Confiance en soi ?

Sujets inactifs depuis un an ou plus

Modérateur : Crazy

Titou
Messages : 35
Inscription : dim. avr. 13, 2014 5:07 pm
Rang special : utopique

Confiance en soi ?

Message par Titou »

Voilà peut-être ma question ne sera t 'elle pas au bon endroit. J'ai regarder et n'ai pas trouver un post traitant mon interrogation ( ou je l'ai mal vu).

Comment faites-vous pour avoir confiance en ce que vous écrivez ? Être sur que ça tient la route, que c 'est accrocheur,...?
Et si il y a des modifications à apporter, est ce que vous réécrivez tout ? ....
Je passe mon temps à me remettre en question au point d'avoir la tête qui explose. Si si je vous assure je suis pas mon de reprendre ma matière cérébrale sur les murs :).
Dernière modification par Titou le dim. avr. 27, 2014 4:19 pm, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Mariedelabas
Sphinx, Maîtresse-Jouet des chenilles cosmiques
Messages : 12630
Inscription : sam. mars 03, 2012 4:41 pm
Rang special : Chenille cycliste
Contact :

Re: Comment faire....?

Message par Mariedelabas »

Salut Titou

Déjà, je serais toi, je mettrais un titre un peu plus explicite à ce sujet pour que les grenouilles viennent partager leur expérience avec toi. Tel quel, c'est peu parlant.

Pour répondre à ta question, la bêta-lecture a été ce qui a fonctionné chez moi car :
- j'ai pu bénéficier de regards neutres sur mes écrits. Pas par ma meilleure copine, ou mon mari, ou ma mère... Des gens qui font la même chose que moi (écrire) et qui aiment les mêmes lectures que moi. Lorsque quelqu'un que tu ne connais pas te dit que ton texte est pas mal, et puis à la version suivante qu'une autre te dit que ça commence vraiment à avoir une bonne tête, je trouve que c'est super pour la confiance en soi.
- ensuite, regarder les bêtas des autres (c'est à dire, la façon dont d'autres ont analysé un texte), cela permet de progresser, d'apprendre en voyant ce que quelqu'un d'autre a répéré dans un texte. Et tu as des chances de voir ce qui ne marche pas dans ton texte si déjà tu es capable de le faire sur le texte de quelqu'un d'autre.
- enfin, les retours des éditeurs, quand le premier "oui" arrive, c'est le top. Ou même un "non" qui te dit pourquoi, ça permet de progresser.

De toute façon, la qualité première de l'écrivain, c'est la patience. Déjà, envers soi. Il faut être capable de se laisser le temps de progresser. C'est le plus dur, ce moment où tu sens que tu approches du but et que la marche est encore un petit peu trop haute. C'est là qu'il ne faut pas se décourager, et travailler.

Savoir si ce qu'on écrit est accrocheur, je dirais que déjà il faut que ça te plaise à toi. Si le texte te plait, que le sujet te parait super, il n'y a pas de raison que d'autres ne soient pas de ton avis.

Je ne sais pas si je t'aurai aidé... ;)
L'Oeil du Lémurien
Fan-Club dans les papyrus !
Challenge 2020 Opération Ecarlate
Sphinx, Maîtresse-Jouet des chenilles cosmiques, Atelier de la Pelote Stellaire

Avatar de l’utilisateur
gallae
Apporte chaleur (et chocolat!) dans un univers impitoyable
Messages : 818
Inscription : ven. avr. 01, 2011 4:34 pm
Rang special : Grenouille curieuse ou curieuse grenouille ?
Localisation : Bouches-du-Rhône
Contact :

Re: Comment faire....?

Message par gallae »

Je fais partie de ceux qui ont bêta-lu ton papyrus et le doute est normal dans ces moments-là. Je me rappelle du temps où, comme toi, mon écriture était 'novice' mais je t'assure que bêta-lire et être bêta-lu est vraiment formateur. Après, il est clair que tu auras toujours des périodes de doute, je ne pense pas trop m'avancer en disant que tous les écrivains, même publiés, en ont parfois.

Pour la confiance en soi, pour ma part, je la puise dans l'enthousiasme des grenouilles (ou de mon entourage mais je sais que ce n'est pas le cas chez tout le monde) quand je leur parle de mes projets et dans leurs petites remarques positives quand je poste quelque chose. Et je rejoins Marie sur le fait que si ça te plait, si ce que tu écris, tu aimerais le lire, alors tu es sur la bonne voie.

Quant à la façon de corriger un texte après avoir été bêta-lu, il y en a des tas, tout dépend des corrections à apporter. Il m'est arrivé de réécrire des passages entiers, ou parfois juste de modifier quelques éléments (changer des mots, inverser des scènes, transformer une narration en dialogue...). Chaque texte est différent. Dans tous les cas, il faut persévérer !

Avatar de l’utilisateur
Mariedelabas
Sphinx, Maîtresse-Jouet des chenilles cosmiques
Messages : 12630
Inscription : sam. mars 03, 2012 4:41 pm
Rang special : Chenille cycliste
Contact :

Re: Comment faire....?

Message par Mariedelabas »

En effet, je n'ai pas parlé corrections... merci Gallae d'avoir été plus exhaustive que moi !

Déjà, voici un billet de blog intéressant qu'on peut trouver en ce moment sur le net : il vient de Syven, une de nos glorieuses grenouilles multi-publiées, alors je pense que tu peux lui faire confiance !
Dix conseils pour corriger un roman

Tu trouveras plein de choses intéressantes sur Espaces Comprises : EC

Et sur la mare, il me semble bien qu'on avait un fil sur la correction de roman... je vais voir, je reviens ! :arrow:

edit : Voilà ! :yata: corrections d'un premier roman

Ce dont tu as besoin, aussi, il va sans dire, c'est d'une bonne dose de détermination car les corrections, c'est toujours long (chez moi, en tous les cas, même sur des nouvelles, à la fin je ne pouvais plus voir mon texte... :fatigue: ). Les regards extérieurs sont d'autant plus précieux à cet instant, quand tu en as marre de cette histoire et que tu as envie de passer à autre chose ;)
L'Oeil du Lémurien
Fan-Club dans les papyrus !
Challenge 2020 Opération Ecarlate
Sphinx, Maîtresse-Jouet des chenilles cosmiques, Atelier de la Pelote Stellaire

Titou
Messages : 35
Inscription : dim. avr. 13, 2014 5:07 pm
Rang special : utopique

Re: Comment faire....?

Message par Titou »

Merci de vos réponses :) Je persévère mais il est vrai que des fois je suis un peu perdue dans la masse de travail ! Mais je lâche rien ! Je vais regarder les liens pour apprendre un peu plus.
Par ailleurs, il est vrai que depuis que je bêta lis sur ce forum je repère plus facilement mes erreur que ce soit en ortho, grammaire, incohérences,...

Une dernière question et je vous embête plus :)

Il est mieux de corriger une fois tout le roman écrit ou on commencer en cours de route ?
Merci de tous vos précieux conseils.

Titou

Avatar de l’utilisateur
Crazy
Impératrice incontestée du Pareil © Crazy
Messages : 9760
Inscription : mer. juin 05, 2013 9:30 pm
Rang special : Chieuse pas tentée
Localisation : IdF
Contact :

Re: Comment faire....?

Message par Crazy »

Titou a écrit :Il est mieux de corriger une fois tout le roman écrit ou on commencer en cours de route ?
L'un ou l'autre, ça dépend de ce qu'il y a à corriger, je pense.

Si c'est sur la forme (style etc...) je pense que tu peux attendre la fin.
Si c'est sur le fond (trame...) je préfère, personnellement, vérifier en cours de route, pour ne pas avoir à "tout" réécrire parce que je me suis aperçue que mon scénar ne tenait pas la route.

PS : et je plussoie que tu devrais modifier ton titre (en allant éditer ton tout premier message) ;)
:mouahaha: Grenouille vampire :wamp:, Mith :jedi: et sadique :fouet:
:lect: Challenge 2019 : Symbiotes (SF/SpaceOp)
:stylo: Blog : Crazy's Wor(l)ds

Avatar de l’utilisateur
Lùani
Quand trop de chance tourne à la déveine
Messages : 1193
Inscription : lun. août 25, 2008 2:43 pm

Re: Comment faire....?

Message par Lùani »

Titou a écrit :Comment faites-vous pour avoir confiance en ce que vous écrivez ? Être sur que ça tient la route, que c 'est accrocheur,...?
Qui te dit qu'on y arrive ? ;)
Personnellement, je doute toujours de ce que j'écris. C'est trop ceci, pas assez cela, trop plat, too much etc...
Je pense que le doute est une bonne chose. Il faut l'accepter, c'est ce qui nous pousse à toujours se remettre en question, et à progresser.

Ce qui m'aide, c'est l'expérience. Je sais que tel texte que je déteste maintenant à force de transpirer dessus, je le relirai dans quelques années et que je le verrai d'un autre œil. Ce n'est que là que je me dirais "Hey, mais ce passage-là était vraiment pas mal. Et au final, on ne voit plus trop les multiples raccords dans la peinture" (Oui, on voit aussi les défauts sur lesquels on a progressé depuis, mais c'est un autre débat)
Il est mieux de corriger une fois tout le roman écrit ou on commencer en cours de route ?
Ca dépend un peu de ce qu'il y a à corriger, de ta manière de créer des histoires, de ta manière d'écrire, de ton affinité avec les corrections.

Pour le fond, je suis d'avis de corriger les incohérences les plus vite possible, dès qu'on s'en rend compte. Ca diminue le travail et permet de ne pas avoir à chambouler tout son plan pour rattraper une boulette.
Mais ça dépend de ta manière d'écrire : Perso, je préfère travailler avec un plan et un syno. Je ne me lance jamais "à l'aveuglette", je connais l'histoire à l'avance de manière assez détaillée, donc je vois tout de suite quand l'histoire dérape. Cette manière de faire ne peut sans doute pas convenir à quelqu'un qui invente au fur et à mesure, puisqu'il faut connaître toute l'histoire pour pouvoir vérifier que les rouages tournent bien.

Pour la forme, ça dépend aussi de ta manière d'écrire, et de ta manière de corriger.
Comme mon histoire, en général, est suffisamment bordée en amont pour ne pas nécessiter de grosse réécriture, je peux me permettre de corriger un peu au fur et à mesure. Et je le fais parfois, juste parce que l'idée d'accumuler des scènes mal écrite me hérisse (imaginer toute cette correction qui m'attend d'un coup... brrr....)
Mais cette manière de faire est contre-productive si le premier jet nécessite beaucoup de réécriture. A quoi bon corriger les fautes d'un chapitre qui risque de disparaître ?

En fait, je pense que sur la manière de corriger, il y a autant de réponses que d'auteurs. Il faut que tu trouves la méthode qui te convient, à toi.
D'où le conseil de débuter en écrivant plusieurs récits courts (nouvelles/novellas) , en testant différentes méthodes, plutôt qu'en se jetant tout de suite dans un truc complexe. (Moi, je suis passée directement de la nouvelle au roman-fleuve, et je rame. :pleure: )

Et +1 pour le changement de titre

Titou
Messages : 35
Inscription : dim. avr. 13, 2014 5:07 pm
Rang special : utopique

Re: Comment faire....?

Message par Titou »

Merci de vos réponses :) elles m'ont permis d'y voir plus clair. Le doute sera toujours présent mais je vais en faire une force pour avancer :)
Pour les corrections, en général j'écris plusieurs chapitres et je reviens un peu sur le premier... Je ne sais pas travailler avec un plan détaillé ;) j'ai essayé mais rien à faire. J'ai tout dans la tête je me fais un picth détaillé et hop je me lance. Bon il y a parfois de petites incohérences mais comme je sais où je vais je les repère en général.

Encore merci
Titou

Avatar de l’utilisateur
Milora
C'est qui le dragon le plus mignon de Meurk ?
Messages : 6587
Inscription : sam. déc. 18, 2010 8:58 pm
Rang special : Milosoupline
Localisation : Dans le Puits des Histoires Perdues

Re: Confiance en soi ?

Message par Milora »

Pour ma part, je rejoins Luani !
Luani Parle-d'Or a écrit :Qui te dit qu'on y arrive ? ;)
Personnellement, je doute toujours de ce que j'écris. C'est trop ceci, pas assez cela, trop plat, too much etc...
Je pense que le doute est une bonne chose. Il faut l'accepter, c'est ce qui nous pousse à toujours se remettre en question, et à progresser.

Ce qui m'aide, c'est l'expérience. Je sais que tel texte que je déteste maintenant à force de transpirer dessus, je le relirai dans quelques années et que je le verrai d'un autre œil. Ce n'est que là que je me dirais "Hey, mais ce passage-là était vraiment pas mal. Et au final, on ne voit plus trop les multiples raccords dans la peinture" (Oui, on voit aussi les défauts sur lesquels on a progressé depuis, mais c'est un autre débat)
Je suis bien d'accord !

J'ai absolument pas confiance en moi. (Ni en écriture, ni dans la vie, d'ailleurs). Mais c'est pas grave, on vit avec ! Je crois pas que ce soit un handicap tant qu'on s'en tient à cette maxime, que Google attribue à plusieurs personnes alors je sais pas d'où elle vient mais je l'aime beaucoup :

"Il est inutile d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer."

Personnellement, ça me correspond pile poil ; y compris en écriture.

Quand j'écris en me disant "Allez, ce coup-ci tu tentes de faire sérieusement un ROMAN !" ou "Allez, là tu donnes dans la qualité !".
Bah ça me bloque, et ça me déçoit toujours.
Du coup j'ai laissé tomber cet état d'esprit, et repris celui que j'avais au début :
1) j'écris parce que j'aime, donc on s'en fiche de "faire bien". Ce qui ne veut pas dire que je ne vais pas travailler un texte à fond, au contraire, je fais tout ce que je peux dessus. Mais je n'écris pas pour faire bien, j'écris pour écrire, parce que c'est ça qui me rend heureuse, et écrire suppose de le travailler au maximum.
2) j'ai accepté l'idée que c'est pas le fait de ce dire "ce texte sera bien" ou "ce texte sera juste pour s'amuser" qui fait que le résultat sera bon ou superficiel. J'écris sans me poser de questions sur la qualité finale. (Enfin, dans l'absolu ; ça évite pas les phases de doutes aigu, mais disons que je me mets moins de pression ^^)
3) j'écris dans l'idée de m'améliorer à chaque texte, de tenter des trucs que j'avais pas tentés, d'explorer des pistes que j'avais pas explorées. Donc ça supplante un peu la quête d'une sorte de qualité absolue, et donc ça met de côté la question de la confiance en soi...

Ça c'est pour l'état d'esprit général.

Après, de façon plus concrète, je pense que la première chose à acquérir, c'est de remonter sur le vélo quand on est tombé. Une bêta négative et on se dit "bouhouhou, je suis nulle, pourquoi j'ai posté, quelle honte, que la Terre m'ensevelisse !". Mais bon, au fond de soi, on sait aussi qu'on va poster un autre texte et qu'on n'aura pas forcément les mêmes retours. Donc même si on croit pas spécialement en soi à la base, le rapport aux bêtas qu'on reçoit, ça endurcit et ça compense par l'expérience le manque de confiance (oh, une assonance). Je veux dire que s'en remettre à l'oeil d'autrui (un oeil en qui on a confiance), ça peut atténuer l'impression de doute constant et de "je vais pas y arriveeeer" qui va de pair avec le manque de confiance en soi.


Donc, pour te répondre plus précisément :
Comment faites-vous pour avoir confiance en ce que vous écrivez ?
J'évite de me poser la question.
Être sur que ça tient la route, que c 'est accrocheur,...?
Je fais lire à des gens. Si c'est des nouvelles, c'est pas trop dur : on l'écrit, on la corrige, puis on la poste sur Cocy et on a des retours :)
Si c'est des textes longs, j'ai quelques amis "primo-bêtas" à qui je fais lire les choses en cours d'écriture, ne serait-ce que pour me rassurer.
Bon, du coup, il faut choisir des gens en qui on a vraiment confiance et qui ont des goûts similaires, parce que si on fait lire à quelqu'un qui trouve que c'est pas bien du tout, on risque de pas avoir l'énergie de poursuivre (ça m'est arrivé quelquefois, et j'ai dû reprendre le texte longtemps après. Ou pas encore :lol: ), or si c'est une question de divergence de goûts, c'est dommage...
Et si il y a des modifications à apporter, est ce que vous réécrivez tout ? ....
ça, je pense pas que ça ait beaucoup à voir avec la confiance en soi, et chacun fait comme il le sent, y a pas de règle ou de façon de faire préférable.
Personnellement, j'écris et corrige en même temps. Du coup je mets très longtemps à terminer un texte. Mais je me sens plus à l'aise comme ça, je préfère.


Mon post est long, confus, désordonné et pas intéressant, mais tant pis :lol:
Jour de pluie dans une cuisine (Le Mammouth éclairé)

Marraine de Derrière le Masque de Têtard Potté. Allez Pottée, go go go !

Avatar de l’utilisateur
Anaïs
Kiwity
Messages : 8841
Inscription : mer. août 07, 2013 9:30 am
Rang special : kiwi powaaa
Localisation : à 12740 km de profondeur
Contact :

Re: Confiance en soi ?

Message par Anaïs »

Coucou !
Il est inutile d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer.
Guillaume d'Orange, je crois. J'aime beaucoup cette citation (même si il faut être réaliste : elle encourage quand même à commencer des choses parfois inutiles ^^)

Je suis d'accord avec les autres, on a tous nos périodes de doute. En ce qui me concerne, j'en ai une grosse systématiquement en cours d'écriture de roman. Du style :
1) démarrage : j'ai une idée qui m'emballe, plus j'y pense, plus ça me plaît, je construis un récit en ayant la certitude que je n'ai jamais été aussi géniale, tout se met en place, s'emboîte à la perfection
2) doute : je commence à m'y mettre, ça avance quelques temps puis bim je butte sur une difficulté, j'ai l'impression que quelque chose ne fonctionne pas mais quoi ?
3) panne : mais c'est trop nul cette idée, j'ai trop honte d'avoir créé un monde aussi mauvais

Après l'étape 3, en général, y a un passage à vide. Une remise en question. L'envie de m'accrocher (ou pas) parce que j'aime ce que j'écris (ou pas), ce qui donne :
4) ça repart comme en 40 ! (parfois avec un récit vraiment meilleur que celui de départ, ce qui est un plus non négligeable)

Souvent, j'ai besoin d'une aide extérieure, type chocolat/thé (le plus efficace étant les encouragements de mon choupinou bien sûr, mais à réserver aux cas les plus extrêmes). Voilà.

Je crois, d'après mes discussions avec les autres grenouilles, qu'on est beaucoup à fonctionner comme ça. Et je constate que la Mare c'est aussi le lieu où on peut parler de ces angoisses pour les dédramatiser. Je suis sûre que pour toi ça fait déjà effet ;)
Site/blog, deux pour le prix d'un !
Le troisième tome des Puissances de Nilgir est disponible ici !

Avatar de l’utilisateur
sherkkhann
C'est moi que tu regardes ?
Messages : 4077
Inscription : mer. janv. 20, 2010 4:33 pm
Rang special : Hu Cannabis !

Re: Confiance en soi ?

Message par sherkkhann »

Être sur que ça tient la route, que c 'est accrocheur,...?
En général après le premier jet, je fais bêta-lire un synopsis de travail, ce qui permet de faire ressortir une bonne partie des problèmes, de savoir si c’est accrocheur etc.
Et si il y a des modifications à apporter, est ce que vous réécrivez tout ? ....
Ca dépend des modifications à faire. Ca m’est arrivée plusieurs fois de tout réécrire pour supprimer des intrigues principales, des personnages, ou tout simplement parce qu’entre le premier jet et la réécriture, mes objectifs pour le roman avaient changés.
Il est mieux de corriger une fois tout le roman écrit ou on commencer en cours de route ?
Alors là, comme tu le sens, je pense que chacun à sa méthode de travail. Pour ma part, je termine d’abord le premier jet sans me prendre la tête (puisque de toutes façons, j’écris à l’arrache sans syno), quitte à tout réécrire ensuite.
:romain: Cycliste :romain:

Avatar de l’utilisateur
desienne
Papy Zombie du futur, Pape du Pulp
Messages : 2511
Inscription : ven. déc. 14, 2007 11:45 pm
Rang special : Batracien
Contact :

Re: Confiance en soi ?

Message par desienne »

Comment faites-vous pour avoir confiance en ce que vous écrivez ?
Je n'ai pas toujours confiance en ce que j'écris. La meilleure solution consiste certainement à confier son récit à un tiers de confiance ou à son éditeur pour obtenir un premier ressenti.
En général, quand je doute, c'est que je sens qu'il y a un truc qui ne fonctionne pas sans savoir ce que c'est. Le tiers de confiance peut aider à mettre le doigt dessus et à déclencher des trucs en cascades en fonction des remontées.
C'est bien aussi si tu peux préciser sur quoi tu doutes : l'intrigue, un personnage, le rythme...

Être sur que ça tient la route, que c 'est accrocheur,...?
Je ne suis jamais sûr à 100%. Les lecteurs et lectrices apprécient le texte, le sujet, le thème, à leur façon, ou pas.
Peut-être qu'il faut simplement écrire l'histoire que tu as envie de lire, sans trop s'en préoccuper au moins dans le premier jet donc libérer les fauves ;-). Après, avec les relectures, alphas, bêtas et l'éditeur tu corrigeras ce qu'il faut pour les questions d'accroche, etc.

Et si il y a des modifications à apporter, est ce que vous réécrivez tout ?
Il peut y avoir pas mal d'ajouts et de grosses transformations, mais une ré-écriture complète c'est rare.
Parution: Toxic S1 &2,Les Dividendes de l'Apocalypse, Exil, Zoulag, Voyager, Roses Mécaniques
Production: Nine
Site de l'auteur

Titou
Messages : 35
Inscription : dim. avr. 13, 2014 5:07 pm
Rang special : utopique

Re: Confiance en soi ?

Message par Titou »

Milora : Mon post est long, confus, désordonné et pas intéressant, mais tant pis :lol:

Je t'assure, ton post est super détaillé et motivant.

Merci à tous pour toutes ces réponses, elle m'ont motivée à croire en moi et à comprendre que le plus important est que ce que j'écris me plait :)

Merci

Avatar de l’utilisateur
CarreLapresad
Batracien
Messages : 215
Inscription : mar. mai 28, 2013 9:53 am
Rang special : Tétard à plumes de satin rouge
Localisation : Quelque part, entre les lignes du Firmament
Contact :

Re: Confiance en soi ?

Message par CarreLapresad »

Merci Mariedelabas, pour les liens.
Je crois que j'en suis au même point, à douter de moi, et ce malgré les bêtas. Mais quelque chose m'a rassurée en lisant vos posts (enfin, si je peux dire ça) : je ne suis pas la seule à ne plus voir mon texte en peinture après plusieurs versions...

Je rejoins Anais, sur mes périodes de doute et d'extase (j'exagère) :hihihi: mais parfois, lorsque je reprends un texte après plusieurs mois de pause, je me dis WAOUUU c'est toi qui a écrit ça... Parfois on est inspiré, parfois on est fatiguée, on n'a pas le temps, on est dérangée... Bref, on est humain, on a nos failles et nos faiblesses. Il faut faire avec, même si c'est dur à gérer.

Un autre problème me freine en ce moment, mais je ne sais pas si c'est le lieu ? J'hésite à ouvrir un autre fil... Je crains de vous ennuyer et ne veux pas trop m'épancher.

Merci aux grenouilles qui suivent mes extraits, en tout cas. car je ne le redirais jamais assez mais c'est bien grâce à vous que j'arrive à avancer.
Dernière modification par CarreLapresad le ven. mai 02, 2014 10:44 am, modifié 1 fois.
Mon compte Facebook : R.J. Carré-Lapresad
Mon papyrus : Les Amants du Crépuscule

Avatar de l’utilisateur
Crazy
Impératrice incontestée du Pareil © Crazy
Messages : 9760
Inscription : mer. juin 05, 2013 9:30 pm
Rang special : Chieuse pas tentée
Localisation : IdF
Contact :

Re: Confiance en soi ?

Message par Crazy »

CarreLapresad a écrit :Un autre problème me freine en ce moment, mais je ne sais pas si c'est le lieu ? J'hésite à ouvrir un autre fil... Je crains de vous ennuyer et ne veux pas trop m'épancher
On est un peu là pour ça, hein ;)

Tout ce que tu risques, c'est :fouet: par les :orange: et encore... ^^
:mouahaha: Grenouille vampire :wamp:, Mith :jedi: et sadique :fouet:
:lect: Challenge 2019 : Symbiotes (SF/SpaceOp)
:stylo: Blog : Crazy's Wor(l)ds

Répondre