Page 1 sur 5

trop d'idées tuent l'auteur

Publié : mar. déc. 17, 2013 9:12 pm
par Francis Ash
Je me permet d'ouvrir un fil sur un sujet dont je n'ai pas vu trace jusqu'ici.

Je crois savoir que la frayeur ultime des écrivains est le syndrome de la page blanche.
Mais je crois que je souffre du syndrome opposé, et j'aimerais avoir vos avis et vos conseils.

Mon problème est simple : j'ai trop d'idées.

J'ai essayé d'écrire les synopsis qui découlaient de ces idées, en me disant que, forcément, cela me permettrait de faire un tri, et même de m'apercevoir que certaines d'entre elles ne valaient pas la peine d'être creusées.
Erreur!!! Plus j'écrivais, plus les idées s'approfondissaient et s'amélioraient! Cela m'a convaincu qu'il fallait que je les concrétise toutes :rha: :scroutch:

Total, je me retrouve avec la bagatelle de 5 projets de récits "grand format" (un roman minimum par projet), conçus en à peine 3 petits mois!

Là où ça devient gênant, c'est que les idées s'imposent à moi, débarquent sans prévenir quand je mange le midi ou quand je roule pour aller au boulot... Pas moyen de les chasser!
Cela a déjà repoussé à je ne sais pas quand un début de roman que j'avais commencé à poster dans les papyrus.

J'ai fait le choix de suivre mon inspiration, et je travaille actuellement sur le projet qui, parmi les 5, est de loin le plus ambitieux en terme de volume.
Mais qu'est ce que je fais si demain une nouvelle idée s'empare de mon cerveau ?
Comment hiérarchiser tout ça afin de pouvoir mener à bien tous ces projets ?

Et euh... C'est grave, docteur :argh: :perplexe:

Merci par avance pour vos aides, témoignages, dons de mains en état de fonctionnement pour m'aider à écrire plus vite... A vot' bon coeur ^^

Re: trop d'idées tuent l'auteur

Publié : mar. déc. 17, 2013 9:16 pm
par Crazy
Prends des notes et fais des réserves pour plus tard ? ;)

Perso, j'ai pas ce problème, hélas :(

Re: trop d'idées tuent l'auteur

Publié : mar. déc. 17, 2013 9:25 pm
par Francis Ash
Prends des notes et fais des réserves pour plus tard ? ;)
Pour l'instant c'est ce que je fais (ce qui au passage me fait "perdre du temps" pour l'écriture des récits eux-même.
Total :
3 romans
1 recueil de nouvelles/roman
2 courts romans qui ouvrent la voie à une trilogie + 2 autres trilogies pour former un cycle.

En sachant qu'en ce moment j'accouche d'un nouveau concept par mois en moyenne... Euh... Je ne vais pas tarder à avoir un VRAI problème... Saturation, méningite, lobotomie, combustion cérébrale spontanée... Tu vois le genre ? :argh:

Clairement il faudrait que je me trouve une méthode de travail et de sélection parce que je subodore que ce n'est pas forcément très au point.

Re: trop d'idées tuent l'auteur

Publié : mar. déc. 17, 2013 9:32 pm
par Megära
J'avais un peu le même problème que toi. Les idées s’enchaînaient, et elles n'étaient pas toujours bonnes ^^.
Comme j'écris avec quelqu'un, le problème était d'autant plus important: elle aussi elle avait des idées pour notre histoire.
Du coup on a fait un programme de ce qui se passerait dans chaque chapitre et on a décidé qui ferait quoi. Quelques mots clés pour résumer chacun des chapitres, et c'est dans la poche! ça laisse quand même une certaine liberté d'improvisation, du moment que ça ne bouleverse pas la trame profonde de l'histoire.
Je ne saurais que trop te recommander cette technique. Je ne sais pas si quelqu'un l'utilise aussi mais pour nous en tout cas, ça marche!

Quand on a commencé à écrire Chasseuse d'Âmes, on avait toutes les deux d'autres romans/nouvelles en cours. Faire ce développement chapitre par chapitre nous as permis de nous concentrer sur ce projet qui nous tenait à cœur sans nous éparpiller sur d'autres choses. Tu peux écrire plusieurs choses en même temps, mais pas trop je pense, et tes idées doivent être toutes bien définies, sinon c'est la porte ouverte à trop d'imagination ^^.

Re: trop d'idées tuent l'auteur

Publié : mar. déc. 17, 2013 9:48 pm
par Francis Ash
C'est quelque chose que j'ai tenté aussi Megära, il y a longtemps.

Point positif, ça m'avait permis de poser mes idées et de finir plus rapidement mon roman.
Point négatif, quand je l'ai relu 8 ans après, je me suis dit que je ne pouvais pas le laisser comme ça... Et de fait je l'ai intégralement réécrit, en laissant mon inspiration prendre les manettes, sans la moindre note.
Le résultat me parait autrement plus convaincant.

Du coup cette méthode me laisse un souvenir... Bof bof quoi.
Mais peut-être que je devrais réessayer... Possible que je m'y sois mal pris à l'époque.

Re: trop d'idées tuent l'auteur

Publié : mar. déc. 17, 2013 10:12 pm
par Iluinar
Moi, en ce moment, j'ai plutôt le problème inverse. Tu m'en files quelques unes de tes idées ?

Re: trop d'idées tuent l'auteur

Publié : mar. déc. 17, 2013 10:17 pm
par Siana
J'ai le même souci, et je note la moindre idée. J'ai un fichier de notes d'idées, avec pleins de fichiers où s'entassent notes et synopsis plus ou moins complets. Mais je ressortirai ça quand j'en aurai terminé avec mes projets les plus avancés. ;)
Autrement dit, j'évite de me laisser emporter par une idée qui me ferait délaisser un proje en cours (sauf si c'est juste une nouvelle, auquel cas je m'accorde une petite pause). Parce que sinon j'aurai jamais terminé.

Re: trop d'idées tuent l'auteur

Publié : mar. déc. 17, 2013 10:18 pm
par Francis Ash
Ce ne serait pas de refus, Iluinar!
Reste à savoir si elles te conviendraient. Pour la plupart, c'est du fantastique qui se base sur le quotidien. Tu prends ?

Re: trop d'idées tuent l'auteur

Publié : mar. déc. 17, 2013 10:21 pm
par Francis Ash
@Siana
Merci déjà de me rassurer sur un point : d'autres grenouilles ont le même "problème" que moi. Ouf! Je me sens moins seul :)
Est-ce que ces idées que tu notes méticuleusement reviennent hanter ton esprit pendant que tu écris autre chose ?

Re: trop d'idées tuent l'auteur

Publié : mar. déc. 17, 2013 10:25 pm
par Jo Ann v.
Il y a une application tableau pour ça. :hihihi:
J'ajoute toutes mes idées sur un tableau magique (= le Concierge). Que ce soit pour une nouvelle ou un roman (souvent roman parce que les nouvelles me frustrent), j'ajoute une phrase, voire deux. J'ai peut-être l'idée de départ ("Une fille traverse la forêt pour aller voir sa grand-mère et croise un loup.") ou alors, j'ai toute l'histoire ("Une fille traverse la forêt pour aller voir sa grand-mère et croise un loup. Le loup arrive en premier, dévore sa grand-mère et piège la fille. La fille s'en sort."). Et voilà. Mon projet en cours peut continuer.
Le Concierge contient 36 idées, en ce moment.

Re: trop d'idées tuent l'auteur

Publié : mar. déc. 17, 2013 10:32 pm
par Francis Ash
Le Concierge contient 36 idées, en ce moment.
:shock:
Et t'arrives à ne pas être débordée, juste en confiant à Mr le Concierge les ébauches de tes idées ?

Re: trop d'idées tuent l'auteur

Publié : mar. déc. 17, 2013 10:39 pm
par Ellie
Ce que j'essaie de faire (j'y arrive pas tout le temps, mais bon) c'est de me dire qu'une fois que j'ai commencé un roman, j'attends de l'avoir terminé (le premier jet, en tout cas) avant de réfléchir au reste. Bon, clairement, c'est pas possible de s'empêcher d'avoir des idées :D mais je commence pas un second roman, et (à l'inverse de tout le monde, on dirait, huhu) je m'interdis de prendre la moindre note sur les idées de futurs romans que je pourrais avoir tant que j'ai pas fini celui qui est en cours (je me dis que de toute façon, si une idée vaut le coup, elle sera suffisamment marquante pour que je m'en souvienne).

Après, j'arrive pas tout le temps à m'y tenir, mais j'ai l'impression que d'essayer de me fixer un peu une discipline et de me limiter à travailler sur un seul projet long à la fois, ça aide quand même un peu. (Et puis comme je ne suis pas très douée pour me fixer une discipline toute seule, en général quand j'ai un roman "suffisamment entamé", je fais lire à quelqu'un de proche qui va me tanner pour avoir la suite et m'engueuler si j'abandonne pour partir sur autre chose :D)

Re: trop d'idées tuent l'auteur

Publié : mar. déc. 17, 2013 11:03 pm
par Jo Ann v.
Francis Ash a écrit :
Le Concierge contient 36 idées, en ce moment.
:shock:
Et t'arrives à ne pas être débordée, juste en confiant à Mr le Concierge les ébauches de tes idées ?
Yep. Une fois consignée, je ne m'occupe plus. Je travaille sur un projet à la fois. Je l'écris/le corrige, le termine, et après je passe au suivant. Sinon, c'est la meilleure façon de ne rien faire et de ne rien finir (pour moi). Là, je termine un premier jet. Je sais déjà quel sera mon prochain projet (une correction). Et après, je vais piocher une des 36 idées chez le Concierge pour le prochain premier jet. :wow: C'est dingue comme je suis devenue organisée avec le Concierge. :love:

Re: trop d'idées tuent l'auteur

Publié : mar. déc. 17, 2013 11:13 pm
par Nyaoh
Siana a écrit :J'ai le même souci, et je note la moindre idée. J'ai un fichier de notes d'idées, avec pleins de fichiers où s'entassent notes et synopsis plus ou moins complets. Mais je ressortirai ça quand j'en aurai terminé avec mes projets les plus avancés. ;)
Autrement dit, j'évite de me laisser emporter par une idée qui me ferait délaisser un proje en cours (sauf si c'est juste une nouvelle, auquel cas je m'accorde une petite pause). Parce que sinon j'aurai jamais terminé.
Pareil, et ça permet à certaines idées qui ont reposés de trouver des approfondissements et angles en plus. L'idée évolue du coup. Puis j'écris, j'en corrige une et j'en écris une autre en parallèle. Par contre pour savoir déjà qu'un court roman te fera une trilogie et... ça me surprend plus, pourquoi un tel découpage? Qu'est ce qui nécessite la trilogie ? (A part que c'est toujours classe d'écrire une "trilogie" lol).

Bref faut te dompter :fouet: , et tout noter car on oublie :stylo: :lect: , j'en ai paumé des idées à force :fatigue: Je suis aussi d'accord avec JoAnn j'ai fait ça à un moment : une idée= je l'écris. Une idée......... là j'ai pas moins de quatre ou cinq premier jet à corriger résultat je n'ai pas écrit en 2013 je n'ai fait que corrigé. Bah c'est chia*t :lol:

Re: trop d'idées tuent l'auteur

Publié : mar. déc. 17, 2013 11:25 pm
par Jo Ann v.
Nyaoh a écrit :Une idée......... là j'ai pas moins de quatre ou cinq premier jet à corriger résultat je n'ai pas écrit en 2013 je n'ai fait que corrigé. Bah c'est chia*t :lol:
Cette année, j'ai décidé de corriger à fond. J'ai suivi le conseil de NB (avoir deux romans d'avance) et je me suis dit que j'avais bien trop de premiers jets pour ma propre santé mentale. J'ai regardé le Concierge (le seul et l'unique, la perfection au masculin) et j'ai fait le choix des priorités. Un peu comme les idées. Je commence celle qui m'inspire le plus et après je ne m'arrête que lorsque j'ai terminé. (Et j'ai au moins 3 romans d'avance, ce qui me soulage ! Merci, NB ! :love: )