Page 2 sur 4

Re: Préparer son entrevue avec un potentiel éditeur

Publié : dim. juil. 24, 2016 5:06 pm
par Jo Ann v.
Crazy a écrit :
Luxia a écrit :Après, est-ce qu'un roman est obligé d'avoir un message ? :perplexe:
Je pense que non, mais l'important, c'est d'avoir qqch à répondre à la question ;)
On m'avait posé cette question pour une interview et j'avais répondu que je n'écrivais pas de fables, je ne voulais pas de fins à morale. Que mon lecteur pouvait prendre ce dont il avait envie. Comme on dit en portugais, c'est à l'envie du client...

(Du coup, je pense que c'est une des rares réponses sur toutes les questions de la liste... :wow: )

Re: Préparer son entrevue avec un potentiel éditeur

Publié : dim. juil. 24, 2016 10:13 pm
par Ifuldrita
Hop, petite mise à jour avec le bilan du SD 2015 et quelques conseils que j'avais grappillés de-ci de-là.

Re: Préparer son entrevue avec un potentiel éditeur

Publié : ven. juil. 29, 2016 1:43 pm
par Stef-
Jo Ann v. a écrit :Merci pour cette liste ! J'ai déjà un "euh" pour la première question. :ronge:
C'est clair, la même ! ^^

Je crois que c'est un peu une question piège, il faut savoir rester humble tout en défendant son projet aussi, tout en parlant du traitement de l'histoire, de sa mise en valeur (car les thèmes de nos histoires ont déjà été traités avant pour une grande majorité), là réside l'originalité ?
Luxia a écrit :Après, est-ce qu'un roman est obligé d'avoir un message ? :perplexe:
Là je dirais qu'il s'agit d'une question à se poser en tant qu'auteur hors de toute considération éditoriale. Toute histoire véhicule un message, à sa façon (ce qui n'ôte rien à l'aspect divertissement), et mieux vaut en avoir conscience. En général, quand on travaille sur les thématiques, le pitch ou résumer son projet en une phrase, le message se dégage. C'est toujours dommage de travailler un roman et de ne se rendre compte du (ou des) message(s) qu'à la fin ?

C'est une question délicate.

Re: Préparer son entrevue avec un potentiel éditeur

Publié : ven. juil. 29, 2016 2:26 pm
par Florie
Après, ça dépend de ce qu'on appelle un "message"...
C'est-à-dire, un roman doit-il avoir une morale ou faire passer les idées (philosophiques, politiques etc.) de l'auteur? Pas forcément.
Mais la notion de "message" est plus vaste que ça à mon avis. Je me demande si la question du message que fait passer le roman ne rejoint pas le sens global de l'histoire, pourquoi on l'écrit.
(je ne sais pas si c'est très clair mon affaire...)

Re: Préparer son entrevue avec un potentiel éditeur

Publié : ven. juil. 29, 2016 3:23 pm
par LynVie
Ou le message à faire passer est peut-être juste un questionnement ? Tout simplement... et là chaque lecteur trouvera ses réponses à ces questions ?

Re: Préparer son entrevue avec un potentiel éditeur

Publié : ven. juil. 29, 2016 4:04 pm
par Amaëline
Waw, sacré entretien ! o.o
Merci pour cette liste très complète, ça donne de bonnes pistes de réflexion sur les projets en cours. Et effectivement, la première question pose d'emblée un petit problème... J'ai presque l'impression qu'il s'agit d'un piège, du genre : "Sur une échelle de 1 à 10, à combien se situe votre ego ?" :mrgreen:

Re: Préparer son entrevue avec un potentiel éditeur

Publié : ven. juil. 29, 2016 5:22 pm
par Crazy
Amaëline a écrit :J'ai presque l'impression qu'il s'agit d'un piège, du genre : "Sur une échelle de 1 à 10, à combien se situe votre ego ?" :mrgreen:
Oui et non : ça peut servir à 1) voir comment tu défends ton bifteck et 2) bêtement, savoir où pourrait être l'originalité de ton roman. Certains maisons y accordent beaucoup d'importance.

Re: Préparer son entrevue avec un potentiel éditeur

Publié : ven. juil. 29, 2016 8:29 pm
par Ifuldrita
Crazy a écrit :
Amaëline a écrit :J'ai presque l'impression qu'il s'agit d'un piège, du genre : "Sur une échelle de 1 à 10, à combien se situe votre ego ?" :mrgreen:
Oui et non : ça peut servir à 1) voir comment tu défends ton bifteck et 2) bêtement, savoir où pourrait être l'originalité de ton roman. Certains maisons y accordent beaucoup d'importance.
Tout à fait d'accord. Et comme plusieurs l'ont dit, souvent l'originalité réside dans le traitement, pas forcément dans un concept inédit (car tout a déjà été fait !).
LynVie a écrit :Ou le message à faire passer est peut-être juste un questionnement ? Tout simplement... et là chaque lecteur trouvera ses réponses à ces questions ?
Je te rejoins LynVie, personnellement je le vois plutôt comme ça car je n'ai pas les réponses à mes propres questions ^^

Re: Préparer son entrevue avec un potentiel éditeur

Publié : ven. juil. 29, 2016 9:56 pm
par Amaëline
Ifuldrita a écrit :Tout à fait d'accord. Et comme plusieurs l'ont dit, souvent l'originalité réside dans le traitement, pas forcément dans un concept inédit (car tout a déjà été fait !).
C'est pas faux. C'est même une bonne vision de la chose ^^
C'est un peu décourageant parfois de se dire que tout a déjà été fait et de se retrouver confronté au doute de pouvoir apporter un regard réellement novateur sur une problématique ou un thème déjà surexploité... Mais bon, je suppose que si on a l'air convaincu, on convainc l'éditeur :p

Re: Préparer son entrevue avec un potentiel éditeur

Publié : dim. juil. 31, 2016 12:05 pm
par Roanne
Géniale cette liste, merci beaucoup !

Par expérience, je dirais qu'il ne faut pas jeter / oublier vos réponses : vous risquez d'en avoir besoin face à vos futurs (potentiels) lecteurs. ^^

Re: Préparer son entrevue avec un potentiel éditeur

Publié : dim. juil. 31, 2016 1:12 pm
par Ifuldrita
:lol: pas faux !
J'imagine que ça doit faire plaisir que des lecteurs posent des questions pointues :)

Re: Préparer son entrevue avec un potentiel éditeur

Publié : dim. juil. 31, 2016 1:58 pm
par Stef-
Florie a écrit : Mais la notion de "message" est plus vaste que ça à mon avis. Je me demande si la question du message que fait passer le roman ne rejoint pas le sens global de l'histoire, pourquoi on l'écrit.
(je ne sais pas si c'est très clair mon affaire...)
Je crois que c'est ça ! :)

Par exemple dans Harry Potter : un garçon d'apparence plus faible que d'autres (en tout cas dans le monde "conventionnel") peut tout à fait s'en sortir, jusqu'à devenir un héros. Ou dans le Seigneur des Anneaux : des gens d'apparence simple (les hobbits protagonistes) peuvent être appelés à changer le destin du monde.

Pour les messages qui apparaissent triviaux. Le sens moral reste sans doute sous-jacent, mais ce n'est pas la priorité à mon sens...

D'autres messages sont moins évidents ou alors revêtent un sens plus moral ou plus personnel : Dans Bridge to Terabithia (le livre ou le film) : on peut ressortir grandi, et meilleur, de l'épreuve de la mort d'un proche. (Il s'agit d'une histoire passerelle.)
Amaëline a écrit :Waw, sacré entretien ! o.o
Merci pour cette liste très complète, ça donne de bonnes pistes de réflexion sur les projets en cours. Et effectivement, la première question pose d'emblée un petit problème... J'ai presque l'impression qu'il s'agit d'un piège, du genre : "Sur une échelle de 1 à 10, à combien se situe votre ego ?" :mrgreen:
Je pense que cela dépend de la manière dont répond l'auteur. C'est lui qui va déterminer si il répond sur le mode de l'ego ("mais oui ! Mon histoire est forcément originale !"), genre il se drappe dans sa dignité ; ou bien si cherche à convaincre par sa passion (comme l'évoque Crazy) : expliquer pourquoi les thèmes que l'on a choisis pour son histoire nous tiennent à cœur est quelque part une façon d'en démontrer l'originalité, au moins dans le traitement ?

Re: Préparer son entrevue avec un potentiel éditeur

Publié : ven. août 12, 2016 6:58 pm
par Capucine
C'est chouette tout ce récapitulatif Ifuldrita! :love:
C'est déjà bien résumé, j'ai retrouvé des questions que les uns et les autres ont pu avoir au SD ;)

Si tu cherches d'autres questions, y a aussi:
- pourquoi avoir choisi une trilogie?
- quel est le problème que le héros doit résoudre?

Sinon y en a une que je trouve assez drôle:
Est-ce très conceptuel ?
Hmm, c'est-à-dire...? ^^
Ifuldrita a écrit :Tout à fait d'accord. Et comme plusieurs l'ont dit, souvent l'originalité réside dans le traitement, pas forcément dans un concept inédit (car tout a déjà été fait !).
C'est vrai, je suis entièrement d'accord! :D

Et la fameuse question, "quelle est le thème de votre roman" là pour le coup je sais y répondre! :mrgreen:

Re: Préparer son entrevue avec un potentiel éditeur

Publié : ven. août 12, 2016 7:04 pm
par Ifuldrita
Merci Capucine, je rajoute ces deux questions très intéressantes !

Re: Préparer son entrevue avec un potentiel éditeur

Publié : sam. août 13, 2016 9:48 am
par Mariedelabas
Super idée, cette liste !
Au SD, on m'en a posé une qui est assez pointue par rapport au genre de mon roman (SF, planet opera) mais qui peut servir :
Quel est le type de votre planète ? Quelle genre d'étoile ?