Choc émotionnel

Sujets inactifs depuis un an ou plus

Modérateur : Crazy

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Tytomy
Messages : 47
Inscription : lun. févr. 16, 2015 12:05 am
Rang special : MJ-GM
Localisation : vers là bas...

Choc émotionnel

Message par Tytomy »

Je crée ce poste pour avoir différents avis et techniques de différentes personnes.
Que faites-vous pour que le personnage ayant subit un choc soit changé... ?
Et comment donnez-vous l'illusion du vrai ressenti du personnage par ce qu'il vient de subir ? Séquelles, traumatisme, bouleversement psychologique... Comment faites-vous pour que ce soit le plus réaliste possible, que les émotions passent à travers le texte, pour que ce soit un choc impactant le personnage et le changeant... ??
Merci pour toutes vos réponses. :stylo:

Avatar de l’utilisateur
takisys
Grenouille à quatre roues
Messages : 5093
Inscription : jeu. mars 31, 2011 7:37 pm
Rang special : Dragon dyslexique
Localisation : Au coeur d'une faille spatiotemporelle
Contact :

Re: Choc émotionnel

Message par takisys »

:perplexe: je ne pense pas qu'il y ai de recette miracle :perplexe: la façon dont on vit/ressent un choc émotionnel dépend de différent facteurs:
- la personnalité même du sujet choqué
- des circonstances du choc (il peut y avoir des facteurs aggravant, il peut être dans une période de vulnérabilité par exemple ou alors avoir à d'autres priorités à ce moment là qui peuvent le forcer à réagir différemment de ce qu'il devrait)
- la nature du choc en lui-même (a-t-il trouvé un chat cloué à sa porte, ou s'est-il trouvé pris dans un attentat, ou encore une catastrophe naturelle, a-at-il été confronté à une révélation qui remet en cause ses croyances, ses certitudes ?)

pour ce qui est des diverses réponses possibles, je crois qu'il existe déjà un fil, mais on retrouve + ou - ce qu'on appelle les étapes du deuil

perso, pour écrire de tel passage, j'essaye de m'imaginer dans la situation de mon protagoniste
Dernière modification par takisys le mer. févr. 18, 2015 7:54 am, modifié 1 fois.
Challenge en cours : Le Cybersquale Echoué

Les Enfants du Passé chez Voy'el
La Débusqueuse de Mondes au Livre de Poche
BLOG/Site

Avatar de l’utilisateur
Guy Le Heaume
Messages : 225
Inscription : ven. avr. 01, 2011 9:35 am
Rang special : Grenouille
Localisation : New York City
Contact :

Re: Choc émotionnel

Message par Guy Le Heaume »

De quel choc veux-tu parler ? Il existe de multiples cas cliniques de traumatismes après un choc émotionnel important. A titre d'exemple, A l'ouest du Temps de Brunner est une histoire temporelle fondée sur un désordre psychologique / psychiatrique (moi-même je ne sais pas quel mot utiliser, d'ailleurs).
Chaque monde a ses lois, le tout est de les découvrir.
L'œil dans le ciel, Philip Dick.

Avatar de l’utilisateur
Crazy
Impératrice incontestée du Pareil © Crazy
Messages : 9621
Inscription : mer. juin 05, 2013 9:30 pm
Rang special : Chieuse pas tentée
Localisation : IdF
Contact :

Re: Choc émotionnel

Message par Crazy »

Je viens d'écrire une scène avec un attentat, et les 3 personnes concernées ne réagissent pas du tout pareil, à cause de leur vécu et de leur caractère :

- la narratrice est sous le choc mais arrive à garder la tête froide en se concentrant sur les choses à faire absolument : éloigner le public etc... quand elle s'effondre, c'est pls heures après, quand elle réalise à quoi elle a échappé.
- la grande soeur de la narratrice (elles ont 19 et 18 ans), elle aussi reste maîtresse d'elle-même, bien que ç'ait été elle la cible : simplement, elle a un rôle à tenir et sa soeur à protéger + d'autres trucs qui viennent la "distraire". Bref, elle tient plutôt bien le coup.
- le garde du corps a été touché de plein fouet par l'attentat. Sauf qu'il s'en fout un peu, il est immortel, ou presque...

Tout ça pour dire que tlm ne réagit pas pareil ^^
:mouahaha: Grenouille vampire :wamp:, Mith :jedi: et sadique :fouet:
:lect: Challenge 2019 : Symbiotes (SF/SpaceOp)
:stylo: Blog : Crazy's Wor(l)ds

Avatar de l’utilisateur
ilham
Messages : 1398
Inscription : dim. nov. 11, 2012 6:17 am
Rang special : 1234

Re: Choc émotionnel

Message par ilham »

C'est en effet une question très large : un chagrin d'amour est autant un choc que vivre un attentat, une agression, ou mettre au monde son enfant ;).
Déjà, dans un premier temps, tu peux utiliser ton expérience et observer celles des personnes autour de toi. sujet simple : les attentats de janvier.Ca a bouleversé beaucoup de gens. Discute z'en, tu verras.
1. Les réactions sur le moment (perso, sentiment d'irréalité durant les premières heures et c'est vrai que ça ressemble un peu au deuil du coup avec le déni)
2. La réaction physique immédiate : se cacher ou au contraire se regrouper
3. La verbalisation : beaucoup de discussions
4. Les émotions : angoisse, colère, peur, tristesse
5. La rationalisation : trouver pourquoi... continuer sa vie, arrêter de regarder les JT... etc...

Bon c'est un exemple de choc collectif. Mais qui montre la variété de réactions possibles et leur évolution...
ce n'est pas un phénomène statique, ça bouge en permanence...
L'erreur je crois serait d'en faire un bloc inamovible qui vous tombe dessus. Ce n'est pas ça un choc... il faut du temps au cerveau pour s'adapter. Il va lutter de différentes manières ( irréalité, dépersonnalisation, perte de connaissance, déni) créer des barricades, des stratégies inconscientes... qui vont plus ou moins bien tenir.
J'ai un personnage qui perd sa femme durant la guerre. Il est assommé au départ, anesthésié, et va passer par des phases très différentes de colère, de tentatives d'acceptations, de reconstruction, mais aussi d'impuissance, de dépression... Il ne bascule pas d'un coup.

Ensuite, pour écrire tout ça. Là, c'est le talent de chacun ;).
Moi j'aime bien y aller par petites touches, montrer l'évolution. Dans mon challenge, j'ai un gamin qui subit une agression physique très violente qui le laisse handicapé. Ca le modifie complètement. Il perd confiance en lui, se renferme, devient solitaire, colérique...
Mais en même temps il grandit, les rencontres qu'il fait l'influencent. Ses nouvelles expériences aussi.
Après ça dépend du personnage. Un enfant est plus fragile. Un adulte qui a des failles émotionnelles aussi. Un nouveau choc réveillera les blessures du passé. Alors qu'une personnalité bien assise, équilibrée, tiendra mieux le coup logiquement, trouvera plus de forces pour se remettre debout... La mère de mon gamin est ainsi. Elle tient debout malgré les difficultés, tient sa famille à bout de bras. Elle aide son gamin. Comme tout le monde, elle a des failles, mais elle a une capacité de résistance sans doute supérieure à la moyenne.
Car il existe un phénomène magnifique qu'il ne faut pas oublier qu'on appelle la capacité de résilience. De se remettre d'une chose très grave de façon positive.
Mon challenge 2020 : Le lanceur de pierres
La logique vous mènera d'un point A à un point B. L'imagination vous mènera partout. Albert Einstein

Avatar de l’utilisateur
Siana
Messages : 4118
Inscription : dim. janv. 09, 2011 2:55 pm
Rang special : Grenouille-paranormale
Localisation : 49

Re: Choc émotionnel

Message par Siana »

Je suis d'accord avec les autres. Tout dépend de la caractérisation du personnage, et de ce que tu choisis pour lui.

On peut avoir un homme d'apparence fort et sûr de lui, sauf qu'en cas de choc il se renferme entièrement sur lui même, voir il fuit, il "régresse" en se comportant comme un enfant.
Ou alors, on peut avoir une jeune personne d'allure fragile, qui va pourtant bien encaisser un choc, avec responsabilité et sang-froid.
Tout est possible.

Pour ma part, j'ai dans mes projets un adolescent qui devient temporairement muet et plutôt nerveux après avoir assisté, impuissant, à l'assassinat de ses parents. J'ai également, dans mon challenge en cours, un autre jeune ado qui perd ses parents, ce qui déclenche d'abord chez lui une sorte de crise, d'état de choc, et par la suite son caractère s'assombrit, d'enfant joyeux, il devient ado un peu taciturne, parfois colérique, et il développe une peur particulière relative à la mort de ses parents.
:steampunk: :stylo:
- Frères d'enchantement, chez RroyzZ éditions (fév. 2019)
- Mères des interdits, challenge 2019

Avatar de l’utilisateur
Tytomy
Messages : 47
Inscription : lun. févr. 16, 2015 12:05 am
Rang special : MJ-GM
Localisation : vers là bas...

Re: Choc émotionnel

Message par Tytomy »

Mon cas est assez spécial car je pense que c'est un traumatisme qui change le personnage et qui ne le quittera plus.
J'ai pensé aux cauchemars récurrents après le choc mais sur le coup je n'ai pas trop d'idée pour décrire mes personnages.
Personne ne pourrait se mettre à la place des personnages dans ce cas là, je sais pas, mais j'ai l'impression que c'est inimaginable !!
La chose est la suivante : Mes personnages en particulier le narrateur est confronté à quelque chose qu'il n'aurait jamais pu imaginer car il est issu d'une famille noble qui n'a jamais connu la guerre, ni la mort, ni la maladie... Et ces personnages traversent un village de ruine (assez semblable à la libération des camps en 44) et la découverte de cette horreur inhumaine. Inutile de vous dire que ce passage est très ''glauque'' et que le mal aise est omniprésent. (D'ailleurs j'éprouvais un certain mal aise (trop dans l'immersion le gars ^^) en écrivant ce chapitre).
Mais je sais pas comment rendre la scène plus percutante sur mes personnages un peu trop choyer ou pas très habitué (en même temps...) à toute l'horreur et les découvertes macabres.
Du coup, normalement ils auront des séquelles mais je sais absolument pas comment ils doivent réagir par la suite.
S'ils perdent confiance, s'ils deviennent comme les anciens prisonniers d’Auschwitz et sombrent dans l’œuvre absurde (en percevant encore mieux la folie humaine et eux même en devenant instables psychologiquement ... mais comment ??
Je sais pas comment l'exprimer !
Mais je veux faire en sorte de changer la psychologie de mes personnages principaux et en bouleversant leurs caractères ou influençant leurs choix.

Comment les faire sombrer dans une vision pessimiste du monde au long terme ? (sur une partie du monde)

PS : Je voulais savoir à quel moment un livre est considéré comme un roman adulte de par sa violence ? (là n'est pas mon but d'en faire un ^^ mais juste de montrer le réel par la fiction (en quelque sorte))

Anonyme_Quatre

Re: Choc émotionnel

Message par Anonyme_Quatre »

Tu pourrais lire "Si c'est un homme" de Primo Levi, là tu aurais un exemple malheureusement très réaliste.

Avatar de l’utilisateur
Siana
Messages : 4118
Inscription : dim. janv. 09, 2011 2:55 pm
Rang special : Grenouille-paranormale
Localisation : 49

Re: Choc émotionnel

Message par Siana »

Peut-être que tu devrais lire des livres sur le sujet du traumatisme, des biographies d'anciens combattants, ou de personnes qui on subi des épreuves difficiles. Certains sites Internet exposent aussi peut-être ce genre de chose.

Dans tous les cas, je pense que lire sera la façon la plus simple de voir comment les auteurs traitent le traumatisme. Je n'ai pas vraiment de titre qui me vienne à l'esprit, là tout de suite, à part peut-être Le jour des fous, d'Edmund COOPER, qui montre comment les gens réagissent à un phénomène anormal sur le court terme puis ce qu'ils deviennent à moyen terme.

Par ailleurs, tu peux aussi pousser sur ce que tu ressens toi, pour le transmettre davantage à tes personnages. C'est un bon début, et c'est souvent de cette façon qu'on fait évoluer les sentiments des personnages plus naturellement. Et pour t'entraîner, tu peux également écrire quelques scènettes inventées d'un personnage ou d'un autre en train de vivre un traumatisme ou de subir les séquelles d'un traumatisme. Même sans développement, ça te donnera une meilleure idée de ce qu'il est possible de faire. Par exemple : écris un paragraphe sur un personnage très amoureux qui a tué sa femme accidentellement, ou sur un ado qui a peur de tout parce que son père le battait étant enfant, ou encore sur un personnage qui a souvent des crises d'angoisse sans même se souvenir du traumatisme qui les a provoquées.
Cela pourra ensuite t'aider à réfléchir sur les personnages de ton roman. ;)

Quant au public, en général la violence "montrée" est quand même plus adulte, c'est comme pour les scènes de sexe. L'âge des personnages joue aussi.
:steampunk: :stylo:
- Frères d'enchantement, chez RroyzZ éditions (fév. 2019)
- Mères des interdits, challenge 2019

Avatar de l’utilisateur
ilham
Messages : 1398
Inscription : dim. nov. 11, 2012 6:17 am
Rang special : 1234

Re: Choc émotionnel

Message par ilham »

Je plussoie écrire de petits textes autour de l'idée qui nous est difficile à sortir est un bon moyen de parvenir à ses fins. Cela permet de tester des choses, d 'avoir des retours rapides et à peu de frais.
Mon challenge 2020 : Le lanceur de pierres
La logique vous mènera d'un point A à un point B. L'imagination vous mènera partout. Albert Einstein

Olrik
Messages : 118
Inscription : mar. déc. 10, 2013 11:48 pm
Rang special : shy writer

Re: Choc émotionnel

Message par Olrik »

Quelques pistes ici. ;)
Pour le créateur rien n'est pauvre, il n'est pas de lieux pauvres, indifférents. Rainer-Maria Rilke

Avatar de l’utilisateur
Tytomy
Messages : 47
Inscription : lun. févr. 16, 2015 12:05 am
Rang special : MJ-GM
Localisation : vers là bas...

Re: Choc émotionnel

Message par Tytomy »

Merci pour toutes vos réponses je vais essayé de faire comme vous me dites et lire toutes vos propositions de romans et de wiki ;)

Répondre