Compteur-tableur : compteur de mots automatisé

Sujets inactifs depuis un an ou plus

Modérateur : Crazy

Anonyme_Quatre

Compteur-tableur : compteur de mots automatisé

Message par Anonyme_Quatre » sam. janv. 19, 2013 2:36 pm

Bonjour à tous,

Cette nuit, je me suis amusée à rédiger ce petit tutoriel. Vous pouvez retrouver l'article original là avec des photos.

Vous pouvez retrouver la version de Prionfou déjà pré-établie ici ! Moins de travail, plus d'écriture :hihihi:
Ici aussi

Comment construire un compteur-tableur - version Maléfique Senior / Maléfique de la Mort qui Tue

Qu’est-ce qu’un compteur-tableur ?

C’est un fichier tableur construit à base de formules qui est utile dans le cas où : vous avez une deadline et un nombre de mots. Par exemple, si vous voulez écrire une nouvelle à temps pour un appel à textes, ou un roman en quatre mois ou en un an. Si vous le faites bien, il est totalement adaptable à vos besoins. Et surtout, si vous le faites bien, vous n’aurez plus à le toucher à part pour rentrer le nombre de mots que vous avez fait tel jour, il calculera votre total, ce qu’il vous reste et si vous êtes en retard TOUT SEUL COMME UN GRAND. Mon professeur de bureautique serait fier de moi !

Ça prend 10 minutes si vous êtes habitués des tableurs, un peu plus dans le cas contraire (déjà, le temps de lire tout mon charabia). J’espère que vous ne serez pas effrayés devant l’aspect technique (et si vous l’êtes et que VRAIMENT, VRAIMENT, vous voulez un compteur-tableur, vous pouvez me passer commande, en me donnant les bases : première étape ci-dessous).

Première étape : les bases
Avant même d’ouvrir votre tableur, vous devez savoir quelles données vous voulez y calculer : le nombre de mots à écrire et jusqu’à quelle date vous avez. Cela fait, voyez combien de jours cela fait, et vous divisez votre nombre de mots par le nombre de jours. Ça donne le quota journalier.
Par exemple, je veux écrire mon roman de 140 000 mots en un an (365 jours) : 140 000 / 365 = 383,6. J’arrondis à 400, et je vous conseille d’arrondir à chaque fois à une unité ronde supérieure (sinon, vous allez vous faire de faux espoirs, alors que là, vous vous surprenez).


Seconde étape : les titres de colonnes

Ouvrir et préparer votre tableur. Je vous propose une version assez basique, libre à vous de l’enrichir de colonnes multiples et sans doute totalement utiles à vos yeux, mais j’irai droit à l’essentiel avec juste une fioriture ou deux.
Cinq colonnes : Date ; Mots écrits aujourd’hui ; Total de mots écrits ; Mots prévus à ce jour ; Avance/retard (affectueusement abrégés en : « D’hui » ; « Total » ; « Prévus » ; « Av/rt »)


Troisième étape : remplir les colonnes

La colonne de la date
Pour commencer, entrez le premier jour où vous allez écrire. Dans mon cas, c’était le 01/01/2013. Normalement, et surveillez bien cela, votre gentil tableur qui n’est pas trop bête a détecté que c’était une date (on l’applaudit bien fort). Bref, cliquez sur la cellule avec la date, qui s’encadre : vous voyez le petit carré noir en bas de ce cadre ? Cliquez dessus, et tirez le vers le bas. Il va normalement (le brave petit) continuer à dater tout seul comme un grand jusqu’à ce que vous arrêtiez. De préférence, jusqu’à la deadline que vous vous êtes fixé pour écrire. J’ai dû tirer un sacré moment, vu que je suis censée terminer le 31/12/2013.
Mondieuçamarchepasàl’aide : Revenez à votre première case, et en dessous, écrivez le jour qui suit (01/01/2013 et en dessous 02/01/2013), et là, il devrait vous obéir. Sinon, vous me demandez et je lui taperai dessus.
À ce stade, vous avez une colonne de dates, donc. Si c’est bien ça, passez au prochain paragraphe. Sinon, c’était le plus facile. Enfin, non, car il faut laisser la colonne « Mots écrits aujourd’hui » vide lors de la préparation.

La colonne du total
Cette colonne sert à savoir combien de mots vous avez écrits depuis le début de votre compteur. Pour ce faire, nous allons utiliser des formules. Elles peuvent mordre et afficher des messages d’erreur si vous ne le faites pas correctement.

D’abord, pour les néophytes, nous allons comprendre la logique d’une formule, les autres, passez deux ou trois lignes plus bas. Voyez les règles en haut et à gauche, avec en haut, des lettres, à gauche, des chiffres. Si vous avez suivi mes consignes à peu près comme il faut, le premier jour « mots écrits aujourd’hui » est en B2. Si ce n’est pas bon, retournez en page 1. Donc, selon toute logique, le total des mots au premier jour est égal aux mots écrits ce jour-là. Donc, la case C2 (colonne Total des mots écrits) doit être égale à B2. Donc, la formule à entrer en case C2 est : « =B2 ». Voilà, vous avez écrit votre première formule ! Passons à plus compliqué.

Descendez en C3 (habitués des tableurs, vous pouvez revenir) : nous sommes au total du second jour, donc, total du jour 2 et du jour 1. Donc, le total d’hier + les mots d’aujourd’hui. En formule, cela donne : =C2+B3. Bien, on passe au suivant : =C3+B4. Votre calvaire s’arrête ici : on renouvelle la ruse utilisée avec la date : on sélectionne les deux cases C3 et C4 (car la formule C2 est différente), et on tira jusqu’à la fin. Normalement, les formules se sont adaptées. Sinon, entrez une troisième formule (=C4+B5) et tirez.

En l’état, cette colonne affiche de magnifiques zéros. C’est normal ! Vous pouvez la tester en écrivant un chiffre dans la colonne « mots écris aujourd’hui » (et pas ailleurs, sinon, ce n’est pas le tableur que je tape). Si la colonne « Total » change, passez à l’étape suivante, sinon, revoyez votre copie.

La colonne des mots prévus
Celle-ci va vous indiquer à combien de mots vous devriez être si vous respectiez votre quota journalier (dans mon cas, je le rappelle, c’est 400 mots).

Dans la première case (D2 car vous êtes de bons élèves – les autres ont abandonné), indiquez votre quota journalier (exemple : 400). Hop, on passe en D3 : normalement, D3, c’est les mots prévus d’hier + un nouveau quota journalier (400 + 400). Comme c’est un nombre fixe, il y a plusieurs manières de le faire :

Manière 1 : le quota dans la première case (D2), le quota + le quota (D3 = 800 par exemple), le quota + le quota (D4 = 1200 par exemple), et on tire jusqu’à la fin. Normalement, il doit garder le même intervalle.

Manière 2 : vous avez pris goût aux formules. C’est bien. Première case (D2) : le quota. Deuxième case (D3) : D2+quota. Troisième case (D4) : D3+quota. Quatrième case (D5) : D4+quota. Ensuite, on… tire. Gagné.

Vous pouvez vous amuser avec d’autres façons et formules, mais passons. Si tout est bon, le dernier jour devrait indiquer un chiffre par très loin de votre nombre de mots à écrire (mais comme on a arrondi au supérieur, cela donne 146 000 chez moi). On continue ?


La colonne pour vous fouetter ou vous récompenser

La colonne des avances et retards vous paraîtra simple et, ô miracle, c’est la dernière étape « obligatoire ».

Dans la première case (E2), nous avons les retards accumulés le premier jour, ou l’avance prise. Donc, cela a un rapport avec le total et les mots prévus. La formule est donc : E2 =C2-D2. Hop, comme vous n’avez pas encore rempli votre colonne « mots écrits aujourd’hui », c’est normalement un vilain chiffre négatif qui s’affiche. Comme les auteurs sont un peu masochistes, nous allons continuer. E3 =C3-D3. E4 =C4-D4. Ensuite, on tire.

Et… voilà. Vous n’avez plus à toucher à ces fastidieuses colonnes. Seulement à rentrer les mots que vous avez écris aujourd’hui dans la colonne dédiée, à la date dédiée. Et si ce tableur a vraiment vidé votre esprit mathématique, sachez qu’il peut même calculer un peu ça pour vous. Mettons, j’ai écrit une première fois 100 mots. Je marque donc 100 mots. Mais deux heures plus tard, l’inspiration revient, et j’en écris 234. Donc, je change ma case en « =100 (les premiers mots écrits dans la journée)+234 (ce que je viens d’écrire). Et lui calculera comme un grand, et le résultat se répercutera de même sur les autres colonnes.

C’est pas beau la vie ?


Allez, vous en voulez encore ?


Les bonus inutiles

(Uniquement testés sous Excel 2007, désolée pour le reste du public, mais je vous encourage à tâtonner dans votre logiciel)
Ces bonus n’ont aucune incidence sur le compteur lui-même.

C’est beau, les graphiques *o*
Vous aussi, vous voulez votre graphique style Nanowrimo ?
De mon côté, je l’utilise pour deux colonnes on va dire : un graphique « total », et un graphique « avance-retard ».
Pour le premier, je sélectionne la colonne « Total » et je fais « insérer un graphique en colonnes». Voilà, c’est fait, c’est beau, à vous de vous amuser à le personnaliser.
Pour le second, je sélectionne les colonnes « avance-retard » et « mots écrits aujourd’hui », et je fais « insérer un graphique en colonnes». C’est beau, y’a DEUX couleurs.

Des couleurs, des couleurs !!
Mais des couleurs AUTOMATIQUES (parce que sinon, je pense que vous êtes assez grand pour trouver les couleurs seuls).
J’utile les couleurs automatiques sur trois colonnes : me dire quel jour on est (comment ça, flemmarde ? vous croyez que je fais ce compteur et ce tuto pour quoi ?), si j’ai bien travaillé aujourd’hui, et me dire d’un coup d’œil si je suis en retard ou en avance.
Quel jour on est ? : Sélectionnez la colonne des dates et cliquez sur « Mise en forme conditionnelle », surbrillance des cellules, une date se produisant… et cochez « aujourd’hui » (en rouge, vert, bref, à vous de voir). Et voilà. La date du jour changera de couleur.
Ouf, bien bossé aujourd’hui : on sélectionne la colonne des « mots écrits aujourd’hui », on retourne en surbrillance, supérieur à… et on met notre quota journalier, en vert, pour dire que c’est BIEN. (Tous les jours où j’ai écrit plus de 400 mots sont surlignés en vert).
Bon, où j’en suis moi ?: sélection colonne avance-retard, surbrillance, supérieur à zéro en vert, inférieur à zéro en rouge.

Je suis un maniaque des chiffres
La formule =MOYENNE est faite pour vous.
En bas de la colonne « Mots écrits aujourd’hui », écrivez =MOYENNE(B:B). Cela vous donnera combien de mots vous écrivez en moyenne par jour. Inutile, hein ?
Prionfou a écrit :Un petit raffinement pour les maniaques des chiffres : vous pouvez ajouter une ou plusieurs moyennes mobiles, en plus de la moyenne globale : càd qu'en plus de calculer la moyenne depuis le début [=MOYENNE(B:B)], vous pouvez calculer la moyenne sur (par exemple) les derniers 7, 10 ou 30 jours. Ça permet de voir si vous êtes en train de mollir ou si vous faites plutôt mieux qu'avant...

En pratique : supposons que vous voulez calculer votre moyenne de mots sur 7 jours. Si votre production quotidienne est dans la colonnne B et qu'elle commence sur la 2e ligne (cellule B2):
- Descendez de 7 cases par rapport au premier jour (donc en principe sur la ligne 8), et dans une nouvelle colonne, entrez la formule =MOYENNE(B2:B8).
- Ensuite vous n'avez qu'à copier (Control C) - coller (Control V) cette formule sur toutes les cellules qui sont en dessous, la formule s'ajustera automatiquement (par exemple sur la ligne 9, la formule deviendra automatiquement =MOYENNE(B3:B9)).
- Remarque: ne copiez pas la formule trop loin dans le futur, parce que vous aurez un message d'erreur ("#DIV/0!")si les cellules vers lesquelles elle pointe sont vides. C'est normal, c'est parce qu'il est impossible de diviser par zéro (dans le cadre euclidien en tout cas...).*
- Vous pouvez ensuite utiliser les données de cette colonne dans votre joli graphique, pour identifier les coups de mou éventuels...

Vous pouvez suivre le même principe pour d'autres périodes, par exemple 10 jours ou 30 jours, et observer sur le graphique les moments où les moyennes mobiles se poursuivent et se croisent, et en déduire les moments où il faut sortir le fouet ou faire chauffer la cafetière... ;-)

---

* Si vous voulez vraiment coller la formule sur tout le tableur pour être tranquille une fois pour toutes et que ce message d'erreur vous gêne, vous pouvez la remplacer (par exemple) par l'une des formules suivantes :
=SI(SOMME(B2:B8)=0,0,MOYENNE(B2:B8)) ce qui se traduit par "si la somme des cellules B2 à B8 est égale à 0, affiche 0, sinon affiche la moyenne"
Ou encore =SI(ESTERREUR(MOYENNE(B2:B8)),"n/d",MOYENNE(B2:B8)) ce qui se traduit par "si la moyenne des cellules B2 à B8 retourne une erreur, affiche "n/d" (ou tout autre message de votre choix), sinon affiche la moyenne".

Au boulot !
________________________________________________________________


Le compteur-tableur zen (Maléfique Junior)


Pour commencer, on réduit à trois colonnes de chiffre plus une de dates. Ça allège mine de rien, car vous venez d’oublier la colonne où il y avait souvent marqué « RETARD » en chiffres négatifs, voire rouges. Et là tout de suite, vous allez respirer !
Commençons nos colonnes, en repartant de zéro pour les petits nouveaux.
A1 : laissez vide
B1 : Mots/CEC écrits aujourd’hui / Score journalier / Mère Michèle / Ration de viande pour le Maléfique, etc.
C1 : Total de (voir B1 : mots, cec, etc.)
D1 : prévus (bah oui, même Junior, il reste Maléfique… en plus, plus vous écrivez, plus il vous pousse à écrire, pas si zen que ça)

Le but, c’est de ne pas se fixer un objectif fixe de mots (genre 50 000 mots pour le 31 novembre), mais un objectif évolutif : notre Maléfique Jr. va calculer la moyenne de votre score journalier, et faire évoluer votre objectif en conséquence : si vous écrivez peu, il ne vous demandera pas grand-chose, si vous écrivez beaucoup, il va gronder. Vicieux, n’est-ce pas ?

Première colonne : les dates
C’est très simple pour celle-ci, mettez votre colonne A au format « date » (au lieu de « standard ») et dans la cellule A2, inscrivez la date de début de rédaction (type JJ/MM/AAAA). Fait ? On déroule, en prenant le petit carré en bas à droite, et on déroule loin : on n’est pas pressés. Tant pis si vous débordez ou allez pas assez loin, il suffira de l’étendre quand vous arriverez au bout avec la même technique !

Donc, normalement, vous avez une colonne avec des dates qui se suivent. Si ce n’est pas le cas, essayez de mettre les trois premières dates avant de tirer vers le bas. Vérifiez que le format « date » est appliqué. Vérifiez vos fautes de frappe.

Deuxième colonne : Ce que j’ai écrit aujourd’hui et case à part, la Moyenne
Caractères espaces comprises ou mots, à vous de choisir, il faut juste penser à garder les mêmes (choux, carottes… on l’apprend en primaire avec la multiplication ça !) sur les trois colonnes. Normalement, celle-ci, vous la laissez vide. Par contre, si en F1, vous pouviez inscrire « Moyenne » et en F2 la formule suivante : =MOYENNE(B:B), le tableur marchera nettement mieux que sans.
Normalement, elle indique une erreur de calcul ou affiche 0. Normalement, c’est bon. Testez-la en écrivant des chiffres dans la colonne B


Troisième colonne : Total

Elle vous dit gentiment où vous en êtes, elle ne vous fouettera pas du regard, ni rien, très neutre et utile.
La première case, C2, peut varier et couvrir deux cas : vous commencez, êtes à 0 mot, ou vous reprenez un projet en cours.

Cas 1 : début du projet, 0 mot
Entrez en C2 (et seulement en C2, on ne tire pas, on ne touche à rien d’autre pour le moment) la formule : =B2

Cas 2 : projet en cours, X mots
Entrez en C2 le nombre de cec/mots que vous avez écrits.


Bien, reprenons, normalement, ça ne bouge plus selon votre projet :
En C3, entrez =C2+B3 ; en C4 : =C3+B4 : cela donne en gros, le total des mots d’hier plus les mots d’aujourd’hui, égal le nouveau total. Sélectionnez C3 et C4 seulement (surtout pas C2) et tirez vers le bas. Normalement, ça fait 0. Testez en entrant des chiffres dans la colonne B, ça doit les additionner. C’est tout bon ?


Quatrième colonne : Prévu

En D2, fixez un chiffre arbitraire, soit égal à 0, soit égal aux mots/cec déjà écrits, selon le cas dans lequel vous êtes.
En D3, la formule à entrer est : =D2+$F$2 (F2 ou case de la moyenne choisie) N’oubliez pas les dollars, ils permettent de garder cette case-là, au lieu de la changer quand vous déroulez. C’est valable sous Excel, et je crois que sous OpenOffice, il ne faut qu’un seul dollar (mais j’ai oublié où, sans doute avant le F). En gros, ça donne : le chiffre prévu d’hier + la moyenne des mots écrits. En gros, un objectif qui s’adapte à votre rythme. Donc, on tire, comme d’habitude, et comme pour les dates, ne lésinez pas sur la longueur si vous êtes sur un gros projet ou pas très rapide. Au pire, vous pouvez continuer à tirer à l’infini au fur et à mesure de l’écriture, le tableau n’est pas fixé, vous pouvez l’agrandir quand vous voulez. Veillez à ne pas prendre dans votre sélection la ligne 2 et tout ira bien !

Voilà, c’était pas bien méchant, non ? Un poil maléfique !


Copyright TêtardPotté pour le terme Maléfique©
Dernière modification par Anonyme_Quatre le sam. févr. 01, 2014 1:58 pm, modifié 6 fois.

Avatar de l’utilisateur
Elhyane
Batracien
Messages : 36
Inscription : dim. juin 10, 2012 8:57 pm
Rang special : Enquiquineuse professionnelle

Re: Compteur-tableur : compteur de mots automatisé

Message par Elhyane » sam. janv. 19, 2013 3:14 pm

Moi qui me demande toujours si j'ai réussi à avancer ou non, je dois dire que cette méthode m'intéresse grandement. J'ignore si je pourrais m'en servir car j'écris d'abord sur papier, et de temps en temps je "mets au propre" sur l'ordinateur, mais je vais voir si j'arrive à adapter ton tableau. Je vais m'en créer un de ce pas d'ailleurs.
Un grand merci pour ces explications !
Image
C’est difficile de mettre un peu d’absolu dans la mare aux grenouilles. (Pablo Picasso)

Anonyme_Quatre

Re: Compteur-tableur : compteur de mots automatisé

Message par Anonyme_Quatre » sam. janv. 19, 2013 3:17 pm

De rien ;) Vu ta manière d'écrire, je pense que tu peux l'adapter en lignes écrites ou pages écrites (lignes étant une unité plus petite, ce peut être plus avantageux).

Avatar de l’utilisateur
pingu
Messages : 8220
Inscription : mer. janv. 10, 2007 8:38 pm

Re: Compteur-tableur : compteur de mots automatisé

Message par pingu » sam. janv. 19, 2013 3:20 pm

Je vais l'utiliser dans mon challenge dès lundi ! :yata: :merci: tout plein c'est rigolo comme tout !

Avatar de l’utilisateur
vestrit
Vogue la baleine, vers l'infini et l'au-delà !
Messages : 4802
Inscription : dim. oct. 18, 2009 8:21 pm
Rang special : .
Contact :

Re: Compteur-tableur : compteur de mots automatisé

Message par vestrit » sam. janv. 19, 2013 3:43 pm

Me suis fait un tableau ce matin :yata:
Maintenant yapluka :youpi:
Membre du club des Larves Anonymes :fatigue:
Mon blog, Entre chien et loup
Le sort en est jeté, recueil horrifico-fantastique
Les Baleines Célestes pour parcourir l'espace

Avatar de l’utilisateur
Elhyane
Batracien
Messages : 36
Inscription : dim. juin 10, 2012 8:57 pm
Rang special : Enquiquineuse professionnelle

Re: Compteur-tableur : compteur de mots automatisé

Message par Elhyane » sam. janv. 19, 2013 3:55 pm

Nariel Limbaear a écrit :De rien ;) Vu ta manière d'écrire, je pense que tu peux l'adapter en lignes écrites ou pages écrites (lignes étant une unité plus petite, ce peut être plus avantageux).
En fait, j'ai décidé de conserver le nombre de mots, mais plutôt que de faire par jour, je fais par semaine. En me fixant un horaire pour recopier mes textes, ça devrait jouer, surtout si je peux facilement actualiser la colonne "mots écrits" ^^
En plus, il est plus facile de "tirer" 52 semaines que 365 jours ^^

En tout cas, mon tableau a l'air de marcher (même si le graphique avance/retard est pas beau avec toutes ses colonnes sous le 0 :wamp: Ouais, tant qu'à faire, j'ai rajouté toutes les options proposées :lol: )

Edit : N'empêche, sur le coup, 2900 mots par semaine, ça fait peur :!:
Image
C’est difficile de mettre un peu d’absolu dans la mare aux grenouilles. (Pablo Picasso)

Avatar de l’utilisateur
Celia
C'est le grand retour d'une merveilleuse grenouille
Messages : 4062
Inscription : dim. mai 25, 2008 5:26 pm
Rang special : Aime le sang et les câlins
Localisation : A l'Est
Contact :

Re: Compteur-tableur : compteur de mots automatisé

Message par Celia » sam. janv. 19, 2013 4:39 pm

Merci beaucoup !
(Et là je me suis rendue compte qu'en comptant 400000 sec pour mon challenge, à l'allure où je vais, j'aurai fini à la fin du moi :wamp: ) (Ou alors faut que je fasse gaffe avec mes erreurs de frappe)
Bêta-lectrice
Creep Show en recherche d'éditeur

Anonyme_Quatre

Re: Compteur-tableur : compteur de mots automatisé

Message par Anonyme_Quatre » sam. janv. 19, 2013 6:10 pm

Contente de voir que ça vous plait :lol:
Si vous avez des idées pour enrichir la base ou les bonus, n'hésitez pas à m'en faire part ;)


Elhyane : c'est pour ça qu'il faut te dépêcher d'écrire, pour faire bouger le graph !

Avatar de l’utilisateur
Elhyane
Batracien
Messages : 36
Inscription : dim. juin 10, 2012 8:57 pm
Rang special : Enquiquineuse professionnelle

Re: Compteur-tableur : compteur de mots automatisé

Message par Elhyane » sam. janv. 19, 2013 8:09 pm

J'ai recopié deux scènes que j'ai écrites durant la semaine (merci la semaine de vacances après les partiels). J'ai pris une avance de 1880 mots ! :wow:
J'vais pouvoir ralentir un peu la cadence ! :yata: (Comment ça "non" ? Rattraper les deux dernières semaines où je n'ai presque rien écrit ? Ah, oui, effectivement, c'est une idée...) :cruel:
Image
C’est difficile de mettre un peu d’absolu dans la mare aux grenouilles. (Pablo Picasso)

Avatar de l’utilisateur
Siana
Messages : 3953
Inscription : dim. janv. 09, 2011 2:55 pm
Rang special : Grenouille-paranormale
Localisation : 49

Re: Compteur-tableur : compteur de mots automatisé

Message par Siana » sam. janv. 19, 2013 8:42 pm

C'est intéressant pour concrétiser les avancées. Peut-être qu'en rajoutant une "récompense" (boîte de chocolat, bonbons, gâteau...) à chaque "palier" de nombre de signes franchie, ça motiverait encore plus. ^^

Edit : je me demande si la courbe de tendance pourrait être utile sur le graphique, ça montre graphiquement l'avancée prévue pour comparer avec la réalisation effective du second graphique que tu proposes
(rah, je crois que je fais de la déformation professionnelle à être en train de cogiter sur ton tableau et ce qu'on pourrait y rajouter :wamp: )
Dernière modification par Siana le sam. janv. 19, 2013 8:47 pm, modifié 1 fois.
- Oniriphage - version roman, Challenge 1er jet 2018 !
- La magie ne meurt jamais... - en bêta
- In scenario veritas - Cycle, Phase III - en cours

:witch:

Anonyme_Quatre

Re: Compteur-tableur : compteur de mots automatisé

Message par Anonyme_Quatre » sam. janv. 19, 2013 8:45 pm

Hum, je vais réfléchir à intégrer ça, Siana, merci ;)

Edit Alors, c'est simple :P Je me suis mis tous les 15 jours une case "Tu as bien mérité un carré de chocolat" / "Un petit coup de fouet pour te remettre sur le droit chemin !"

C'est très simple à faire : vous mettez où vous voulez, de mon côté, je l'ai mis sur la même ligne que la date, tous les 10 jours, après la colonne des retards.
La formule est : =SI(Case du total de telle date>case des mots prévus à la même date;"Récompense";"Punition")
Concrètement, cela donne :
=SI(C16>D16;"Tu as bien mérité un carré de chocolat";"Un petit coup de fouet pour te remettre sur le droit chemin !")

Vous en faites quelques unes et ensuite, vous tirez vers le bas ;) Je vais ajouter ça au tuto et voir si je peux intégrer une image
Dernière modification par Anonyme_Quatre le sam. janv. 19, 2013 8:51 pm, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Siana
Messages : 3953
Inscription : dim. janv. 09, 2011 2:55 pm
Rang special : Grenouille-paranormale
Localisation : 49

Re: Compteur-tableur : compteur de mots automatisé

Message par Siana » sam. janv. 19, 2013 8:49 pm

J'ai édité entre temps. ^^

Et je viens de penser aux pourcentages aussi, pour avoir une vison plus globale.
- Oniriphage - version roman, Challenge 1er jet 2018 !
- La magie ne meurt jamais... - en bêta
- In scenario veritas - Cycle, Phase III - en cours

:witch:

Anonyme_Quatre

Re: Compteur-tableur : compteur de mots automatisé

Message par Anonyme_Quatre » sam. janv. 19, 2013 8:54 pm

J'utilise les pourcentages (graphique en camembert) mais sur un autre feuillet effectivement, pour savoir à combien de% de mon roman je suis :lol:
Je n'ai pas trop compris ta courbe de tendance par contre ^.^'

Avatar de l’utilisateur
Ange
Séraphine de SG
Messages : 105
Inscription : sam. sept. 04, 2010 9:56 pm
Rang special : Bisounours fouetteuse

Re: Compteur-tableur : compteur de mots automatisé

Message par Ange » sam. janv. 19, 2013 9:09 pm

Super tutoriel ! :merci: Nariel !
Je n'ai juste pas réussi à colorer la date, mais cela vient sans doute du fait que j'utilise Excel 2003.
Mon Challenge : L'Or de ses Yeux

Anonyme_Quatre

Re: Compteur-tableur : compteur de mots automatisé

Message par Anonyme_Quatre » sam. janv. 19, 2013 9:18 pm

Ange a écrit : Je n'ai juste pas réussi à colorer la date, mais cela vient sans doute du fait que j'utilise Excel 2003.
Ce doit venir de là effectivement, mais tu peux remplacer la couleur par un petit mot dans une cinquième colonne, comme je l'ai expliqué juste au-dessus (avec la formule en SI) ^.^

Répondre