soins aux blessés au moyen-âge

Sujets inactifs depuis un an ou plus

Modérateur : Crazy

Avatar de l’utilisateur
Elfe d'Argent
Batracien
Messages : 200
Inscription : ven. févr. 08, 2013 11:16 am
Rang special : auteur
Localisation : Maine et Loire
Contact :

soins aux blessés au moyen-âge

Message par Elfe d'Argent » mer. juil. 03, 2013 7:43 am

Je recherche des documents concernant les soins donnés aux blessés et malades au moyen-âge. :perplexe: Qui a quelque chose car sur le net je trouve si peu. :argh: J'aimerais me pencher sur l'utilisation des plantes: ex: écorces de bouleau pour la fièvre etc...
Merci d'avance ! :merci2:
Je suis un écrivain amateur de nature, fan de Fantasy un rien rêveur.

Avatar de l’utilisateur
ollaf
Adepte du culte des mille SG
Messages : 132
Inscription : sam. mai 18, 2013 7:21 pm
Rang special : RoW?NNTC

Re: soins aux blessés au moyen-âge

Message par ollaf » mer. juil. 03, 2013 7:48 am

Sur internet je ne sais pas si on trouve ça mais les moines (alors à voir si ça colle avec l'époque) connaissaient souvent les simples (plantes pour guérir) et tenaient des ouvrages là-dessus. Tu devrais pouvoir retrouver sans doute des docs là-dessus.

Peut-être que tu peux aussi chercher des infos sur les rebouteux.

Si ça peut t'inspirer...

Bon courage !

Avatar de l’utilisateur
Tsumire
Au travers de la Brume, sa résolution ne faillit pas
Messages : 1594
Inscription : ven. nov. 23, 2007 11:17 am
Rang special : Libellule
Localisation : Rennes

Re: soins aux blessés au moyen-âge

Message par Tsumire » mer. juil. 03, 2013 8:11 am

C'est une question qui m'intéresse particulièrement pour mon prochain chapitre. Voici donc des liens utiles que j'ai récolté durant mes recherches :

Sur un premier site, nommé Passion Médiéval, que je trouve plutôt complet.
Présentation des humeurs
Traitement occulaire
L'usage thérapeutique du vin
Les remèdes
Relation patient/médecin

Un autre site que j'aime beaucoup parcourir : Histoire pour tous
La médecine et les remèdes au Moyen âge

Ensuite des liens correspondants aux blessures de guerre:
Extraction des flèches
Blessures de Guerre

Utilisation des plantes:
Un petit herbier
Un plus complet mais moins bien organisé
Et il y avait déjà remèdes à base de plante proposés sur le site Passion Médiévale.

Voilà à peu près ce que j'ai.
J'espère que ça te sera utile.
Amertume (Challenge 2019)
Ma page Facebook

Patastec
Bêta du tonnerre, foudroie les incohérences plus vite que l'éclair
Messages : 2862
Inscription : dim. nov. 21, 2010 9:37 pm
Rang special : *
Localisation : Picardie

Re: soins aux blessés au moyen-âge

Message par Patastec » mer. juil. 03, 2013 8:16 am

Tiens, je ne m'étais pas encore posé la question pour mon challenge. Merci, Elfe de l'avoir fait :heart: et merci Tsumire pour tous ces liens très intéressants.

Avatar de l’utilisateur
Tsumire
Au travers de la Brume, sa résolution ne faillit pas
Messages : 1594
Inscription : ven. nov. 23, 2007 11:17 am
Rang special : Libellule
Localisation : Rennes

Re: soins aux blessés au moyen-âge

Message par Tsumire » mer. juil. 03, 2013 8:18 am

De rien, de rien.
Je suis en plein dedans !
Amertume (Challenge 2019)
Ma page Facebook

Avatar de l’utilisateur
Lilie
Coeur fondant de la mare
Messages : 6563
Inscription : mer. juin 05, 2013 1:52 pm
Rang special : A toujours la banane
Localisation : Ailleurs
Contact :

Re: soins aux blessés au moyen-âge

Message par Lilie » mer. juil. 03, 2013 9:20 am

Et puis, après tout dépend de la période médiévale, mais apparemment le début du Moyen-Age a été aussi marqué par la médecine cultuelle (liée au culte) : la 1ère partie de cette thèse donne quelques billes là-dessus.

En tous cas merci pour les sources, je pense que ça va m'être utile aussi !! :pompom:
http://liliebagage.fr
Fée des Laines se jette dans le Grand Bleu !
Marraine de la capitaine Milora, à bord des Envoleurs !
X-Clacks-Overhead: GNU Terry Pratchett

Avatar de l’utilisateur
takisys
Grenouille à quatre roues
Messages : 4880
Inscription : jeu. mars 31, 2011 7:37 pm
Rang special : Dragon dyslexique
Localisation : Au coeur d'une faille spatiotemporelle
Contact :

Re: soins aux blessés au moyen-âge

Message par takisys » mer. juil. 03, 2013 9:46 am

:merci2: Elfe d'avoir posée cette question et merci à Tsumire pour tous ses liens :merci2:
Mon blog : De plume et de griffes
Cycle en cour : Machines & Machinations
Les Enfants du Passé chez Voy'el
La Débusqueuse de Mondes chez le Peuple de Mü

Avatar de l’utilisateur
Crazy
Impératrice incontestée du Pareil © Crazy
Messages : 9339
Inscription : mer. juin 05, 2013 9:30 pm
Rang special : Chieuse pas tentée
Localisation : IdF
Contact :

Re: soins aux blessés au moyen-âge

Message par Crazy » mer. juil. 03, 2013 9:56 am

Lilie a écrit :Et puis, après tout dépend de la période médiévale, mais apparemment le début du Moyen-Age a été aussi marqué par la médecine cultuelle (liée au culte)
Ce qui me fait penser que la médecine moyen-orientale était bien plus avancée que celle d'Europe, si je me rappelle bien.

Bien que je ne sois pas très sûre si l'époque est la bonne, j'avais lu un roman, y'a qq années, qui parlait de ce genre de choses : "Mistress of the arts of death"
:mouahaha: Grenouille vampire :wamp:, Mith :jedi: et sadique :fouet:
:lect: Challenge 2019 : Symbiotes (SF/SpaceOp)
:stylo: Blog : Crazy's Wor(l)ds

Avatar de l’utilisateur
tomate
Messages : 1323
Inscription : lun. juil. 23, 2012 10:40 am
Rang special : 3
Localisation : Planète Terre
Contact :

Re: soins aux blessés au moyen-âge

Message par tomate » mer. juil. 03, 2013 10:53 am

Je crains que ça se résume à pas grand chose. En pratique, la façon dont vous étiez soigné dépendait beaucoup où vous étiez (sur un champ de bataille, ça risquait d'être un peu basique) et du niveau de connaissance de votre soigneur (tout le monde ne savait pas lire, ni n'avait accès aux bouquins ou aux ingrédients). Enfin, les médecines traditionnelles transmises par tradition orale s'intéressaient assez peu à la guerre. En Occident, on ne savait pas à quoi servait le sang et combien il y en avait dans le corps, donc tout le monde ne réalisait pas qu'on pouvait mourir d'hémorrhagie. On savait à peu près réaligner un os, parfois recoudre les tendons, mais pas les nerfs. S'il y avait une plaie pas trop infectée, certains cataplasmes étaient assez efficaces, mais sans plus. Je crois que le premier "vrai" traité de chirurgie de guerre fut écrit par Ambroise Paré et tu dois pouvoir le trouver sur un site du genre Projet Gutemberg.
Je crois qu'en pratique, sur un champ de bataille, soit tu avais une plaie qui te tuait, soit elle t'empêchait de combattre et tu étais tué par ton adversaire, soit tu avais une petite coupure ou une petite fracture qui n'avait pas vraiment besoin dêtre soignée. La question se posait avec les flèches (cf la mort de Richard Coeur de Lion d'une petite coupure infectée à Chateau-Chalus).
Et pour finir sur une note pleine d'optimisme, la généralisation de l'amputation (par Ambroise Paré, justement) fut considérée comme un grand progrès pour empêcher les blessés de mourir de grandes plaies qui finissaient toujours par s'infecter.

Avatar de l’utilisateur
Elfe d'Argent
Batracien
Messages : 200
Inscription : ven. févr. 08, 2013 11:16 am
Rang special : auteur
Localisation : Maine et Loire
Contact :

Re: soins aux blessés au moyen-âge

Message par Elfe d'Argent » jeu. juil. 04, 2013 8:48 am

Merci à tous et toutes pour ces précieux renseignements! Je cours vers les sites en question. :merci2: :tournee: :gentil:
Je suis un écrivain amateur de nature, fan de Fantasy un rien rêveur.

Avatar de l’utilisateur
Beorn
Sous son large chapeau et son tricot de laine, dispense son enseignement tout en haut de la montagne, bravant l'hiver grâce à ses chaussettes aux super pouvoirs
Messages : 10392
Inscription : jeu. août 21, 2008 9:28 am
Rang special : L'avant-dernier des Mohicans
Contact :

Re: soins aux blessés au moyen-âge

Message par Beorn » jeu. juil. 04, 2013 10:53 am

Merci Tsumire et Tomate ! :love:
Je m'étais déjà renseigné sur le sujet, mais j'en découvre encore, c'est super intéressant !
Blog : Les conseils de Tonton Beorn / Site officiel
Bragelonne : Le 7ème Guerrier-Mage / Calame T1 Castelmore : Le jour où... / 14-14 / Un ogre en cavale

Avatar de l’utilisateur
Roanne
Fifty shades of réglisse
Messages : 11631
Inscription : dim. juil. 09, 2006 6:42 pm
Rang special : Super Roanne
Localisation : Avec les lutins de l'Hermitain
Contact :

Re: soins aux blessés au moyen-âge

Message par Roanne » jeu. juil. 04, 2013 11:20 am

tomate a écrit :La question se posait avec les flèches (cf la mort de Richard Coeur de Lion d'une petite coupure infectée à Chateau-Chalus).
Je me permets d'intervenir pour corriger : ce n'était pas une "petite coupure".
Richard s'est mangé un carreau d'arbalète dans l'épaule. Ce n'est pas anodin du tout ! ^^ (sauf peut-être dans un roman de bit-lit... ? :lol:)

Il y a des versions diverses et variées, mais d'après un historien que j'ai rencontré, le carreau a été tiré sous un angle qui a empêché son retrait.
Les "médecins" aurait tenté de le faire sortir par la méthode classique, c'est à dire en le poussant (afin de ne pas tout arracher), ce qui a eu pour effet pervers de l'enfoncer encore plus.
L'historien qui m'a raconté ça a ajouté qu'ils auraient "attendu que les chairs molissent" pour ouvrir et tenter de retirer le carreau (je ne sais plus si cela a été un succès ou non). Autant dire que le roi était condamné de toute façon. Il a mis un sacré moment à agoniser et sans aucun doute dans des souffrances atroces. Mais bon, ce n'était peut-être que justice ? (le lion, ce n'est pas pour le courage, mais pour l'absence de pitié sur les champs de bataille, d'après certains historiens...).

M'enfin sinon je suis d'accord, hein, une simple coupure peut dégénérer.
Pour ma part, je me souviens avoir eu de sacrés soucis à cause d'une simple morsure de... chat.
Elfe d'Argent a écrit :J'aimerais me pencher sur l'utilisation des plantes: ex: écorces de bouleau pour la fièvre etc...
Bouleau ? Je ne savais pas... J'aurais plutôt misé sur l'écorce de saule, dont était extrait l'acide salicylique, précurseur de l'acide acetylsalicylique, qu'on synthétise de nos jours et qui est commercialisé (= aspirine).
Site partagé avec Chap', Elikya et Sytra : Des auteurs à l'ouest.
OLT : La panna cotta
Challenge : Juste changée

Avatar de l’utilisateur
tomate
Messages : 1323
Inscription : lun. juil. 23, 2012 10:40 am
Rang special : 3
Localisation : Planète Terre
Contact :

Re: soins aux blessés au moyen-âge

Message par tomate » jeu. juil. 04, 2013 2:28 pm

Il y a des versions diverses et variées, mais d'après un historien que j'ai rencontré, le carreau a été tiré sous un angle qui a empêché son retrait.
Les "médecins" aurait tenté de le faire sortir par la méthode classique, c'est à dire en le poussant (afin de ne pas tout arracher), ce qui a eu pour effet pervers de l'enfoncer encore plus.
L'historien qui m'a raconté ça a ajouté qu'ils auraient "attendu que les chairs molissent" pour ouvrir et tenter de retirer le carreau (je ne sais plus si cela a été un succès ou non). Autant dire que le roi était condamné de toute façon. Il a mis un sacré moment à agoniser et sans aucun doute dans des souffrances atroces. Mais bon, ce n'était peut-être que justice ? (le lion, ce n'est pas pour le courage, mais pour l'absence de pitié sur les champs de bataille, d'après certains historiens...).
En fait, la version que j'ai donnée était celle qui était présentée à Chateau-Chalus, justement, d'après le rapport de son aumonier. Apparemment, sa blessure ne l'a pas gêné pendant quelques jours et il a ordonné le massacre de tous les habitants du château (une trentaine de femmes et d'enfants et un soldat) tout en intégrant l'archer qui l'avait blessé à ses hommes (un bon tireur pouvait toujours servir). Une histoire digne de JRR Martin!
Au fait, je viens de me rappeler une scène assez spectaculaire du "Seigneur de la guerre" un film de 1965 avec Charlton Heston qui se passe vers l'an 1000: le héros est blessé et pour empêcher sa plaie de s'infecter, on la lui cautérise au fer rouge.

Bluebell
Batracien
Messages : 71
Inscription : sam. mai 18, 2013 3:01 pm
Rang special : Gardienne de la meute

Re: soins aux blessés au moyen-âge

Message par Bluebell » jeu. juil. 04, 2013 2:37 pm

Roanne a écrit :
Elfe d'Argent a écrit :J'aimerais me pencher sur l'utilisation des plantes: ex: écorces de bouleau pour la fièvre etc...
Bouleau ? Je ne savais pas... J'aurais plutôt misé sur l'écorce de saule, dont était extrait l'acide salicylique, précurseur de l'acide acetylsalicylique, qu'on synthétise de nos jours et qui est commercialisé (= aspirine).
C'est bien l'écorce de saule qui est utilisée contre la fièvre, le bouleau est principalement employé comme diurétique
J'ai un bouquin de phytothérapie, car je me soigne pas mal par les plantes, mais c'est aussi fort utile quand on écrit :mrgreen:
Sur internet, j'ai trouvé ce site :
http://www.eurekasante.fr/parapharmacie ... -alba.html

Avatar de l’utilisateur
Elfe d'Argent
Batracien
Messages : 200
Inscription : ven. févr. 08, 2013 11:16 am
Rang special : auteur
Localisation : Maine et Loire
Contact :

Re: soins aux blessés au moyen-âge

Message par Elfe d'Argent » ven. juil. 05, 2013 7:58 am

OUPS! Merci Bluebel et Roane! Je me suis largement planté en effet. :merci2: Désolé. :argh: Errare humanum est.
Je suis un écrivain amateur de nature, fan de Fantasy un rien rêveur.

Répondre