[A] Taille d'un roman jeunesse

[visible par les non-inscrits] Ici, on peut poser des questions (techniques ou non) sur l'écriture, les outils qui y sont dédiés et plus largement, sur le monde du livre !

Modérateur : Crazy

Avatar de l’utilisateur
Hikari
Toutes les roses n'ont pas d'épines, en Enfer ou ailleurs
Messages : 750
Inscription : dim. févr. 11, 2018 12:26 am
Rang special : Spécialiste du sirop d'érable
Localisation : Québec

Re: [A] Taille d'un roman jeunesse

Message par Hikari »

Coucou Nana ! L'une de mes amie auteure avait aussi un roman assez volumineux et ce que son éditeur a fait, c'est de couper le roman en deux. À 400ksecs, tu peux faire deux romans de 200ksecs et même te permettre d'ajouter quelques secs. Si tu décidais d'en enlever, ça risque de nuire à la clarté et le développement de l'histoire. Je dis que tu devrais proposer ton roman comme il est et l'éditeur décidera s'il préfère le publier en un tome ou en deux tomes ^^

Avatar de l’utilisateur
Nana
La Mort en Héritage
Messages : 3880
Inscription : mer. avr. 27, 2016 8:04 pm
Rang special : écrivain du bonheur

Re: [A] Taille d'un roman jeunesse

Message par Nana »

Merci de vos réponses. :heart:
Mais je ne vois pas trop comment je pourrais couper sans donner l'impression qu'il manque un bout. :perplexe: Vu que l'héroïne et son acolyte passent le roman a passé 5 épreuves avant d'aller affronter le méchant, je me vois mal couper en plein milieu, ce serait bizarre, non? Après si un éditeur pose comme condition de couper en deux pour me publier, je vais pas cracher dessus, je trouverais un moyen après la troisième ou la quatrième épreuve, quitte à remanier.
Crazy a écrit :
mar. sept. 24, 2019 7:53 pm
mais il me semble que la taille dépend de l'âge du public, ce qui peut jouer aussi en ta faveur
J'espère que tu as raison. Je vise plutôt les pré-ados que les enfants, j'espère que ça ira. :croise:
Hikari a écrit :
mar. sept. 24, 2019 8:06 pm
À 400ksecs, tu peux faire deux romans de 200ksecs et même te permettre d'ajouter quelques secs. Si tu décidais d'en enlever, ça risque de nuire à la clarté et le développement de l'histoire.
Faut pas tenter ma Muse pour rajouter des secs, plus ça va et plus elle fait des pavés. :lol:
Disons que sans supprimer des choses, je pourrais peut-être raccourcir certains passages; je sais qu'en corrigeant je vais essayer d'accélérer un peu le début. Mais comme tu dis, supprimer carrément des péripéties pourraient nuire au développement (l'histoire est assez simple, mais l'héroïne évolue tout du long via chaque épreuve qu'elle rencontre). Enfin, y a peut-être des choses que je peux supprimer sans trop nuire à l'histoire (enfin, j'ai un passage en tête, sauf que je voulais le remplacer par autre chose).
"Make the plan, execute the plan, expect the plan to go off the rails, throw away the plan"
Modo challenge :violet:
challenge, parrainé par kyaramoe et Minock
Marraine de Milora, nothoi et LaCath
OLT

Avatar de l’utilisateur
Beorn
Bond, Alexander Bond
Messages : 10400
Inscription : jeu. août 21, 2008 9:28 am
Rang special : L'avant-dernier des Mohicans
Contact :

Re: [A] Taille d'un roman jeunesse

Message par Beorn »

J'ai écrit deux romans pour 9-12 ans récemment et clairement, l'éditeur visait du 100 000 signes (j'en ai plutôt fait 130 000, c'est passé). Pour info, cet éditeur est Rageot.
Un roman de 400 000, je crois vraiment que ce sera difficile à caser pour cet âge (ce que je trouve stupide personnellement, mais voilà, il faut faire avec...) à moins que l'éditeur ait un super coup de coeur ou soit sur un créneau très atypique, mais les probabilités sont faibles.

Il est vrai que Harry Potter a fait un peu changer les mentalités des éditeurs qui sont maintenant un peu moins arc-boutés sur des nombres de signes précis par tanche d'âge mais... un peu seulement. Et surtout pour les ados (12+, donc), il me semble.

Donc pour moi, soit tu en fais une série de romans (avec 400 000, tu peux faire 4 tomes de 100 000, voir 5 tomes de 80 000) soit tu vises plutôt le lectorat d'au-dessus, c'est à dire 12+. On a parfois du mal à situer le lectorat de son propre roman, donc peut-être que c'est du 12+ sans vraiment que tu en aies conscience (ou peut-être pas, ou peut-être que tu peux un tout petit peu faire en sorte de faire basculer ton roman dans le 12+).

Bien sûr, je peux me tromper, il y a plein d'éditeurs avec plein de goûts différents donc certains démentiraient peut-être tout cela totalement, mais bon, c'est ma petite expérience personnelle.
Site officiel
Bragelonne : Le 7ème Guerrier-Mage / Calame T1
Castelmore : Le jour où... / 14-14 / Un ogre en cavale / Lune rousse
Rageot : Le club des chasseurs de fantômes 1 et 2

Avatar de l’utilisateur
Nana
La Mort en Héritage
Messages : 3880
Inscription : mer. avr. 27, 2016 8:04 pm
Rang special : écrivain du bonheur

Re: [A] Taille d'un roman jeunesse

Message par Nana »

Merci Beorn.
Quand j'avais 18 ans j'avais proposé une V1 à un éditeur qui m'avait dit qu'il ne le prenait pas parce qu'il faisait de l'ado et que pour lui c'était du 10/12 ans. Ca m'avait vexée à l'époque parce que je visais plutôt 12/14 ans. :lol: Après l'irl a fait que je n'ai pas eu l'occasion de chercher activement un éditeur (l'entrée dans les études…), et ensuite la façon dont j'écrivais à 18 ans ne me plaisait plus et j'ai tout réécrit.
Je suis nulle pour déterminer les âges de toute façon; je ne me rends pas trop compte de ce qui est accessible ou pour un enfant.
Beorn a écrit :
mer. sept. 25, 2019 8:32 am
Il est vrai que Harry Potter a fait un peu changer les mentalités des éditeurs qui sont maintenant un peu moins arc-boutés sur des nombres de signes précis par tanche d'âge mais... un peu seulement. Et surtout pour les ados (12+, donc), il me semble.
OK, je note.
Et puis Harry Potter c'est anglais aussi, et j'ai l'impression que les anglo-saxons sont moins rigides que nous sur la question de la taille de roman. Enfin, quand je vois tous leurs volumes qu'on découpe en petits morceaux quand ils arrivent en France (ça me fait toujours rire jaune quand je vois les "Intégrales" du Trône de fer qui ne font que reprendre le découpage original en regroupant les tomes qu'ils ont charcutés; bon, c'est pas jeunesse ça, mais quand je vois la taille des volumes adultes je me dis qu'ils doivent être habitués jeunes à lire des gros bouquins).

Du coup je vais essayer de faire passer en 12 et +. Et si ça passe pas je verrais comment découper. Je ne pense pas que ce soit possible en quatre volumes, la découpe serait trop étrange, ou alors faudrait que je revois la structure (pour ceux que ça intéresse, j'avais profité du Tour pour faire un synopsis, ça vous aidera peut-être à voir pourquoi je galérerais à découper).

Merci Beorn. Les expériences personnelles sont toujours éclairantes. :heart: Surtout pour les gens comme moi qui n'ont jamais été édités (enfin, une fois à compte d'auteur, mais ça ne compte pas vraiment).
"Make the plan, execute the plan, expect the plan to go off the rails, throw away the plan"
Modo challenge :violet:
challenge, parrainé par kyaramoe et Minock
Marraine de Milora, nothoi et LaCath
OLT

Avatar de l’utilisateur
Crazy
Impératrice incontestée du Pareil © Crazy
Messages : 9965
Inscription : mer. juin 05, 2013 9:30 pm
Rang special : Chieuse pas tentée
Localisation : IdF
Contact :

Re: [A] Taille d'un roman jeunesse

Message par Crazy »

Nana a écrit :
mer. sept. 25, 2019 9:09 am
Je suis nulle pour déterminer les âges de toute façon; je ne me rends pas trop compte de ce qui est accessible ou pour un enfant.
De ce que je me rappelle, y'a deux facteurs : l'âge des protagonistes (= à peine supérieur à celui des lecteurs) et leurs préoccupations (notamment en YA/NA).
:mouahaha: Grenouille vampire :wamp:, Mith :jedi: et sadique :fouet:
:lect: Challenge 2019 : Symbiotes (SF/SpaceOp)
:stylo: Blog : Crazy's Wor(l)ds

Avatar de l’utilisateur
Nana
La Mort en Héritage
Messages : 3880
Inscription : mer. avr. 27, 2016 8:04 pm
Rang special : écrivain du bonheur

Re: [A] Taille d'un roman jeunesse

Message par Nana »

Crazy a écrit :
mer. sept. 25, 2019 11:04 am
Nana a écrit :
mer. sept. 25, 2019 9:09 am
Je suis nulle pour déterminer les âges de toute façon; je ne me rends pas trop compte de ce qui est accessible ou pour un enfant.
De ce que je me rappelle, y'a deux facteurs : l'âge des protagonistes (= à peine supérieur à celui des lecteurs) et leurs préoccupations (notamment en YA/NA).
Pour les âges ça serait plus pour 12+ du coup. Mon héroïne a 12 ans et celui qui l'accompagne 15 (si l'écart d'âge est trop grand ça peut être 14). Y trois autres persos qui ont deux chapitres consacrés et qui ont 12 et 13 ans.
Pour leurs préoccupations, je dirais que mon héroïne recherche l'affection de ses parents mais veut aussi leur prouver sa valeur, quitte à s'opposer à eux. Il y a aussi l'acceptation de soi et la confiance en soi comme thématique. Il y a un côté "quête initiatique" : l'héroïne pas très dégourdie qui voudrait laisser les autres régler les problèmes, mais qui finit par prendre les choses en main et prendre conscience de ses qualités.
"Make the plan, execute the plan, expect the plan to go off the rails, throw away the plan"
Modo challenge :violet:
challenge, parrainé par kyaramoe et Minock
Marraine de Milora, nothoi et LaCath
OLT

Avatar de l’utilisateur
Grenouille Cerise
Messages : 500
Inscription : mer. mai 02, 2018 3:57 pm
Rang special : Fruit qui mûrit
Contact :

Re: [A] Taille d'un roman jeunesse

Message par Grenouille Cerise »

Coucou ici ! Je fais remonter le sujet parce que j'ai mené une expérience intéressante hier. J'ai quelques romans jeunesse en numérique, donc je les ai converti en DOCX pour avoir le nombre de mots, caractères, et voilà ce que ça donne :
Harry Potter 1 Il fait 85k mots
presque 500ksecs!
17 chapitres donc
environ 5000 mots/29 000 secs

La quête d'ewilan tome 1 54 308 mots
soit 314 388 caractères
37 chapitres soit entre 500 et 2000 mots/3000 et 10 000 caractères

le lion, la sorcière blache et l'armoire magique 40 619 mots
soit 233 636 caractères
17 chapitres soit environ 2000 mots/14 000 caractères

tome 1 de l'épouvanteur 54 230 mots
soit 311 453 caractères
14 chapitres soit environ 4000 mots/22 000 caractères

le livre des étoiles tome 1 61 358 mots
soit 358 994 caractères
40 chapitres soit
environ 2000 mots/10 000 caractères

nobody owens de gaiman 68 533 mots
soit 368 796 caractères
8 chapitres soit environ 8500 mots/46 000 caractères

accrochez vous :
LES ROYAUMES DU NORDS 126 536 MOTS
747 459 CARACTERES
25 chapitres soit 5 000 mots/30 000 caractères

la passe miroir tome 1, 127 783 mots,
soit 767 272 caractères
41 chapitres soit
environ 3 000 mots/19 000 secs
Voili voilou, perso je suis très curieuse de connaître la taille des romans publiés, si vous avez d'autres exemples ^^
Si nous vivons le rêve comme une réalité, alors il se pourrait que notre réalité ne soit qu'un rêve...

Avatar de l’utilisateur
Beorn
Bond, Alexander Bond
Messages : 10400
Inscription : jeu. août 21, 2008 9:28 am
Rang special : L'avant-dernier des Mohicans
Contact :

Re: [A] Taille d'un roman jeunesse

Message par Beorn »

Greouille Cerise a écrit :Coucou ici ! Je fais remonter le sujet parce que j'ai mené une expérience intéressante hier. J'ai quelques romans jeunesse en numérique, donc je les ai converti en DOCX pour avoir le nombre de mots, caractères, et voilà ce que ça donne :
Merci !! :love:
C'est super intéressant !

Alors par contre, il faut se méfier des romans parus d'abord à l'étranger (Harry Potter, Les royaumes du Nord, etc.) qui sont donc passés par un autre monde éditorial que le nôtre pour être publiés.
Il faut aussi se méfier des romans parus il y a longtemps (le monde évolue vite, et ça vaut pour le monde éditorial...).
Cela dit, ça donne une bonne idée de combien de signes ont été nécessaires pour écrire ces histoires et, pour les romans français pas trop anciens, de ce qu'acceptent certains éditeurs.

J'y vais donc de ma petite contribution :

Chez Castelmore
Le jour où... (public : ado et +) : 690 000 signes (initialement 800 000, n'a pas trouvé preneur sous cette version)
14-14 (ado collège) : 320 000 signes
Un ogre en cavale (10-12 ans) : 220 000 signes
Lune Rousse (ado collège et +) : 320 000 environ (but énoncé par l'éditeur : entre 300 et 350 000)

Chez Rageot :
Le club des chasseurs de fantômes 1 et 2 (9-12 ans) : 125000 et 120 000 signes (on m'a dit que c'était limite)

A titre de comparaison en fantasy adulte : La pucelle de Diable-Vert et Les deniers parfaits (Mnémos) faisaient 950 000 signes tous les deux, Le 7ème guerrier-mage et Calame chez Bragelonne faisaient respectivement 1 000 000 et 920 000 signes environ.
Site officiel
Bragelonne : Le 7ème Guerrier-Mage / Calame T1
Castelmore : Le jour où... / 14-14 / Un ogre en cavale / Lune rousse
Rageot : Le club des chasseurs de fantômes 1 et 2

Avatar de l’utilisateur
Nana
La Mort en Héritage
Messages : 3880
Inscription : mer. avr. 27, 2016 8:04 pm
Rang special : écrivain du bonheur

Re: [A] Taille d'un roman jeunesse

Message par Nana »

Merci pour tous ces renseignements. C'est super intéressant.
Et en effet je pense qu'on ne peut pas trop se baser sur les romans anglo-saxons : j'ai l'impression qu'ils supportent bien plus les pavés que nous (vu qu'en adulte ils coupent déjà tous les romans en plusieurs tomes avant de les vendre en France (enfin peut-être pas tous, mais ça me fait toujours rire quand ils vendent le découpage original du trône de fer en appelant ça des "intégrales"). Du coup j'imagine que pour le jeunesse aussi ils ont des plus gros romans...

Est-ce que quelqu'un saurait combien de secs font les Peggy Sue? Dans mon souvenir c'était des romans de bonne taille pour du jeunesse.
"Make the plan, execute the plan, expect the plan to go off the rails, throw away the plan"
Modo challenge :violet:
challenge, parrainé par kyaramoe et Minock
Marraine de Milora, nothoi et LaCath
OLT

Avatar de l’utilisateur
Aramis
Duchesse de la Patience Infinie (mais bon quand même faut pas exagérer)
Messages : 2280
Inscription : jeu. juil. 30, 2009 10:41 am
Rang special : Grenouille timide
Localisation : Cathédrale

Re: [A] Taille d'un roman jeunesse

Message par Aramis »

Oh, merci pour les équivalences ! Je me demande toujours quelle taille font les romans, là, ça permet de se faire une bonne idée !
J'aurais jamais cru que HP1 faisait presque 500ksec :shock: il est tellement petit...
Cycliste
Challenge: Virgile (urban fantasy, romance)
La Chasse fantôme chez Scrineo le 5 mars !

Le panache est, dans un sacrifice qu’on fait, une consolation d’attitude qu’on se donne. E. R.

©Luxia

Avatar de l’utilisateur
Nana
La Mort en Héritage
Messages : 3880
Inscription : mer. avr. 27, 2016 8:04 pm
Rang special : écrivain du bonheur

Re: [A] Taille d'un roman jeunesse

Message par Nana »

Aramis a écrit :
lun. déc. 09, 2019 8:05 pm
J'aurais jamais cru que HP1 faisait presque 500ksec il est tellement petit...
En effet. :mouahaha: Je pensais plutôt 450 moi.
Un truc que j'ai réalisé, c'est que les secs grimpent vite. Après HP n'est pas écrit super gros comparé à d'autres romans, c'est peut-être pour ça? Les premiers font dans les 300 pages environ il me semble.
"Make the plan, execute the plan, expect the plan to go off the rails, throw away the plan"
Modo challenge :violet:
challenge, parrainé par kyaramoe et Minock
Marraine de Milora, nothoi et LaCath
OLT

Avatar de l’utilisateur
Aramis
Duchesse de la Patience Infinie (mais bon quand même faut pas exagérer)
Messages : 2280
Inscription : jeu. juil. 30, 2009 10:41 am
Rang special : Grenouille timide
Localisation : Cathédrale

Re: [A] Taille d'un roman jeunesse

Message par Aramis »

J'étais plutôt à 350, moi ^^ un peu comme le premier tome du Livre des Étoiles, en fait. On entend si souvent que 600ksec, c'est déjà un gros pavé et le tome 1 d'HP a l'air si fin... mais oui, la mise en page joue beaucoup aussi ! Le premier fait 302 page en poche, j'ai pas revérifié les marges, elles sont peut-être rétrécies.
Enfin, c'est intéressant du coup de voir les a priori qu'on peut avoir et la réalité ! (et ça me rend curieuse pour le tome 5, je peux pas comparer, je l'ai en grand format).

Je suis d'accord pour les sec, on rajoute trois phrases par-ci, par-là, et on se retrouve avec 40ksec en plus sans savoir d'où ils sortent x)
Cycliste
Challenge: Virgile (urban fantasy, romance)
La Chasse fantôme chez Scrineo le 5 mars !

Le panache est, dans un sacrifice qu’on fait, une consolation d’attitude qu’on se donne. E. R.

©Luxia

Avatar de l’utilisateur
Nana
La Mort en Héritage
Messages : 3880
Inscription : mer. avr. 27, 2016 8:04 pm
Rang special : écrivain du bonheur

Re: [A] Taille d'un roman jeunesse

Message par Nana »

C'est vrai.
J'avoue que pour Harry Potter je n'aurais pas cru si je n'avais pas fait mes calculs en comparant avec mon premier jet actuel, qui je pense ferait dans les 300 pages aussi pour 400 000 ksecs. Enfin si je n'avais pas décidé de le raccourcir. Et le coup des 40 ksecs qui apparaissent dont ne sait où ça marche au dans l'autre sens : outre les corrections habituels, j'enlève des petits mots par-ci, des petites expressions par là, et ça fond tout seul!
"Make the plan, execute the plan, expect the plan to go off the rails, throw away the plan"
Modo challenge :violet:
challenge, parrainé par kyaramoe et Minock
Marraine de Milora, nothoi et LaCath
OLT

Avatar de l’utilisateur
Melalivres
Spécialiste de l'évasion littéraire
Messages : 612
Inscription : lun. mai 23, 2016 10:33 am
Rang special : Dresseuse de hérons

Re: [A] Taille d'un roman jeunesse

Message par Melalivres »

Pour les romans de Flore Vesco, approximativement :
De cape et de mots (niveau CM/collège) : 55 000 mots
Louis Pasteur contre les loups garous et Gustave Eiffel et les âmes de fer (à partir de 12 ans): 58 000 mots
L'estrange malaventure de Mirella (+13 ans): 52 000 mots
226 bébés (8-10 ans) : 10 000 mots
Challenge 1er jet :

Grande Prêtresse de la Confrérie de la Tortue, Advienne Que Pourra !

Avatar de l’utilisateur
Crazy
Impératrice incontestée du Pareil © Crazy
Messages : 9965
Inscription : mer. juin 05, 2013 9:30 pm
Rang special : Chieuse pas tentée
Localisation : IdF
Contact :

Re: [A] Taille d'un roman jeunesse

Message par Crazy »

N'oubliez pas que l'anglais est une langue plus "compacte" que le français, donc (par exemple) HP en VO est plus court que sa traduction... ;)
:mouahaha: Grenouille vampire :wamp:, Mith :jedi: et sadique :fouet:
:lect: Challenge 2019 : Symbiotes (SF/SpaceOp)
:stylo: Blog : Crazy's Wor(l)ds

Répondre