Epilation, poils et autre injonction de beauté sur les personnages féminins

Sujets inactifs depuis un an ou plus

Modérateur : Crazy

Avatar de l’utilisateur
Milora
C'est qui le dragon le plus mignon de Meurk ?
Messages : 6195
Inscription : sam. déc. 18, 2010 8:58 pm
Rang special : Milosoupline
Localisation : Dans le Puits des Histoires Perdues

Re: Epilation, poils et autre injonction de beauté sur les personnages féminins

Message par Milora » mar. mars 21, 2017 5:36 pm

Merci Crazy ! Du coup, j'évite de rebondir sur la partie "héroïnes moches" ^^
Adé a écrit :
mar. mars 21, 2017 12:02 pm
Brume a écrit :Dans les pubs les femmes s'épilent des jambes sans poils
J'avais jamais fait attention, en fait, je viens de me rendre compte à qu'elle point ça ne m'a jamais paru bizarre :lol:
C'est triste de voir qu'ils montrent l'efficacité des trucs lavants avec de la poussière et des saletés, mais qu'ils ne montrent pas de poils pour celles des rasoirs et des trucs-pour-épiler.
J'avais pas tilté non plus :lol: Ceci dit, c'est comme les pubs pour les crèmes anti-âge avec des top models de 25 ans :roll:

Au sujet de la beauté et des standards de manière générale, j'essaye toujours de le faire de manière subjectif. Que Bidule trouve Machine plus jolie qu'elle, ça va, c'est ce qu'elle pense, c'est pas un fait, et elle dramatise pas là-dessus. J'ai des persos qui le disent pour/à d'autres, mais jamais pour eux-même (qu'un perso en trouve un autre beau/belle, ça veut juste dire qu'il le pense, pas que c'est vrai). Du coup, je status jamais sur la beauté de mes persos (et je visualise assez mal les physiques de manière générale, donc je ne saurais même pas dire ce que je fais d'eux dans ma tête)
Oui et non : la beauté, c'est social. Une personne très belle va pas avoir le même rapport aux autres que le contraire. Cette émission, fort intéressant, le montrait bien : https://www.rts.ch/play/tv/specimen/vid ... id=7304411
Il ne s'agit pas de dire que la personne sera en elle-même différente juste parce qu'elle est belle, mais une personne belle va attirer le regard, les compliments sur sa beauté, sans doute avoir plus de succès auprès du sexe opposé. Qu'elle en joue et en ait conscience ou pas, ça ça relève de la caractérisation du personnage. Mais à l'heure de construire une histoire, même si on est en focalisation internet ou à la première personne de narration, nous, en tant qu'auteur qui savons tout, on doit savoir si le physique du personnage va avoir une particulier (beauté/laideur/type de physique/passe-partout ou qui retient l'oeil/autres) pour construire les autres personnages autour.
(Et je choisis, généralement, de les placer dans la catégorie "normale", personnellement).
Nouveauté :
Jour de pluie dans une cuisine (Le Mammouth éclairé)

Anciennetés :
Alice (Malpertuis VI)
Un sacré coup de pouce (E-Courts, Voy'El)

Avatar de l’utilisateur
Adé
Abat des centaines de mouches d'un seul coup de fouet
Messages : 2307
Inscription : mer. juin 17, 2015 10:13 am
Rang special : Youpi

Re: Epilation, poils et autre injonction de beauté sur les personnages féminins

Message par Adé » mar. mars 21, 2017 8:13 pm

Milora a écrit :Oui et non : la beauté, c'est social. Une personne très belle va pas avoir le même rapport aux autres que le contraire. Cette émission, fort intéressant, le montrait bien : https://www.rts.ch/play/tv/specimen/vid ... id=7304411
Il ne s'agit pas de dire que la personne sera en elle-même différente juste parce qu'elle est belle, mais une personne belle va attirer le regard, les compliments sur sa beauté, sans doute avoir plus de succès auprès du sexe opposé. Qu'elle en joue et en ait conscience ou pas, ça ça relève de la caractérisation du personnage. Mais à l'heure de construire une histoire, même si on est en focalisation internet ou à la première personne de narration, nous, en tant qu'auteur qui savons tout, on doit savoir si le physique du personnage va avoir une particulier (beauté/laideur/type de physique/passe-partout ou qui retient l'oeil/autres) pour construire les autres personnages autour.
(Et je choisis, généralement, de les placer dans la catégorie "normale", personnellement).
Certes :perplexe:
J'imagine que je le fais - vu que mes persos ne se contredisent pas complètement ^^ -, mais je le voyais pas vraiment comme ça.
Et ce que je trouve intéressant, c'est justement la part de subjectivité dans tout ça : trouver quelqu'un beau/belle quand cette personne est plutôt normale/banale, ou au contraire trouver que quelqu'un a une sale tête alors que pas spécialement. Ça peut trahir certains liens. Mais c'est vrai que c'est indépendant du côté "social" dont tu parles...
Esclave consentante de Mère Fouettarde & Cycliste

Challenge Premier Jet : Les Iris Noirs T1 marrainé par Louisia :heart:
OLT : Les Jumeaux des Possibles
Papyrus : Mayron

Avatar de l’utilisateur
Najdah
De son sabre, cette guerrière défend son trésor : ses livres
Messages : 4796
Inscription : jeu. juin 28, 2012 7:40 pm
Rang special : grenouillette debutante
Localisation : perdue dans le vague à l'âme

Re: Epilation, poils et autre injonction de beauté sur les personnages féminins

Message par Najdah » mar. mars 21, 2017 8:19 pm

Si l'on parle des personnages moches ou quelconques, le dernier en date qui m'a marqué est dans les Fiancés de l'hiver, héroïne et héros d'ailleurs, sont non seulement loin d'être des beautés, mais ils ont aussi des manies qui peuvent être rebutants (comme le fait qu'elle se mouche sans arrêt ce qui pour une allergique chronique pour moi a été la petite cerise sur la gâteau ^^ )

Avatar de l’utilisateur
Arya
Sugar toujours au top
Messages : 12107
Inscription : dim. oct. 25, 2009 6:39 pm
Rang special : Racaille des bois
Contact :

Re: Epilation, poils et autre injonction de beauté sur les personnages féminins

Message par Arya » mar. mars 21, 2017 8:45 pm

tiens, je viens de tomber sur un débat autour des aisselles épilées de Wonder Woman ! (l'article est assez nul)

http://www.huffingtonpost.fr/2017/03/21 ... L-32280680

comme quoi, on n'est pas les seuls à se poser des questions !

ed. Pocket : Le roi des fauves / Les loups chantants / La mort du temps
ed. Scrineo : Le dieu-oiseau / Mers mortes
ed. Gulfstream : Blé noir
ed. Magnard : Chevaux de foudre / La fille de Tchernobyl

Avatar de l’utilisateur
Nana
La Mort en Héritage
Messages : 3915
Inscription : mer. avr. 27, 2016 8:04 pm
Rang special : écrivain du bonheur

Re: Epilation, poils et autre injonction de beauté sur les personnages féminins

Message par Nana » mar. mars 21, 2017 8:51 pm

Adé a écrit :
mar. mars 21, 2017 8:13 pm
Et ce que je trouve intéressant, c'est justement la part de subjectivité dans tout ça : trouver quelqu'un beau/belle quand cette personne est plutôt normale/banale, ou au contraire trouver que quelqu'un a une sale tête alors que pas spécialement.
ça me fait penser à une discussion que j'avais eu avec une amie sur la série Merlin. Je trouvais Merlin moche alors que mon amie pas du tout. Après j'ai fini par m'habituer à son visage et je le trouvais plus si moche que ça, et même mignon quand il souriait. Et pour finir, je l'ai vu dans une autre série, avec une autre coupe de cheveux et un peu de barbe, et je l'ai trouvé beau :wtf: Soit c'est moi qui suis anormale (ce qui n'est pas impossible :lol: ), soit la perception de la beauté est très subjective.
C'est pour ça que j'ai un peu de mal avec les romans qui affirment que le héros ou l'héroïne est belle, tout en la décrivant beaucoup. Il y a des trucs que nous on trouve beau, mais que le lecteur trouvera peut-être très laid, c'est possible. Je me souviens bien (la lecture remonte), dans Eragon, il est précisé que l'elfe dont le héros est amoureux est très belle, mais elle est décrite avec des traits anguleux et un visage de chat, et j'ai jamais réussi à me représenter une fille que je trouvais jolie en sachant ça.
Sinon, j'aime bien l'idée que notre lien avec la personne influe sur notre façon de percevoir sa beauté. C'est vrai qu'on a tendance à idéaliser ce qu'on aime bien, et à remarquer tous les défauts de ce qu'on n'aime pas. Et puis pour peu qu'on soit jaloux/en admiration/ haineux vis-à-vis de la personne, on ne la perçoit pas pareil.
"Make the plan, execute the plan, expect the plan to go off the rails, throw away the plan"
Modo challenge :violet:
challenge marrainé par Kyaramoe, Minock et Iosara
:mage: de LaCath, Aramis

Avatar de l’utilisateur
menestrelle
Batracien
Messages : 46
Inscription : mar. juil. 19, 2016 12:34 pm
Rang special : Grenouille troubadour

Re: Epilation, poils et autre injonction de beauté sur les personnages féminins

Message par menestrelle » jeu. mars 23, 2017 12:37 pm

Tout ce débat ne ramène en fait qu'à un même point : le rapport au corps. Que l'on parle de règle, de poil, de beauté... les normes sociales que nous connaissons dans notre monde ne s'appliquent pas toujours dans nos romans. Surtout s'ils ne se déroulent pas dans notre époque ni même dans un monde réel. Ainsi, c'est à l'auteur d'induire des normes sociales pour ses personnages. Je pense qu'il faut donc faire attention lorsque l'on veut aborder des sujets comme l'épilation ou non d'un-une personnage car on risque vite de tomber dans le superficiel. A cela s'ajoute un autre problème, la question de la crédibilité en fonction du monde que l'ont crée. Si on prend l'exemple des règles, la vision que nous en avons correspond à l'éducation que nous avons reçue etc... Dans la réalité ce n'est pas comme dans les pubs, chaque femme vit ses règles différemment, toute ne souffre pas, certaine déteste ça, d'autres acceptent complètement ce rapport à leur corps etc... Mais surtout, selon les cultures et selon les époques, les choses varient énormément. Il faut donc manier tout ça avec subtilité pour ne pas tomber dans des clichés qui sonneraient faux par rapport au contexte de son roman/ et par rapport au caractère du personnage mis en scène.
Bref, tout ça pour dire que nos personnages (féminins comme masculins d'ailleurs) vivent dans un monde à eux où la vision du corps est souvent bien plus décomplexée et simple que dans notre société. (la chance!)
Tout ça pour dire : Ami(e)s grenouilles, ne réduisons pas nos personnages à leur apparence physique, qu'ils soient beaux, moches, entre les deux, poilus de l'entre-jambe ou tout boutonneux, on sait tous qu'ils sauveront le monde (voire l'univers...)! :pompom:

(Je précise que si un auteur souhaite parler de poils, de règles et de cire d'oreille avec précision dans son roman, qu'il le fasse! Chacun écrit ce qu'il veut et mon message n'a pas pour vocation de critiquer les choix artistiques des autres. Bref, faites ce que vous voulez tant que ça vous plait, mais faites le bien!)

Avatar de l’utilisateur
sherkkhann
C'est moi que tu regardes ?
Messages : 4060
Inscription : mer. janv. 20, 2010 4:33 pm
Rang special : Hu Cannabis !

Re: Epilation, poils et autre injonction de beauté sur les personnages féminins

Message par sherkkhann » sam. avr. 08, 2017 5:53 pm

Je trouvais Merlin moche alors que mon amie pas du tout. Après j'ai fini par m'habituer à son visage et je le trouvais plus si moche que ça, et même mignon quand il souriait. Et pour finir, je l'ai vu dans une autre série, avec une autre coupe de cheveux et un peu de barbe, et je l'ai trouvé beau :wtf: Soit c'est moi qui suis anormale (ce qui n'est pas impossible :lol: ), soit la perception de la beauté est très subjective.
Idem ! Au début je le trouvais hyper moche puis à la fin, finalement, il est pas si mal :lol:
Je pense que les goûts évoluent sans arrêt : le "genre de fille/mec" qu'on va trouver boff à un moment de notre vie peut être tout à fait notre style 1 ans plus tard :sifflote:
:romain: Cycliste :romain:

Répondre