Ecrire avec un seul point de vue

Sujets inactifs depuis un an ou plus

Modérateur : Crazy

InsérerPseudoCool
Messages : 50
Inscription : mer. avr. 12, 2017 9:25 pm
Rang special : Sauveuse de bébé grenouille

Re: Ecrire avec un seul point de vue

Message par InsérerPseudoCool » ven. avr. 14, 2017 3:57 pm

Concou, je me permet de rejoindre ce fil car je travaille aussi sur un texte en point de vue unique ! Mais mon cas est même encore plus compliqué parce que c'est censé être un journal intime, et donc, pas de dialogue...

Mais avant toute chose : moment fangirl : L'assassin Royal :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: Fitz :love: :love: :love: :love: :love: :love: CE SMILEY N'EXPRIME PAS L'AMPLEUR DE MON AMOUR POUR CETTE SERIE ET CE PERSONNAGE JE POURRAIS EN FAIRE UN POEME TELLEMENT JE L'AIME :love: :love: :love: :love: LE TOME 3 DU CYCLE 3 SORT EN MAI EN VO JE N'EN PUIS PLUS (si vous avez des fanart sympa de Fitz et du Fou je suis preneuse :rougit: )

Oui donc, bref, le point de vue unique, c'est un exercice intéressant au niveau des acrobaties que ça t'obliges à faire pour que le lecteur comprenne tout bien sans que ça paraisse trop forcé. Ça a déja été dit, mais les dialogue sont quelque chose de très important à ce moment-là, c'est le seul moment où le lecteur aura un accès DIRECT aux autres personnages, donc il faut réussir à faire en sorte que leur parole, leur mots, transmette quelque chose sur eux et fasse transparaître leur personnalité. Ça peut même être un moyen de jouer avec le lecteur et sa vision du personnage qui raconte. Exemple, un personnage dit quelque chose de très profond, de très vrai, le lecteur est touché, et là le narrateur dit "J'ai rien compris c'est débile". Du coup le lecteur va se demander dans quel mesure le point du vue du narrateur est pertinent et s'interroger encore plus sur ce qu'il lit...

Je ne sais pas si je suis très claire. Un autre exemple GÉNIAL de point de vue à la première personne que j'ai lu tout récemment, c'est Le Nœud de Vipères de François Mauriac. Bon, rien à voir avec la SFFF... mais c'est exactement ça. En fait, le point de vue unique englobe l'univers du roman. Tout ton univers va être teinté de la personnalité de ton narrateur, on ne va pas savoir comment il est objectivement (et à la limite on s'en fout), mais c'est justement ce qui va le caractériser. Au final, l'univers et le narrateur sont le miroir l'un de l'autre.

Comme astuce, glisser des passages de livres, des émission de radio (que le personnages n'écouteraient que d'une oreille), peut aussi aider à enrichir l'univers.

PS : Je parle de narrateur depuis le début, mais en fait je veux dire "le personnage dont on suit l'unique point de vue"
Un livre doit être la hache qui brise la mer gelée en nous.

Avatar de l’utilisateur
Crazy
Impératrice incontestée du Pareil © Crazy
Messages : 10041
Inscription : mer. juin 05, 2013 9:30 pm
Rang special : Chieuse pas tentée
Localisation : IdF
Contact :

Re: Ecrire avec un seul point de vue

Message par Crazy » ven. avr. 14, 2017 4:13 pm

InsérerPseudoCool a écrit :
ven. avr. 14, 2017 3:57 pm
c'est censé être un journal intime, et donc, pas de dialogue...
Perso (j'ai un projet en cours sous cette forme), je triche un peu et je dis que ma narratrice a assez bonne mémoire pour retranscrire les dialogues ^^
:mouahaha: Grenouille vampire :wamp:, Mith :jedi: et sadique :fouet:
:lect: Challenge 2019 : Symbiotes (SF/SpaceOp)
:stylo: Blog : Crazy's Wor(l)ds

InsérerPseudoCool
Messages : 50
Inscription : mer. avr. 12, 2017 9:25 pm
Rang special : Sauveuse de bébé grenouille

Re: Ecrire avec un seul point de vue

Message par InsérerPseudoCool » ven. avr. 14, 2017 4:20 pm

Crazy a écrit :
ven. avr. 14, 2017 4:13 pm
je triche un peu et je dis que ma narratrice a assez bonne mémoire pour retranscrire les dialogues
Ahaha, :mouahaha: quand j'étais petite et que je lisais Journal d'une Princesse, je me demandais toujours "Mais comment elle fait pour se rappeler aussi bien de ce qu'ils se disent ????" parce que moi j'arrivais pas du tout à faire ça dans mon journal intime x)
Un livre doit être la hache qui brise la mer gelée en nous.

Répondre