Trucs et astuces pour soumissions réussies

[visible par les non-inscrits] Ici, on peut poser des questions (techniques ou non) sur l'écriture, les outils qui y sont dédiés et plus largement, sur le monde du livre !

Modérateur : Crazy

Avatar de l’utilisateur
Agathe Flore
L'alchimiste qui transforme les pierres en fleurs
Messages : 2386
Inscription : mer. juin 08, 2016 3:19 pm
Rang special : Elfe sylvestre qui court avec les loups
Localisation : Au fin fond de la forêt ardennaise...

Re: Trucs et astuces pour soumissions réussies

Message par Agathe Flore »

Mariedelabas a écrit :
lun. mars 20, 2017 11:20 pm
Il y a aussi un paramètre à prendre en compte : est-ce qu'on a rencontré ou pas l'éditeur IRL avant de lui envoyer quelque chose ? C'est très important, je pense, pour entamer une relation.
Je trouve aussi, mais je me suis demandé si les gens qui tiennent les stands des maisons d'édition dans les salons ne sont pas plus des commerciaux que les personnes chargées de la sélection des manuscrits ? Ce serait logique dans ce genre d'événement et leur manière d'aborder les gens pour vendre, présenter leurs auteurs et leurs ouvrages, m'y a fait penser. J'ai appliqué une tactique apprise en coaching emploi : faire parler l'autre de son entreprise, de sa maison, de ses auteurs et de ses livres avant d'éventuellement parler de soi. Constatant qu'ils étaient quasiment tous bien plus préoccupés par la vente, j'ai très peu mentionné le fait que j'écris.
Cela dit, c'est une mine d'information effectivement, ils avaient presque tous un catalogue avec leurs publications et leurs coordonnées à regarder tranquillement chez soi pour confirmer ses impressions.
Mu: L'ombre d'Atlantis T1 et Mu : La foudre de Quetzalcoatl T2 aux Éditions Underground
La cité des alchimistes et L'aigle et le lys en soumission :croise:

Avatar de l’utilisateur
Mariedelabas
Sphinx, Maîtresse-Jouet des chenilles cosmiques
Messages : 12690
Inscription : sam. mars 03, 2012 4:41 pm
Rang special : Chenille cycliste
Contact :

Re: Trucs et astuces pour soumissions réussies

Message par Mariedelabas »

Agathe Flore a écrit :
mar. mars 21, 2017 5:50 pm
Mariedelabas a écrit :
lun. mars 20, 2017 11:20 pm
Il y a aussi un paramètre à prendre en compte : est-ce qu'on a rencontré ou pas l'éditeur IRL avant de lui envoyer quelque chose ? C'est très important, je pense, pour entamer une relation.
Je trouve aussi, mais je me suis demandé si les gens qui tiennent les stands des maisons d'édition dans les salons ne sont pas plus des commerciaux que les personnes chargées de la sélection des manuscrits ? Ce serait logique dans ce genre d'événement et leur manière d'aborder les gens pour vendre, présenter leurs auteurs et leurs ouvrages, m'y a fait penser. J'ai appliqué une tactique apprise en coaching emploi : faire parler l'autre de son entreprise, de sa maison, de ses auteurs et de ses livres avant d'éventuellement parler de soi. Constatant qu'ils étaient quasiment tous bien plus préoccupés par la vente, j'ai très peu mentionné le fait que j'écris.
Cela dit, c'est une mine d'information effectivement, ils avaient presque tous un catalogue avec leurs publications et leurs coordonnées à regarder tranquillement chez soi pour confirmer ses impressions.
Tout dépend, en effet, du salon (si c'est les Imaginales ou Livre Paris, c'est pas pareil) et de la taille de la maison d'éditions. Je ne parlais que des maisons de l'imaginaire spécialisées (donc plutôt des structures petites).
L'Oeil du Lémurien
Fan-Club dans les papyrus !
Challenge 2020 Opération Ecarlate
Sphinx, Maîtresse-Jouet des chenilles cosmiques, Atelier de la Pelote Stellaire

Avatar de l’utilisateur
Alaëlle
Dompte les mammouths au mojito
Messages : 9424
Inscription : mar. déc. 09, 2014 10:44 am
Rang special : Grenouille bienveillante
Localisation : Forestelle, dans un arbral

Re: Trucs et astuces pour soumissions réussies

Message par Alaëlle »

Je sais que sur le Salon du livre jeunesse de Montreuil, les gros stands sont souvent tenus pas des libraires, en fait. Ils sont clairement là pour vendre, mais on peut attraper quelques infos sur les lignes éditoriales, les catalogues, à qui envoyer son manuscrit etc... Sur les structures plus petites, les éditeurs sont là, et on peut discuter (mais dur de placer un pitch en salon, ils ne sont pas trop là pour ça).

Personnellement, je reviens un peu du fait d'avoir rencontré des éditeurs en speed dating : je m'imaginais qu'avec un contact plus personnalisé (lettre d'intention... :sifflote: ), mon manuscrit allait peut-être passer "au-dessus" de la pile, avec un retour dans les deux ou trois mois. Je rêvais, je crois. Ça fait deux maisons qui me rebasculent sur leur comité de lecture classique, avec une attente de 6 mois, comme tout le monde. Peut-être que l'accroche n'a pas eu lieu, mais quand même, je suis un peu déçue, surtout pour une avec qui ça s'était très bien passé. On se fait des films parfois... :wow:
Forestelle T1 paru en 07/2018
T2 paru en 03/2019
T3 paru en 03/2020
Ma page FB

Cycliste
Marraine d'Arcane, Betty, Elikya et Tiphs
Esclave consentante de Mère Fouettarde

Avatar de l’utilisateur
LynVie
Déteste le jaune fluo, même avec des lunettes de soleil...
Messages : 407
Inscription : lun. févr. 18, 2013 10:18 pm
Rang special : Odalalune

Re: Trucs et astuces pour soumissions réussies

Message par LynVie »

Alaëlle a écrit :
mar. mars 21, 2017 10:58 pm
Personnellement, je reviens un peu du fait d'avoir rencontré des éditeurs en speed dating : je m'imaginais qu'avec un contact plus personnalisé (lettre d'intention... :sifflote: ), mon manuscrit allait peut-être passer "au-dessus" de la pile, avec un retour dans les deux ou trois mois. Je rêvais, je crois. Ça fait deux maisons qui me rebasculent sur leur comité de lecture classique, avec une attente de 6 mois, comme tout le monde. Peut-être que l'accroche n'a pas eu lieu, mais quand même, je suis un peu déçue, surtout pour une avec qui ça s'était très bien passé. On se fait des films parfois... :wow:
Ils n'ont peut-être pas la possibilité de faire plus vite non plus. J'imagine que ce doit être parfois tendu et délicat question timing. Peut-être que grâce au feeling qui est passé ce jour-là, ils ont pris en compte ton texte alors que, d'auteur inconnu, ils l'auraient laissé trainer plus encore ou ne l'auraient pas pris tout court ? n'auraient pas pu le prendre en compte ? Là au moins tu n'as pas eu de rejet direct, ils vont l'étudier. C'est déjà une petite chance ? :pompom: :tournee:

Avatar de l’utilisateur
Lady Célia
Messages : 526
Inscription : sam. avr. 18, 2015 3:21 pm
Rang special : Etoile de Jour

Re: Trucs et astuces pour soumissions réussies

Message par Lady Célia »

Le speed dating, c'est trompeur je pense (utile, mais trompeur). En fait, comme il y a un contact privilégié entre l'auteur et l'éditeur, on a l'impression que ça se passe super bien, que c'est une opportunité unique etc. Mais le truc, c'est que tout ceux qui me parlent du speed dating me disent la même chose : que ça c'est super bien passé, qu'ils ont eu un super contact avec l'éditeur etc. Du coup (bon j'ai jamais fait, je sais pas trop), mais j'ai l'impression que sur le moment, les éditeurs sont soit sympa avec tout le monde, soit emballés par tout ce qu'on leur présente, parce que la situation s'y prête, mais qu'après, bah, ils se rendent compte qu'ils ont dit "oui, oui, envoyez-moi votre texte" à 40 personnes et que finalement, ils auraient peut-être pas dû...

Très honnêtement, je me demande à quel point c'est efficace. Combien de grenouille ont été acceptée ou ont eu un retour détaillé après un speed dating ? Et sous quels délais ? C'est une vraie question que je me pose...
Challenge 2017 : Camille de Hanoeuvre (Roman - Low Fantasy)

Ma maison d'édition : Les Planètes Orphelines (Space Opera ou SF uniquement)

Mon blog de conseils d'écriture : Story Teller

Avatar de l’utilisateur
Alaëlle
Dompte les mammouths au mojito
Messages : 9424
Inscription : mar. déc. 09, 2014 10:44 am
Rang special : Grenouille bienveillante
Localisation : Forestelle, dans un arbral

Re: Trucs et astuces pour soumissions réussies

Message par Alaëlle »

Concernant le speed dating, je ne pense pas qu'il y ait beaucoup de retours positifs directs. Mais je dois dire qu'en tant qu'auteur, c'est génial d'aller présenter son projet à une éditeur qui est tout ouïe, de l'autre côté de la table, rien que pour soi :wow: :yata: :heart: . C'est très formateur, il y a un côté assez concret et satisfaisant à la chose. Lorsque je l'ai fait l'année dernière, sur 5 éditeurs (j'ai eu de la chance d'en voir autant !) j'ai eu deux très bons contacts (genre discussion prenante pendant 15/20 minutes au lieu de 10 minutes), deux autres pas très enthousiastes qui m'ont dit d'envoyer quand même (autant dire que je le sens très moyen ;) c'était plus par politesse) et une qui m'a dit non, de ne pas envoyer.
Même en passant par le speed dating, je ne pense pas que ça aille guère plus vite côté attente. Là, on m'annonce les 6 mois classiques. Après, peut-être auront-ils un oeil plus attentif lors de l'étude du manuscrit, et feront-ils un retour un peu moins bateau/ formule toute faite que d'habitude. Je l'espère ! :croise:
En tout cas, c'est toujours bien de rencontrer les gens ainsi (ce sont des humains normaux ! :mouahaha: :hihihi: ), et de pouvoir personnaliser les lettres d'accompagnement, justement. Ça ajoute un plus à la soumission. Mais il ne faut pas trop se bercer d'illusions non plus. Ça marchera toujours au coup de coeur et au fait que ça convienne à leur ligne éditoriale.
Forestelle T1 paru en 07/2018
T2 paru en 03/2019
T3 paru en 03/2020
Ma page FB

Cycliste
Marraine d'Arcane, Betty, Elikya et Tiphs
Esclave consentante de Mère Fouettarde

Pampelune
Messages : 100
Inscription : mer. déc. 24, 2014 2:33 pm
Rang special : ?

Re: Trucs et astuces pour soumissions réussies

Message par Pampelune »

Nariel Limbaear a écrit :
jeu. mars 16, 2017 10:04 am
Pampelune : n'hésite pas à demander l'accès au crawl pour bosser les synos et pitch :)
Merci pour ton conseil, Nariel Limbaear :). Quelle horreur, écrire un pitch. :argh:

C'est intéressant, votre discussion. Dans l'absolu j'aurais tendance moi aussi à faire un mail très neutre pour un premier contact, et ensuite, s'il y a un échange, à me montrer plus naturelle. Et donc, effectivement, si le feeling ne passe pas, je suppose que ce n'est pas la peine de poursuivre la relation auteur/éditeur, et ça va dans les deux sens, même si c'est nous qui sommes très très demandeurs par rapport à une offre très, très réduite.
Comme tu le dis, Dorian, il y a d'autres solutions pour les auteurs.
Mon blog http://emilie-querbalec.com/

Les Oubliés d'Ushtâr
, chez Nats Éditions

Avatar de l’utilisateur
Mariedelabas
Sphinx, Maîtresse-Jouet des chenilles cosmiques
Messages : 12690
Inscription : sam. mars 03, 2012 4:41 pm
Rang special : Chenille cycliste
Contact :

Re: Trucs et astuces pour soumissions réussies

Message par Mariedelabas »

Lady Célia a écrit :
mer. mars 22, 2017 3:04 pm
Le speed dating, c'est trompeur je pense (utile, mais trompeur). En fait, comme il y a un contact privilégié entre l'auteur et l'éditeur, on a l'impression que ça se passe super bien, que c'est une opportunité unique etc. Mais le truc, c'est que tout ceux qui me parlent du speed dating me disent la même chose : que ça c'est super bien passé, qu'ils ont eu un super contact avec l'éditeur etc. Du coup (bon j'ai jamais fait, je sais pas trop), mais j'ai l'impression que sur le moment, les éditeurs sont soit sympa avec tout le monde, soit emballés par tout ce qu'on leur présente, parce que la situation s'y prête, mais qu'après, bah, ils se rendent compte qu'ils ont dit "oui, oui, envoyez-moi votre texte" à 40 personnes et que finalement, ils auraient peut-être pas dû...

Très honnêtement, je me demande à quel point c'est efficace. Combien de grenouille ont été acceptée ou ont eu un retour détaillé après un speed dating ? Et sous quels délais ? C'est une vraie question que je me pose...
Il y a eu, à ma connaissance, quelques contacts qui se sont concrétisés par des publications par la suite. Pas tout le monde, mais quelques uns. (des gens de la mare j'en suis sûre, et sûrement des gens extérieurs à la mare aussi)

Je pense, pour compléter ce que dit Alaëlle, que c'est :
- un bon coup de pied aux fesses pour finir son projet jusqu'au bout. Pour moi, ça a fonctionné comme ça.
- l'occasion d'apprendre à pitcher, sans hésiter et sans bégayer, et ça, c'est pas mal aussi, c'est même plus que ça...
- cela dédramatise la relation auteur/éditeur. Permet de les rencontrer en vrai, de mettre un visage sur un nom. D'avoir des précisions sur les lignes éditoriales, les points bloquants.
etc.
Perso, j'ai reçu 6 mois après un non personnalisé, argumenté, et... encourageant. Je n'ai pas perdu mon temps. :wow:

Il est évident que les 20 ou 25 auteurs qui se présentent au SD ne publieront pas tous dans l'année qui suit avec un des éditeurs qu'ils rencontrent mais ils auront fait un vrai pas, je crois, dans la professionnalisation de leur démarche d'écriture. Rien que ça, cela me parait très positif. Et vaut le travail fourni par les personnes de l'équipe des Imaginales qui se chargent de l'organisation de l'événement. :love:
L'Oeil du Lémurien
Fan-Club dans les papyrus !
Challenge 2020 Opération Ecarlate
Sphinx, Maîtresse-Jouet des chenilles cosmiques, Atelier de la Pelote Stellaire

Avatar de l’utilisateur
Alaëlle
Dompte les mammouths au mojito
Messages : 9424
Inscription : mar. déc. 09, 2014 10:44 am
Rang special : Grenouille bienveillante
Localisation : Forestelle, dans un arbral

Re: Trucs et astuces pour soumissions réussies

Message par Alaëlle »

+10 avec toi, Marie. :love:
Forestelle T1 paru en 07/2018
T2 paru en 03/2019
T3 paru en 03/2020
Ma page FB

Cycliste
Marraine d'Arcane, Betty, Elikya et Tiphs
Esclave consentante de Mère Fouettarde

Pampelune
Messages : 100
Inscription : mer. déc. 24, 2014 2:33 pm
Rang special : ?

Re: Trucs et astuces pour soumissions réussies

Message par Pampelune »

Oh oui, le speed dating, c'est quand même une expérience unique!
En revanche, je crois qu'il ne faut pas trop en attendre en terme de publication... Voir ça plutôt comme l'occasion de rencontrer des professionnels, d'autres auteurs, de goûter à une ambiance unique. Et comme le dit Mariedelabas, c'est aussi un sacré moteur pour faire avancer son projet. Parce que je crois quand même qu'à l'issue de ces SD, il y a eu quelques (très rares) projets qui ont pu se concrétiser, ça fait rêver :)
Mon blog http://emilie-querbalec.com/

Les Oubliés d'Ushtâr
, chez Nats Éditions

Avatar de l’utilisateur
Coral Dickinson
Messages : 50
Inscription : mer. avr. 05, 2017 10:33 am
Rang special : Lady
Localisation : Prague
Contact :

Re: Trucs et astuces pour soumissions réussies

Message par Coral Dickinson »

Merci Lady Célia pour ce post très détaillé. Je dois reconnaître que la phrase "mauvais synopsis = mauvais manuscrit" est tristement vraie. Je me dis aussi que tant qu'un synopsis n'est pas bon c'est que mon manuscrit lui-même ne l'est pas. Et malheureusement, je suis encore loin du compte... :-)

Avatar de l’utilisateur
meldc
Messages : 110
Inscription : mar. avr. 22, 2014 9:52 am
Rang special : palmée
Contact :

Re: Trucs et astuces pour soumissions réussies

Message par meldc »

intéressante cette discussion. Personnellement, j'avais plutôt l'habitude d'être assez formelle aussi dans mes mails d'accompagnement. Je mets plutôt le texte en avant et je pensais que le pitch + le syno, c'était déjà pas mal comme accroche.
Il faut vraiment se vendre, quand même !
Fière :marraine: de Kashiira
Challenge 2018, Les murmures du vent Marrainé par Cérane
Retrouvez mon actu sur mon site http://www.melaniedecoster.com

Jean-Claude Dunyach
Fleurte avec les étoiles
Messages : 233
Inscription : mer. août 06, 2008 11:04 am
Rang special : Vieux crapaud baveux
Localisation : Blagnac
Contact :

Re: Trucs et astuces pour soumissions réussies

Message par Jean-Claude Dunyach »

Cette discussion est décidément très passionnante... Permettez-moi d'y rajouter mon grain de sel.
Tout d'abord, il ne faut pas confondre deux choses :
1) Donner envie à l'éditeur de commencer à lire votre manuscrit (de préférence rapidement).
2) Donner envie à l'éditeur de publier votre manuscrit.

Pour le point 1, il y a le speed dating, le synopsis (pour les éditeurs qui l'acceptent, ce qui n'est pas le cas de tout le monde), la note d'intérêt, etc. C'est ce qui permet à l'éditeur de se dire "Ce manuscrit correspond à ce que je publie", voire "ça peut être intéressant". Ce sont des éléments extérieurs au manuscrit lui-même. C'est de la pub, en gros (ce n'est pas péjoratif, attention, c'est une procédure normale).
Par contre, il faut être clair et le répéter : pour le point 2, ce qui donne envie de publier le manuscrit, c'est le manuscrit lui-même. RIEN D'AUTRE. Ni la lettre d'accompagnement, ni le synopsis, ni une photo de vous nu(e) (rigolez pas, j'en ai reçues...), etc., ne sont déterminants. Quand on commence la lecture d'un manuscrit, on oublie tout ça, en admettant qu'on en ait eu connaissance avant. D'ailleurs, dans les grandes maisons qui ont un comité de lecture, les lecteurs professionnels ne voient en général rien d'autre que le manuscrit.
On l'a dit à plusieurs reprises dans le fil et je le confirme : les premières pages sont vraiment déterminantes ! Là encore, on rappelle les conseils de base : commencez votre histoire là où elle est intéressante, là où il se passe quelque chose. Evitez les longes pages d'exposition ou d'explication sur le monde que vous avez créé - gardez-les pour plus tard. Et retravaillez vos vingt ou trente premières pages jusqu'à ce qu'elles soient vraiment enthousiasmantes, bourrées d'idées, bien écrites, avec un univers sensoriel bien décrit, etc. Si vous avez fait un super début, vous avez donné la preuve que vous savez bosser et que vous comprenez la mécanique des histoires. Un éditeur se dira "même s'il y a un passage plus faible, je peux faire retravailler ce manuscrit". Alors que si vous ne convainquez pas au bout de vingt pages (et même dix pages quand l'éditeur est inondé de manuscrits), il est probable que votre lecteur professionnel (ou éditeur) n'ira pas plus loin.
A l'époque où j'étais éditeur (de nouvelles francophones dans la revue Galaxies pendant dix ans, ou chez Bragelonne SF), il m'est arrivé d'éliminer vingt manuscrits par jour. En fait, ça représentait vingt fois vingt pages, parfois même vingt fois dix pages. Mais il faut savoir que deux tiers, voire trois quart, des manuscrits sont simplement illisibles. Quand on a lu dix pages et qu'on ne comprend pas de quoi ça parle, ni ce qui se passe, et qu'on se fout complètement de ce qui a été raconté, le manuscrit part dans la caisse "refusés". Sans état d'âme.

Je vous poutoune,
Dernière modification par Jean-Claude Dunyach le ven. mai 12, 2017 7:35 pm, modifié 1 fois.
Je compte pour un. Comme chacun de vous.

http://www.dunyach.fr

Avatar de l’utilisateur
Alaëlle
Dompte les mammouths au mojito
Messages : 9424
Inscription : mar. déc. 09, 2014 10:44 am
Rang special : Grenouille bienveillante
Localisation : Forestelle, dans un arbral

Re: Trucs et astuces pour soumissions réussies

Message par Alaëlle »

Merci pour ce témoignage, Jean-Claude ! :love: :love:
Très intéressant, je prends des notes (ne pas envoyer des photos de moi nue... :mouahaha: :wtf: il y en a vraiment qui font ça ? :lol: )
Forestelle T1 paru en 07/2018
T2 paru en 03/2019
T3 paru en 03/2020
Ma page FB

Cycliste
Marraine d'Arcane, Betty, Elikya et Tiphs
Esclave consentante de Mère Fouettarde

Avatar de l’utilisateur
Agathe Flore
L'alchimiste qui transforme les pierres en fleurs
Messages : 2386
Inscription : mer. juin 08, 2016 3:19 pm
Rang special : Elfe sylvestre qui court avec les loups
Localisation : Au fin fond de la forêt ardennaise...

Re: Trucs et astuces pour soumissions réussies

Message par Agathe Flore »

Un ex-Bragelonnien dans la mare ! :wow:
Les maisons d'éditions semblent être saturées de manuscrits en ce moment, ou alors ils espèrent rencontrer leurs futurs auteurs au speed dating des Imaginales, mais je suis saisie du nombre de sites qui ont fermé leurs soumissions pour plusieurs mois ...
Mu: L'ombre d'Atlantis T1 et Mu : La foudre de Quetzalcoatl T2 aux Éditions Underground
La cité des alchimistes et L'aigle et le lys en soumission :croise:

Répondre