[A] Faire un plan ou pas ?

Sujets inactifs depuis un an ou plus

Modérateur : Crazy

Avatar de l’utilisateur
Xavier
Et le poussin pew...
Messages : 531
Inscription : lun. nov. 11, 2013 11:18 am
Rang special : scribouillard
Localisation : Lille

Re: Plan ou pas???

Message par Xavier »

Les deux se font, et les avantages de l'un et de l'autre ont bien été décrits plus haut.

Stephen King est connu pour être un pantser (en anglais, celui qui s’assoit et écrit). Ça lui joue des tours sur la fin de ses romans qu'il a parfois du mal à boucler.
G.R.R. Martin est réputé pour être un plotter (en anglais, celui qui trace, qui prépare). Il n'aura pas de problème pour finir son œuvre, sinon peut-être qu'il sera mort avant, vu le temps qu'il aura mis à la commencer :?

De mon point de vue, un plan est nécessaire dès que ton histoire commence à être un tant soit peu compliquée et que tu souhaites éviter les correctifs à répétition.
Pour mon récit actuel, je pensais avoir un plan béton, il m'a fallu tout de même faire trois passes pour corriger les inconsistances :(

Avatar de l’utilisateur
Milora
C'est qui le dragon le plus mignon de Meurk ?
Messages : 6946
Inscription : sam. déc. 18, 2010 8:58 pm
Rang special : Milosoupline
Localisation : Dans le Puits des Histoires Perdues

Re: Plan ou pas???

Message par Milora »

Kira a écrit :Le gros inconvénient de partir sans plan, c'est de risquer de te retrouver coincé à un moment de l'écriture en te demandant "et maintenant, il se passe quoi"? ^^
Ben, pas forcément, parce que partir sans plan ça ne veut pas nécessairement dire partir sans avoir rien prévu, ni sans avoir d'idée globale de ce que ça peut donner...
Jour de pluie dans une cuisine (Le Mammouth éclairé)

Marraine de Derrière le Masque de Têtard Potté. Allez Pottée, go go go !

Avatar de l’utilisateur
lucebianca
Batracien
Messages : 149
Inscription : ven. nov. 29, 2013 11:49 pm
Rang special : grenouillette en folie

Re: Plan ou pas???

Message par lucebianca »

En fait, j'ai du mal perso à travailler avec plan car de nouvelles idées surgissent. J'avais entendu dire (par je ne sais plus quel auteur) que parfois, les personnages écrivaient eux-mêmes leur histoire. Il est vrai que de temps en temps, ils dépassent presque mon imagination et prennent la plume à ma place...(heu style "une histoire sans fin" ou encore, pour ceux qui ne connaissent pas , "coeur d'encre" qui est une très belle histoire originale avec des personnages qui sortent du livre pour atterrir dans la réalité (Je viens de m'apercevoir d'ailleurs en flânant dans les rayons d'un libraire que ce film est tiré d'une trilogie (je viens de m'acheter d'ailleurs le deuxième livre)).
Projet 2015 terminé... Pour 2016, je termine celui de 2014...Tout le monde suit???

Avatar de l’utilisateur
Ellie
Batracien
Messages : 246
Inscription : mer. févr. 14, 2007 12:23 pm
Rang special : Batracien
Localisation : Lyon
Contact :

Re: Plan ou pas???

Message par Ellie »

Longtemps, j'ai cru que j'écrivais "sans plan", mais au final je me suis rendue compte que ce n'est pas parce que je n'écrivais aucun plan que je n'en faisais aucun. Écrire sans aucun plan du tout, je crois que je l'ai vraiment fait qu'une fois (et encore, j'avais aucun plan au début mais une fois la moitié du bouquin rédigé j'avais une très bonne idée de comment ça allait se terminer) ; ça s'est plutôt bien passé, mais c'est pas quelque chose avec lequel j'étais très à l'aise (j'ai l'impression que c'est un peu sans filet et qu'avec un peu moins de "chance" ça aurait été la cata).

Du coup, en général j'ai un plan, après la question c'est : est-ce qu'il reste dans ma tête ou est-ce que je l'écris de façon plus formelle ? En général je prends pas trop la peine de l'écrire (si je prends des notes c'est plus des détails, du genre "laisser tel indice à tel endroit"), mais des fois comme Milora je trouve que ça aide à la motivation : soit au cours de l'écriture pour me dire "j'ai fait la plus grosse partie", soit quand j'arrive pas à me lancer dans l'écriture d'un projet, où écrire le plan peut me donner envie de m'y mettre vraiment.

Après je pense que ça dépend beaucoup du type d'histoire et du format : là par exemple j'envisage de faire une série, et pour le coup j'ai l'impression qu'avec la contrainte d'avoir des épisodes qui fassent à peu près le même nombre de mots et qui aient une histoire propre mais liée aux autres, etc., l'écriture d'un plan amont est peut-être moins facultative.

Avatar de l’utilisateur
Eboli
Messages : 36
Inscription : jeu. juin 20, 2013 2:49 pm
Rang special : La grenouille-dragon

Re: Plan ou pas???

Message par Eboli »

Pour ma part, avoir écrit un plan m'a d'abord permis de me motiver: plus j'écrivais le plan, plus j'avais envie d'écrire "pour de vrai", et mettre en route les actions que je prévoyais.
Ensuite, mon histoire trouvant dans beaucoup des intrigues des dénouements plus lointains, très imbriqués et alambiqués, je mène en bateau mes héroïnes, et pour ne pas me perdre, je note le plan "telle action se déroule mais en fait elle signifie ça". Ca me permet de garder en vue les éléments qui doivent être mis en lumière sous faute d'incohérences.

Et pis pareil qu'Ellie, je vois où j'en suis, je peux me dire "ah chouette, ce passage arrive bientôt!"
Mais je laisse les scènes se dérouler, je ne les structure pas à l'avance. Ce qui fait que j'ai de nouveaux éléments, des nouvelles scènes, des querelles à gérer qui n'auraient pas du éclater à ce moment là.
J'ai un plan, je le suis, mais je m'autorise à laisser l'histoire me mener aussi.

Je pense qu'il y a plein de façons de faire, et qu'on peut aller de l'une à l'autre, selon l'histoire, l'envie...
Challenge 2014 : Les Prodigues

Répondre