Que faire lorsque le projet ressemble d'une façon ou d'une autre à une oeuvre existante et bien connue ?

Sujets inactifs depuis un an ou plus

Modérateur : Crazy

Avatar de l’utilisateur
Daviken
Messages : 148
Inscription : ven. juil. 27, 2012 3:00 pm
Rang special : crapaud rêveur
Localisation : Paris

Re: Que faire lorsque le projet ressemble d'une façon ou d'une autre à une oeuvre existante et bien connue ?

Message par Daviken »

Bonjour Nariel.
Nariel Limbaear a écrit :Hum, à mon avis, aucune idée n'est totalement novatrice, par contre son traitement peut l'être. Et même encore là, je pense qu'il reste assez de force dans un récit pour être une bonne lecture même s'il n'est pas complètement original, et surtout, tout le monde n'a pas tout lu, donc ça sera original au moins pour une personne !
Par contre, à vouloir être original à tout prix, je pense qu'on peut tomber dans quelque chose de ni forcément bon ni forcément original.
Hum. :perplexe:
Ca me fait dire qu'on est vraiment plongé dans une civilisation de copier/coller. :psycho:

Je suis surtout d'accord avec la fin de ta réflexion, à savoir qu'à force de vouloir être original, on peut tomber dans une mélasse pas top pas top.
Je pense à Bernard Werber. Pour moi c'est l'exemple typique du type qui a eu une ou deux idées novatrices (si si) avec "Les fourmis" ou les "Thanatonautes" (on pourra toujours dire qu'il a pompé inconsciemment chez un gugusse qui a écrit une thèse sur les fourmis, ou un curé qui prêche pour sa paroisse, mais bon...), et puis, avec son arbre des possibles Werber reste persuadé qu'il est encore capable de pondre quelque chose de neuf. Cela fait des années qu'on attend.

Moi ça me heurte un peu tout de même que l'on puisse penser qu'en littérature tout a déjà été dit, et que tout ne soit devenu que du remaniement d'idées déjà exploitées.
Le petit prince et St Ex se retourneraient dans leur tombe.
Daniel Keyes et sa souris Algernon de même.

Si on transpose ce raisonnement à la musique, ça voudrait dire que Mozart n'a fait qu'arranger à sa sauce les mélodieux tam-tams du Néolitique. :psycho:

Ou encore, le tout a été dit, d'un célèbre savant du temps de Newton qui disait que la science avait atteint ses limites, que tout l'univers était modélisable, bref qu'il n'y avait plus aucune découverte à attendre. Si ce monsieur avait eu raison, nous correspondrions par lettres (en papier) interposées.
C'est pareil dans le monde de la littérature ? :perplexe:
La Rémige bleue.

Anonyme_Quatre

Re: Que faire lorsque le projet ressemble d'une façon ou d'une autre à une oeuvre existante et bien connue ?

Message par Anonyme_Quatre »

Que ce soit pour St Ex ou pour Keys, c'est le traitement qui est original, mais pas forcément l'idée de base. Mozart n'a pas inventé de nouvelles notes ;)
Dernière modification par Anonyme_Quatre le sam. juin 13, 2015 12:42 pm, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Daviken
Messages : 148
Inscription : ven. juil. 27, 2012 3:00 pm
Rang special : crapaud rêveur
Localisation : Paris

Re: Que faire lorsque le projet ressemble d'une façon ou d'une autre à une oeuvre existante et bien connue ?

Message par Daviken »

Nariel Limbaear a écrit :Que ce soit pour St Ex ou pour Keys, c'est le traitement qui est original, mais forcément l'idée de base. Mozart n'a pas inventé de nouvelles notes ;)
Je m'incline, Prévert n'a pas inventé la rime.
La Rémige bleue.

Anonyme_Quatre

Re: Que faire lorsque le projet ressemble d'une façon ou d'une autre à une oeuvre existante et bien connue ?

Message par Anonyme_Quatre »

(j'ai oublié un pas, hum, le sens en est changé)

Mais oui, des contes où un jeune ingénu découvre le monde, des où des renards parlent, il y en a des centaines, mais celui-ci est original, car le traitement que lui a insufflé St Ex l'a rendu original, par sa poésie, sa douceur, le mélange des personnages insolites.
Idem pour Algernon, des expériences, ça a déjà été fait, augmenter l'intelligence, etc. tout ça c'est connu. Mais la manière dont il amène ça avec sa narration, son personnage, la psyché du personnage, c'est ça qui le rend original (et diablement émouvant).

Avatar de l’utilisateur
Daviken
Messages : 148
Inscription : ven. juil. 27, 2012 3:00 pm
Rang special : crapaud rêveur
Localisation : Paris

Re: Que faire lorsque le projet ressemble d'une façon ou d'une autre à une oeuvre existante et bien connue ?

Message par Daviken »

Je suis tout à fait et sincèrement d'accord.
Mais tout ne vient quand même pas d'Adam et d'Ève, si ? :perplexe:
La Rémige bleue.

Avatar de l’utilisateur
Beorn
Bond, Alexander Bond
Messages : 8819
Inscription : jeu. août 21, 2008 9:28 am
Rang special : L'avant-dernier des Mohicans
Contact :

Re: Que faire lorsque le projet ressemble d'une façon ou d'une autre à une oeuvre existante et bien connue ?

Message par Beorn »

Daviken a écrit :C'est pas un peu tristounet ça ? En grattant un peu, il doit bien rester de la place pour quelques idées (et romans) lumineuses(x) qui sont la copie de rien du tout non ?
L'idée que des générations entières de créateurs ont eu des tonnes d'idées géniales - et qu'ils ont forcément déjà abordé les thèmes qu'on a envie de mettre en avant - m'a un peu attristé quand j'en ai pris conscience.
Mais en fait, ça ne change rien du tout, si on y réfléchit. ;)
Les oeuvres de qualité se suivent et ne se ressemblent pas, elles sont toutes originales et ont leur génie propre. Un thème, une idée directrice, ce n'est pas cela qui fait une oeuvre. La voix, l'assemblage des idées, la pensée propre de l'auteur... ce sont ce genre de choses qui rendent un roman unique, àmha.
Site officiel
Bragelonne : Le 7ème Guerrier-Mage / Calame T1
Castelmore : Le jour où... / 14-14 / Un ogre en cavale / Lune rousse
Rageot : Le club des chasseurs de fantômes 1 et 2

Avatar de l’utilisateur
Anaïs
Kiwity
Messages : 8134
Inscription : mer. août 07, 2013 9:30 am
Rang special : kiwi powaaa
Localisation : à 12740 km de profondeur
Contact :

Re: Que faire lorsque le projet ressemble d'une façon ou d'une autre à une oeuvre existante et bien connue ?

Message par Anaïs »

Moi aussi, ça m'a fait un choc le jour où j'ai réalisé que j'avais eu la même idée que Werber pour mon premier roman de SF :hihihi: (pas les fourmis, un autre roman)
Et puis j'ai dépassé ce stade et j'ai compris que ce que j'avais écrit n'avait rien à voir. Tout comme chaque auteur est unique, chacun aura sa façon propre de traiter d'un thème ou d'un sujet. (bon, là, j'ai un peu l'impression de rabâcher, on va dire que j'ai exprimé la pensée globale à ma manière ^^ )
Site/blog, deux pour le prix d'un !
Toute la saga des Puissances de Nilgir est disponible !

Avatar de l’utilisateur
Daviken
Messages : 148
Inscription : ven. juil. 27, 2012 3:00 pm
Rang special : crapaud rêveur
Localisation : Paris

Re: Que faire lorsque le projet ressemble d'une façon ou d'une autre à une oeuvre existante et bien connue ?

Message par Daviken »

Mais oui Beorn !
Mais j'ai quand même l'impression qu'il faut que la terre s'arrête de tourner pour qu'une idée originale vraiment nouvelle puisse germer dans la tête de quelqu'un.
Je conçois que La Grande Idée se gagne moins souvent que l'euro-million, mais quand même...
Dans parler de génies, ça doit sûrement se produire non ?
La Rémige bleue.

Avatar de l’utilisateur
Beorn
Bond, Alexander Bond
Messages : 8819
Inscription : jeu. août 21, 2008 9:28 am
Rang special : L'avant-dernier des Mohicans
Contact :

Re: Que faire lorsque le projet ressemble d'une façon ou d'une autre à une oeuvre existante et bien connue ?

Message par Beorn »

Je ne sais pas trop. Je vois souvent des romans très originaux, mais je m'aperçois que bien souvent, il n'y a pas d'idée vraiment révolutionnaire dedans. Parfois en revanche, ils contiennent plein de "petites" idées innovantes (ex : Harry Potter est un orphelin, découvre un monde magique, combat un maître des ténèbres... rien de nouveau sous le soleil, en revanche, la profusion de personnages, de sortilèges, de potions, et de détails dans cet univers est assez dingue).

La quête de "l'idée incroyable", que personne n'avait eue avant (comme celle de HG Wells, je crois que c'est lui qui a évoqué le premier la guerre avec des extra-terrestres ou le voyage dans le temps, mais euh, je me trompe peut-être), je n'y crois pas trop. Enfin, ça doit arriver une fois par génération, mais... ce ne sont finalement pas forcément les romans les plus intéressants ou ceux qui seront le plus remarqués (un autre suivra peut-être, utilisera la même idée et aura un grand succès...).
Même Tolkien, qui est considéré par certains comme ayant inventé un genre à lui tout seul (ce qui est largement exagéré, mais pour autant, c'est un créateur extraordinaire), n'a pas développé une idée géniale et novatrice que personne n'avait jamais eue avant, (l'anneau magique, les elfes, les dragons... ce n'était pas nouveau) il a simplement créé un monde très personnel, magique, rempli de plein de "petites" idées fantastiques. Enfin, c'est comme ça que je vois les choses. ;)
Site officiel
Bragelonne : Le 7ème Guerrier-Mage / Calame T1
Castelmore : Le jour où... / 14-14 / Un ogre en cavale / Lune rousse
Rageot : Le club des chasseurs de fantômes 1 et 2

Avatar de l’utilisateur
Daviken
Messages : 148
Inscription : ven. juil. 27, 2012 3:00 pm
Rang special : crapaud rêveur
Localisation : Paris

Re: Que faire lorsque le projet ressemble d'une façon ou d'une autre à une oeuvre existante et bien connue ?

Message par Daviken »

Ok Beorn :yata:
Je m'amusais à jouer à l'avocat du diable (enfin je dis ça... :sifflote: ) :hihihi:
Nos idées finissent par se rejoindre, La Big idée une fois par siècle, ce doit être à peu près ça. Quand l'idée ne vient pas d'un crétin, ça peut donner quelque-chose de bien. C'est toute l'histoire de l'art et de la manière qui fait le reste. :pompom:
La Rémige bleue.

Avatar de l’utilisateur
kuchiki
Batracien
Messages : 17
Inscription : mer. sept. 16, 2015 3:36 pm
Rang special : Enseigne
Localisation : bourgogne

Re: Que faire lorsque le projet ressemble d'une façon ou d'une autre à une oeuvre existante et bien connue ?

Message par kuchiki »

J'ai eu le même soucis avec un de mes scénarios de sf.

Je l'ai écris bien avant qu'Avatar ne sorte... ( Bien que cela ne se ressemble pas, j'avais eu un doute comme vous)

Ce que j'ai appris en étudiant l'écriture de scénarios est valable pour les romans.

Les idées ne se protègent pas. Ce que m'a dit un organisme de protection d'auteurs.
Il m'a cité en exemple l'idée d'un film sur la guerre. Autrement il n'y aurais plus de films de guerre.

Je peux citer deux exemples. Une scène ou l'on voit un landau dévaler une pente repris dans plusieurs films.
Pour ceux qui connaissent star trek, ne trouvez vous pas une similitude entre star trek deep spice nine et Babylon 5 ? .....

C'est la façon dont le sujet est traité qui compte.

Ervael
Batracien
Messages : 35
Inscription : jeu. mai 21, 2015 3:40 pm
Rang special : Nulla dies sine ludi

Re: Que faire lorsque le projet ressemble d'une façon ou d'une autre à une oeuvre existante et bien connue ?

Message par Ervael »

En un sens retrouver des scènes et éléments est quelque chose de difficilement évitable, tant de choses ont été faites ou écrites déjà.

En fantasy Tolkien est le meilleur exemple. Il s'est énormément inspiré des légendes nordiques pour la Terre du milieu et on retrouve des choses qui en sont issues. L'anneau unique en fait partie, car en soit un anneau maudit cela n'a rien d'original avec celui de Nibelungen. Cependant Tolkien l'a traité d'une manière différente le thème, avec des effets différents de l'objet, entre autre l'influence venant de Sauron et non pas d'une malédiction.

Les univers imaginaires ayant le vent en poupe et finalement reposant tous sur les mêmes sources car fondatrices des genres, la difficulté que l'on a aujourd'hui n'est plus de comment trouver un univers, une idée, une scène originale, mais plus comme le dit très bien Kuchiki le traiter différemment ou aborder les choses sur un nouvel angle.
Dark Grenouille :jedi:
Dol Celeb (site fantasy), Site CV, Twitter

Avatar de l’utilisateur
Flume
Les biquettes dirigeront le monde, c'est juste que vous l'ignorez encore
Messages : 1472
Inscription : mar. avr. 03, 2012 12:37 pm
Rang special : Bêêêêêh !

Re: Que faire lorsque le projet ressemble d'une façon ou d'une autre à une oeuvre existante et bien connue ?

Message par Flume »

Daviken a écrit : Mais j'ai quand même l'impression qu'il faut que la terre s'arrête de tourner pour qu'une idée originale vraiment nouvelle puisse germer dans la tête de quelqu'un.
Je voudrais juste rappeler un tout petit peu le fonctionnement du cerveau sur l'émergence d'une idée.
Une idée, un concept nouveau se fait par association de deux autres idées préexistantes (et pas 3 ou 4 juste deux. (vous ne me croyez pas ? Essayez d'additionner trois nombres à la fois pour voir ^^))
Après ce nouveau concept, fils de deux autres, peut à son tour être associer à un autre pour complexifié l'idée ou la faire avancer dans une certaine direction, et ainsi de suite.

Une idée révolutionnaire, c'est juste une idée que les autres n'ont pas encore eut par ce qu'il n'on pas fait les mêmes associations.
En littérature, les histoires sont basées sur des personnages humains ou anthropomorphiques (ou à minima ayant un comportement humain) simplement parce que c'est ça qui intéresse les lecteurs (identification du lecteur qui suscite son émotion et son empathie pour le protagoniste). Je pourrais même généralisé en disant que la grande majorité de l'humanité à une vision anthropocentrée de son environnement. D'autre part, contrairement à ce qu'on pourrait croire les problématiques fondamentales de tout homme ou femme n'ont pas évolué un chouia depuis des millénaires : besoin de reconnaissance, trouver sa palace dans la société, la peur de la mort, de l'inconnu, etc, bref ce qui fait qu'un humain est un humain. Par contre on est bien d'accord les réponses changent continuellement avec l'évolution des savoirs et des croyances.
Donc en terme d'idée radicalement nouvelles pour les bases d'une histoire, ça va être très, mais alors vraiment très difficile, d'en trouver une. L'originalité viens donc plutôt des détails et du traitement comme ça a été dit plus haut.

Comme à dit je ne sais plus qui : "Tout a déjà été écrit, mais pas par vous..."

Voilà, c'était mon avis sur la question :)

Répondre