Structuration et développement d'une intrigue de roman

Sujets inactifs depuis un an ou plus

Modérateur : Crazy

Antalex
Messages : 53
Inscription : lun. déc. 28, 2015 9:16 pm
Rang special : Le Rêveur

Structuration et développement d'une intrigue de roman

Message par Antalex » dim. janv. 22, 2017 3:05 pm

Bonjour les grenouilles :yata: !!
Récemment j'ai une idée de roman (qui me parait être l'idée du siècle mais ça doit être pareil pour toutes les grenouilles de la mare =) :croise: ), je connais l'intrigue principale à peu près et quelques lignes secondaire.
Mon gros soucis est que je n'ai en fait jamais écrit de gros récits (ça s'est toujours limité à une vingtaine de pages, trente au max), je ne sais pas comment structurer un gros récit, trouver des chemins secondaires, faire en sorte que ça ne soit pas plat et ennuyeux sur vingts chapitres et palpitant sur cinq.
J'ai lu pas mal d'articles sur internet, mais je préfère me tourner vers vous qui pouvez me répondre et avec qui je peux converser.
Avez-vous des astuces, pouvez-vous m'être d'une quelconque aide sur ce point? Qu'est-ce qui pour vous fait une bonne intrigue?
J'aurais plaisir à vous offrir une :nenuphou2: sur ce poste :youpi:

PS : j'espère qu'il n'y a pas d'autre poste comme celui-ci, j'ai cherché mais j'ai pas trouvé pourvu que ça ne soit pas dans les pages 10,11 et 12 car j'avoue que j'ai pas regarder :croise:

Avatar de l’utilisateur
Dirga
Harpe ou nuage, faut-il choisir ?
Messages : 4378
Inscription : ven. juin 12, 2015 5:39 pm
Rang special : Lentille d'eau

Re: Structuration et développement d'une intrigue de roman

Message par Dirga » dim. janv. 22, 2017 3:32 pm

Coucou Antalex :)

Comme beaucoup de grenouilles je crois, je te recommanderai de lire des livres sur ce sujet, notamment de John Truby ou de Yves Lavandier.
:marraine: d'Agathe Flore, d'AnneSaut, de LHomme au Chapeau et de Mistigri
Challenge : Louis et le sable de nuit, parrainé par Mistigri :love: et Volandos :love:

Antalex
Messages : 53
Inscription : lun. déc. 28, 2015 9:16 pm
Rang special : Le Rêveur

Re: Structuration et développement d'une intrigue de roman

Message par Antalex » dim. janv. 22, 2017 3:59 pm

Ok, merci du conseil, il y a des titres en particulier de ces auteurs dont tu me conseilles la lecture ?
Et toi quelle méthode utilise-tu? Qu'est ce qu'il te semble nécessaire à une bonne intrigue?
Édit : désolé pour les éventuelles fautes, je suis sur portable et c'est pas l'outil le plus facile pour poster.

Avatar de l’utilisateur
Siana
Messages : 4125
Inscription : dim. janv. 09, 2011 2:55 pm
Rang special : Grenouille-paranormale
Localisation : 49

Re: Structuration et développement d'une intrigue de roman

Message par Siana » dim. janv. 22, 2017 4:43 pm

Et voici la liste des ouvrages de référence qu'on utilise les plus : https://cocyclics.tremplinsdelimaginair ... 5#p1369545

Personnellement, j'utilise un mix entre les méthodes de Truby et Lavandier. J'aime bien planifier en étapes pour savoir où je vais et comment tout articuler. Les éléments de l'intrigue peuvent acquérir un sens bien différent selon la façon dont on les imbrique. Il y a nécessairement aussi une part de feeling. :)
Après, l'idéal serait de piocher ce qui te parle parmi les techniques et de construire ta propre méthode.
:steampunk: :stylo:
- Frères d'enchantement, chez RroyzZ éditions (fév. 2019)
- Mères des interdits, challenge 2019

Avatar de l’utilisateur
Ifuldrita
Présidente pilou-pilouesque
Messages : 7866
Inscription : jeu. juil. 22, 2010 2:22 pm
Rang special : Bisounouille
Localisation : Aristogrenouille

Re: Structuration et développement d'une intrigue de roman

Message par Ifuldrita » dim. janv. 22, 2017 4:47 pm

Bonjour Antalex,
Je me retrouve beaucoup dans ton problème (preuve, j'avais posté un message similaire, quand je m'étais remise à l'écriture).
Six ans plus tard, je ne suis pas certaine d'avoir trouvé la réponse à cette question, car je ne suis pas sûre qu'il y ait de recette magique.

Personnellement, voici mes différents outils :
  • Essayer : pour l'instant, tu te dis que tu connais A, tu connais B, mais tu ne sais pas comment rendre le chemin entre A et B intéressant, et tu n'as pas d'idées. Personnellement, très souvent les idées me sont venus en écrivant (soit en écrivant le synopsis et en essayant de réfléchir à comment mes personnages réagissent, soit au cours de l'écriture elle-même)
  • Réfléchir : personnellement, quand je me suis retrouvée bloquée, j'ai toujours réussi à trouver une solution en prenant le temps de me poser (typiquement, l'avion marche super bien sur moi, mais en plus accessible, il y a le bain ou tout simplement n'importe quel lieu dans le calme le plus complet). Sans réellement réfléchir à un sujet donné, mes meilleures scènes sont arrivées comme ça, ainsi que des personnages inattendus
  • Brain stormer : tu peux aussi lister toutes des idées comme elles viennent, qu'elles te paraissent intéressantes ou non. Parfois, une bonne idée se dégage
  • Observer : souvent, en écoutant la radio ou la télé, des idées me viennent (notamment, il y a plein de choses intéressantes au niveau de la géopolitique, qui peuvent être réinterprétées, réadaptées à un contexte tout à fait différent (en tout cas, vu que j'aime les récits politiques, c'est ce qui me parle le mieux)). Mais parfois aussi dans les conversations des gens, leurs histoires personnelles, leur façon de se comporter, ...
  • Lire : comme Dirga, je te conseille de lire les livres de Truby (Anatomie du scénario) ou de Lavandier (Dramaturgie). Il y a un fil sur ce sujet ici. La lecture/étude de romans que tu as apprécié peut aussi t'aider à voir ce avec quoi tu accroches, ce que tes auteurs préférés font de leurs personnages ou de leurs intrigues pour les rendre palpitantes
J'espère avoir pu t'aider :)

EDIT : grillée par Siana ^^
Incarnation forever de l'Archétype de la Reine des Coeurs
Challenge 2019 parrainé par Iosara
LPB en cycle

Avatar Finnstark

Avatar de l’utilisateur
Jo Ann v.
CoCynelle
Messages : 1025
Inscription : jeu. sept. 03, 2009 12:26 am
Rang special : Batracienne rouge et noire
Localisation : Devant Wally
Contact :

Re: Structuration et développement d'une intrigue de roman

Message par Jo Ann v. » dim. janv. 22, 2017 6:56 pm

Quand j'ai commencé ma trilogie (il y a... longtemps, quinze ans !), je n'avais jamais écrit de saga, jamais écrit de la fantasy (je ne m'en souvenais même pas en avoir lu). Mais j'avais mon point de départ qui ne voulait pas me quitter, alors je me suis lancée quand même et j'ai laissé la suite se développer en écrivant. Je ne savais pas du tout où j'allais, mais j'y allais.
Ce n'est qu'en arrivant à la fin que je me suis rendue compte de toutes les intrigues potentielles, tout ce que je n'avais pas vu, tout ce que mes personnages ont semé. Alors, j'ai tout repris. J'ai supprimé, ajouté, corrigé, réécrit, étoffer, c'était un véritable chantier. Mais ce n'était que le début. Parce que j'étais bien contente d'être venue à bout de mon histoire (ou mes histoires ?), mais je n'avais jamais lu de la fantasy.
Alors j'ai commencé à en lire, pas mal. Et j'ai remarqué quelques points qui m'énervaient énormément (comme les méchants qui deviennent mous du genou quand arrive l'héroïne, alors si mon méchant ne devenait jamais mou du genou, j'ai encore forcé le trait parce que c'était insupportable pour moi lectrice). Et quand j'ai bien lu, bien appris, j'ai repris mon histoire encore.

Même si mon idée de départ est exactement la même qu'il y a 15 ans, que mes héros sont les mêmes qu'il y a 15 ans, la construction a évolué d'1) parce que j'ai expérimenté, de 2) parce que je suis allée jusqu'au bout de ma première idée et j'avais donc la matière à travailler, et de 3) parce que j'ai « étudié » ce que les autres faisaient. Et à chaque étape, j'ai recommencé. :stylo:

Courage pour ton projet. :pompom:
:wow:
Des contes revisités aux portes de Paris (MxM Bookmark, Coll. Infinity) :
Au Sorbier des oiseleurs & Tango à minuit
Nouveautés

Avatar de l’utilisateur
Nana
Les secs défilents à toute vitesse
Messages : 3862
Inscription : mer. avr. 27, 2016 8:04 pm
Rang special : écrivain du bonheur

Re: Structuration et développement d'une intrigue de roman

Message par Nana » dim. janv. 22, 2017 9:11 pm

Jo Ann v. a écrit : Quand j'ai commencé ma trilogie (il y a... longtemps, quinze ans !)
Et moi qui trouvais que ça faisait long, cinq ans sur ma trilogie :lol:
Antalex a écrit : je ne sais pas comment structurer un gros récit, trouver des chemins secondaires, faire en sorte que ça ne soit pas plat et ennuyeux sur vingts chapitres et palpitant sur cinq.
Personnellement, je commence par lister toutes mes idées et à faire des fiches sur les personnages et l'univers. Ca m'aide à trouver les intrigues secondaires, notamment, voire à définir l'intrigue principale du roman parce que ce n'est pas toujours très clair pour moi (j'ai souvent l'idées des personnages avant l'intrigue).
Je définis ce que j'appelle des "points intermédiaires". Si tu veux, je conçois un roman comme partant d'un point A pour arriver à un point B. Les point intermédiaires, ce sont tous les points par lequel il est essentiel que mes personnages passent avant d'arriver au point B. Ca peut être des péripéties importantes, ou des scènes essentielles à leur évolution. Par exemple, sur mon projet actuel, je considère la trahison d'un de mes personnages comme un de ces points.
Ensuite, je prends tout ça et je construis un plan. Chez moi ce n'est pas très détaille, je note juste dans quel ordre doivent survenir mes "points intermédiaires". Ca permet de voir le développement de l'intrigue, si c'est cohérent en terme de contenu et de rythme. Je n'avais pas fait de plan pour mon tome 3 en me disant que je ne le respecterais pas de toute façon, et le résultat, ça a été que je l'ai recommencé parce que l'enchaînement des péripéties ne me convenait pas (mon personnage se baladait d'un camp à un autre sans arrêt, c'était horrible, j'avais l'impression d'un jeu de piste plutôt que d'une intrigue). Si j'avais fait un plan, je me serais rendue compte de ça avant, et j'aurais économisé du temps et ma motivation (parce que ça fout un sacré coup au moral de supprimer une soixantaine de pages A4, surtout à cause d'un défaut que j'aurais repéré direct avec un plan).
Ensuite j'écris. J'ai souvent des idées en court de route (des fois je dois même revoir mon plan).

Si je suis en panne, il y a deux choses qui m'aident :
-faire vivre mes personnages dans ma tête et voir où ils me mènent. Même en imaginant une scène a priori banale, ça peut donner des idées.
-faire une liste de toutes les possibilités qui s'offrent à moi. Ca m'a pas mal aidée quand j'ai revu la structure de mon tome 3. A un moment, je ne savais plus ce que je devais faire pour continuer, alors j'ai fait une liste de tout ce qui pourrait arriver et des conséquences que cela aurait sur l'intrigue.

Voilà, j'espère avoir pu t'aider.
"Make the plan, execute the plan, expect the plan to go off the rails, throw away the plan"
Modo challenge :violet:
challenge marrainé par Kyaramoe, Minock et Iosara
:mage: de LaCath, Aramis

Avatar de l’utilisateur
Jo Ann v.
CoCynelle
Messages : 1025
Inscription : jeu. sept. 03, 2009 12:26 am
Rang special : Batracienne rouge et noire
Localisation : Devant Wally
Contact :

Re: Structuration et développement d'une intrigue de roman

Message par Jo Ann v. » lun. janv. 23, 2017 1:22 am

Nana a écrit :
dim. janv. 22, 2017 9:11 pm
Jo Ann v. a écrit : Quand j'ai commencé ma trilogie (il y a... longtemps, quinze ans !)
Et moi qui trouvais que ça faisait long, cinq ans sur ma trilogie :lol:
Je n'ai pas passé quinze ans à l'écrire ! :ronge: Ce serait de l'acharnement thérapeutique. Il y a eu des intervalles entre réécritures et la version publiée a été finalisée en 2012, il y a eu bien d'autres romans aussi.
J'ai mis l'accent sur les quinze ans parce que c'était au tout début, que je n'avais rien fait de tout ça. :wow:
:wow:
Des contes revisités aux portes de Paris (MxM Bookmark, Coll. Infinity) :
Au Sorbier des oiseleurs & Tango à minuit
Nouveautés

Antalex
Messages : 53
Inscription : lun. déc. 28, 2015 9:16 pm
Rang special : Le Rêveur

Re: Structuration et développement d'une intrigue de roman

Message par Antalex » lun. janv. 23, 2017 10:16 am

Merci de tout ces retours, ça fait du bien d'entendre tout ces conseils! Merci Siana et Ifuldrita pour les liens. Siana j'ai exploré ton ancien post, il est fort instructif! Ces étapes peuvent être pas mal pour me débloquer =)
La persévérance récompense toujours, merci Jo Ann pour la leçon! Il me semble que j'ai vu un de tes livres chez un ami, je lui emprunterais à l'occasion car ça m'interroge une histoire qui représente 15 ans d'une vie.
Merci Nana pour le conseil =)
Je vais y réfléchir, continuer à monter mon petit monde (j'adore cette étape) et je vous donne des nouvelles!
Juste une dernière (ou pas) petite question : pour vous qu'est-ce qui fait un bon livre en quelques mots?

Avatar de l’utilisateur
mltl
Adepte du papier et de la plume
Messages : 397
Inscription : dim. déc. 11, 2016 2:35 pm
Rang special : Tout feu tout flamme

Re: Structuration et développement d'une intrigue de roman

Message par mltl » lun. janv. 23, 2017 10:58 am

Immersif, pour moi c'est primordial
Maîtrisé, il faut qu'on voit tout de suite que l'auteur maitrise son sujet et sait nous distiller juste ce qu'il faut (les résolutions coïncidences et autres, ça me flingue mon plaisir de lecture, ou comme un cliffhanger non nécessaire)

Après tu n'auras que des réponses très subjectives pour ce genre de questions, mais ça peut être intéressant de voir si certaines réponses se recoupent :youpi:
“It's a dangerous business, Frodo, going out your door. You step onto the road, and if you don't keep your feet, there's no knowing where you might be swept off to.”

Mon challenge 2018

Avatar de l’utilisateur
Umanimo
Quand trop de chance tourne à la déveine
Messages : 3583
Inscription : dim. avr. 19, 2015 3:14 pm
Rang special : Whovianne
Localisation : Dans le temps et l'espace
Contact :

Re: Structuration et développement d'une intrigue de roman

Message par Umanimo » lun. janv. 23, 2017 11:01 am

Moi, ce sont les personnages. Il faut qu'il y en ait au moins un à qui je puisse m'attacher. Un roman peut être bon, sans ça, mais ce ne sera jamais un coup de coeur.
Challenge 03/07/2019 : [Fantasy] Aïsaïa : Bodil

Antalex
Messages : 53
Inscription : lun. déc. 28, 2015 9:16 pm
Rang special : Le Rêveur

Re: Structuration et développement d'une intrigue de roman

Message par Antalex » lun. janv. 23, 2017 11:06 am

Merci mtlt et Umanimo pour les réponses, c'est sûr que ça sera que très subjectif mais effectivement si ça ce recoupe ça pourrait me permettre (ou à d'autres auteurs) de faire certaines erreurs ( si il y a beaucoup de réponses y aurait peut-être même moyen de faire un petit diagramme statistique à partager entre auteurs de la mare avec les différentes "attentes" qu'on peut avoir d'un livre, tout en sachant bien sûr qu'on ne peut plaire à tout le monde).

Avatar de l’utilisateur
Nana
Les secs défilents à toute vitesse
Messages : 3862
Inscription : mer. avr. 27, 2016 8:04 pm
Rang special : écrivain du bonheur

Re: Structuration et développement d'une intrigue de roman

Message par Nana » lun. janv. 23, 2017 2:59 pm

Pour moi aussi, ce sont les personnages, ainsi que les relations qui les unissent (j'ai un faible pour les relations compliquées, j'y peux rien). L'intrigue aura beau être la meilleure jamais conçue, si les personnages sonnent creux, je n'arriverais pas à accrocher. Alors que si les personnages sont bien travaillés, je vais être plus indulgente avec les faiblesses de l'intrigue (bon, faut pas qu'il y ait des grosses incohérences, non plus).
"Make the plan, execute the plan, expect the plan to go off the rails, throw away the plan"
Modo challenge :violet:
challenge marrainé par Kyaramoe, Minock et Iosara
:mage: de LaCath, Aramis

Antalex
Messages : 53
Inscription : lun. déc. 28, 2015 9:16 pm
Rang special : Le Rêveur

Re: Structuration et développement d'une intrigue de roman

Message par Antalex » lun. janv. 23, 2017 3:18 pm

C'est sûr au niveau des incohérences c'est pas trop acceptable à long terme. J'ai moi-même horreur des personnages plats. Si je suis bien mon projet tu devrait être servie quant aux relations compliquées =)

Avatar de l’utilisateur
LynVie
Déteste le jaune fluo, même avec des lunettes de soleil...
Messages : 407
Inscription : lun. févr. 18, 2013 10:18 pm
Rang special : Odalalune

Re: Structuration et développement d'une intrigue de roman

Message par LynVie » lun. janv. 23, 2017 4:21 pm

Bonjour Antalex,

Apparemment tu as déjà eu tes réponses. Si jamais, je rajoute ma toute petite expérience, qui rejoint pas mal la tienne. Quand je suis arrivée sur la marre, je n'avais jamais écrit de récit (enfin un conte sur un chat quand j'étais petite ne compte pas^^). Mon premier écrit de récit complet date de presque 2 ans. Pour un AT en speed writting, donc pas sûr que ce soit très probant. Puis je me suis décidée à continuer sur cette lancée :
- un écrit sur wattpad en cours d'écriture
- deux projets avec des éditeurs, à voir si ca aboutit

Je n'ai rencontré aucune difficulté à construire l'univers, les personnages et à avoir une idée de l'intrigue générale, des grandes lignes. Mais quand il s'est agi ensuite de "raconter" une histoire de bout en bout, avec une intrigue générale, des sous-intrigues imbriquées, et surtout que ce ne soit pas ennuyant à quelque moment... Là ca a été un petit moment douloureux. J'étais du genre jardinière "partons à l'aventure au fil de l'écriture". Même si monde, univers, personnages étaient bien ancrés, l'intrigue pour moi s'écrivait un peu au fur et à mesure.

Heureusement, le déclic a été quand un éditeur a demandé un synopsis : ca m'a débloqué par mal de soucis, questions, problèmes et angoisses de la page blanche.

Donc ma technique pour le moment (à voir si elle paie ses fruits) :
- une idée d'intrigue générale dans des très grandes lignes, ou de concept
- construire mon monde, mes personnages, parfois en sens inverse
- écrire un synopsis général qui me donne une intrigue plus précise sans entrer dans les détails
- y introduire ensuite si j'y arrive les intrigues secondaires, liées ou non
- chapitrer
- écrire

Et pour écrire un synopsis, j'ai beaucoup lu :
- les deux grands livres conseillés ici : la dramaturgie de lavandier et le livre sur les récits de Truby. On y prend ce qu'on veut mais ca donne des clés appréciables. Ne serait-ce que connaitre enfin consciemment la structure d'un récit (trois arcs patati patata). Souvent ce sont des notions que l'on connait, au fond de nous, intuitivement. Mais enfin leur mettre un nom, les formuler, ca aide grandement à mieux les appréhender (et à jouer avec ? ca j'aimerais vraiment y arriver ^^)
- les grenouilles ici, que ce soit sur le fofo, ou sur leur blog, site et compagnie. J'avais commencé avec Tonton beorn, mais aussi Jo Ann ou de citarienne, espaces comprises, scenario buzz par exemple sont ceux que j'ai vraiment parcouru de long en large. A chaque signature, je vais voir le blog de l'interlocuteur. Y'a souvent des perles. :love:
- il y a une partie syno ici aussi (il faut encore que j'en demande l'accès mais je sais qu'elle existe) qui peut pas mal aider je pense



Après pour répondre à ta question du "bon livre" :
- pour moi une intrigue dont je devine tout, tout de suite, est assez rédhibitoire. J'aime les surprises, le suspens, et me tordre l'esprit
- j'adore les personnages tortueux, sombres, ni tout noirs ni tout blancs (bon les personnages fourbes, sombres, haïssables mais ayant une petite pointe de lumière sont mes chouchous)



Et sinon bon courage pour ton récit :tournee: :nenuphou2:

Répondre