Le verre, ça brûle ?

Sujets inactifs depuis un an ou plus

Modérateur : Crazy

Avatar de l’utilisateur
[H]ivy
Batracien
Messages : 46
Inscription : ven. févr. 03, 2012 8:59 pm
Rang special : Raton-laveur de carreaux ronds
Localisation : Quelque part entre ici et ailleurs

Le verre, ça brûle ?

Message par [H]ivy » lun. févr. 13, 2012 4:04 pm

Question idiote, je sais bien que le verre fond. Ma question complète serait plutôt : Est-ce qu'une ville en verre pourrait être gagnée par un incendie ?

Evidemment, il y à des meubles en bois dedans ainsi que des tissus et autres choses combustibles cependant, est-il possible qu'un feu débutant dans une maison se propage dans la voisine et ainsi de suite où est-ce que le verre formera un bocal ?
De même, l'incendie ferra chauffer ou fondre le verre ?
Je sais qu'il faut du temps au verre pour refroidir sinon il éclate ce qui m'indique déjà qu'après l'incendie la ville finira dans un feu d'artifice d'éclats tranchants enfin si le verre est assez chaud.

Bref, d'après vous comment mettre le feu à une ville en verre et qu'est ce qui risque de se passer après ?

(soit dit en passant je peux vous parler des techniques des souffleurs de verre de Murano, si ça interesse quelqu'un)
Dernière modification par [H]ivy le sam. févr. 04, 2017 6:23 pm, modifié 1 fois.
On ne vois bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux. Renard
Même les cochons d'inde ont leur fierté.
Fragments : Challenge 2015

Avatar de l’utilisateur
Beorn
Sous son large chapeau et son tricot de laine, dispense son enseignement tout en haut de la montagne, bravant l'hiver grâce à ses chaussettes aux super pouvoirs
Messages : 10391
Inscription : jeu. août 21, 2008 9:28 am
Rang special : L'avant-dernier des Mohicans
Contact :

Re: Le verre, ça brûle ?

Message par Beorn » lun. févr. 13, 2012 4:13 pm

[)ivy a écrit :Est-ce qu'une ville en verre pourrait être gagnée par un incendie ?
Eh bien, à vrai dire, je n'y connais évidemment pas grand chose, mais il me semble que le verre serait beaucoup trop fragile pour constituer les murs de maisons, les charpentes, les toits, les escaliers, etc... Il ne supporterait pas le poids d'une maison, non ?
Blog : Les conseils de Tonton Beorn / Site officiel
Bragelonne : Le 7ème Guerrier-Mage / Calame T1 Castelmore : Le jour où... / 14-14 / Un ogre en cavale

Avatar de l’utilisateur
[H]ivy
Batracien
Messages : 46
Inscription : ven. févr. 03, 2012 8:59 pm
Rang special : Raton-laveur de carreaux ronds
Localisation : Quelque part entre ici et ailleurs

Re: Le verre, ça brûle ?

Message par [H]ivy » lun. févr. 13, 2012 4:17 pm

Et bien... c'est une ville extra-terrestre construite par des gens bizarres avec des ailes donc... à mon avis il n'est pas impossible que leur verre soit plus dense et solide que le notre.
On ne vois bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux. Renard
Même les cochons d'inde ont leur fierté.
Fragments : Challenge 2015

Avatar de l’utilisateur
Bergamote
Plume alerte et sensuelle.
Messages : 994
Inscription : ven. déc. 21, 2007 10:42 am
Rang special : Batracien
Localisation : C'est rose et c'est une ville

Re: Le verre, ça brûle ?

Message par Bergamote » lun. févr. 13, 2012 4:41 pm

A ce moment-là [H]ivy, si le verre est d'origine extraterrestre, et donc sorti de ton imagination, tu peux en dire et faire ce que tu veux. Si tu veux qu'il brûle, il brûlera.

Avatar de l’utilisateur
takisys
Grenouille à quatre roues
Messages : 4878
Inscription : jeu. mars 31, 2011 7:37 pm
Rang special : Dragon dyslexique
Localisation : Au coeur d'une faille spatiotemporelle
Contact :

Re: Le verre, ça brûle ?

Message par takisys » lun. févr. 13, 2012 4:53 pm

Beorn a écrit :
[)ivy a écrit :Est-ce qu'une ville en verre pourrait être gagnée par un incendie ?
Eh bien, à vrai dire, je n'y connais évidemment pas grand chose, mais il me semble que le verre serait beaucoup trop fragile pour constituer les murs de maisons, les charpentes, les toits, les escaliers, etc... Il ne supporterait pas le poids d'une maison, non ?
tout dépend de l'épaisseur du verre et du traitement qu'il a reçu : c'est très solide ,en fait, le verre.

Pareil, pour ce qui est des éclat tranchants : je me méfierais. ^^ Pour de simple question de bon sens, on utilisera pas un verre qui éclate cassant pour monter des cloisons, mais plutôt un verre type sécurit et de préférence avec un film anti éparpillement à l'intérieur comme pour une vitre blindée. ça coule sous le sens, à moins bien sûr que tes extraterrestres soient pas plus futés que les trois petits cochons... :mrgreen: :arrow:
Mon blog : De plume et de griffes
Cycle en cour : Machines & Machinations
Les Enfants du Passé chez Voy'el
La Débusqueuse de Mondes chez le Peuple de Mü

Avatar de l’utilisateur
[H]ivy
Batracien
Messages : 46
Inscription : ven. févr. 03, 2012 8:59 pm
Rang special : Raton-laveur de carreaux ronds
Localisation : Quelque part entre ici et ailleurs

Re: Le verre, ça brûle ?

Message par [H]ivy » lun. févr. 13, 2012 5:08 pm

XD j'aime beaucoup la comparaison takisys. C'est vrai, il vaut mieux quelque chose de solide pour les murs et la structure mais plus fragile pour les fenêtre (oui même si c'est complètement transparent ils ont des fenêtre dingue enfin je doute de leur laisser)

Tu as raison Bergamote, mais je veux tout de même qu'il y ai un fond de réalisme. Je ne vais pas faire exploser tout une montagne avec une paquerette transgénique juste parce que c'est marrant.
On ne vois bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux. Renard
Même les cochons d'inde ont leur fierté.
Fragments : Challenge 2015

Avatar de l’utilisateur
Eva
De la patience avant toute chose
Messages : 373
Inscription : lun. janv. 02, 2012 4:00 pm
Rang special : Grenouille a crocs blancs
Localisation : Grenoble

Re: Le verre, ça brûle ?

Message par Eva » lun. févr. 13, 2012 5:14 pm

[H]ivy a écrit :Question idiote, je sais bien que le verre fond. Ma question complète serait plutôt : Est-ce qu'une ville en verre pourrait être gagnée par un incendie ?
Si la ville est uniquement en verre, non. Le verre n'est pas un combustible, donc il ne crée pas de flamme lorsqu'il est soumis à une haute température. Cette élévation de la température n'a aucune raison de se propager sans réaction de combustion.

Par contre, si le verre chauffé est en contact avec des combustibles, eux vont prendre feu et dégager une chaleur qui peut à son tour atteindre d'autres parties en verre. Le verre en fusion peut aussi couler dans les rues de ta ville et en brûler la végétation, s'il y en a.

Après, si tu as besoin d'un incendie plus classique, je te donne le même conseil que celui de Bergamote. ;) Tu peux le justifier en expliquant que tes extraterrestres ont développé un verre plus solide, voire plus léger, ce qui facilite la construction de maison, mais qu'en contre-partie, il peut prendre feu.
Mon site auteur.

Science-fiction ~ rocketing imagination since 1865 ~

Avatar de l’utilisateur
Bergamote
Plume alerte et sensuelle.
Messages : 994
Inscription : ven. déc. 21, 2007 10:42 am
Rang special : Batracien
Localisation : C'est rose et c'est une ville

Re: Le verre, ça brûle ?

Message par Bergamote » lun. févr. 13, 2012 5:19 pm

Alors si tu cherches dans le réalisme, j'ai trouvé ce pdf assez complet après une courte recherche :
Le verre dans l'architecture

Pour ce qui est de brûler, je pense que tu peux par exemple penser aux autres composants des maisons. Je dis peut-être des bêtises mais par exemple des joints dans un matériau très inflammable. Du coup, ça brûle et les maisons s'écroulent. Cela peut-être un enduit aussi ou quelque chose dans le style.
J'imagine que tes constructions ne sont pas que d'un seul tenant, si ?

Ensuite cela peut avoir l'apparence du verre sans en être. De la résine, ou quelque chose de ce type-là, qui cette fois brûlera à coup sur.

Edit : Et je rajoute ça aussi ^^
Site très complet sur le verre et les vitraux

Avatar de l’utilisateur
desienne
Papy Zombie du futur, Pape du Pulp
Messages : 2468
Inscription : ven. déc. 14, 2007 11:45 pm
Rang special : Batracien
Contact :

Re: Le verre, ça brûle ?

Message par desienne » lun. févr. 13, 2012 5:31 pm

Tout cela dépend de pas mal de paramètres.
Le verre est un très mauvais combustible et, dans le cadre d'une ville de verre, en raison des propriétés mécaniques il est fort peu probable qu'elle soit constituée d'immeubles de verres, de chaussées, trottoirs, ponts... conçus avec le même matériaux.
Après, le verre a ceci de spécial qu'il se travaille, devient moue, fond sur une large plage de températures : entre 550° et 1300°.
Dans les fours, le verre est complètement fluide à 1400°.

Pour un incendie, ce sont des températures très élevées...

Après, il y a verre et verre... et des technologies de verre qui ne sont pas du verre.
Après, il y a ton monde : si sur la planète des extra-terrestres la gravité est d'un dixième de celle de la Terre, ce n'est plus pareil.
Parution: Toxic S1 &2,Les Dividendes de l'Apocalypse, Exil, Zoulag, Voyager, Roses Mécaniques
Production: Nine
Site de l'auteur

Avatar de l’utilisateur
Naraphel
Batracien
Messages : 63
Inscription : jeu. janv. 20, 2011 4:11 pm
Rang special : Crapaud-mufle
Localisation : Perpignan

Re: Le verre, ça brûle ?

Message par Naraphel » lun. févr. 13, 2012 6:48 pm

Je crois que la plupart des réponses ont été données, mais j'ajouterais tout de même mon avis.

Je ne pense pas que le verre puisse brûler, on le voit avec les souffleurs de verre par exemple, il devient mou, il ne flambe pas. Maintenant, la création d'une ville en verre me semble possible dans le sens où certains verres sont très résistants. Pense juste à mettre du verre teinté pour les maisons, de manière à ce qu'ils aient de l'intimité =p

Avatar de l’utilisateur
Nyaoh
Messages : 1113
Inscription : mar. avr. 27, 2010 2:54 pm
Rang special : Grenouille de papier
Localisation : Dans les pages d'un livre
Contact :

Re: Le verre, ça brûle ?

Message par Nyaoh » lun. févr. 13, 2012 11:21 pm

Le verre ça fond plutôt que ça ne brûle non ? tu as déjà vu un souffleur de verre travaillé ? ça va monter très haut en température et fondre et se déformer, pas brûler comme on l'entend habituellement en tout cas. Après si tu changes les paramètres ma foi...

EDIT je n'avais pas lu la réponse de Naraphel que je répète un peu en fait ^^
"Je ne cherche à être sur de rien mais je veux trouver la forme juste de mon doute"
J.Benameur
Blog auteure

Avatar de l’utilisateur
Iluinar
Grand maître Croustimouche
Messages : 10761
Inscription : mer. nov. 15, 2006 3:05 pm
Rang special : Esprit servant du fouet
Localisation : Dans mon monde

Re: Le verre, ça brûle ?

Message par Iluinar » mar. févr. 14, 2012 10:51 am

Tu peux aussi remplacer le verre par une matière plastique transparente (genre polycarbonate). Du coup, ça brûle très bien (mais c'est vachement moins poétique par contre).

Avatar de l’utilisateur
[H]ivy
Batracien
Messages : 46
Inscription : ven. févr. 03, 2012 8:59 pm
Rang special : Raton-laveur de carreaux ronds
Localisation : Quelque part entre ici et ailleurs

Re: Le verre, ça brûle ?

Message par [H]ivy » mar. févr. 14, 2012 10:56 am

Tu n'avais pas non plus lu le reste de mon poste originel n'est ce pas Nyaoh ^.^ c'est pas grave va.

Merci pour toutes ces idées. Je pense ajouter les joints en matériaux inflammables et mettre de la résine dans les étages inférieurs de la ville (moins aisés). Pour l'intimité, il y à de nombreux rideaux et du métal leger/tissu dans les plancher. (le polycarbonate c'est aussi difficile à placer dans une conversation)

Je me doutais en effet que la tempêrature d'un incendie était un peu faible pour faire fondre le verre. Ce qui me rassure un peu, je me voyait mal décrire une mer de verre liquide.

Merci pour toutes ces réponses et ces liens je vais les regarder attentivement.
On ne vois bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux. Renard
Même les cochons d'inde ont leur fierté.
Fragments : Challenge 2015

Avatar de l’utilisateur
Iluinar
Grand maître Croustimouche
Messages : 10761
Inscription : mer. nov. 15, 2006 3:05 pm
Rang special : Esprit servant du fouet
Localisation : Dans mon monde

Re: Le verre, ça brûle ?

Message par Iluinar » mar. févr. 14, 2012 11:25 am

[H]ivy a écrit : Je me doutais en effet que la tempêrature d'un incendie était un peu faible pour faire fondre le verre. Ce qui me rassure un peu, je me voyait mal décrire une mer de verre liquide.
Dans un gros incendie, les températures peuvent monter à des niveaux vraiment très élevés, y compris au-delà de 1000°C donc si, c'est possible. J'ai déjà visité les restes d'une usine qui avait entièrement brûlé, c'est très impressionnant, on retrouve même du métal fondu.

Avatar de l’utilisateur
[H]ivy
Batracien
Messages : 46
Inscription : ven. févr. 03, 2012 8:59 pm
Rang special : Raton-laveur de carreaux ronds
Localisation : Quelque part entre ici et ailleurs

Re: Le verre, ça brûle ?

Message par [H]ivy » mar. févr. 14, 2012 12:16 pm

Ah oui quand même :shock: je crois que j'avais pas compris.

Et si l'altitude est très élevée (enfin que l'oxygène est un peu plus rare) ?
On ne vois bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux. Renard
Même les cochons d'inde ont leur fierté.
Fragments : Challenge 2015

Répondre