Tutoiement/Vouvoiement

Sujets inactifs depuis un an ou plus

Modérateur : Crazy

Deirdre

Tutoiement/Vouvoiement

Message par Deirdre » mar. déc. 20, 2011 3:55 pm

Voilà, j'ai un petit souci dans le roman en cours de relecture/réécriture/correction. Il se passe dans les années 1870 (le prologue en 1875 et la suite en 1878), en France, dans une famille noble. Je ne sais pas si les gens doivent se vouvoyer ou se tutoyer. Par exemple, lorsque mon héroïne parle à sa servante, elle la tutoie je pense et sa servante la vouvoie en retour. Mais ensuite, pour ses parents, son frère, son prétendant, ses amies ainsi que les gens à côté (directeur d'hôtel, contrôleur dans le train, cocher de la diligence...) je ne sais pas comment faire.
Quelqu'un aurait-il un document ou des idées là-dessus? Ce serait vraiment super car pour le moment je mets à l'instinct mais je bloque encore parfois.

Avatar de l’utilisateur
Celia
C'est le grand retour d'une merveilleuse grenouille
Messages : 4062
Inscription : dim. mai 25, 2008 5:26 pm
Rang special : Aime le sang et les câlins
Localisation : A l'Est
Contact :

Re: Tutoiement/Vouvoiement

Message par Celia » mar. déc. 20, 2011 3:59 pm

Je pense au contraire qu'on vouvoie les subalternes ^^
Bêta-lectrice
Creep Show en recherche d'éditeur

Deirdre

Re: Tutoiement/Vouvoiement

Message par Deirdre » mar. déc. 20, 2011 4:01 pm

Celia a écrit :Je pense au contraire qu'on vouvoie les subalternes ^^
Ah, peut-être alors. Je vais voir pour reprendre les passages :) . Merci pour cette précision :heart:

Avatar de l’utilisateur
Tsyl
Chevalier dragon
Messages : 299
Inscription : mar. août 30, 2011 2:48 pm
Rang special : Eternel Cauchemar palmé

Re: Tutoiement/Vouvoiement

Message par Tsyl » mar. déc. 20, 2011 4:05 pm

A ta place, je vouvoierais tout le monde ^^. Pour montrer le respect à la famille, et pour ne pas se montrer plus proche que nécessaire avec les subordonnés. Avis personnel, évidemment ^^.
Ancien voleur sur Dofus. Ancien assassin sur LoL. Actuel voleur sur Guild Wars 2. Cinq ans de droit n'enseignent pas l'honnêteté.

Avatar de l’utilisateur
ancz
Batracien
Messages : 82
Inscription : mer. nov. 30, 2011 9:42 am
Rang special : Batracien

Re: Tutoiement/Vouvoiement

Message par ancz » mar. déc. 20, 2011 4:07 pm

Je te suggère cette lecture :

http://books.google.fr/books?id=tTmbP1q ... le&f=false

De manière générale, et dans les milieux aisés, tout le monde se vouvoie à cette époque. Le tutoiement est réservé à l'intimité ou aux plus jeunes entre eux.

Deirdre

Re: Tutoiement/Vouvoiement

Message par Deirdre » mar. déc. 20, 2011 4:13 pm

Tsyl a écrit :A ta place, je vouvoierais tout le monde ^^. Pour montrer le respect à la famille, et pour ne pas se montrer plus proche que nécessaire avec les subordonnés. Avis personnel, évidemment ^^.
C'est vrai que ce serait plus pratique, au moins je n'aurais pas à me poser la question.
ancz a écrit :Je te suggère cette lecture :

http://books.google.fr/books?id=tTmbP1q ... le&f=false

De manière générale, et dans les milieux aisés, tout le monde se vouvoie à cette époque. Le tutoiement est réservé à l'intimité ou aux plus jeunes entre eux.
Je vais aller voir ça, merci. Je pense que ça va me faire étrange à certains moments mais ça devrait passer :lol:

Avatar de l’utilisateur
takisys
Grenouille à quatre roues
Messages : 4878
Inscription : jeu. mars 31, 2011 7:37 pm
Rang special : Dragon dyslexique
Localisation : Au coeur d'une faille spatiotemporelle
Contact :

Re: Tutoiement/Vouvoiement

Message par takisys » mar. déc. 20, 2011 4:23 pm

ancz a écrit : De manière générale, et dans les milieux aisés, tout le monde se vouvoie à cette époque.
+1 et les domestiques se vouvoient entre-eux aussi sur leur lieu de travail sauf s'ils sont des liens de parentés.
Le tutoiement est réservé à l'intimité ou aux plus jeunes entre eux.
Et encore... le vouvoiement, là aussi, reste la règle à cette époque
Mon blog : De plume et de griffes
Cycle en cour : Machines & Machinations
Les Enfants du Passé chez Voy'el
La Débusqueuse de Mondes chez le Peuple de Mü

Avatar de l’utilisateur
Macada
Va embrasser le prince grenouille
Messages : 10147
Inscription : jeu. mars 22, 2007 6:40 pm
Contact :

Re: Tutoiement/Vouvoiement

Message par Macada » mar. déc. 20, 2011 4:24 pm

et je pense que dans une famille le vouvoiement est de rigueur, sauf dans l'intimité de parents très proches (couple, fratrie), et des parents vers les enfants (mais pas l'inverse).

Edit : grillée par plein de grenouilles
Actualité :
Ceux qui vivront, Challenge en cours
Rose-thé et gris-souris, Gephyre (avril 2019)
Entre troll et ogre, ActuSF (avril 2018)
Les Aériens, Sarbacane (octobre 2017)

Avatar de l’utilisateur
Siana
Messages : 4085
Inscription : dim. janv. 09, 2011 2:55 pm
Rang special : Grenouille-paranormale
Localisation : 49

Re: Tutoiement/Vouvoiement

Message par Siana » mar. déc. 20, 2011 5:17 pm

Du coup, un peu de tutoiement entre certaines personnes pourrait marquer un lien plutôt intime, et faire rapprocher les lecteurs des personnages par la même occasion à des moments de l'histoire. Je pense qu'il ne faut pas hésiter à s'en servir et à jouer avec. ^^
:steampunk: :stylo:
- Frères d'enchantement, chez RroyzZ éditions (fév. 2019)
- Mères des interdits, challenge 2019

Avatar de l’utilisateur
Milora
C'est qui le dragon le plus mignon de Meurk ?
Messages : 5837
Inscription : sam. déc. 18, 2010 8:58 pm
Rang special : Milosoupline
Localisation : Dans le Puits des Histoires Perdues

Re: Tutoiement/Vouvoiement

Message par Milora » jeu. déc. 22, 2011 11:58 pm

Siana a écrit :Du coup, un peu de tutoiement entre certaines personnes pourrait marquer un lien plutôt intime, et faire rapprocher les lecteurs des personnages par la même occasion à des moments de l'histoire. Je pense qu'il ne faut pas hésiter à s'en servir et à jouer avec. ^^
Oui, je viens de lire Joseph Balsamo (de Dumas), qui se passe fin XVIIIe et est écrit mi-XIXe, et les personnages se tutoient et vouvoient... selon les circonstances. Mais du coup je trouve que c'est très chouette dans un livre. Quand Philippe se met à tutoyer sa soeur, c'est qu'il se passe quelque chose d'important...
En gros, ils se disent tous vous (même dans la famille), mais quand ils sont intimes (frères et soeurs, parents à leurs enfants, mari et femme), ils passent parfois au tu, puis repassent au vous, mais du coup la réplique est intéressante.
Après, j'avoue que concrètement, je sais pas trop comment ils faisaient... Si je me souviens de mes lectures écrites à ces dates-là, ça dépend des circonstances aussi (il me semble que dans les trucs à la Flaubert, les couples se disent vous ou tu selon qu'ils sont avec des gens de confiance ou non...)
Nouveauté :
Jour de pluie dans une cuisine (Le Mammouth éclairé)

Anciennetés :
Alice (Malpertuis VI)
Un sacré coup de pouce (E-Courts, Voy'El)

Deirdre

Re: Tutoiement/Vouvoiement

Message par Deirdre » ven. déc. 23, 2011 11:39 am

J'ai mis au point les tutoiements/vouvoiements pour tous sauf dans un cas qui me pose encore question. Mon héroïne est courtisée depuis plus de deux ans par un jeune homme qui lui n'est pas noble. Ne devrait-elle pas le tutoyer lorsqu'ils sont seuls et le vouvoyer devant ses parents? Et de son côté à lui? Il est d'assez basse condition donc le vouvoiement ne s'utilise peut-être pas pareil pour lui. Pourrait-il la vouvoyer quand il joue son rôle de parfait prétendant puis la tutoyer dans des moments où il est énervé ou ivre, pour marquer les moments où il perd son masque?

Avatar de l’utilisateur
Mélanie
Mélafique carbonise les imprudents qui ne savent pas orthographier fu... fu...
Messages : 7921
Inscription : dim. mai 17, 2009 6:29 pm
Rang special : Power Mélanie!
Localisation : Chapitre 13

Re: Tutoiement/Vouvoiement

Message par Mélanie » ven. déc. 23, 2011 10:17 pm

Ça doit beaucoup dépendre de l’attitude de l’héroïne. Si elle veut imposer une distance avec son prétendant, elle devrait tenir au vouvoiement, à mon avis, et l’exiger. C’est une façon de le remettre à sa place.
Ensuite, si elle ne le considère pas sévèrement, ça me semble crédible, effectivement, qu’elle le tutoie à l’occasion.

Pour le prétendant, le vous ça a un côté romantique, c’est montrer qu’il la place sur un piédestal.

En fin de compte, ça dépend totalement du genre de relation qu’ils ont. C’est vraiment une question épineuse le tutoiement et le vouvoiement, même dans la vie de tous les jours. (Ma mère vouvoie ma grand-mère (paternelle), alors qu’elles s’entendent super bien et qu’elles font plein de choses ensemble.)
ıllıllı Cyclitse et modérartice ıllıllı

"Aux amres ! diuex et dmei-deiux !
Abtatnos ctete tyarnine,
Ce régmie set fsatideiux !
Puls ed necatr, puls d'abmriosie !"
Oprhée uax efners

Deirdre

Re: Tutoiement/Vouvoiement

Message par Deirdre » sam. déc. 24, 2011 1:54 pm

Merci pour ces conseils, je vais pouvoir reprendre les passages concernés maintenant :heart:

Avatar de l’utilisateur
Selsynn
Messages : 907
Inscription : mar. août 11, 2009 2:06 pm
Rang special : Batracien
Contact :

Re: Tutoiement/Vouvoiement

Message par Selsynn » lun. janv. 02, 2012 10:18 am

J'ajoute pour l'avoir vécu chez mes grands-parents, que le couple se vouvoie, s'ils sont en public. Par contre, nous les petits enfants, ils nous tutoient, (du genre sept à dix ans : Tu serais un ange, et tu ne resterais pas au milieu du passage...)

Après c'est peut-être changeant, à cause du temps qui s'est passé (ils sont quand même du XX !)

Voilà, je dirais qu'ils vouvoie tout le monde, et même entre eux, sauf s'ils sont seuls, dans ce cas, l'étiquette tombe peut-être, ou avec les plus jeunes. (Et encore, peut-être seulement en privé)

Bon courage pour ta relecture/réécriture...
Selsynn
Rêveuse invétérée - N'hésitez pas à me relancer si j'ai promis quelque chose
Pitch-Banques Asrian
OLT-ETR T2
Syno - ETR

Avatar de l’utilisateur
Roanne
Fifty shades of réglisse
Messages : 11627
Inscription : dim. juil. 09, 2006 6:42 pm
Rang special : Super Roanne
Localisation : Avec les lutins de l'Hermitain
Contact :

Re: Tutoiement/Vouvoiement

Message par Roanne » lun. janv. 02, 2012 10:32 am

J'ai bien aimé, des Les enchantements d'Ambremer, de Pierre Pevel, que les époux séparés se vouvoient... Môssieur ne tutoyant sa "douce" que lorsqu'ils s'engueulent ! ^^
Site partagé avec Chap', Elikya et Sytra : Des auteurs à l'ouest.
OLT : La panna cotta
Challenge : Juste changée

Répondre