Informations médicales pour torture de personnages

[visible par les non-inscrits] Ici, on peut poser des questions (techniques ou non) sur l'écriture, les outils qui y sont dédiés et plus largement, sur le monde du livre !

Modérateur : Crazy

Avatar de l’utilisateur
Kashiira
Messages : 4541
Inscription : mar. sept. 14, 2010 11:54 am
Rang special : Chevaucheuse de Dragons
Localisation : Belgique
Contact :

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Kashiira » ven. août 17, 2018 12:32 pm

Crazy : Les grenouilles t'ont dit un peu tout ce qu'il fallait. De mon côté, je peux juste te dire une chose : si le bébé est né par césarienne, la montée de lait ne se fera que des jours voire une semaine plus tard.
Challenge 2019 actuel : De Magie et de Givre

:marraine: de Cyberlune et Macada et :marraine: de :heart: de Lys ! :love: :heart:

Avatar de l’utilisateur
Nana
La Mort en Héritage
Messages : 4313
Inscription : mer. avr. 27, 2016 8:04 pm
Rang special : écrivain du bonheur

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Nana » ven. août 17, 2018 4:10 pm

Michiyo-chan a écrit :
ven. août 17, 2018 12:30 pm
. Mon personnage n'est pas très sûre d'elle et beaucoup la sous-estime bien qu'elle soit l'élue, alors il pourrait être intéressant que beaucoup la rabaisse du fait de ça perte de vue ("Ohlala on aura jamais vu une élue aussi nul" :argh: ).
Ils ont l'air sympa avec elle tes persos. :lol: Après je pensais à quelque chose de plus subtil, du style les gens qui vont avoir pitié ou qui vont insister pour "t'aider" alors que tu n'as pas envie. Par exemple, quand ma mère a eu son accident elle a dû marcher avec un déambulateur pendant trois mois, et mon père se postait derrière elle dès qu'elle se déplaçait, par peur qu'elle tombe. Ca partait d'une bonne intention, mais en fait, ma mère avait juste envie de lui crier de la laisser tranquille parce qu'elle pouvait se déplaçait toute seule. C'est plus à ce genre de choses que je pensais, qui peuvent donner l'impression qu'on n'est plus autonome, même si ce ne sont pas des insultes.
"Make the plan, execute the plan, expect the plan to go off the rails, throw away the plan"
Modo challenge :violet:
challenge marrainée Minock et kyaramoe :love:
:mage: de LaCath, Aramis

Avatar de l’utilisateur
Crazy
Impératrice incontestée du Pareil © Crazy
Messages : 10157
Inscription : mer. juin 05, 2013 9:30 pm
Rang special : Chieuse pas tentée
Localisation : IdF
Contact :

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Crazy » ven. août 17, 2018 4:33 pm

Kushiel a écrit :
ven. août 17, 2018 11:47 am
A partir du milieu de la grossesse, elle commence à fabriquer du colostrum, un premier lait très riche en anticorps. C'est ce lait que boit le nouveau-né. Le lait proprement dit est fabriqué à partir de la montée de lait, soit 3 à 5 jours après l'accouchement, s'il y a eu une stimulation de la lactation par des tétées régulières.
Autrement dit, le nouveau-né, à la naissance, tète du lait qui "l'attend" depuis plusieurs mois ? ^^
(et, en conséquence, une femme enceinte peut nourrir un bébé même avant l'accouchement, sauf que ça privera son propre enfant de colostrum ?)
A peine quelques jours, semaines ? Les laits animaux ne sont pas du tout adaptés, trop riches en protéines et minéraux dont le sodium. Donc les reins du bébé risquent de souffrir rapidement.
C'est exactement ce qu'il me faut :mouahaha:

Pour info, c'est pour un élément de bg de mon Challenge : la mère de mon héroïne, enceinte jusqu'aux yeux, a débarqué dans un village où un bébé venait de perdre sa mère (et personne d'autre ne pouvait allaiter) => à priori, elle a pu le nourrir d'emblée.
:mouahaha: Grenouille vampire :wamp:, Mith :jedi: et sadique :fouet:
:lect: Challenge 2019 : Symbiotes (SF/SpaceOp)
:stylo: Blog : Crazy's Wor(l)ds

Avatar de l’utilisateur
Kushiel
Elle ne veut que votre bien.
Messages : 10596
Inscription : sam. mai 31, 2014 4:49 pm
Rang special : Grenouille médicastre
Localisation : A l'Ouest

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Kushiel » ven. août 17, 2018 5:33 pm

Crazy a écrit :Autrement dit, le nouveau-né, à la naissance, tète du lait qui "l'attend" depuis plusieurs mois ? ^^
(et, en conséquence, une femme enceinte peut nourrir un bébé même avant l'accouchement, sauf que ça privera son propre enfant de colostrum ?)
Il y a des femmes qui poursuivent l'allaitement de l'aîné pendant une deuxième grossesse. Le corps s'adapte et fournit du lait adapté à l'enfant qui tête.Au moment de l'accouchement, le colostrum arrive.
J'ai même lu des articles au sujet de femmes adoptantes qui auraient réussi à démarrer une lactation avec leur nouveau bébé, à force de persévérance.
:pompom: CITE NOIRE et CITE BLANCHE sont parus chez Rroyzz éditions
Ma page FB Auteure
Mon site : charlotte-bona.com
Nouvelliste chez Etherval

Avatar de l’utilisateur
Michiyo-chan
Messages : 127
Inscription : lun. mai 21, 2018 12:15 pm
Rang special : Apprentie grenouille
Localisation : Royan, France (17)

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Michiyo-chan » ven. août 17, 2018 8:09 pm

Nana a écrit :
ven. août 17, 2018 4:10 pm
Ils ont l'air sympa avec elle tes persos. :lol:
Oui très :mouahaha:
Nana a écrit :
ven. août 17, 2018 4:10 pm
Après je pensais à quelque chose de plus subtil, du style les gens qui vont avoir pitié ou qui vont insister pour "t'aider" alors que tu n'as pas envie. Par exemple, quand ma mère a eu son accident elle a dû marcher avec un déambulateur pendant trois mois, et mon père se postait derrière elle dès qu'elle se déplaçait, par peur qu'elle tombe. Ca partait d'une bonne intention, mais en fait, ma mère avait juste envie de lui crier de la laisser tranquille parce qu'elle pouvait se déplaçait toute seule. C'est plus à ce genre de choses que je pensais, qui peuvent donner l'impression qu'on n'est plus autonome, même si ce ne sont pas des insultes.
Oui je vois, de toute façon je ne pensais pas que quiconque lui dise ça en pleine face, je pensais plutôt à des bruits de couloirs qui lui reviendraient. Mais ça peut aussi être intéressant de l'aborder de cette manière, ce qui, en plus, pourrai pas mal l'aider à évoluer psychologiquement dans la direction que je voudrais ! :)
En OLT sur mon premier bébé : Le souffle de Wyrd :pompom:

Fière :marraine: de Minock :love:

Avatar de l’utilisateur
Kashiira
Messages : 4541
Inscription : mar. sept. 14, 2010 11:54 am
Rang special : Chevaucheuse de Dragons
Localisation : Belgique
Contact :

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Kashiira » mar. août 28, 2018 8:30 pm

Mon personnage principal est mutilé. Il n'a plus son bras droit ni même l'articulation de l'épaule.
Spoiler: montrer
Un peu comme ça
Image
Outre le fait que c'est très douloureux, qu'il a failli y passer et qu'il lui a fallu du temps pour s'en remettre, quels sont les conséquences qu'il pourrait avoir à supporter dans la vie de tous les jours.

Je pense à son équilibre, douleur fantôme, difficulté à n'avoir qu'une seule main pour les gestes du quotidien...

Je suis à peu près certaine que je passe à côté de pleins de trucs...
Challenge 2019 actuel : De Magie et de Givre

:marraine: de Cyberlune et Macada et :marraine: de :heart: de Lys ! :love: :heart:

Avatar de l’utilisateur
Nana
La Mort en Héritage
Messages : 4313
Inscription : mer. avr. 27, 2016 8:04 pm
Rang special : écrivain du bonheur

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Nana » sam. sept. 01, 2018 10:50 pm

Tu as essayé d'effectuer les actions quotidiennes avec un seul bras? Ca pourrait te donner une idée du handicap que ça représente dans la vie quotidienne. Sinon, il y a toute une partie psychologique; comme essayer de faire une action avec ses deux bras avant de se rendre compte qu'il en manque un, la difficulté à accepter son image dans le miroir, à accepter le regard des autres (qui sont toujours tellement discrets quand ils vous dévisagent…).
"Make the plan, execute the plan, expect the plan to go off the rails, throw away the plan"
Modo challenge :violet:
challenge marrainée Minock et kyaramoe :love:
:mage: de LaCath, Aramis

Avatar de l’utilisateur
Kashiira
Messages : 4541
Inscription : mar. sept. 14, 2010 11:54 am
Rang special : Chevaucheuse de Dragons
Localisation : Belgique
Contact :

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Kashiira » dim. sept. 02, 2018 11:11 am

Nana a écrit :
sam. sept. 01, 2018 10:50 pm
Tu as essayé d'effectuer les actions quotidiennes avec un seul bras? Ca pourrait te donner une idée du handicap que ça représente dans la vie quotidienne. Sinon, il y a toute une partie psychologique; comme essayer de faire une action avec ses deux bras avant de se rendre compte qu'il en manque un, la difficulté à accepter son image dans le miroir, à accepter le regard des autres (qui sont toujours tellement discrets quand ils vous dévisagent…).
Eh bien ça m'est déjà arrivé... (tout le côté coiffure et ouverture de conserve va être folklo !)
Et le regard des autres, oui j'imagine bien. C'est presque un réflexe même quand on essaye de ne pas le faire !
Challenge 2019 actuel : De Magie et de Givre

:marraine: de Cyberlune et Macada et :marraine: de :heart: de Lys ! :love: :heart:

Avatar de l’utilisateur
Lady Célia
Messages : 526
Inscription : sam. avr. 18, 2015 3:21 pm
Rang special : Etoile de Jour

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Lady Célia » jeu. sept. 27, 2018 11:26 am

Salut à tous !
Je suis en train de créer une histoire où en gros, un personnage fait une tentative de suicide, et un autre personnage le sauve (parce qu'il a un pouvoir qui lui permet de voir la tentative de suicide). Du coup, il y a une scène où le personnage sauveur doit courir pour arriver à temps et sauver le personnage suicidaire.
Je voulais donc savoir, j'ai un peu de mal à trouver de mon côté : combien de temps ça prend de mourrir en se tranchant les veines ? Et en avalant masse de médicaments/somnifères ?
L'idée étant de trouver une solution pour que la scène soit crédible : il faut qu'il ait le temps d'arriver et de la sauver.

Merci beaucoup aux experts !
Challenge 2017 : Camille de Hanoeuvre (Roman - Low Fantasy)

Ma maison d'édition : Les Planètes Orphelines (Space Opera ou SF uniquement)

Mon blog de conseils d'écriture : Story Teller

Avatar de l’utilisateur
Livia K.
Messages : 137
Inscription : lun. août 07, 2017 5:59 pm
Rang special : Yata

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Livia K. » jeu. sept. 27, 2018 11:27 am

Je ne sais pas pour les veines et les somnifères, mais par la pendaison, si le cou ne se brise pas, alors ça prend plusieurs minutes puisque la personne meurt d'étouffement. Je ne sais pas si ça te suffit, comme laps de temps ?

Avatar de l’utilisateur
Kushiel
Elle ne veut que votre bien.
Messages : 10596
Inscription : sam. mai 31, 2014 4:49 pm
Rang special : Grenouille médicastre
Localisation : A l'Ouest

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Kushiel » jeu. sept. 27, 2018 12:42 pm

J'opterais plutôt pour les veines : tu as du temps pour retrouver la personne, faire un pansement compressif et l'amener à l'hôpital/ appeler le Samu (si juste section des veines, au moins une heure, à la louche).
Pour les médicaments, c'est plus compliqué, cela dépend de ce que la personne a pris, certains conduisent à une mort certaine, même avec une prise en charge adéquate.
:pompom: CITE NOIRE et CITE BLANCHE sont parus chez Rroyzz éditions
Ma page FB Auteure
Mon site : charlotte-bona.com
Nouvelliste chez Etherval

Avatar de l’utilisateur
Aléa
Pythaogre, la trollonométrie et la nainrithmétique n'ont aucun secret pour elle !
Messages : 3134
Inscription : mar. mai 01, 2018 9:22 am
Rang special : Aventurière pyromane
Localisation : Dans l’antre du dragon

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Aléa » jeu. sept. 27, 2018 5:31 pm

Tiens, j’avais oublié ce fil. J’ai une question à vous soumettre, du coup.

J’ai un personnage qui va tomber de cheval. Son camarade le récupère sans connaissance (en l’occurence, la perte de connaissance n’est pas liée au choc, mais il ne peut pas le savoir). Que doit-il faire ? Le secouer ou au contraire attendre qu’il se réveille tout seul ? Et il y a-t-il des choses à vérifier (genre qu’il n’y ait pas de commotion cérébrale, ce genre de truc ?). Si oui, comment ?
Fière marraine d’Iosara, Yocko et Aramis.
La loi du sanctuaire poursuit son parcours en cycle !
Et Mathémagicienne débarque dans les challenges.

Avatar de l’utilisateur
Nana
La Mort en Héritage
Messages : 4313
Inscription : mer. avr. 27, 2016 8:04 pm
Rang special : écrivain du bonheur

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Nana » jeu. sept. 27, 2018 5:44 pm

@Lady Célia Un jour j'avais eu ce genre de questions, j'avais opté pour les veines. Il me semble que ça prend plus de temps si elles sont coupées horizontalement plutôt que verticalement.
D'après ce que j'avais lu à l'époque, le risque des médicaments est qu'il peut y avoir des séquelles au niveau du cerveau selon ce qu'il a pris et le temps pris pour le sauver.

@Aléa Je dirais que ça dépend de la personne qui le trouve. Une personne lambda aura pour réflexe de le secouer, mais une personne avec des connaissances médicales pourra peut-être essayer de le mettre sur le côté (je crois qu'on conseille ça en cas d'accidents ou de coma éthylique, de mettre la personne sur le côté).
"Make the plan, execute the plan, expect the plan to go off the rails, throw away the plan"
Modo challenge :violet:
challenge marrainée Minock et kyaramoe :love:
:mage: de LaCath, Aramis

Avatar de l’utilisateur
Kushiel
Elle ne veut que votre bien.
Messages : 10596
Inscription : sam. mai 31, 2014 4:49 pm
Rang special : Grenouille médicastre
Localisation : A l'Ouest

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Kushiel » jeu. sept. 27, 2018 6:17 pm

Aléa a écrit :
jeu. sept. 27, 2018 5:31 pm
J’ai un personnage qui va tomber de cheval. Son camarade le récupère sans connaissance (en l’occurence, la perte de connaissance n’est pas liée au choc, mais il ne peut pas le savoir). Que doit-il faire ? Le secouer ou au contraire attendre qu’il se réveille tout seul ? Et il y a-t-il des choses à vérifier (genre qu’il n’y ait pas de commotion cérébrale, ce genre de truc ?). Si oui, comment ?
Est-on dans notre monde, avec sa technologie médicale ?
Dans ce cas, si le camarade a des notions de secouriste, il le met en position latérale de sécurité et appelle le centre 15. En attendant que les secours arrivent, il veille sur lui, dégage ses voies respiratoires, met une veste/couverture pour le réchauffer. S'il a de très bonne notion de secourisme, il peut quantifier le coma sur l'échelle de Glasglow pour aider les secouristes.
Il ne faut surtout pas secouer un patient dans le coma.
:pompom: CITE NOIRE et CITE BLANCHE sont parus chez Rroyzz éditions
Ma page FB Auteure
Mon site : charlotte-bona.com
Nouvelliste chez Etherval

Avatar de l’utilisateur
Aléa
Pythaogre, la trollonométrie et la nainrithmétique n'ont aucun secret pour elle !
Messages : 3134
Inscription : mar. mai 01, 2018 9:22 am
Rang special : Aventurière pyromane
Localisation : Dans l’antre du dragon

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Aléa » jeu. sept. 27, 2018 6:29 pm

Kushiel a écrit :
jeu. sept. 27, 2018 6:17 pm
Est-on dans notre monde, avec sa technologie médicale ?
Dans ce cas, si le camarade a des notions de secouriste, il le met en position latérale de sécurité et appelle le centre 15. En attendant que les secours arrivent, il veille sur lui, dégage ses voies respiratoires, met une veste/couverture pour le réchauffer. S'il a de très bonne notion de secourisme, il peut quantifier le coma sur l'échelle de Glasglow pour aider les secouristes.
Il ne faut surtout pas secouer un patient dans le coma.
J’ai bêtement pas pensé à préciser, mais non, il n’a pas de secouriste sous la main, c’est plus un univers medfan. Je note en tout cas de veiller sur lui et le réchauffer, merci !
Fière marraine d’Iosara, Yocko et Aramis.
La loi du sanctuaire poursuit son parcours en cycle !
Et Mathémagicienne débarque dans les challenges.

Répondre