Informations médicales pour torture de personnages

Ici, on peut poser des questions (techniques ou non) sur l'écriture, les outils qui y sont dédiés et plus largement, sur le monde du livre !

Modérateur : Crazy

Avatar de l’utilisateur
Luxia
Crétin-Aton des challenges
Messages : 2611
Inscription : lun. déc. 15, 2014 9:45 pm
Rang special : Bouh !
Localisation : Perdue sur le net
Contact :

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Luxia » dim. mai 06, 2018 12:23 pm

Je vais creuser la question. Merciiii ! :love:
Cycliste et modératrice challenge

:stylo: Entrelacs est dans les challenges, et Meute est en cycle !

Avatar de l’utilisateur
Luxia
Crétin-Aton des challenges
Messages : 2611
Inscription : lun. déc. 15, 2014 9:45 pm
Rang special : Bouh !
Localisation : Perdue sur le net
Contact :

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Luxia » dim. mai 06, 2018 8:52 pm

Kushiel a écrit :
dim. mai 06, 2018 12:17 pm
Invocation ?
Encore moi... Juste une dernière question, promis (pour cette fois).
[Finalement, j'ai opté pour consolidation après ré-opération de la pseudarthrose. Il gardera la raideur dans l'articulation et l'arthrose dégénérative couplé aux douleur nerveuse devrait suffire à bien me l'handicaper, déjà. ]
Par contre, quand tu parles d'immobilisation stricte sans appuis (avec la seconde opération puis la consolidation), c'est obligatoirement à l'hopital ou il peut rentrer chez lui ? Idem pour la rééducation ?
:love:
Cycliste et modératrice challenge

:stylo: Entrelacs est dans les challenges, et Meute est en cycle !

Avatar de l’utilisateur
Kushiel
Reine du prologue et fouetteuse de l'épilogue...
Messages : 7638
Inscription : sam. mai 31, 2014 4:49 pm
Rang special : Grenouille médicastre
Localisation : A l'Ouest

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Kushiel » dim. mai 06, 2018 9:31 pm

Luxia a écrit :[Finalement, j'ai opté pour consolidation après ré-opération de la pseudarthrose. Il gardera la raideur dans l'articulation et l'arthrose dégénérative couplé aux douleur nerveuse devrait suffire à bien me l'handicaper, déjà. ]
Cela me parait très bien :heart:
Luxia a écrit :Par contre, quand tu parles d'immobilisation stricte sans appuis (avec la seconde opération puis la consolidation), c'est obligatoirement à l'hopital ou il peut rentrer chez lui ? Idem pour la rééducation ?
Le temps d'hospitalisation est en général assez court, une petite semaine, même dans le cas d'une reprise chirurgicale (sauf complications). Ensuite, le patient rentre chez lui, avec des béquilles pour ne pas appuyer.
Pour la rééducation, en général, on attend qu'il y ait une consolidation de la fracture. Elle peut se passer dans un centre de rééducation ou à domicile.
Luxia a écrit :Encore moi... Juste une dernière question, promis (pour cette fois).
Aucun souci :heart: et je ne suis pas loin, si tu as besoin d'autres précisions ;)
:pompom: Cité Noire paraîtra fin 2018 chez RROYZZ éditions :pompom:
Esclave consentante de Mère Fouettarde :fouet:
:marraine: d'Aramis, Arcane, Déa, Kinvara, Naïg et Najdah :heart:

Avatar de l’utilisateur
Lilie
Coeur fondant de la mare
Messages : 4821
Inscription : mer. juin 05, 2013 1:52 pm
Rang special : A toujours la banane
Localisation : Ailleurs
Contact :

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Lilie » jeu. mai 31, 2018 4:27 pm

Coucou par ici !

J'ai des questions sur la gestion d'une appendicite chez l'enfant (et donc, de l’appendicectomie... :rougit: ). Est-ce que quelqu'un saurait me dire comment ça se passe, une fois le diagnostic posé ?
- Combien de temps dure cette intervention chirurgicale ?
- Est-ce que l'enfant/le parent rencontrent un anesthésiste avant ? (si oui, est-ce qu'il y a des questions précises qui sont posées ?)
- Est-ce qu'on demande à l'enfant de se doucher avec betadine avant l'intervention ?
- A quoi ressemble l'anesthésie dans le cadre d'une appendicectomie ?
- Comment se passe le réveil ? (après combien de temps ? est-ce que c'est douloureux ?)
- Est-ce qu'il y a un régime alimentaire spécial juste après l'intervention ? 1 jour après l'intervention ?
Si vous ou un proche l'avez vécue, c'est encore mieux :love: je serais curieuse d'avoir votre témoignage :wow:
http://liliebagage.com
Mon carnet de bord de cycliste
X-Clacks-Overhead: GNU Terry Pratchett

Avatar de l’utilisateur
Kushiel
Reine du prologue et fouetteuse de l'épilogue...
Messages : 7638
Inscription : sam. mai 31, 2014 4:49 pm
Rang special : Grenouille médicastre
Localisation : A l'Ouest

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Kushiel » jeu. mai 31, 2018 4:54 pm

Coucou Lilie :heart:

Je te donne quelques indications du point de vue du chirurgien et non pas de celui de parent de patient. Je pars sur l'hypothèse d'une appendicite aigue non compliquée.

J'ai des questions sur la gestion d'une appendicite chez l'enfant (et donc, de l’appendicectomie... :rougit: ). Est-ce que quelqu'un saurait me dire comment ça se passe, une fois le diagnostic posé ?
Quand le diagnostic est posé, on programme le bloc et l'anesthésiste est appelé pour faire la consultation pré-opératoire. En fonction de l'heure et de la place disponible au bloc, l'intervention est réalisée tout de suite ou en différée de quelques heures, voire le lendemain. On met un bracelet d'identification à l'enfant rose ou bleu et on fait signer une autorisation d'opérer/endormir par les parents.

- Combien de temps dure cette intervention chirurgicale ? : entre 20 minutes et 1 heure par voie classique (petite cicatrice en bas du ventre à droite) sinon par coelioscopie, il faut compter une bonne heure.

- Est-ce que l'enfant/le parent rencontrent un anesthésiste avant ? (si oui, est-ce qu'il y a des questions précises qui sont posées ?) : oui
=> Tous les antécédents médicaux et chirurgicaux de l'enfant, de sa famille (parents et fratrie), si un frère/soeur a déjà été opéré (pour dépister les risques d'hyperthermie maligne), les allergies, s'il y a des dents qui bougent.


- Est-ce qu'on demande à l'enfant de se doucher avec betadine avant l'intervention ?
Seulement à l'adolescence et si possible.

- A quoi ressemble l'anesthésie dans le cadre d'une appendicectomie ?
C'est une anesthésie générale avec intubation trachéale. On demande à l'enfant s'il veut être endormi au masque (gaz halogéné et le masque est parfumé à la fraise ou à la menthe) ou par la perfusion (injection d'un anesthésiant de couleur blanche par une veine, le Diprivan)

- Comment se passe le réveil ? (après combien de temps ? est-ce que c'est douloureux ?) :
le réveil est immédiat après la fin de l'intervention. Si l'anesthésiste fait bien son boulot, la douleur est très modérée. Parfois il y a des nausées ou des vomissements liés aux produits utilisés pour l'anesthésie.

- Est-ce qu'il y a un régime alimentaire spécial juste après l'intervention ? 1 jour après l'intervention ?
la réalimentation suit des étapes classiques : eau puis yaourt/compote. Si bien tolérée : purée et jambon avant le retour à une alimentation normale. Elle peut débuter quelques heures après l'intervention ou le lendemain. La durée d'hospitalisation sans complication est entre deux à trois jours.

Bon courage à toi :heart:
:pompom: Cité Noire paraîtra fin 2018 chez RROYZZ éditions :pompom:
Esclave consentante de Mère Fouettarde :fouet:
:marraine: d'Aramis, Arcane, Déa, Kinvara, Naïg et Najdah :heart:

Avatar de l’utilisateur
Umanimo
Quand trop de chance tourne à la déveine
Messages : 3649
Inscription : dim. avr. 19, 2015 3:14 pm
Rang special : Whovianne
Localisation : Dans le temps et l'espace

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Umanimo » jeu. mai 31, 2018 5:03 pm

Ma fille a passé 10 jours à l'hosto, parce que c'était une péritonite, plus qu'une appendicite. Le séjour a pas été cool pour elle et encore pire pour moi, en tant que parent.
Je ne sais pas si ça se passe toujours ainsi, aujourd'hui (ça fait 13 ans) et/ou si c'est spécifique à l'hôpital où j'étais, mais rien n'est fait pour faciliter la présence du parent avec l'enfant. Pas de possibilité de prise de repas (je devais sortir m'acheter des sandwichs), un mauvais lit pliant à choper avant que d'autres parents s'en emparent (il y en avait un nombre très limité) et à déplier dans la chambre trop petite. Très inconfortable.
J'ai que des mauvais souvenirs. L'interne qui s'occupait du service était nul au possible en plus. Il ne donnait pas toujours de consignes aux infirmières. Si bien qu'au bout de tant de jours, alors que je pensais que ma fille allait bientôt sortir, on ne lui a pas donné à manger, parce que le toubib avait pas donné son accord. Panique de ma part : "si on lui donne pas à manger, c'est qu'on va la réopérer, donc ça s'est aggravé". Ben non, il avait juste oublié de donner son accord.
Bref, c'est un peu le côté sombre que je te donne là, mais c'est mon vécu. La plupart du temps, ça doit se passer mieux.
Challenge mai-? 2018 : Le Robinson de la Nouvelle Victoire

Marraine de Têtard potté, Papaquiou, Louisia :heart:
Filleule de Aesta, Louisia et Kashiira :heart:

Avatar de l’utilisateur
Lilie
Coeur fondant de la mare
Messages : 4821
Inscription : mer. juin 05, 2013 1:52 pm
Rang special : A toujours la banane
Localisation : Ailleurs
Contact :

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Lilie » jeu. mai 31, 2018 5:25 pm

Olala, en effet Umanimo... Ça a dû être l'enfer :? :heart: :heart: :heart: Merci en tout cas pour ton témoignage :heart:
Alors c'est vrai que dans mon cas, je pars pour un cas non compliqué (pas de péritonite) et peut-être un peu "parfait" idéalisé (les médecins sont tip top, dans le récit... c'est l'avantage de la fiction...)
Toutes tes précisions Kushiel sont nickels, merci énormément :love: (en plus ma petite héroïne a horreur des piqûres alors je pourrai lui faire choisir le masque, elle sera contente comme ça :D )
http://liliebagage.com
Mon carnet de bord de cycliste
X-Clacks-Overhead: GNU Terry Pratchett

Avatar de l’utilisateur
Puwce
Messages : 48
Inscription : dim. oct. 22, 2017 1:26 pm
Rang special : Aryia
Contact :

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Puwce » ven. juin 01, 2018 8:51 pm

Bonsoir par ici !

Alors ma question va être assez simple, mais la réponse est cruciale pour mon intrigue (rien que cela !) : devenir amnésique suite à un gros coup sur la tête, c'est un mythe ou c'est réellement possible ?

Voilà, merci d'avance pour vos réponses :heart:
Challenge 2018 : Souffler sur les braises

Avatar de l’utilisateur
Kushiel
Reine du prologue et fouetteuse de l'épilogue...
Messages : 7638
Inscription : sam. mai 31, 2014 4:49 pm
Rang special : Grenouille médicastre
Localisation : A l'Ouest

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Kushiel » ven. juin 01, 2018 9:00 pm

Non, ce n'est pas un mythe. Cela arrive dans la vraie vie, mais ne ressemble pas exactement à ce qui est décrit habituellement.
Pour moi, il faut un traumatisme cranien sévère, avec perte de connaissance, +/- coma.
Et surtout l'amnésie régresse avec le temps, contrairement à d'autres causes.
:pompom: Cité Noire paraîtra fin 2018 chez RROYZZ éditions :pompom:
Esclave consentante de Mère Fouettarde :fouet:
:marraine: d'Aramis, Arcane, Déa, Kinvara, Naïg et Najdah :heart:

Avatar de l’utilisateur
Puwce
Messages : 48
Inscription : dim. oct. 22, 2017 1:26 pm
Rang special : Aryia
Contact :

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Puwce » ven. juin 01, 2018 9:10 pm

Chic chic chic *sors*

Quand tu dis que l'amnésie régresse avec le temps, du coup, tu pense que ça peut durer combien de temps avant que la personne retrouve ses souvenirs ? Et on peut imaginer une amnésie vraiment complète ou non (l'idéal serait honnétement que mon perso ne se souvienne même pas de son prénom, pour tout dire) ?

Merci pour ta réponse aussi rapide, en tout cas :love:
Challenge 2018 : Souffler sur les braises

Avatar de l’utilisateur
Kushiel
Reine du prologue et fouetteuse de l'épilogue...
Messages : 7638
Inscription : sam. mai 31, 2014 4:49 pm
Rang special : Grenouille médicastre
Localisation : A l'Ouest

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Kushiel » ven. juin 01, 2018 9:16 pm

Puwce a écrit :
ven. juin 01, 2018 9:10 pm
Merci pour ta réponse aussi rapide, en tout cas :love:
De rien :heart:
Puwce a écrit :Quand tu dis que l'amnésie régresse avec le temps, du coup, tu pense que ça peut durer combien de temps avant que la personne retrouve ses souvenirs ? Et on peut imaginer une amnésie vraiment complète ou non (l'idéal serait honnétement que mon perso ne se souvienne même pas de son prénom, pour tout dire) ?
Je ne suis pas une spécialiste en neurologie, mais pour moi, les patients retrouvent leurs souvenirs en quelques jours à quelques semaines.
La perte des souvenirs anciens (amnésie rétrograde) peut-être à mon sens complète quand il y a un traumatisme crânien si sévère qu'il entraine d'autres lésions cérébrales.
Après, cela s'est tellement vu (genre Jason Bourne) que je ne pense pas qu'une amnésie complète paraisse incohérente.
:pompom: Cité Noire paraîtra fin 2018 chez RROYZZ éditions :pompom:
Esclave consentante de Mère Fouettarde :fouet:
:marraine: d'Aramis, Arcane, Déa, Kinvara, Naïg et Najdah :heart:

Avatar de l’utilisateur
Puwce
Messages : 48
Inscription : dim. oct. 22, 2017 1:26 pm
Rang special : Aryia
Contact :

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Puwce » ven. juin 01, 2018 9:21 pm

Moins chic, ça. :mrgreen:
J'ai vraiment besoin que cette amnésie complète (style "ma vie est une page blanche") dure plusieurs années, sinon ça met à mal toute mon intrigue ... Après, comme je suis dans un univers fantasy, avec une médecine fort peu avancée (surtout pour le petit peuple), il n'y aura pas vraiment de diagnostic posé ni rien, donc on peut très bien imaginer des lésions cérébrales plus sévères ...
Mais du coup, dans ce cas, je pense qu'il y aurait d'autres "symptomes" associés à cette perte de mémoire totale, non ? Et lesquels ?

(Et c'est dans ces moments-là que je me rend compte que j'ai grandi : il y a quelques années, j'aurai tout bétement écrit la chose sans chercher le réalisme :lol: )
Challenge 2018 : Souffler sur les braises

Avatar de l’utilisateur
Kushiel
Reine du prologue et fouetteuse de l'épilogue...
Messages : 7638
Inscription : sam. mai 31, 2014 4:49 pm
Rang special : Grenouille médicastre
Localisation : A l'Ouest

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Kushiel » sam. juin 02, 2018 7:22 am

Puwce a écrit :
ven. juin 01, 2018 9:21 pm
Moins chic, ça. :mrgreen:
J'ai vraiment besoin que cette amnésie complète (style "ma vie est une page blanche") dure plusieurs années, sinon ça met à mal toute mon intrigue ... Après, comme je suis dans un univers fantasy, avec une médecine fort peu avancée (surtout pour le petit peuple), il n'y aura pas vraiment de diagnostic posé ni rien, donc on peut très bien imaginer des lésions cérébrales plus sévères ...
En fait, quand il y a des lésions cérébrales, cela se traduit par l'hypofonctionnement d'une zone du cerveau. Donc, même en cas de médecine primitive, les signes cliniques sont présents : cécité, perte de la parole, de la marche, déficit moteur d'un des 4 membres, troubles du comportement, etc.
Puwce a écrit :Mais du coup, dans ce cas, je pense qu'il y aurait d'autres "symptomes" associés à cette perte de mémoire totale, non ? Et lesquels ?
Oui, ce sont ceux que je viens de te décrire
Puwce a écrit :(Et c'est dans ces moments-là que je me rend compte que j'ai grandi : il y a quelques années, j'aurai tout bétement écrit la chose sans chercher le réalisme :lol: )
:pompom: :pompom: :pompom:
:pompom: Cité Noire paraîtra fin 2018 chez RROYZZ éditions :pompom:
Esclave consentante de Mère Fouettarde :fouet:
:marraine: d'Aramis, Arcane, Déa, Kinvara, Naïg et Najdah :heart:

Avatar de l’utilisateur
Puwce
Messages : 48
Inscription : dim. oct. 22, 2017 1:26 pm
Rang special : Aryia
Contact :

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Puwce » sam. juin 02, 2018 8:07 am

Kushiel a écrit :
sam. juin 02, 2018 7:22 am
En fait, quand il y a des lésions cérébrales, cela se traduit par l'hypofonctionnement d'une zone du cerveau. Donc, même en cas de médecine primitive, les signes cliniques sont présents : cécité, perte de la parole, de la marche, déficit moteur d'un des 4 membres, troubles du comportement, etc.
Merci pour toutes tes informations ! Ce n'est pas tout à fait ce que j'avais en tête au départ, mais au final, ça sert encore plus mon intrigue, cette histoire de symptomes supplémentaires, donc c'est nickel :yata:
Challenge 2018 : Souffler sur les braises

Avatar de l’utilisateur
Kushiel
Reine du prologue et fouetteuse de l'épilogue...
Messages : 7638
Inscription : sam. mai 31, 2014 4:49 pm
Rang special : Grenouille médicastre
Localisation : A l'Ouest

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Kushiel » sam. juin 02, 2018 8:14 am

Bon courage à toi :heart:
:pompom: Cité Noire paraîtra fin 2018 chez RROYZZ éditions :pompom:
Esclave consentante de Mère Fouettarde :fouet:
:marraine: d'Aramis, Arcane, Déa, Kinvara, Naïg et Najdah :heart:

Répondre