Questions navales et aéronautiques

Sujets inactifs depuis un an ou plus

Modérateur : Crazy

Avatar de l’utilisateur
cyberlune
Costumière de SG, rien que ça !
Messages : 3101
Inscription : ven. août 23, 2013 8:44 am
Rang special : Dark Knight Limaçon
Localisation : troisième poulpe à gauche

Questions navales et aéronautiques

Message par cyberlune » dim. nov. 17, 2013 1:35 pm

Bonjour,
Y a-t-il parmi les grenouilles un/une expert(e) en navigation et en bateau? Je cherche des infos sur la propulsion mécanique des navires, genre à la fin du XIXème/debut XXème. Je cherche aussi des infos sur les tonnages, la composition d'un équipage, les matériaux (j'ai un navire en métal mais quel métal?), le vocabulaire...
Quelqu'un peut-il m'aider ou m'aiguiller?
Ah oui, pour descendre les chutes d'eau, mon bateau possède une aile, pour planer tranquillement au-dessus du bouillon. Y a-t-il quelqu'un qui pourrait m'indiquer comment calculer la dimension de l'aile par rapport au poids à porter (le bateau majoré de ses habitants) sans que cela soit complètement inique?
Merci d'avance à toutes les grenouilles de bon conseil
Un régime équilibré ? Avoir un gâteau dans chaque main.

Fesse de bouc
Challenge : Code ARDANT parrainé par l'Homme au Chapeau, Kashiira et Cerane

Avatar de l’utilisateur
Macada
Va embrasser le prince grenouille
Messages : 10365
Inscription : jeu. mars 22, 2007 6:40 pm
Contact :

Re: Questions navales et aéronautiques

Message par Macada » dim. nov. 17, 2013 3:11 pm

Je ne peux pas t'aider pour les bateaux.
Pour "l'aile", pas vraiment non plus, surtout que j'ai peur que l'envergure exigée soit immense. Je dis cela en pensant aux oiseaux planeurs : pour le condor par exemple qui pèse une douzaine de kilos, l'envergure est de plus de 3 mètres, ou encore à l'envergure des parapentes, des parachutes ou des deltas qui demandent tous des vents et/ou une certaine distance pour se déployer et soutenir le poids d'un homme.
Actualité :
Ceux qui vivront, Challenge en cours
Rose-thé et gris-souris, Gephyre (avril 2019)
Entre troll et ogre, ActuSF (avril 2018)
Les Aériens, Sarbacane (octobre 2017)

Avatar de l’utilisateur
desienne
Papy Zombie du futur, Pape du Pulp
Messages : 2487
Inscription : ven. déc. 14, 2007 11:45 pm
Rang special : Batracien
Contact :

Re: Questions navales et aéronautiques

Message par desienne » dim. nov. 17, 2013 3:26 pm

C'est pas tellement l'envergure qui compte, même si elle compte, mais la portance, laquelle dépend aussi d'autres facteurs, telle que la courbure de l'aile, son épaisseur, sa surface, la vitesse, etc...
Si les planeurs ont des grandes ailes, c'est surtout parce qu'ils ne sont pas motorisés et que leur vitesse est très faible comparativement à un jet de combat par exemple dont les ailes sont bien plus petites.

Pour la construction navale, des aciers spéciaux sont employés. Plus le navire est grand plus le métal doit être élastique et résistant, il doit plier en passant sur les vagues, sans se briser, résister à la corrosion, etc... Il existe plein de type d'alliages d'acier spéciaux selon les navires, le tonnage, si c'est du militaire ou pas.
Après ça dépend quel type de navire tu as en tête, taille, dimensions, etc...

Pour faire voler un gros navire, ça risque d'être très compliqué à moins que la portance soit secondaire par rapport à la propulsion. La propulsion dépend du contexte technologique dans lequel tu place ton histoire, si tu fais intervenir de la magie ou des très trucs spéciaux comme un minerai qui annule la gravité, ce genre de chose.
Parution: Toxic S1 &2,Les Dividendes de l'Apocalypse, Exil, Zoulag, Voyager, Roses Mécaniques
Production: Nine
Site de l'auteur

Répondre