[A] Tutoriel sur la fabrication et la vente de livres via Amazon

Sujets inactifs depuis un an ou plus
Avatar de l’utilisateur
Stef-
Maquettiste d'Ayanar et amateur de papyrus
Messages : 1937
Inscription : ven. janv. 23, 2009 1:52 pm
Rang special : Un jour...
Contact :

Re: Tutoriel sur la fabrication et la vente via Amazon de li

Message par Stef- »

Jean-Claude Dunyach a écrit :Merci pour l'info. Je ne connais pas Scrivener, il faudra que je teste la qualité des epub qu'il génère.
Pour ce que j'en ai testé ça marche très bien avec la version 2.1 pour Mac. Je n'ai pas encore fait la MAJ sur la version 2.2 de Scrivener, qui a des petits upgrades sur la gestion des méta-données apparemment.
Windows je ne sais pas ça vient de sortir, les utilisateurs diront...

Les epub générés (j'en profite pour transférer mon roman en cours pour relecture) passent très bien avec ma liseuse, une sony.

Scrivener prend également en charge une table des matières. Je me suis contenté de la table générée automatiquement, qui me suffit (toucher/sélectionner un titre de chapitre pour y aller directement depuis la liseuse), mais je crois que c'est paramétrable :)

Avatar de l’utilisateur
Celia
C'est le grand retour d'une merveilleuse grenouille
Messages : 3404
Inscription : dim. mai 25, 2008 5:26 pm
Rang special : Aime le sang et les câlins
Localisation : A l'Est
Contact :

Re: Tutoriel sur la fabrication et la vente via Amazon de li

Message par Celia »

Voilà, j'ai retrouvé, cela concerne les livres indisponibles :
http://www.numerama.com/magazine/20537- ... mblee.html
ce qui va à l'encontre des droits d'auteur, qui lui reviennent de droit si le livre n'est plus exploité par son éditeur.
Du coup si cette loi passe, l'auteur qui souhaite numériser son texte indisponible et le partager (même sans le vendre) sera hors la loi.
Bêta-lectrice
Creep Show en recherche d'éditeur

Avatar de l’utilisateur
MarquiseArtémise
Messages : 381
Inscription : jeu. nov. 17, 2011 11:04 pm
Rang special : Noble rainette-garou du Sud

Re: Tutoriel sur la fabrication et la vente via Amazon de li

Message par MarquiseArtémise »

Ben le prix de vente est fixé par l'éditeur, et d'ci peu (début d'année prochaine il me semble) le taux réduit de TVA et la loi Lang (pas de remise supérieure à 5% ) s'appliqueront aussi aux livres numériques.
Après, comment l'éditeur décide de son prix... Chacun a ses arguments et sa méthode de calcul.
Pour l'instant en dehors des auteurs auto-édités, j'ai l'impression qu'en France seul Bragelonne a compris que réduire le prix de seulement 10% par rapport à un livre papier grand format pour ce qui n'est qu'une licence de lecture limitée sur un texte virtuel, c'est se fiche du monde. (Je trouve normal que les auteurs soient rémunérés, hein ! Que le texte soit numérique ou non tout travail mérite salaire. Mais si l'éditeur économise les frais de papier, de transport, de stockage, de retour et de destruction des invendus, je doute qu'il en fasse vraiment profiter les auteurs... :evil: ).
It is one of those lessons that every child should learn : don't play with fire, sharp objects or ancient artifacts. Patricia Briggs

Image

Avatar de l’utilisateur
Celia
C'est le grand retour d'une merveilleuse grenouille
Messages : 3404
Inscription : dim. mai 25, 2008 5:26 pm
Rang special : Aime le sang et les câlins
Localisation : A l'Est
Contact :

Re: Tutoriel sur la fabrication et la vente via Amazon de li

Message par Celia »

Euh il n'y a pas que Bragelonne qui fasse ça. Walrus aussi propose des prix attractifs en numérique.
Bêta-lectrice
Creep Show en recherche d'éditeur

Avatar de l’utilisateur
MarquiseArtémise
Messages : 381
Inscription : jeu. nov. 17, 2011 11:04 pm
Rang special : Noble rainette-garou du Sud

Re: Tutoriel sur la fabrication et la vente via Amazon de li

Message par MarquiseArtémise »

Walrus est un éditeur à compte d'éditeur ? D'après leur site je pensais que c'était plutôt comme Lulu ou Smashwords ?

Mon "ralousage" concernait uniquement les maisons d'édition "normales" et leur politique tarifaire lors du passage de titres du papier au numérique.
It is one of those lessons that every child should learn : don't play with fire, sharp objects or ancient artifacts. Patricia Briggs

Image

Avatar de l’utilisateur
gibet_b
Messages : 37
Inscription : mer. nov. 19, 2008 5:23 pm
Rang special : Crapaud lisant en numérique
Localisation : Dans les Combrailles (63)
Contact :

Re: Tutoriel sur la fabrication et la vente via Amazon de li

Message par gibet_b »

Il y aussi le logiciel d'écriture pour Mac OS Ulysses qui propose en fonction "beta" l'export ePub. C'est encore très rudimentaire.
MarquiseArtémise a écrit :Walrus est un éditeur à compte d'éditeur ? D'après leur site je pensais que c'était plutôt comme Lulu ou Smashwords ?
Walrus est un éditeur à compte d'éditeur et non une plateforme d'auto-édition. En revanche, ils ont édité un (excellent) guide sur l'auto-publication. L'un n'empêche pas l'autre !

Concernant les maisons d'éditions numériques proposant des tarifs attractifs, citons également Numeriklivres !
Jean-Basile Boutak
Responsable de la collection « East End » des Éditions de Londres (Noirs & Polars)
Mon blog : Écriture & Édition

Avatar de l’utilisateur
Aelys
Alors que l'aube diffuse sa couleur sur le monde, le tigre sort du bois noir et lève les yeux vers le ciel qui s’étend de l’autre côté du mur. Est-ce le jour pour jouer sa vie ?
Messages : 5828
Inscription : dim. oct. 31, 2010 11:56 am
Rang special : Grande flemmarde avec des pics d'activité

Re: Tutoriel sur la fabrication et la vente via Amazon de li

Message par Aelys »

MarquiseArtémise a écrit :Ben le prix de vente est fixé par l'éditeur, et d'ci peu (début d'année prochaine il me semble) le taux réduit de TVA et la loi Lang (pas de remise supérieure à 5% ) s'appliqueront aussi aux livres numériques.
Après, comment l'éditeur décide de son prix... Chacun a ses arguments et sa méthode de calcul.
Pour l'instant en dehors des auteurs auto-édités, j'ai l'impression qu'en France seul Bragelonne a compris que réduire le prix de seulement 10% par rapport à un livre papier grand format pour ce qui n'est qu'une licence de lecture limitée sur un texte virtuel, c'est se fiche du monde. (Je trouve normal que les auteurs soient rémunérés, hein ! Que le texte soit numérique ou non tout travail mérite salaire. Mais si l'éditeur économise les frais de papier, de transport, de stockage, de retour et de destruction des invendus, je doute qu'il en fasse vraiment profiter les auteurs... :evil: ).
Petit aparté pour préciser que l'éditeur n'économise pas les frais de correction, de maquette, de couverture, de fabrication (transformation en e-Pub etc), de publicité, de communication etc... Effectivement le prix des livres numériques semble exorbitant pour ce qu'il est actuellement, mais il faut quand même payer toute la chaîne du livre (mise à part l'impression et la distribution). Je ne sais pas comment ont fait Bragelonne ou Walrus, mais à mon avis il faut vraiment repenser toute l'économie du livre pour offrir une version numérique à bas prix (en gagnant plus de marge sur la version papier par exemple), et les éditeurs n'ont pas encore sauté le pas, même si ça aiderait clairement les ventes numériques !

Sur ce, je referme la parenthèse ^^
Mes derniers bébés : I.R.L., éditions Gulf Stream et Quelques pas de plus, éditions Scrineo
Grenouille tu as été, grenouille tu resteras.

Site
Blog

Avatar de l’utilisateur
gibet_b
Messages : 37
Inscription : mer. nov. 19, 2008 5:23 pm
Rang special : Crapaud lisant en numérique
Localisation : Dans les Combrailles (63)
Contact :

Re: Tutoriel sur la fabrication et la vente via Amazon de li

Message par gibet_b »

Aelys a écrit :Petit aparté pour préciser que l'éditeur n'économise pas les frais de correction, de maquette, de couverture, de fabrication (transformation en e-Pub etc), de publicité, de communication etc...
Je suis en partie d'accord avec toi. Cela étant dit, les économies de création, de stockage et d'acheminent doivent être relativement conséquentes et 20% de moins par rapport à l'édition papier est un minimum. Ou alors ils se font entuber par leur prestataire informatique.

Ensuite, il faut penser que, en ce qui concerne les rééditions de livres papiers en numérique, tout le travail de correction (et souvent de maquette & couverture car ils ne s'embêtent pas trop) a déjà été fait. Alors calculer le prix du livre numérique sur l'édition brochée plutôt que celui du livre de poche, c'est se foutre de la gueule du monde. Un des exemples les plus scandaleux : l'édition numérique de "La Planète des Singes" à 18€.
Jean-Basile Boutak
Responsable de la collection « East End » des Éditions de Londres (Noirs & Polars)
Mon blog : Écriture & Édition

Jean-Claude Dunyach
Fleurte avec les étoiles
Messages : 233
Inscription : mer. août 06, 2008 11:04 am
Rang special : Vieux crapaud baveux
Localisation : Blagnac
Contact :

Re: Tutoriel sur la fabrication et la vente via Amazon de li

Message par Jean-Claude Dunyach »

Aelys a écrit :Petit aparté pour préciser que l'éditeur n'économise pas les frais de correction, de maquette, de couverture, de fabrication (transformation en e-Pub etc), de publicité, de communication etc...
L'éditeur économise les frais de maquette (pour un ebook, c'est assez inutile). Quant à la fabrication (voir mon tutoriel), elle est très peu coûteuse, vraiment...
Et, dans le prix d'un livre papier, la fabrication (impression) + la distribution + le libraire, ça représente quand même 70% du prix, hein. Alors il est possible de diminuer les prix d'un ebook de façon sensible.
Je compte pour un. Comme chacun de vous.

http://www.dunyach.fr

Avatar de l’utilisateur
Aelys
Alors que l'aube diffuse sa couleur sur le monde, le tigre sort du bois noir et lève les yeux vers le ciel qui s’étend de l’autre côté du mur. Est-ce le jour pour jouer sa vie ?
Messages : 5828
Inscription : dim. oct. 31, 2010 11:56 am
Rang special : Grande flemmarde avec des pics d'activité

Re: Tutoriel sur la fabrication et la vente via Amazon de li

Message par Aelys »

Bien sûr, je n'ai pas dit que les éditeurs faisaient tout ce qu'ils pouvaient :wamp:
Je suis d'accord que ça reste aujourd'hui bien trop cher la plupart du temps (18 euros ! :shock:).

Ce que je voulais préciser, c'est que l'édition d'un livre numérique ne coûte pas "rien" comme je l'ai souvent entendu - même si ça n'a pas été dit ici à ma connaissance. C'est ce que je pensais avant d'étudier la question et c'est ce qu'on me dit très souvent, donc même si la plupart d'entre nous le savent ici, je préférais le préciser pour ceux qui ne le savent pas encore ;)
Mes derniers bébés : I.R.L., éditions Gulf Stream et Quelques pas de plus, éditions Scrineo
Grenouille tu as été, grenouille tu resteras.

Site
Blog

Avatar de l’utilisateur
MarquiseArtémise
Messages : 381
Inscription : jeu. nov. 17, 2011 11:04 pm
Rang special : Noble rainette-garou du Sud

Re: Tutoriel sur la fabrication et la vente via Amazon de li

Message par MarquiseArtémise »

Je ferais juste remarquer que si l'éditeur a effectivement des frais de conversion (et éventuellement de DRM ou autre moyen de protection), les parties correction, couverture, marketing, pub... sont le plus souvent communes avec l'édition papier et n'engendrent donc que très peu de frais propres. :geek:
De même pour des rééditions numériques de livres "de fonds", il y a des frais de numérisation mais ils "vivent tous seuls" et ne demandent pas de pub particulière, donc pourquoi les vendre 2 ou 3 fois leur prix en poche ?
It is one of those lessons that every child should learn : don't play with fire, sharp objects or ancient artifacts. Patricia Briggs

Image

Jean-Claude Dunyach
Fleurte avec les étoiles
Messages : 233
Inscription : mer. août 06, 2008 11:04 am
Rang special : Vieux crapaud baveux
Localisation : Blagnac
Contact :

Re: Tutoriel sur la fabrication et la vente via Amazon de li

Message par Jean-Claude Dunyach »

Aelys a écrit :Ce que je voulais préciser, c'est que l'édition d'un livre numérique ne coûte pas "rien" comme je l'ai souvent entendu - même si ça n'a pas été dit ici à ma connaissance.
C'est tout à fait vrai, mais on peut nuancer.
Pour un éditeur, la réalisation d'un livre numérique dont il a déjà fait l'édition papier coûte "très peu" (moins de 100 euros par livre, qu'on paye une fois) et ensuite la gestion de la vente dudit livre numérique est très simplifiée - on copie le fichier chez les vendeurs numériques type Amazon Kindle ou autres et on n'a pas besoin de gérer de stocks, de réimpressions, etc. Bien sûr, la pub demeure nécessaire, on doit gérer les droits, etc. mais cela ne représente qu'une petite fraction de ce que coûte la publication d'un ouvrage papier (pas de stocks, de distributeurs ni de diffuseurs, de suivi libraires, etc.).
Que les prix des livres numériques ne baissent pas est une aberration. Que le pourcentage des auteurs n'augmente pas en est une autre. C'est pour ça que je m'insurge et que je suggère aux auteurs de le faire eux-mêmes, pour commencer :-) Après, on pourra négocier avec nos éditeurs sur des bases saines...
Alors oui, l'édition d'un livre numérique coûte quelque chose. Mais elle coûte peu. Et bien assez peu pour qu'on puisse baisser les prix.
Je compte pour un. Comme chacun de vous.

http://www.dunyach.fr

Avatar de l’utilisateur
Aelys
Alors que l'aube diffuse sa couleur sur le monde, le tigre sort du bois noir et lève les yeux vers le ciel qui s’étend de l’autre côté du mur. Est-ce le jour pour jouer sa vie ?
Messages : 5828
Inscription : dim. oct. 31, 2010 11:56 am
Rang special : Grande flemmarde avec des pics d'activité

Re: Tutoriel sur la fabrication et la vente via Amazon de li

Message par Aelys »

Ah, oui, quand on parle d'un livre numérique à partir d'un livre papier déjà imprimé, je suis tout à fait d'accord. Mais si on veut faire une vrai travail éditorial sur un livre numérique "pur", il faut quand même le payer, même si ça n'explique pas les prix exorbitants actuels (les éditeurs sont lents à la comprenette quand il s'agit de plonger dans les changements ^^)

Comme tu l'as si bien dit, tout est dans la nuance :)
Cela dit, je répète que je suis fondamentalement d'accord avec ce que vous dites ! J'essaie juste de défendre ma part du gâteau (parce que quand on sue sang et eau sur la sélection, la correction, la re-correction, le check du travail des couvertures etc, ça fait mal au cœur quand on nous dit que ça ne vaut rien. Maintenant je préfère prévenir que guérir :lol:).
Mes derniers bébés : I.R.L., éditions Gulf Stream et Quelques pas de plus, éditions Scrineo
Grenouille tu as été, grenouille tu resteras.

Site
Blog

Avatar de l’utilisateur
tigrette
Grenouille militante
Messages : 723
Inscription : ven. févr. 25, 2011 2:30 pm
Rang special : Dans la Lune Mauve
Contact :

Re: Tutoriel sur la fabrication et la vente via Amazon de li

Message par tigrette »

Jean-Claude Dunyach a écrit : C'est tout à fait vrai, mais on peut nuancer.
Pour un éditeur, la réalisation d'un livre numérique dont il a déjà fait l'édition papier coûte "très peu" (moins de 100 euros par livre, qu'on paye une fois) et ensuite la gestion de la vente dudit livre numérique est très simplifiée - on copie le fichier chez les vendeurs numériques type Amazon Kindle ou autres et on n'a pas besoin de gérer de stocks, de réimpressions, etc. Bien sûr, la pub demeure nécessaire, on doit gérer les droits, etc. mais cela ne représente qu'une petite fraction de ce que coûte la publication d'un ouvrage papier (pas de stocks, de distributeurs ni de diffuseurs, de suivi libraires, etc.).
Que les prix des livres numériques ne baissent pas est une aberration. Que le pourcentage des auteurs n'augmente pas en est une autre. C'est pour ça que je m'insurge et que je suggère aux auteurs de le faire eux-mêmes, pour commencer :-) Après, on pourra négocier avec nos éditeurs sur des bases saines...
Alors oui, l'édition d'un livre numérique coûte quelque chose. Mais elle coûte peu. Et bien assez peu pour qu'on puisse baisser les prix.
Tout à fait d'accord même si les partenaires Amazon, Itunes etc ne sont pas des tendres.

Avatar de l’utilisateur
Stef-
Maquettiste d'Ayanar et amateur de papyrus
Messages : 1937
Inscription : ven. janv. 23, 2009 1:52 pm
Rang special : Un jour...
Contact :

Re: Tutoriel sur la fabrication et la vente via Amazon de li

Message par Stef- »

Je suis d'accord avec Jean-Claude. Je suis méfiant, comme pas mal d'entre vous envers les "grosses" plate-formes permettant de vendre en ligne (les Amazon etc.), mais c'est vrai que cela change la donne, là où les éditeurs assuraient avant un monopole ?

Le marché du livre est peut-être en train d'évoluer :mage:

Répondre