Écrire une scène difficile

[visible par les non-inscrits] Ici, on peut poser des questions (techniques ou non) sur l'écriture, les outils qui y sont dédiés et plus largement, sur le monde du livre !

Modérateur : Crazy

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Luna K
Messages : 600
Inscription : mar. mai 31, 2016 12:07 pm
Rang special : enfant des étoiles

Écrire une scène difficile

Message par Luna K » sam. mai 11, 2019 12:09 pm

Pas forcément difficile sur le plan émotionnel (quoi que) mais juste difficile à écrire : comment faites-vous ?

Une scène que vous avez dans la tête, que vous savez devoir écrire pour passer à la suite, mais pour une raison ou pour une autre, ça bloque et ça veut pas, même en dehors de juste "pas envie", ça veut pas s'écrire ou tout ce qui sort est extrêmement plat et sec.

Là je découvre qu'il suffit pas de tout avoir dans la tête pour pouvoir écrire, parce que je suis sur une scène que j'ai prévue, je sais exactement comment elle doit se passer à quelques détails près, et ça veut pas, ça ne bouge pas. Je ne sais pas pourquoi.

Je voudrais connaître vos méthodes, savoir comment vous gérez quand ça vous arrive pour vous débloquer, et aussi j'aimerais avoir un peu vos témoignages et retours d'expériences sur quelles scènes vous trouvez le plus difficile à écrire ? Moi je me rends compte que c'est super frustrant car c'est les scènes que j'avais le plus envie d'écrire à la base qui deviennent difficiles à écrire et bloquent. Ça vous le fait aussi ? Des pistes ?
Mon challenge 2019 : Les réprouvés. Marrainée par Cerane. :mage:

Avatar de l’utilisateur
Oxymore
Messages : 158
Inscription : lun. janv. 21, 2019 2:29 pm
Rang special : BiblioTétarde
Localisation : région AuRA

Re: Écrire une scène difficile

Message par Oxymore » sam. mai 11, 2019 12:45 pm

Il se peut que la difficulté vienne justement d'une trop grande envie (pour faire court, tu te mets la pression, même sans t'en rendre compte.)

Quand ça m'arrive (et quelque soit la raison) jusqu'à présent j'ai utilisé deux méthodes (conjointement ou soit l'une soit l'autre):
- je passe à une autre scène. J'avance dans l'histoire et j'y reviens plus tard. C'est déjà arrivé que ce soit tout aussi difficile quand j'y reviens et j'ai alors maudit mon moi du passé (mais pas jusqu'à la Xème génération parce que j'aime mes enfants :P ) Mais bon, s'il ne reste que celle-là à écrire ça finit par venir. Et si ça ne vient pas, c'est là que je conjointe avec l'autre solution:
- j'écris la scène "version pourri" et je corrige ensuite. Voir, je note juste des bouts de phrases, des idées et peu à peu ça prend.

J'espère que ça t'aidera. Bon courage!
"Quodam suppleto uerbo quoddam uerbum supplet"
("Un mot de plus est un mot de plus")

Avatar de l’utilisateur
Hikari
Toutes les roses n'ont pas d'épines, en Enfer ou ailleurs
Messages : 718
Inscription : dim. févr. 11, 2018 12:26 am
Rang special : Blanche comme la neige
Localisation : Québec

Re: Écrire une scène difficile

Message par Hikari » sam. mai 11, 2019 1:18 pm

+1 avec Oxymore

- J'écris un court résumé de la scène en question et je passe au reste de l'histoire pour y revenir plus tard

- Je met une musique qui "fitte" avec la scène pour m'inspirer

- Je vais prendre une marche en ecoutant de la musique et j'imagine la scène comme si je regardais un film tout en prennant des notes sur mon cellulaire

Avatar de l’utilisateur
Nana
Les secs défilents à toute vitesse
Messages : 2249
Inscription : mer. avr. 27, 2016 8:04 pm
Rang special : écrivain du bonheur

Re: Écrire une scène difficile

Message par Nana » sam. mai 11, 2019 3:47 pm

Comme oxymore, j'écris la scène en mode pourri et je passe à la suite. Je reviens dessus ensuite, et je corrige tout ce qui va pas dans la scène.
Perso je n'arrive pas du tout à sauter des scènes, ça me travaille trop; alors je me dis "même si c'est nul c'est écrit, on y revient en correction, c'est que du premier jet de toute façon".

C'est possible que comme ce sont des scènes qui te tiennent à coeur, tu te dises inconsciemment que tu ne veux absolument pas les rater, et que ça te bloque.

Moi je bloque plutôt sur les scènes de combat (mais le temps où j'abandonnais mon manuscrit pendant deux semaines avant d'y revenir est révolu, merci les challenges :D ), et les scènes de voyage, principalement parce que je sais que je ne suis pas douée pour ça.
"Make the plan, execute the plan, expect the plan to go off the rails, throw away the plan"
Modo challenge :violet:
challenge marrainé par Kyaramoe, Minock et Iosara
:mage: de LaCath

Avatar de l’utilisateur
Armoire
Messages : 33
Inscription : mer. mai 08, 2019 7:39 pm
Rang special : Humain

Re: Écrire une scène difficile

Message par Armoire » sam. mai 11, 2019 4:15 pm

Pour moi cela dépend des raisons de ton blocage.

Soit c'est comme Oxymore propose, et c'est du perfectionnisme/un blocage dû à la pression : et dans ce cas je ferais comme ce que les autres ont dit, et j'écrirai la scène en mode pourri pour que ça sorte.

Soit c'est un manque d'enthousiasme, et là c'est peut-être qu’inconsciemment tu sens que quelque chose ne va pas avec la scène. Je suivais le blog d'une auteure anglo-saxonne qui résumait bien le sujet (ici un de ses messages) en disant en gros que pour écrire efficacement, il fallait qu'elle soit enthousiaste à propos des scènes qu'elle écrivait. Et que très souvent, quand elle n'avait pas d'enthousiasme, elle n'y arrivait pas ou elle prenait beaucoup de temps à l'écrire, et probablement c'est que la scène n'était pas intéressante, bien que tout à faire correcte.

Si c'est ce deuxième cas pour toi, peut-être faut-il revoir ta scène (quel en est l'objectif ? la structure ? en quoi est-elle nécessaire ?) et réfléchir s'il y a des choses à changer, pour que tu retrouves ton enthousiasme moteur.

Avatar de l’utilisateur
takisys
Grenouille à quatre roues
Messages : 4875
Inscription : jeu. mars 31, 2011 7:37 pm
Rang special : Dragon dyslexique
Localisation : Au coeur d'une faille spatiotemporelle
Contact :

Re: Écrire une scène difficile

Message par takisys » sam. mai 11, 2019 7:20 pm

de mon côté, quand je bloque, c'est souvent parce que j'ai pas trouvé le bon angle d'attaque. Soit l'action idéale pour attaquer la narration, soit pas le bon angle d'approche niveau point de vue narratif.
plutôt que d'insister sur une vision de ta scène, tente de déplacer la caméra, si ça marche pas, change de caméraman, commence par la fin, le milieux... bref, faut prendre ta scène en défaut, par surprise, tu finiras bien par la piéger :mouahaha:
Mon blog : De plume et de griffes
Cycle en cour : Machines & Machinations
Les Enfants du Passé chez Voy'el
La Débusqueuse de Mondes chez le Peuple de Mü

Avatar de l’utilisateur
Luna K
Messages : 600
Inscription : mar. mai 31, 2016 12:07 pm
Rang special : enfant des étoiles

Re: Écrire une scène difficile

Message par Luna K » sam. mai 11, 2019 7:26 pm

Le "ça me tient beaucoup à cœur du coup perfectionnisme" était la bonne piste, merci. C'est décoincé. Je suis parvenue aujourd'hui à une v1 acceptable, et oui, sortir faire un tour avant de m'y remettre était une bonne idée. Parfois quand ça veut pas, ça veut pas. Faut pas s'acharner. (dur de trouver le juste équilibre entre "ne pas s'acharner" et "ne pas remettre à la st glin-glin", je trouve.)

Toujours intéressée par ce topic et vos différentes expériences de scènes difficiles et de blocages/déblocages sinon. Je trouve ça super utile.

Et super l'idée de l'angle de caméra, je prends. J'ai tendance à être un peu trop rigide avec mes "idées parfaites" en tête. (toujours plus parfaite dans ma tête que sur le papier, évidemment. Une scène écrite est toujours décevante par rapport à ce qu'on visualisait dans sa tête... C'est la dure confrontation à la réalité de la pratique plutôt qu'au fantasme de l'écrivain qui n'écrit pas je trouve. Quand c'est comme ça c'est vraiment le signe qu'on avance et progresse.)
Mon challenge 2019 : Les réprouvés. Marrainée par Cerane. :mage:

Avatar de l’utilisateur
sherkkhann
C'est moi que tu regardes ?
Messages : 3863
Inscription : mer. janv. 20, 2010 4:33 pm
Rang special : Hu Cannabis !

Re: Écrire une scène difficile

Message par sherkkhann » sam. mai 11, 2019 9:07 pm

Super que ta scène ce soit déconcoinçée :yata:

Quand je bloque sur une scène sans raison (c'est-à-dire que je la visualise très bien, etc) c'est qu'il y a une incohérence quelque part : souvent, c'est que la scène en question fait mal avancer une de mes intrigues, lui fait prendre du retard ou un tournant qu'elle ne devrait pas. Là, je coince complètement jusqu'à trouver l'incohérence qui, souvent, s'est mise en place depuis déjà quelques scènes. Comme si mon cerveau me disait: " nan mais tu vois pas que tu fais de la merde depuis 10 pages ?! Stop, marche arrière !"
Avant ça m'angoissait terriblement, je pouvais resté bloqué pendant des jours. Maintenant, je repère vite quand mon écriture ralentit alors qu'elle devrait pas et du coup, comme j'ai déjà surmonter un tas de blocage comme ceux-là, je sais que je vais trouver la solution => ça m'angoisse plus, j'arrête et je vais jardiner, et je trouve l'incohérence dans la soirée ou le lendemain. J'ai aussi remarqué que c'est très souvent la musique qui me décoince. Pas plus tard qu'avant hier, alors que j'étais bloqué sur une scène, que je ne savais pas comment modifier une de mes intrigues, c'est un clip de rap qui m'a décoincé :lol:
:romain: Cycliste :romain:

Avatar de l’utilisateur
Crazy
Impératrice incontestée du Pareil © Crazy
Messages : 9269
Inscription : mer. juin 05, 2013 9:30 pm
Rang special : Chieuse pas tentée
Localisation : IdF
Contact :

Re: Écrire une scène difficile

Message par Crazy » sam. mai 11, 2019 10:13 pm

Armoire a écrit :
sam. mai 11, 2019 4:15 pm
Soit c'est un manque d'enthousiasme, et là c'est peut-être qu’inconsciemment tu sens que quelque chose ne va pas avec la scène. Je suivais le blog d'une auteure anglo-saxonne qui résumait bien le sujet (ici un de ses messages) en disant en gros que pour écrire efficacement, il fallait qu'elle soit enthousiaste à propos des scènes qu'elle écrivait. Et que très souvent, quand elle n'avait pas d'enthousiasme, elle n'y arrivait pas ou elle prenait beaucoup de temps à l'écrire, et probablement c'est que la scène n'était pas intéressante, bien que tout à faire correcte.
J'aurais tendance à penser un peu pareil (enfin, j'ai pas lu l'article :rougit: ), j'ai certaines scènes qui m'enthousiasment moins que d'autres, au point de renâcler à les écrire.
Et quand j'y repense j'ai aussi parfois le souci de "ça sera pas parfait du premier coup", mais plutôt à cause d'un "j'ai pas tous les éléments, il faut que je fasse des recherches", et ça, ça me cause des blocages, surtout quand je ne trouve pas de réponse à ma question et que je dois inventer... :argh:
:mouahaha: Grenouille vampire :wamp:, Mith :jedi: et sadique :fouet:
:lect: Challenge 2019 : Symbiotes (SF/SpaceOp)
:stylo: Blog : Crazy's Wor(l)ds

Avatar de l’utilisateur
Agathe Flore
Messages : 1737
Inscription : mer. juin 08, 2016 3:19 pm
Rang special : Elfe sylvestre qui court avec les loups
Localisation : Spa (Belgique)

Re: Écrire une scène difficile

Message par Agathe Flore » dim. mai 12, 2019 7:07 am

sherkkhann a écrit :
sam. mai 11, 2019 9:07 pm
Quand je bloque sur une scène sans raison (c'est-à-dire que je la visualise très bien, etc) c'est qu'il y a une incohérence quelque part : souvent, c'est que la scène en question fait mal avancer une de mes intrigues, lui fait prendre du retard ou un tournant qu'elle ne devrait pas. Là, je coince complètement jusqu'à trouver l'incohérence qui, souvent, s'est mise en place depuis déjà quelques scènes. Comme si mon cerveau me disait: " nan mais tu vois pas que tu fais de la merde depuis 10 pages ?! Stop, marche arrière !
Pareil ! Souvent, en cas de blocage pour écrire une scène, je reviens un peu en arrière, je corrige un peu les pages précédentes et ça me donne des idées pour la suite, je me remets dans la tête des perso. Je me dis : mais non, il (elle) ne va pas faire ça, il (elle) va plutôt réagir comme ça, et c'est reparti !
Mu: L'ombre d'Atlantis T1 et Mu : La foudre de Quetzalcoatl T2 aux Éditions Underground.
Challenge 2019 : L'aigle et le lys (section 5)

Avatar de l’utilisateur
Mélanie
Mélafique carbonise les imprudents qui ne savent pas orthographier fu... fu...
Messages : 7921
Inscription : dim. mai 17, 2009 6:29 pm
Rang special : Power Mélanie!
Localisation : Chapitre 13

Re: Écrire une scène difficile

Message par Mélanie » dim. mai 12, 2019 9:10 am

Pour ma part, j'ai deux scènes sur lesquels j'ai vraiment de la peine. Les scènes mal foutues, pas intéressantes et tout ça, et les scènes importantes. Alors oui, ça recouvre pas mal du roman, en fait. Gênant, hein ? ^^

Pour les premières, c'est l'impression d'écrire sans enthousiasme, comme dit Armoire. Et c'est tellement frustrant, que ça donne parfois une sorte d'écriture à reculons. On sabote tous ses effets et on donne à la narration un registre carrément inapproprié. Généralement, ou je trouve un moyen de donner un nouvel intérêt à la scène, par un nouvel angle d'attaque ou plus simplement un nouvel élément ; ou je force quelque chose dans la douleur et, des fois, avec du recul, ça passe, ça fait le travail ; ou je trouve un moyen de couper la scène. Carrément, oui, après tout si elle n'a vraiment pas d'intérêt…

Pour les secondes, c'est vrai que ça pourrait être un problème de perfectionnisme, mais j'y vois plutôt que ce sont généralement des scènes qui viennent de loin, qui se trouvent généralement à la fin, ce qui fait qu'on en lache et oublie facilement le souffle. D'autant plus que ce sont des scènes qui n'ont pas un contenu creux et qui s'écrivent mal à froid. Alors ça demande de se replonger émotionnellement dans l'histoire et parfois d'aller plus loin que ce qui était prévu, ce qui prend du temps et de l'énergie.

Un truc que je fais quand j'ai ce type de blocage, c'est que j'écris déjà sur un document à part (pour pas salir le vrai roman si ça tourne mal ^^), une sorte de bac à sable. Après, je sors de la voiture et je pousse un peu ; autrement dit, je lance l'écriture sans trop réfléchir et sans exigences particulières sur la scène courante. Ça aide à lancer la dynamique, et lorsque c'est acquis, on se raccroche à la scène et la dynamique suit. Enfin, ça marche de temps en temps. ;)
ıllıllı Cyclitse et modérartice ıllıllı

"Aux amres ! diuex et dmei-deiux !
Abtatnos ctete tyarnine,
Ce régmie set fsatideiux !
Puls ed necatr, puls d'abmriosie !"
Oprhée uax efners

Répondre