Prologue: utile ou encombrant ?

[visible par les non-inscrits] Ici, on peut poser des questions (techniques ou non) sur l'écriture, les outils qui y sont dédiés et plus largement, sur le monde du livre !

Modérateur : Crazy

Avatar de l’utilisateur
Luna K
Messages : 205
Inscription : mar. mai 31, 2016 12:07 pm
Rang special : enfant des étoiles

Re: Prologue: utile ou encombrant ?

Message par Luna K » mer. oct. 10, 2018 10:44 pm

Je trouve qu'un prologue fonctionne quand il est quand même compréhensible et qu'on voit quand même un lien (même ténu) avec le chapitre 1.

Parce que moi en tant que lectrice de fantasy les trucs du style "Aazeere'of dégaina son rhu'nif et regarda sombrement B'swdei. Le Conseil des Anciens Très Anciens avait tranché depuis longtemps. L'Oracle des Temps, le retour du Zgokzzoroe était proche, et pour cela ils devaient hzhzoir le trihfiuzh.", et après une fois qu'on a rien compris on passe au quotidien de Jean-Jacques, paysan de son état qui mange sa soupe dans sa cabane dans la plus grande simplicité narrative et dans un truc qui n'a absolument rien à voir, même légèrement, honnêtement j'ai du mal. ^^
Mon challenge : Les réprouvés. Marrainé par Cerane. :mage:

Avatar de l’utilisateur
Hikari
Messages : 585
Inscription : dim. févr. 11, 2018 12:26 am
Rang special : Madame
Localisation : Québec

Re: Prologue: utile ou encombrant ?

Message par Hikari » mer. oct. 10, 2018 11:12 pm

Luna K a écrit :
mer. oct. 10, 2018 10:44 pm
Je trouve qu'un prologue fonctionne quand il est quand même compréhensible et qu'on voit quand même un lien (même ténu) avec le chapitre 1.

Parce que moi en tant que lectrice de fantasy les trucs du style "Aazeere'of dégaina son rhu'nif et regarda sombrement B'swdei. Le Conseil des Anciens Très Anciens avait tranché depuis longtemps. L'Oracle des Temps, le retour du Zgokzzoroe était proche, et pour cela ils devaient hzhzoir le trihfiuzh.", et après une fois qu'on a rien compris on passe au quotidien de Jean-Jacques, paysan de son état qui mange sa soupe dans sa cabane dans la plus grande simplicité narrative et dans un truc qui n'a absolument rien à voir, même légèrement, honnêtement j'ai du mal. ^^
LOL Nah t'inquiète, c'était simplement une scène de crime avec deux personnages qui parlent ensemble, pour montrer que le personnage principal n'était pas le seul à enquêter sur le crime et qu'il allait inévitablement rencontrer les deux autres. On ma dit que ça ne servait à rien, du coup j'ai virer le prologue.
Écrivez le livre que vous aimeriez lire, mais qui n'existe pas.

Challenge 2018: À quelques pas de l'Enfer Tome 3

Répondre