mes parents et moi partagions la même chambre et au moment de me coucher, trois mots me sont tombés dessus : Léna, Kilian, Azure. J'y ai pensé pendant un long moment avant de m'endormir et lorsque nous sommes rentrés de vacances, j'ai repris mes dessins, je leur ai donné un sens, puis j'en ai fait d'autres et me suis mise à inventer mon histoire. Voilà comment elle est née.
Bon, je me rends compte qu'à un moment je dévie un peu sur de la psychologie, j'espère que ce n'est pas trop grave et aussi que vous avez réussi à suivre ce long message, j'ai été bavarde et encore je n'ai pas tous dit, tout ce que j'ai vécu à plus où moins un lien avec mon histoire :coah:
:cam:

Avatar de l’utilisateur
alcestehilton
Batracien
Messages : 58
Inscription : sam. sept. 24, 2011 4:02 pm
Rang special : Batracien
Localisation : au fond de l'eau

Re: L'origine de votre roman

Message par alcestehilton » dim. sept. 25, 2011 10:18 pm

Lowëya je me reconnais dans ton récit, petite fille solitaire, enfant unique qui rêvait de frères et sœurs. Je me suis réfugié très tôt dans l'imaginaire parce que moi aussi atour de moi ça n'allait pas vraiment bien. j'ai commençais à écrites mes premières histoire à 10 ans et je n'ai jamais cessé depuis.
La vérité c’est que le fils de l’homme a tué son unique frère par jalousie, c’est ça la seule conclusion à comprendre : On est incapable de s’aimer sans se détruire.

Avatar de l’utilisateur
Lowëya
Regard coquin de la mare
Messages : 637
Inscription : sam. août 20, 2011 10:44 am
Rang special : Esprit de Lumière
Localisation : Nancy

Re: L'origine de votre roman

Message par Lowëya » dim. sept. 25, 2011 10:24 pm

alcestehilton a écrit :Lowëya je me reconnais dans ton récit, petite fille solitaire, enfant unique qui rêvait de frères et sœurs. Je me suis réfugié très tôt dans l'imaginaire parce que moi aussi atour de moi ça n'allait pas vraiment bien. j'ai commençais à écrites mes premières histoire à 10 ans et je n'ai jamais cessé depuis.
Oui, dans les moments difficiles, l'imaginaire aide et soulage :wow:
:cam:

Répondre