Descriptions et "info dump"

[visible par les non-inscrits] Ici, on peut poser des questions (techniques ou non) sur l'écriture, les outils qui y sont dédiés et plus largement, sur le monde du livre !

Modérateur : Crazy

Tanc
Messages : 73
Inscription : sam. avr. 15, 2017 6:54 pm
Rang special : Immigré

Re: Descriptions et "info dump"

Message par Tanc » jeu. févr. 22, 2018 6:50 pm

EliG a écrit :
jeu. févr. 22, 2018 6:37 pm
C'est exactement vers là que je vais ;) Merci pour l'exemple. Quel titre de China Miéville serait le meilleur selon toi pour un fan de space opera?
Je n'ai pas tout lu, mais il ne fait pas beaucoup de space opera. Tout est bon mais j'ai vraiment été bluffé par Perdido Street Station qui justement a un univers incroyable et super complexe mais qui l'introduit de façon magistrale
- Podcast Histoire des Indes Orientales -
De l'Empire Portugais à l'Indochine Française!

Avatar de l’utilisateur
Nana
Les secs défilents à toute vitesse
Messages : 1242
Inscription : mer. avr. 27, 2016 8:04 pm
Rang special : écrivain du bonheur

Re: Descriptions et "info dump"

Message par Nana » jeu. févr. 22, 2018 6:52 pm

Maintenant que j'y pense, ce sont ces histoires d'info dump et de descriptions longues qui font que je n'ai jamais pu finir les livres du Seigneur des Anneaux, alors que les films sont passés sans problème. Comme quoi, le style change vraiment la façon d'aborder une histoire
"Make the plan, execute the plan, expect the plan to go off the rails, throw away the plan"
Challenge: Lhéritage des Sages
marraine de Ji Aʃka :mage:

Avatar de l’utilisateur
Benedicte
Bourreau prodige accro au speculoos
Messages : 248
Inscription : mar. févr. 26, 2008 3:27 pm
Rang special : Lunsdum honoraire
Contact :

Re: Descriptions et "info dump"

Message par Benedicte » jeu. févr. 22, 2018 6:56 pm

Je me permets, mais China Mieville, c'est très très descriptif, très philosophique, pas vraiment axé sur l'action, à mon sens.
Mon blog

Les yeux d'Opale (Gallimard Jeunesse), La Pucelle et le Démon (Asgard), L'Héritier de Clamoria (Editions du 38), Le code Minotaure (Auto Edition), Le génome Walkyrie (Auto Edition)

Avatar de l’utilisateur
Jo Ann v.
CoCynelle
Messages : 907
Inscription : jeu. sept. 03, 2009 12:26 am
Rang special : Batracienne rouge et noire
Localisation : Devant Wally
Contact :

Re: Descriptions et "info dump"

Message par Jo Ann v. » jeu. févr. 22, 2018 9:12 pm

Nana a écrit :
jeu. févr. 22, 2018 6:52 pm
Maintenant que j'y pense, ce sont ces histoires d'info dump et de descriptions longues qui font que je n'ai jamais pu finir les livres du Seigneur des Anneaux, alors que les films sont passés sans problème. Comme quoi, le style change vraiment la façon d'aborder une histoire
Idem.
J'adore l'histoire, j'ai revu les films 10000 fois, mais le style de Tolkien, pas possible. Ni Bilbo quand j'étais au collège, ni le SDA quand j'étais à la fac (et que je me disais, quand même, je vais essayer de lire ce classique, la honte sur moi...).

Tanc
Messages : 73
Inscription : sam. avr. 15, 2017 6:54 pm
Rang special : Immigré

Re: Descriptions et "info dump"

Message par Tanc » jeu. févr. 22, 2018 9:34 pm

Benedicte a écrit :
jeu. févr. 22, 2018 6:56 pm
Je me permets, mais China Mieville, c'est très très descriptif, très philosophique, pas vraiment axé sur l'action, à mon sens.
Dans Perdido Street Station, les descriptions sont dans l'action, ou en tout cas ne bloquent pas l'action. Dans the City and the City, on comprend la différence des mondes et est renforcée par les comportements des personnages.
Après, il faut distinguer action et action. Miéville est en effet assez léger sur les courses poursuites, mais il y a des actions. Quelqu'un qui dejeune, c'est une action.
- Podcast Histoire des Indes Orientales -
De l'Empire Portugais à l'Indochine Française!

Avatar de l’utilisateur
Crazy
Impératrice incontestée du Pareil © Crazy
Messages : 8837
Inscription : mer. juin 05, 2013 9:30 pm
Rang special : Chieuse pas tentée
Localisation : IdF
Contact :

Re: Descriptions et "info dump"

Message par Crazy » ven. févr. 23, 2018 8:41 am

Tanc a écrit :
jeu. févr. 22, 2018 9:34 pm
Quelqu'un qui dejeune, c'est une action.
Je crois qu'ici on parle d'action au sens "film d'action" ;)
:mouahaha: Grenouille vampire :wamp:, Mith :jedi: et sadique :fouet:
:lect: Challenge 2018 : Darkside : Le journal d'Anya
:stylo: Blog : Crazy's Wor(l)ds

Avatar de l’utilisateur
EliG
Messages : 229
Inscription : mer. nov. 22, 2017 8:27 am
Rang special : Mega amiral intergalactique de la nébuleuse ouest
Localisation : Québec

Re: Descriptions et "info dump"

Message par EliG » ven. févr. 23, 2018 9:56 am

nothoi a écrit :
jeu. févr. 22, 2018 6:45 pm
Après, perso, je supporte pas les romans trop arides (genrre les policiers par exemple). Ca passe d'une scène à l'autre tout le temps. Ca me fait l'effet de regarder une série américaine à grand succès où vous avez quarante rebondissements en 10 minutes. Pour moi, ça ressemble à un diaporama de scènes un peu décousu. Au final, j'ai l'impression d'avoir perdu mon temps à lire ce genre de livre parce que action + action + action = ennuie (c'est toujours la même chose)... Je trouve d'ailleurs que c'est un défaut très contemporain.
Je vois ce que tu veux dire. Je ne veux pas être dans cet extrême. Un peu comme comme Tanc dit :
Tanc a écrit :
jeu. févr. 22, 2018 9:34 pm
Quelqu'un qui dejeune, c'est une action.
C'est intéressant comme réflexion et je suis plutôt d'accord.

Pour moi, décrire dans l'action, c'est essentiellement de ne pas décrocher de l'environnement actif/sensoriel/présentiel du personnage. J'ai essayé un livre hier où l'auteure passait les premières page à me conter son personnage principal et son contexte de départ. Elle incluait plusieurs personnages secondaires - avec un nom - dont les rôles se limitaient à des anecdotes d'une phrase (je les ais oubliéé dès la phrase suivante).

J'ai décroché parce que jamais je n'ai été en contact avec lui. C'était uniquement du TELL impersonnel par un narrateur « loin dans le ciel ». Je m'ennuyais et je ne vibrais pas avec le personnage. Bref, je ne voyais, ni ne ressentais l'histoire.

L'écrivaine aurait pu me dire tout ça en mixant SHOW et TELL dans la tente du gars sur le champ de bataille (lors de son déjeuner ;) ).
Mon Challenge 2018 : Panthéons

Filleul de pitikoala : Visions

Répondre