Nourriture du moyen-âge

Sujets inactifs depuis un an ou plus

Modérateur : Crazy

Avatar de l’utilisateur
Beorn
Bond, Alexander Bond
Messages : 10566
Inscription : jeu. août 21, 2008 9:28 am
Rang special : L'avant-dernier des Mohicans
Contact :

Re: Nourriture du moyen-âge

Message par Beorn » ven. sept. 06, 2013 8:02 am

Cupcake a écrit :Comment vous savez tout ça ?? :perplexe:
Pour ma part, je me suis déjà posé exactement les mêmes questions que toi, sans doute pour les mêmes raisons. ;)
mistigri a écrit :Ah ! C'est pour ça que l'éclairage se faisait à partir de suif/huile selon la région et que les bougies en cire étaient si rares et précieuses !
Oui, je suppose.
Blog : Les conseils de Tonton Beorn / Site officiel
Bragelonne : Le 7ème Guerrier-Mage / Calame T1 Castelmore : Le jour où... / 14-14 / Un ogre en cavale

Avatar de l’utilisateur
Aggelos
Laisse innocemment traîner des ours
Messages : 57
Inscription : lun. août 26, 2013 10:30 am
Rang special : Goodfellow
Contact :

Re: Nourriture du moyen-âge

Message par Aggelos » ven. sept. 06, 2013 9:03 am

Je ne saurais te dire d'où les autres tirent leur culture, pour ma part c'est beaucoup de wikipedia et beaucoup de recherche sur beaucoup de sujets différents (je te mettrai en vert dans ma réponse quel sujet me donne quel élément)

Pour en revenir au sucre : ne pas oublier que les gouts changent avec les époques. Le gout pour le sucré est plutôt récent, et relativement localisé si je ne m'abuse. (histoire de l'absinthe)
Les allemands préfèrent les amers, la nourriture japonaise est relativement peu sucrée (je suis allé au japon), et même en France, il y a des périodes. Si je devais me hasarder à corroborer des éléments que j'ai, le "sucré" ne devient populaire qu'à la seconde moitié du XIX° siècle (histoire de l'absinthe), ce qui correspondrait à l'apparition des premières fabriques de sucre en morceau. (je suis ingénieur)
Auparavant de toute façon le sucre est un truc super dur à manipuler : il est livré en gros pains que l'on doit casser à l'aide de marteaux et de grosses pinces. Sur les tables, on trouve des petites pinces à sucre pour recouper les morceaux. C'est pas l'aliment pratique que c'est aujourd'hui. (histoire de l'absinthe)

Ensuite, comment introduire du sucre quand on n'en a pas ?
Certains aliments peuvent se travailler pour être sucrés : poireaux, oignons, rhubarbe bien entendu(je cuisine beaucoup et fais beaucoup de régimes). Mais également les fruits très murs que l'on pourra utiliser pour faire des choses simples comme un flan, une compote, une confiture.

(bref, au final ce sont tes passions qui font que tu te cultives. Dans quelques années toi aussi tu pourras paraître hyper cultivée juste grace à cette discussion :p )
Oh Kami, Oh Kami, / Un kami pour un flocon, un kami pour la poussière,
Un kami pour la braise, un autre dans un souffle d'air [...]

Avatar de l’utilisateur
mistigri
Pourvoyeuse officielle de zénitude chocolatée
Messages : 3261
Inscription : sam. juin 01, 2013 8:51 pm
Rang special : In love
Localisation : Quelque part entre le jardin d'Alice et Santa Mondega...

Re: Nourriture du moyen-âge

Message par mistigri » ven. sept. 06, 2013 9:11 am

Défi de mon chéri : monsieur avait envie de manger médiéval ^^
J'ai cherché 2/3 recettes, et leur forme m'a plu (ça fait très tambouille de vieux grimoire, et en vieux français c'est absolument génial)
:marraine: de Crazy :heart: d'AnneSaut :heart: et de Dirga :heart:

Challenge en cours par ici (PA)

Avatar de l’utilisateur
tomate
Messages : 1389
Inscription : lun. juil. 23, 2012 10:40 am
Rang special : 3
Localisation : Planète Terre
Contact :

Re: Nourriture du moyen-âge

Message par tomate » ven. sept. 06, 2013 9:12 am

Perso, j'aime bien la cuisine, le jardinage et un de mes dadas est l'histoire de la vie quotidienne.

Avatar de l’utilisateur
mistigri
Pourvoyeuse officielle de zénitude chocolatée
Messages : 3261
Inscription : sam. juin 01, 2013 8:51 pm
Rang special : In love
Localisation : Quelque part entre le jardin d'Alice et Santa Mondega...

Re: Nourriture du moyen-âge

Message par mistigri » ven. sept. 06, 2013 9:21 am

L'essor du sucre date aussi de l'explosion de la pâtisserie telle qu'on la connaît aujourd'hui, avec l'amélioration des techniques de cuisson et compagnie (de mémoire, XVIIIème, avec les colonies). C'est à cette période que sont nés les pâtes à choux, les macarons et j'en passe.

Le sucre en morceau a popularisé la fée verte alors ?
:marraine: de Crazy :heart: d'AnneSaut :heart: et de Dirga :heart:

Challenge en cours par ici (PA)

Avatar de l’utilisateur
Aggelos
Laisse innocemment traîner des ours
Messages : 57
Inscription : lun. août 26, 2013 10:30 am
Rang special : Goodfellow
Contact :

Re: Nourriture du moyen-âge

Message par Aggelos » ven. sept. 06, 2013 10:07 am

Nope, la fée verte existait avant, mais on la buvait sans sucre, parce que le goût populaire était à l'amer. Les "cuillers à absinthe" sont donc tardives dans l'histoire de cette boisson.
Si le sujet t'intéresse, voici un article de Benoit Noël, un docteur en histoire de l'art qui s'est penché sur différentes spécialités comme l'absinthe et le Pont l'Eveque :) (et ce mec est adorable) http://www.heureverte.com/tribunes/beno ... -labsinthe

Pour le reste, il y a des sources que j'ai oubliées quand on parle de bouffe : j'ai pu échanger un peu avec Hervé This, donc un vrai monstre sacré de la cuisine et un spécialiste de la conduite du changement culinaire, et j'ai un frangin cuisinier/traiteur et boucher :) Ca aide
Oh Kami, Oh Kami, / Un kami pour un flocon, un kami pour la poussière,
Un kami pour la braise, un autre dans un souffle d'air [...]

Avatar de l’utilisateur
mistigri
Pourvoyeuse officielle de zénitude chocolatée
Messages : 3261
Inscription : sam. juin 01, 2013 8:51 pm
Rang special : In love
Localisation : Quelque part entre le jardin d'Alice et Santa Mondega...

Re: Nourriture du moyen-âge

Message par mistigri » ven. sept. 06, 2013 12:06 pm

Ah, voilà ! ;)
:merci2: pour le lien, je vais aller voir. Mon mari a des racines du côté de la maison Pernod (le nombre de fois où j'ai entendu l'histoire de la source de la Loue :lol: l'heure de la vengeance a sonné :fairemal: )
:marraine: de Crazy :heart: d'AnneSaut :heart: et de Dirga :heart:

Challenge en cours par ici (PA)

Silana
Batracien
Messages : 16
Inscription : dim. sept. 08, 2013 5:13 pm
Rang special : Ombre silencieuse

Re: Nourriture du moyen-âge

Message par Silana » jeu. sept. 12, 2013 6:07 pm

Je viens mettre mon petit grain de sel dans la conversation. Soyez indulgents, ce que j'expose ci-dessous provient en grande partie de mes souvenirs de visites guidées de châteaux forts.

D'après ce que j'ai compris, le fait de manger des cygnes ou d'autres animaux semblables était assez rare : ils en mangeaient une fois, et après les cuisiniers réutilisaient les plumes pour reconstituer un autre cygne, avec de la viande de lapin ou du poulet. Ils adoraient également les « chimères » : en rajoutant des ailes à leurs lapins et de la fourrure à leur poisson, ça donnait tout de suite un met plus « raffiné ». Autre chose, le concept de « viande surprise » : un sanglier farci au lapin, ou d'autre chose du même type.

Je sais que ça a été déjà dit, mais il y avait beaucoup d'épices, dont certaines pouvaient atteindre des prix astronomiques. Souvent les marchands qui allaient les chercher dans des pays d'Orient racontaient des histoires comme quoi c'était la nourriture des anges ou les fleurs du paradis.

Je rajouterais aussi, même si on s'éloigne un peu de la nourriture à proprement parler, que lors des banquets, il y avait pas mal d'eau-de-vie, les gens ayant vite compris qu'on était moins malade en buvant avant de manger de la viande faisandée.

Mais j'avoue que si ton personnage fait partie d'une classe un peu plus modeste, ce n'est pas exactement le type de nourriture qu'il consommerait...

Avatar de l’utilisateur
Cupcake
Messages : 785
Inscription : jeu. août 29, 2013 5:31 pm
Rang special : Reine boulette
Localisation : A la mare aux grenouilles !

Re: Nourriture du moyen-âge

Message par Cupcake » jeu. sept. 12, 2013 6:40 pm

On ne sait jamais, elle fait des banquets de temps à autre ^^ C'est donc quand même utile. Merci beaucoup pour ta réponse :)
Ecrire, c'est aussi ne pas parler. C'est se taire. C'est hurler sans bruit.
Marguerite Duras
Ma nouv' Cauchemar

Avatar de l’utilisateur
cyberlune
Costumière de SG, rien que ça !
Messages : 3101
Inscription : ven. août 23, 2013 8:44 am
Rang special : Dark Knight Limaçon
Localisation : troisième poulpe à gauche

Re: Nourriture du moyen-âge

Message par cyberlune » sam. sept. 14, 2013 8:43 am

autre forum utile: la citadelle de l'histoire, mais il faut s'inscrire et participer un peu
après, tu as beaucoup d'info sur le moyen âge et les personnes qui l'administrent sont des médiévistes de formation, donc généralement, elles essaient de pas mettre trop de bêtises. on y trouve aussi bien des textes sur les personnages importants, les batailles que sur la vie quotidienne, les vêtements, l'architecture...
Un régime équilibré ? Avoir un gâteau dans chaque main.

Fesse de bouc
Challenge : Code ARDANT parrainé par l'Homme au Chapeau, Kashiira et Cerane

Avatar de l’utilisateur
Cupcake
Messages : 785
Inscription : jeu. août 29, 2013 5:31 pm
Rang special : Reine boulette
Localisation : A la mare aux grenouilles !

Re: Nourriture du moyen-âge

Message par Cupcake » dim. sept. 15, 2013 4:19 pm

Merci mais je ne pense pas que j'aurai le temps de m'inscrire... J'essaye plutôt de passer le plus de temps ici. Mais ça pourrait être intéressant quand même !
Ecrire, c'est aussi ne pas parler. C'est se taire. C'est hurler sans bruit.
Marguerite Duras
Ma nouv' Cauchemar

Répondre