Confiance en soi ?

Sujets inactifs depuis un an ou plus

Modérateur : Crazy

Avatar de l’utilisateur
CarreLapresad
Batracien
Messages : 215
Inscription : mar. mai 28, 2013 9:53 am
Rang special : Tétard à plumes de satin rouge
Localisation : Quelque part, entre les lignes du Firmament
Contact :

Re: Confiance en soi ?

Message par CarreLapresad »

Crazy a écrit :
CarreLapresad a écrit :Un autre problème me freine en ce moment, mais je ne sais pas si c'est le lieu ? J'hésite à ouvrir un autre fil... Je crains de vous ennuyer et ne veux pas trop m'épancher
On est un peu là pour ça, hein ;)

C'est vraiment :gentil: Crazy. Cachée derrière mon ordi, tu ne me vois pas mais j'ai les larmes aux yeux. (sans rire).

Par manque de soutien et d'incompréhension de mon cher et tendre, j'en viens à douter de moi, de ma passion et je m'interdis maintenant de me mettre devant le PC pour écrire ou même faire une bêta car il trouve que c'est trop chronophage et empiète trop sur notre vie. Alors que j'estime avoir droit à une ou deux heures pour moi (en fin de soirée, alors qu'il est devant la télé).

L'écriture c'est moi ! C'est envahissant certes, mais j'ai tellement de choses dans ma tête qu'il faut bien que je les évacuent.
Bref, j'en viens à ne plus écrire. C'est aussi pour ça que je me fais plus rare sur le forum (juste pendant mes pauses, au travail :rougit: )
il ne m'a jamais lu. Il ne veut pas savoir ce que j'ai dans la tête. Du coup, je ne sens pas d'enthousiasme chez lui. On ne parle pas de ça et encore moins de ce forum, qu'il trouve futile.

Je n'ai pas de coin aménagé pour écrire.

Alors, je ne sais pas comment vous écrivez ?
Au calme, avec un coin à vous ? A l'arrache ? Avec un temps aménagé, instauré avec un créneaux horaire ?


Si mon post n'est pas à sa place, pas de souci je le poste en nouveau fil.
Mon compte Facebook : R.J. Carré-Lapresad
Mon papyrus : Les Amants du Crépuscule

Avatar de l’utilisateur
Beorn
Bond, Alexander Bond
Messages : 10591
Inscription : jeu. août 21, 2008 9:28 am
Rang special : L'avant-dernier des Mohicans
Contact :

Re: Confiance en soi ?

Message par Beorn »

Pour ce qui est de la confiance en soit, je suis exactement comme Milora :
Milora a écrit :J'ai absolument pas confiance en moi. (Ni en écriture, ni dans la vie, d'ailleurs). Mais c'est pas grave, on vit avec ! Je crois pas que ce soit un handicap
Pour ce qui est des corrections et de la réécriture, personnellement, je corrige tout le temps - les chapitres précédents en cours d'écriture, puis l''intégral du roman une fois le premier jet terminé. Pour savoir s'il faut ou non réécrire, je pense qu'il faut écouter attentivement la petite voix de son instinct. Parfois, il y a un bout de texte que je ne "sens" pas. Alors je réfléchis intensément en en général, je finis par trouver la cause du problème. Il ne faut jamais hésiter à supprimer ou réécrire un morceau de texte, ou un texte entier, même si ça fait mal au coeur (mais il faut toujours conserver une copie de la version précédente, on ne sait jamais ;) ).
CarreLapresad a écrit :Par manque de soutien et d'incompréhension de mon cher et tendre, j'en viens à douter de moi, de ma passion et je m'interdis maintenant de me mettre devant le PC pour écrire ou même faire une bêta car il trouve que c'est trop chronophage et empiète trop sur notre vie. Alors que j'estime avoir droit à une ou deux heures pour moi (en fin de soirée, alors qu'il est devant la télé).

L'écriture c'est moi ! C'est envahissant certes, mais j'ai tellement de choses dans ma tête qu'il faut bien que je les évacuent.
Bref, j'en viens à ne plus écrire. C'est aussi pour ça que je me fais plus rare sur le forum (juste pendant mes pauses, au travail :rougit: )
il ne m'a jamais lu. Il ne veut pas savoir ce que j'ai dans la tête. Du coup, je ne sens pas d'enthousiasme chez lui. On ne parle pas de ça et encore moins de ce forum, qu'il trouve futile.

Je n'ai pas de coin aménagé pour écrire.
C'est une situation difficile. Et il est plus difficile encore de te donner un conseil.

Je vais donc parler de mon petit exemple, dont tu tireras les enseignements que tu voudras.
Ma chère et tendre à moi se fiche pas mal de l'écriture et elle déteste la fantasy - elle a lu certains de mes romans, mais pas tous, et j'ai dû insister. Au début, elle trouvait que je passais beaucoup trop de temps à écrire et papoter sur les forums. Mais on forme un couple, donc les choses se négocient, l'autre est bien obligé d'admettre ce qu'on est et ce qu'on veut, après tout, il nous a choisi et il nous aime. C'était vital pour moi, donc j'ai négocié pied à pied, depuis des années.
Aujourd'hui, elle a compris que c'était important. Elle me soutient beaucoup plus, même si elle reste en dehors de ce monde-là. De mon côté, je fais tout ce que je peux pour limiter au maximum que ça empiète trop sur nos vies.
Site officiel
Bragelonne : Le 7ème Guerrier-Mage / Calame T1
Castelmore : Le jour où... / 14-14 / Un ogre en cavale / Lune rousse
Rageot : Le club des chasseurs de fantômes 1 et 2

Avatar de l’utilisateur
Roanne
Reine du shooting photo
Messages : 11582
Inscription : dim. juil. 09, 2006 6:42 pm
Rang special : Super Roanne
Localisation : Avec les lutins de l'Hermitain
Contact :

Re: Confiance en soi ?

Message par Roanne »

CarreLapresad, ton témoignage m'interpelle... je te conseille juste une lecture : "La femme est-elle soluble dans l'eau de vaisselle ?"

Avec ou sans enfants, c'est une lecture qui aide (beaucoup) à se positionner en tant que personne, surtout dans son couple. Elle t'apportera très certainement des pistes intéressantes (et les arguments qui vont bien pour les défendre).
L'une de ces pistes... c'est garder du temps pour SOI, un "jardin secret". L'écriture peut être cet espace qui est nécessaire à notre équilibre. ;)
Je dis ça, je dis rien...
Site partagé avec Chap', Elikya et Sytra : Des auteurs à l'ouest.
Je suis aussi sur Wattpad.

Avatar de l’utilisateur
Crazy
Impératrice incontestée du Pareil © Crazy
Messages : 9580
Inscription : mer. juin 05, 2013 9:30 pm
Rang special : Chieuse pas tentée
Localisation : IdF
Contact :

Re: Confiance en soi ?

Message par Crazy »

CarreLapresad a écrit :Par manque de soutien et d'incompréhension de mon cher et tendre, j'en viens à douter de moi, de ma passion et je m'interdis maintenant de me mettre devant le PC pour écrire ou même faire une bêta car il trouve que c'est trop chronophage et empiète trop sur notre vie. Alors que j'estime avoir droit à une ou deux heures pour moi (en fin de soirée, alors qu'il est devant la télé).
(...)
il ne m'a jamais lu. Il ne veut pas savoir ce que j'ai dans la tête. Du coup, je ne sens pas d'enthousiasme chez lui. On ne parle pas de ça et encore moins de ce forum, qu'il trouve futile.

La réponse de Roanne ci-dessous est très juste :
Roanne a écrit :L'une de ces pistes... c'est garder du temps pour SOI, un "jardin secret". L'écriture peut être cet espace qui est nécessaire à notre équilibre. ;)
Les couples fusionnels, c'est très joli sur le papier, mais en pratique... :argh:
Il ne s'agit pas de faire des cachotteries à son conjoint, mais simplement de se mettre d'accord qu'on a chacun des goûts/activités que l'autre ne partage pas, et dont on ne doit pas forcément se priver "parce qu'on les fait seul".
Il faut arriver à trouver un accord et à évaluer le temps que chacun est prêt à accorder à ce "jardin secret" (perso, j'ai encore du mal pour le timing :oops: mais bon, sans être over-enthousiaste, mon mari me soutient quand même :heart: ).
Roanne a écrit :je te conseille juste une lecture : "La femme est-elle soluble dans l'eau de vaisselle ?"
Je note ^^
:mouahaha: Grenouille vampire :wamp:, Mith :jedi: et sadique :fouet:
:lect: Challenge 2019 : Symbiotes (SF/SpaceOp)
:stylo: Blog : Crazy's Wor(l)ds

Avatar de l’utilisateur
Anaïs
Kiwity
Messages : 8805
Inscription : mer. août 07, 2013 9:30 am
Rang special : kiwi powaaa
Localisation : à 12740 km de profondeur
Contact :

Re: Confiance en soi ?

Message par Anaïs »

La femme est-elle soluble dans l'eau de vaisselle ?
Titre évocateur, hop dans ma PAL ^^

CarreLapresad, je plussoie Beorn, c'est difficile de donner des conseils sur ce genre de problématique. Mais il est encore plus difficile de renoncer à une part de ce qu'on est.

À défaut d'ajouter des éléments à ceux qu'on t'a déjà donné (et avec lesquels je suis bien d'accord), je t'envoie plein de :love: et de :chocolat: !

Bon courage pour régler tout cela et trouver le juste milieu entre la vie sur la Mare et dans ton monde d'écriture d'une part, et la vie "réelle" de l'autre :)
Site/blog, deux pour le prix d'un !
Le troisième tome des Puissances de Nilgir est disponible ici !

Avatar de l’utilisateur
Roanne
Reine du shooting photo
Messages : 11582
Inscription : dim. juil. 09, 2006 6:42 pm
Rang special : Super Roanne
Localisation : Avec les lutins de l'Hermitain
Contact :

Re: Confiance en soi ?

Message par Roanne »

J'ai dû répondre super vite tout à l'heure, et j'aimerais préciser une chose : ma moitié n'a jamais lu un seul de mes textes, à moi non plus.
Pour différentes raisons, que je respecte, et avec le recul je dirais même que ça m'arrange : qu'est-ce qui pourrait me faire plus mal qu'un retour négatif de mon conjoint ? Je ne vois pas... ^^
Donc il ne me lit pas, et j'entends que ça continue comme ça, en fait...

Tout ça pour dire qu'au fond, ce n'est pas dramatique !

Par contre, de son côté il respecte mes plates-bandes (et moi les siennes).
Nous sommes des indépendants tous les deux, donc ça aide, aussi.
A défaut de se sentir concerné, il me soutient. Il a conscience que ça fait partie de moi, du moins actuellement (qui sait de quoi demain sera fait, mais je sais que si je change de "passe-temps", il le respectera tout autant). Il me soutient parce que c'est nécessaire pour moi. Si ce n'était pas le cas, je pense que ça aurait été sacrément problématique.
Reste à voir si ça aurait été un élément négociable ou pas... (nous étions ensemble depuis 8 ans quand j'ai commencé à écrire, et j'avais déjà plein d'autres lubies à mon actif).

Sinon, côté confiance en soi, j'ai un doc . pdf très bien fichu quelque part, qui est vraiment très accessible et qui donne de très bonnes pistes.
N'étant pas douée en la matière moi-même, je suis mal placée pour donner des conseils.

Le seul truc dont je sais qu'il m'aide et que je peux partager, c'est qu'il faut que je fasse les choses "par étapes" : quand quelque chose me parait trop difficile, insurmontable, genre le sommet de la montagne là-bas, je découpe de façon à avoir plein de petits objectifs beaucoup plus faciles à tenir : 10 km par-ci, une étape à l'auberge ici, 10 km par là et hop ! cool ! voici le sommet !
Ca ne m'empêche pas de me dégonfler / de me décourager / de paniquer / de me sentir dépassée et nulle, mais au moins, je me bouge quand même au lieu de rester paralysée par mes incompétences / incapacités / peur de ne pas y arriver.
C'est un gros travail de tous les jours, un château de cartes fragile que les réalités de la vie soufflent souvent, et que je m'acharne à remettre sur pied.
J'avance doucement, je recule souvent, mais au moins je ne reste pas inerte. C'est le plus important pour moi.
Site partagé avec Chap', Elikya et Sytra : Des auteurs à l'ouest.
Je suis aussi sur Wattpad.

Avatar de l’utilisateur
sherkkhann
C'est moi que tu regardes ?
Messages : 4028
Inscription : mer. janv. 20, 2010 4:33 pm
Rang special : Hu Cannabis !

Re: Confiance en soi ?

Message par sherkkhann »

Je me reconnais assez dans ce que dit Roanne. Dans mon couple, chacun respecte les plates-bandes de l'autre et heureusement, parce qu'il y aurait de sacrés étincelles :sifflote: (très indépendants tous les deux). Je sais que l'écriture n'est pas quelque chose de négociable chez moi, c'est comme ça et pas autrement. Par contre, on a quand même été obligé de trouver un terrain d'entente car on passait beaucoup de temps chacun de notre côté. Donc certains soirs, on laisse nos passions de côtés et ont passe la soirée ensemble devant un film/série/pizza :D
:romain: Cycliste :romain:

Avatar de l’utilisateur
CarreLapresad
Batracien
Messages : 215
Inscription : mar. mai 28, 2013 9:53 am
Rang special : Tétard à plumes de satin rouge
Localisation : Quelque part, entre les lignes du Firmament
Contact :

Re: Confiance en soi ?

Message par CarreLapresad »

Merci beaucoup, chères grenouilles. :love:
Vos retours m'aident beaucoup.

Chez moi, l'écriture n'est pas négociable. Ça fait parti de moi, j'écris depuis que j''ai... 14 ou 15 ans.
Il va falloir que je m'organise et me planifie des créneaux, mais les idées me viennent parfois sans que je le veuille.

Je ne lâcherais pas l'écriture pour autant. Mais j'ai l'impression de voler ces instants et de me cacher comme si je faisais mal.
Mon compte Facebook : R.J. Carré-Lapresad
Mon papyrus : Les Amants du Crépuscule

Avatar de l’utilisateur
Kira
De son sabre, cette guerrière défend son trésor : ses livres
Messages : 2861
Inscription : ven. nov. 20, 2009 3:13 pm
Rang special : Fantôme du forum
Localisation : De l'autre côté du miroir

Re: Confiance en soi ?

Message par Kira »

Je rejoins le club de ceux-dont-les-conjoints-ne-lisent-pas-les-romans.
Tout simplement, dans le cas de mon chéri, parce qu'il ne lit pas. Du tout.
(Comme les deux tiers des français, paraît-il :mrgreen: )
Par contre il m'a toujours soutenue pour l'écriture, tant que ça reste un loisir
(désolée si je casse un mythe, mais même quand tu es publié et tout, les droits d'auteur, ça reste de l'argent de poche...)
Il est vrai que l'intérêt de passer la soirée à regarder le même film sans se parler,
je n'ai jamais compris :ange: (et de toute façon, on n'a pas la télé)
Il garde aussi les enfants quand je pars en salon
(et là, je vous garantis que les enfants sont beaucoup beaucoup plus culpabilisants que les conjoints,
à grands coups de "mais tu passes tout temps sur ton ordinateur" et "tu nous abandooooooooonnes" pour les salons)

Sur la confiance en soi : tous les auteurs passent par des phases où ils ont l'impression d'écrire de la m***.
Tous. Publiés ou non, premier roman ou vingtième, c'est la même chose.
On avait même parlé d'une "règle des 2/3" qui implique que c'est en général à ce stade des opérations
(écriture ou corrections) que tu as tendance à tout vouloir jeter à la poubelle.
En général, laisser reposer sans y penser pendant un moment, puis le relire d'un œil neuf permet généralement de se dire
"oh, finalement, c'était pas si mal".
Et même si tu trouves que ce que tu as écrit est nul (mais que tes bêtas disent que c'est bien), il faut se lancer:
au pire, ce sera un refus (retour à la case départ) mais tu peux aussi avoir une bonne surprise :mage:

Avatar de l’utilisateur
Stef-
Maquettiste d'Ayanar et amateur de papyrus
Messages : 2374
Inscription : ven. janv. 23, 2009 1:52 pm
Rang special : Un jour...
Contact :

Re: Confiance en soi ?

Message par Stef- »

Titou a écrit :Voilà peut-être ma question ne sera t 'elle pas au bon endroit. J'ai regarder et n'ai pas trouver un post traitant mon interrogation ( ou je l'ai mal vu).

Comment faites-vous pour avoir confiance en ce que vous écrivez ? Être sur que ça tient la route, que c 'est accrocheur,...?
Et si il y a des modifications à apporter, est ce que vous réécrivez tout ? ....
Je passe mon temps à me remettre en question au point d'avoir la tête qui explose. Si si je vous assure je suis pas mon de reprendre ma matière cérébrale sur les murs :).
C'est un vaste sujet :) Qui est beaucoup traité sur différentes sections/discussions de ce forum ! Je partage beaucoup les points de vue de Paul (Beorn) et Roanne :love:

Comme beaucoup d'entre nous, j'ai un rapport fortement affectif avec l'écriture, et je le compare assez souvent avec celui de la musique (je suis musicien à mes heures perdues.)

Pour relativiser : jouer de la musique ne te transformera (fort probablement pas) en Brad Mehldau, mais fera de toi un musicien (ou une musicienne), peu importe les fausses notes, le peu d'aisance ou le manque de connaissances en solfège...

De la même manière écrire, régulièrement, fais de toi un écrivain. Avec tout ce que ça peut comporter. Il faut apprendre à voir cela avec philosophie, et s'en contenter. Ce qui n'interdit pas d'espérer. Quoi ? Etre publié ? Ou écrire quelque chose de meilleur, ou être content d'un texte qu'on vient de finir ? Je ne suis pas sûr qu'être publié résout ces problématiques, elles sont justes placées à un échelon différent...

Pour prendre mon cas personnel, j'arrive à progresser, c'est immanquable (mais la marge de progression est vaste ! ;) ) Si tu travailles régulièrement par ici, et/ou que tu es suivi(e) dans tes écrits, ce sera le cas, forcément. On se trompe rarement en persévérant, si on est à l'écoute. Dans quelle proportion écouter ou non les avis et les critiques d'autrui ? Il n'y a que toi qui pourra répondre à cette question, et il faut du temps. Personne ici n'a vraiment la réponse je crois. Je pense aussi que c'est important de conserver la foi en ce qu'on fait, et en ses choix : un texte n'est que très rarement "mauvais" par nature, à cause de son thème, de ses personnages, des idées présentées... 99 fois sur 100, c'est le message qui ne passe pas entre l'auteur et le lecteur, pour tout un tas de raisons et d'étapes intermédiaires. Garde confiance tout de même dans le message, même si tu devras revoir les étapes du traitement pour que le lecteur appréhende mieux tes idées ?

Mon problème est la vitesse, j'écris très lentement, pareil pour les révisions, corrections etc. Par contre j'ai une bonne mémoire, j'arrive maintenant à m'accommoder de cette lenteur. Surtout, je me fais plaisir en travaillant mes textes, et j'apprends sur moi-même. N'est-ce pas là le plus important ?

Je re-cite Paul, un jour où moral était très bas à cause de tout ça, il m'a tendu la main et m'a débloqué :
"Ecrire est tout sauf une course de vitesse"

J'ai bien plus confiance en moi depuis. Je rajouterais que si au moment où tu finis un texte, tu en es content, peu importe tout les points perfectibles que des bêta-lecteurs trouveront sûrement, tant mieux, tu as le droit d'être content, c'est ce que tu pouvais produire de mieux à cet instant là, le futur sera sans doute différent, et alors ? Courage ! :cava:

Avatar de l’utilisateur
Stef-
Maquettiste d'Ayanar et amateur de papyrus
Messages : 2374
Inscription : ven. janv. 23, 2009 1:52 pm
Rang special : Un jour...
Contact :

Re: Confiance en soi ?

Message par Stef- »

CarreLapresad a écrit :Merci beaucoup, chères grenouilles. :love:
Vos retours m'aident beaucoup.

Chez moi, l'écriture n'est pas négociable. Ça fait parti de moi, j'écris depuis que j''ai... 14 ou 15 ans.
Il va falloir que je m'organise et me planifie des créneaux, mais les idées me viennent parfois sans que je le veuille.

Je ne lâcherais pas l'écriture pour autant. Mais j'ai l'impression de voler ces instants et de me cacher comme si je faisais mal.
C'est important d'avoir des plages horaires pour soi, tout comme des occasions de se retrouver. Je suis moins concerné, car mon temps d'écriture est essentiellement durant les transports, et Madame Stef-, si elle n'a pas tout lu, a eu au moins le courage de lire mon premier tome encore très imparfait, peu après le 1er jet, et de surcroit dans une langue étrangère à sa langue maternelle ! Cela ne nous empêche pas d'échanger autour de mes projets, même si elle n'a pas lu la suite ou s'y intéresse beaucoup moins que l'investissement que je peux y consacrer. Au moins, on en parle de temps en temps, n'est-ce pas cela qui compte ?

Je compatis pour les couples où c'est totalement cloisonné, cela ne doit pas être facile ! :love:

Avatar de l’utilisateur
CarreLapresad
Batracien
Messages : 215
Inscription : mar. mai 28, 2013 9:53 am
Rang special : Tétard à plumes de satin rouge
Localisation : Quelque part, entre les lignes du Firmament
Contact :

Re: Confiance en soi ?

Message par CarreLapresad »

Merci Stef-

J'aimerais en parler. Mais je suis frustrée et parfois, même lorsqu'il me demande où j'en suis dans mon roman, je commence à lui raconter et je passe vite à autre chose, car je sais que ça ne l'intéresse pas plus que ça. Parfois, il fait l'effort de s'intéresser, j'avoue. Mais la dernière fois, son ras-le-bol a éclaté trop fort. (Je m'étais fixée une date pour rendre un manuscrit pour participer à un concours)... Et il n'a pas apprécié que je reste tard sur le PC.
Alors, je lui demande l'autorisation maintenant... enfin, presque... :lol:
Mon compte Facebook : R.J. Carré-Lapresad
Mon papyrus : Les Amants du Crépuscule

Avatar de l’utilisateur
Stef-
Maquettiste d'Ayanar et amateur de papyrus
Messages : 2374
Inscription : ven. janv. 23, 2009 1:52 pm
Rang special : Un jour...
Contact :

Re: Confiance en soi ?

Message par Stef- »

C'est un équilibre à trouver, mais si de temps en temps il te prête une oreille, ça vaut le coup d'essayer de l'intéresser, le simple fait d'évoquer tes écrits te permets de continuer à faire vivre ton projet, et, l'air de rien, tu apprends à mieux en parler, ce qui peut être important pour mieux cerner ton histoire et tes problématiques toi-même ?

Avatar de l’utilisateur
pirloui
Rang spécial Pirloui (mais peut-être qu'il partagera... ou pas)
Messages : 84
Inscription : mer. févr. 19, 2014 8:57 pm
Rang special : 3

Re: Confiance en soi ?

Message par pirloui »

C'est vraiment un très bon fil. C'est remplit de bonnes informations liées à vos expériences.

L'Écriture, pour ma part, fait partie de moi depuis toujours. N'importe quoi. Poème, idées sur un bout de papier, création dans ma tête. J'invente toujours, toujours, toujours. Alors, je suis bien souvent dans ma tête, plongé dans mes histoires. Ce qui peut éventuellement être compliqué pour la conjointe.

Celle-ci est compréhensive et me pousse dans l'écriture parce qu'elle aime ce que je fais et qu'elle sait que c'est important pour moi. Mais, la pression et l'interdiction d'écrire me vient de moi. Sans pouvoir l'expliquer. Déjà, je me met énormément de pression et je doute encore plus de moi. Donc, ça fait en sorte que ça n'avance pas bien, ni beaucoup. Ensuite, vis-à-vis ma conjointe, je me sens mal de prendre du temps pour écrire. À cause des enfants, du travail, ds tâches ménagères, d'elle. J'ai peur qu'elle le prenne mal ou je ne sais pas trop pourquoi. Je sais pertinemment que ça ne la dérangerait, tant qu'on garde ici et là quelque moments de couple. Alors, au fond, c'est moi mon propre problème. Mon manque de confiance en moi...:( ça me rend assez triste au final parce qu'au fond, rien avance.

Mais, depuis que je suis sur son forum, ça va un peu mieux. Je fais le Challenge et du monde que je ne connais pas aime quand même bien ce que je fais. Je pense à faire un syno pour progresser vraiment. Mais encore là, j'hésite.

N'empêche, vos expériences sont inspirantes. :D
Mon challenge "le dernier dragon des neiges"

Avatar de l’utilisateur
Beorn
Bond, Alexander Bond
Messages : 10591
Inscription : jeu. août 21, 2008 9:28 am
Rang special : L'avant-dernier des Mohicans
Contact :

Re: Confiance en soi ?

Message par Beorn »

Stef a écrit :Je re-cite Paul, un jour où moral était très bas à cause de tout ça, il m'a tendu la main et m'a débloqué :
"Ecrire est tout sauf une course de vitesse"
:love: :love: :love:
Oh, je ne savais pas que cela avait si important pour toi. Je suis très content et fier t'avoir pu te débloquer.
CarreLapresad a écrit :même lorsqu'il me demande où j'en suis dans mon roman, je commence à lui raconter et je passe vite à autre chose, car je sais que ça ne l'intéresse pas plus que ça
Je me mets très bien à ta place. Ma conjointe, elle non plus, ne s'y intéresse pas. Elle écoute poliment quand je ne peux pas m'empêcher d'en parler mais j'évite de le faire, le plus souvent.
Le plus important, ce n'est pas que le conjoint s'intéresse à nos projets, je crois (en fait, en y réfléchissant, je ne suis pas sûr que ça me plairait tant que ça, c'est confortable, aussi, d'avoir son jardin secret), ce qui compte, c'est qu'il comprenne que c'est quelque chose d'important en nous et que nous comprenions, nous aussi, ses attentes. Le couple, cet éternel lieu de la discussion et du compromis... ^^
pirloui a écrit :Celle-ci est compréhensive et me pousse dans l'écriture parce qu'elle aime ce que je fais et qu'elle sait que c'est important pour moi. Mais, la pression et l'interdiction d'écrire me vient de moi. (...) Ensuite, vis-à-vis ma conjointe, je me sens mal de prendre du temps pour écrire.
Je comprends complètement ce que tu dis et je m'y retrouve.
Peut-être pourrais-tu en discuter avec elle ? Peut-être trouver une organisation du temps où tu auras des moments pour cela sans avoir mauvaise conscience, parce qu'ils auront été acceptés et négociés - et que tu auras participé aux tâches ménagères le reste du temps, ce qui te mettra l'esprit en paix ?

Il est toujours difficile de donner des conseils à un couple sans bien connaître les gens.
En tout cas, c'est ce que j'ai fait : le soir, à certaines plages horaires, je ne suis plus dispo pour personne, ma conjointe le sait. A d'autres, je suis là. Je l'ai aussi poussée, de son côté, à faire des activités qu'elle n'osait pas faire de peur de me laisser trop de travail domestique, dans le but de rééquilibrer les choses.
Site officiel
Bragelonne : Le 7ème Guerrier-Mage / Calame T1
Castelmore : Le jour où... / 14-14 / Un ogre en cavale / Lune rousse
Rageot : Le club des chasseurs de fantômes 1 et 2

Répondre