Focalisation interne et pensées intimes

[visible par les non-inscrits] Ici, on peut poser des questions (techniques ou non) sur l'écriture, les outils qui y sont dédiés et plus largement, sur le monde du livre !

Modérateur : Crazy

Avatar de l’utilisateur
Jonnie Go
Messages : 163
Inscription : jeu. oct. 17, 2019 8:31 pm
Rang special : Gremlins

Re: Focalisation interne et pensées intimes

Message par Jonnie Go »

Plein de points de vue différents donc :hihihi:
Perosia a écrit :
jeu. janv. 09, 2020 1:16 pm
Je fais la même chose, et j'ai déjà eu ce genre de remarque de "gênant". J'ai eu l'occasion d'en parler avec Kushiel (grâce aux fameuses 5 phrases des corrections en la mère fouettarde) en MP. Je vous rapporte ce qu'elle m'a répondu sur la typo:
Merci pour tes infos !
ilham a écrit :
jeu. janv. 09, 2020 1:21 pm
C'est encore plus bizarre car qui dit indirect dit intégré dans la narration, non ? ou bien, je me trompe ?

Je suis perplexe aussi. Pour moi c'est utilisé sans différenciation narrateur / voix du personnage.
A moins qu'il y ait des nuances entre Discours Indirect, Discours Indirect Libre etc qui m'échappent...

Avatar de l’utilisateur
ilham
Messages : 1398
Inscription : dim. nov. 11, 2012 6:17 am
Rang special : 1234

Re: Focalisation interne et pensées intimes

Message par ilham »

En révisant le sujet, pour moi, ce que j'en retiens :

*** discours direct:

Machin et Machine se promènent et passent devant une terrasse ensoleillée.
" Ah, ce que j'aimerais aller boire un verre", dit Machine.
Elle avait d'envie d'une bière.

Ponctuation présente avec guillemets, paroles rapportées telles quelles, incise avec verbe introducteur.
Exprime un discours prononcé à voix haute, pas intérieur. donc c'est pas trop ce qui nous intéresse là.

*** discours indirect :

Machin et machine se promenaient. Machine, devant la jolie terrasse ensoleillée, se dit qu'elle aimerait bien boire un verre. Elle avait envie d'une bière.


Suppression de la ponctuation de dialogue, les paroles ne sont pas restituées telles quelles (on supprime les marques d'oralité : "ah, ce que") sont intégrées dans la narration, souvent par le biais d'une subordonnée ajoutée à une proposition principale. Là, il s'agit d'un discours intérieur, mais on peut en faire un discours prononcé à voix haute en enlevant le pronom "se" du verbe introducteur qui est conservé.

*** discours indirect libre

Machin et Machine se promenaient. Le regard de Machine s'arrêta sur une terrasse ensoleillée. Ah ! Ce qu'elle aimerait boire un verre ! Elle avait envie d'une bière


Suppression de la ponctuation de dialogue, du verbe introducteur, mais on garde la syntaxe du discours direct et les marques d'oralité. J'aime beaucoup ce procédé, j'avoue. Ca remplace très bien les italiques et c'est moins lourd que le discours indirect simple. Et on comprend bien que c'est la dernière personne qui agit qui est supposée avoir cette pensée (Machine donc, pas Machin ;) )

Je crois que c'est pour cette raison que j'utilise peu les italiques, seulement pour mettre en avant une pensée qui arrive brutalement, le plus souvent... les italiques, en regardant mon dernier texte, c'est même pas une fois par chapitre...
Dans le cadre de pensées télépathes, on est un peu dans une configuration différente, mais je conserverais, à titre perso, ce schéma. Au moins si les échanges ne sont pas trop nombreux. S'il doit y avoir de longs échanges, possible que ça devienne un peu lourd. Là, j'ai pas l'expérience pour le dire...
Dernière modification par ilham le jeu. janv. 09, 2020 4:57 pm, modifié 1 fois.
Mon challenge 2020 : Le lanceur de pierres
La logique vous mènera d'un point A à un point B. L'imagination vous mènera partout. Albert Einstein

Avatar de l’utilisateur
Jonnie Go
Messages : 163
Inscription : jeu. oct. 17, 2019 8:31 pm
Rang special : Gremlins

Re: Focalisation interne et pensées intimes

Message par Jonnie Go »

J'avais prévu de me pencher sur tout ça ce soir, mais :merci2: beaucoup pour ton résumé.

Dans ces trois variations, c'est vrai que le dernier me paraît le plus intéressant.
La dimension exclamative de la déclaration et le fait qu'on "suive" son regard juste avant y sont pour beaucoup, j'ai l'impression...
Ça tient autant du contexte de "proximité" qui précède directement que de la teneur de l'information communiquée.

Avatar de l’utilisateur
ilham
Messages : 1398
Inscription : dim. nov. 11, 2012 6:17 am
Rang special : 1234

Re: Focalisation interne et pensées intimes

Message par ilham »

Oui, je suis d'accord. C'est un ensemble. Ce n'est pas seulement le discours. C'est aussi la façon de l'amener. J'ai dû modifier la narration pour que ça fonctionne. Pour qu'on comprenne qui s'exprime et qu'il y ait un lien clair entre le "contexte" et la "pensée". C'est p'tre l'éccueil de ce genre de choses, d'oublier ou de mal faire cette jonction (j'ai dû réfléchir, mine de rien pour trouver l'exemple du discours indirect libre. C'est pas venu spontanément, alors que les deux premiers si).
C'est plus simple avec les italiques, je pense. P'tre pas de grand chose.
Ca donnerait un truc comme :


*** Pensées en italique

Machin et Machine se promenaient. Le regard de Machine s'arrêta sur une terrasse.
Un verre !
Elle avait envie d'une bière.

C'est p'tre moi, mais tu vois, j'y mets d'instinct de l'emphase, une urgence... et Machine devient d'un coup un peu alcoolique ! Je ne mettrais pas la même phrase du discours indirect libre, qui est trop longue ( à mon gout, c'est pas non plus super choquant, mais les italiques n'apportent rien à mon avis, à part encore peut-être une petite emphase supplémentaire... peut-être !).
Enfin, ça c'est p'tre juste personnel comme façon de voir. Parce qu'en fait quand je regarde les exemples, ça change le sens du paragraphe.
On passe d'un truc banal, sans trop d'émotion, à un besoin urgent.
J'ai un peu changé la fin de l'exemple pour que ce soit plus parlant avec les italiques.


*** Pensées en italique - discours conservé tel quel

Machin et Machine se promenaient. Le regard de Machine s'arrêta sur une terrasse.
Ah, ce qu'elle aimerait boire un verre !
Elle avait envie d'une bière.

C'est mieux en fait d'avoir les exemples sous les yeux, je trouve ! Ca m'a fait réfléchir, du coup...
En fait, ça se joue sur pas grand chose. Je préfère le discours indirect libre sans italique pour la fluidité.
Et l'italique de façon courte, percutante pour l'émotion. Mais le dernier exemple donne aussi, sans doute par son rythme, un effet différent qui n'est pas inintéressant.
Tout dépend du but souhaité, en fait... tout est admissible, ça dépend ce qu'on veut !
Mon challenge 2020 : Le lanceur de pierres
La logique vous mènera d'un point A à un point B. L'imagination vous mènera partout. Albert Einstein

Avatar de l’utilisateur
Nana
La Mort en Héritage
Messages : 2261
Inscription : mer. avr. 27, 2016 8:04 pm
Rang special : écrivain du bonheur

Re: Focalisation interne et pensées intimes

Message par Nana »

ilham a écrit :
jeu. janv. 09, 2020 5:02 pm
Ce n'est pas seulement le discours. C'est aussi la façon de l'amener. J'ai dû modifier la narration pour que ça fonctionne. Pour qu'on comprenne qui s'exprime et qu'il y ait un lien clair entre le "contexte" et la "pensée". C'est p'tre l'éccueil de ce genre de choses, d'oublier ou de mal faire cette jonction (j'ai dû réfléchir, mine de rien pour trouver l'exemple du discours indirect libre. C'est pas venu spontanément, alors que les deux premiers si).
En effet, c'est la jonction qui fait que ça fonctionne ou non. Un peu comme dans l'exemple que je t'avais envoyé en mp: ça coinçait parce que j'avais mal fait ma jonction.
Et ce n'est pas toujours facile à faire. J'aime bien le procédé aussi, plus que les italiques (avant de venir sur le forum je n'avais jamais utilisé les italiques (enfin, j'avais déjà mis quelques pensées du personnage parfois, mais entre guillemets de toute façon :lol: finalement je préfère l'italique, d'ailleurs j'ai changé maintenant je mets en italique quand je le fais)); mais l'italique aide à structurer un peu tout ça et à rendre plus clair, donc ça peut être utile aussi. :argh:

J'utilise aussi les pensées en italique pour les "pensées parasites" de mon perso, comme je les appelle : j'ai un perso qui a certaines règles de vie qu'il croit bon de se rappeler de temps en temps.
"Make the plan, execute the plan, expect the plan to go off the rails, throw away the plan"
Modo challenge :violet:
challenge, parrainé par kyaramoe et Minock
Marraine de Milora
OLT

Avatar de l’utilisateur
Tsumire
Au travers de la Brume, sa résolution ne faillit pas
Messages : 1763
Inscription : ven. nov. 23, 2007 11:17 am
Rang special : Libellule
Localisation : Rennes

Re: Focalisation interne et pensées intimes

Message par Tsumire »

Bon, je rebondis sur ce sujet avec une tentative d'adapter le discours indirect libre à mon texte, et je bloque.
Je sèche même... J'utilise la première personne au passé, et pas moyen de passer en indirect libre...
Des idées à me suggérer pour le passage en gras ?
J'ai envie d'enlever simplement les guillemets et supprimer l'incise, mais il n'y a aucune concordance avec le temps de narration (passé/présent).
:argh:
Spoiler: montrer
Leurs rires résonnèrent à mes oreilles, et ce malgré l’épaisseur de la porte, aussi grassement que la soupe aux vieux lards que je tenais entre les mains. Je crispai les mâchoires. « Ne dis rien » me répétai-je. « Surtout ne dis rien. » Les guetteurs sifflaient souvent pareilles idioties dès que je quittais le sillage de mon maître. J’avais appris à feindre un parfait détachement, à défaut d’être animée du courage véritable de la juste répartie.
Amertume (Challenge 2020) --> il doit être terminé cette année.

Avatar de l’utilisateur
Lys
Farouche princesse des challenges
Messages : 1709
Inscription : sam. janv. 16, 2016 8:46 pm
Rang special : Attrapeuse de rêves
Localisation : Sur les sentiers de l'imagination

Re: Focalisation interne et pensées intimes

Message par Lys »

Perso j'aurais bien vu ça :
Tsumire a écrit :
jeu. janv. 16, 2020 9:32 pm
Spoiler: montrer
Leurs rires résonnèrent à mes oreilles, et ce malgré l’épaisseur de la porte, aussi grassement que la soupe aux vieux lards que je tenais entre les mains. Je crispai les mâchoires. Ne rien dire. Surtout ne rien dire. Les guetteurs sifflaient souvent pareilles idioties dès que je quittais le sillage de mon maître. J’avais appris à feindre un parfait détachement, à défaut d’être animée du courage véritable de la juste répartie.
Je sais pas si c'est vraiment ce que tu cherches ?
Enchanteresse Vertmagus, djinn du feu, démon gardien du savoir

Challenge : Les lointains royaumes avec Adé comme fée-marraine
L'Orée part en cycle :yata:
Marraine de Minock et Kashiira:heart:

Avatar de l’utilisateur
Tsumire
Au travers de la Brume, sa résolution ne faillit pas
Messages : 1763
Inscription : ven. nov. 23, 2007 11:17 am
Rang special : Libellule
Localisation : Rennes

Re: Focalisation interne et pensées intimes

Message par Tsumire »

Lys a écrit :
jeu. janv. 16, 2020 10:11 pm
Je sais pas si c'est vraiment ce que tu cherches ?
Oh que si !
Je n'avais pas pensé à l'infinitif :psychocoah:
Un énorme merci, Lys.
Je bloque depuis deux jours, et ta solution est nickel ! :heart:
Amertume (Challenge 2020) --> il doit être terminé cette année.

Avatar de l’utilisateur
Lys
Farouche princesse des challenges
Messages : 1709
Inscription : sam. janv. 16, 2016 8:46 pm
Rang special : Attrapeuse de rêves
Localisation : Sur les sentiers de l'imagination

Re: Focalisation interne et pensées intimes

Message par Lys »

Tsumire a écrit :
jeu. janv. 16, 2020 10:13 pm
Lys a écrit :
jeu. janv. 16, 2020 10:11 pm
Je sais pas si c'est vraiment ce que tu cherches ?
Oh que si !
Je n'avais pas pensé à l'infinitif :psychocoah:
Un énorme merci, Lys.
Je bloque depuis deux jours, et ta solution est nickel ! :heart:
De rien, contente d'avoir pu t'aider à résoudre le soucis :love: :love:
Enchanteresse Vertmagus, djinn du feu, démon gardien du savoir

Challenge : Les lointains royaumes avec Adé comme fée-marraine
L'Orée part en cycle :yata:
Marraine de Minock et Kashiira:heart:

Avatar de l’utilisateur
Tsumire
Au travers de la Brume, sa résolution ne faillit pas
Messages : 1763
Inscription : ven. nov. 23, 2007 11:17 am
Rang special : Libellule
Localisation : Rennes

Re: Focalisation interne et pensées intimes

Message par Tsumire »

Entièrement aidée.
Merci encore.
Amertume (Challenge 2020) --> il doit être terminé cette année.

Avatar de l’utilisateur
Ésowill
Messages : 579
Inscription : mer. janv. 11, 2017 8:20 pm
Rang special : Muse mal apprivoisée
Localisation : Chais pas faire marcher le GPS...
Contact :

Re: Focalisation interne et pensées intimes

Message par Ésowill »

J'aurais aussi pensé à l'infinitif, surtout que ça met du punch dans la lecture :)
je suis venue lire par ici et je suis contente de voir que je ne suis pas la seule qui, quand j'écris à la première personne, hésite sur le dosage de "l'introspection" ;)
Mon challenge : Métisse et Magicienne parrainé par Perosia et Karele :heart:
:marraine: de Kashiira, Karele, kyaramoe et Gejooquien :amourbleu:

Répondre