Informations médicales pour torture de personnages

[visible par les non-inscrits] Ici, on peut poser des questions (techniques ou non) sur l'écriture, les outils qui y sont dédiés et plus largement, sur le monde du livre !

Modérateur : Crazy

Avatar de l’utilisateur
ilham
Messages : 1486
Inscription : dim. nov. 11, 2012 6:17 am
Rang special : 1234

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par ilham » mar. août 20, 2019 8:05 pm

Je ne sais pas si ça peut convenir à ton récit, mais j'ai un personnage dans quasiment la même situation que le tien
Pour ce qui est de la gestion temporelle, perso, je suis restée très vague sur la durée d'hospitalisation, sur les changements de service ( d'autant que c'était y'a 25 ans, dans un autre pays... mieux vaut moins en dire que dire des betises) Bon, j'ai l'avantage que le personnage soit gamin quand ça arrive et raconte ça vingt cinq ans après donc il a oublié, on va dire !
Sans même parler des conséquences du traumatisme cranien (mais quelques jours de coma, il peut bien s'en sortir), si ton personnage a des fractures importantes, nombreuses, il va etre impotent au moins quelques semaines donc assisté pour tous les besoins en tout genre ! Autant avec une fracture du poignet, tu rentres chez toi en 48h maxi, autant multiples fractures + traumatisme cranien, ça peut durer...
Pour avoir été hospitalisé plusieurs fois, c'est assez strict l'histoire des soins. Pas que pour la pudeur du patient : ça peut être impressionnant et faire tomber quelqu'un dans les pommes. y'a des drains si y'a eu des opérations, peut y'avoir de méchantes plaies, cicatrices, brulures... il y a donc des changements de pansements, des soins des plaies, s'il y a des sondes, elles sont renouvelées possiblement ( même si ça se change pas tous les jours, suffit d'un souci pour que ça doit être fait donc t'imagine assister à la pose d'une sonde urinaire sur ton fils ou ton père ? moyen...) et puis , je pense qu'il y a une question d'hygiène aussi. Plus y'a de monde, plus le risque d'infections est grand.
Les aide-soignantes font la toilette aussi le matin.
y'a la visite quotidienne des médecins avec leurs étudiants aussi (ils ne passent pas voir tout le monde et pas tous les jours, mais si c'est un chu, c'est possible)
donc non franchement, le matin, c'est pas le bon moment. A partir de midi, treize heures, c'est un peu mieux.
En tant que patient, t'es très occupé le matin ! ;)
Mon challenge : Le lanceur de pierres
La logique vous mènera d'un point A à un point B. L'imagination vous mènera partout. Albert Einstein

Avatar de l’utilisateur
Hikari
Toutes les roses n'ont pas d'épines, en Enfer ou ailleurs
Messages : 896
Inscription : dim. févr. 11, 2018 12:26 am
Rang special : Spécialiste du sirop d'érable
Localisation : Québec

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Hikari » jeu. août 22, 2019 4:38 pm

Salut ! J<ai une question concernant les brûlures :perplexe: Ma protagoniste peut contrôler le feu et elle s'en sert pour combattre ses adversaires (et brûler les devoirs de son camarade de classe). Ma question est donc : est-ce qu'une personne peut mourir si ma petite pyromancienne lui carbonise les avant-bras ou les jambes ? Ou il va juste tomber inconscient à cause de la douleur et ses bras vont devenir de la cendre, mais il ne saignera pas à cause de la cautérisation ?
:merci2:

Avatar de l’utilisateur
Kashiira
Messages : 4568
Inscription : mar. sept. 14, 2010 11:54 am
Rang special : Chevaucheuse de Dragons
Localisation : Belgique
Contact :

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Kashiira » jeu. août 22, 2019 5:00 pm

J'aurais tendance à dire qu'il y passe. Ne serait ce que pour le choc infligé...
Challenge 2019 actuel : De Magie et de Givre

:marraine: de Cyberlune et Macada et :marraine: de :heart: de Lys ! :love: :heart:

Avatar de l’utilisateur
La_louve
Journaliste intrépide à l'oeil de lynx
Messages : 5212
Inscription : lun. janv. 05, 2015 11:22 pm
Rang special : Club des stressées de l'alpha
Localisation : Clubs : auteurs sadiques, LGBTPSFFF, Guérisseurs sans frontière, biquettes
Contact :

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par La_louve » jeu. août 22, 2019 5:07 pm

Hum... on peut perdre un membre par ecrasement et survivre, donc j'aurais tendance à dire qu'il a une chance. Par contre, il faut qu'il soit pris en charge immédiatement par les secours, avec des soins lourds. Et bien sur, il y a un risque de crise cardiaque, d'embolie (un caillot de "sang cuit" qui se balade dans les vaisseaux et vient en boucher un), et sans doute d'autres causes de motalité possible au cours des heures/jours qui suivent.

Et ses membres devront être réamputés plus haut je pense. Parce qu'il y aura une partie qui aura brulée "moins fort" donc qui ne sera pas en cendre mais ne sera plus fonctionnelle quand même. Du coup, il risque une gangrène à moyen terme si rien n'est fait.

(avis non médical)
Mon site !
Premier roman disponible ici
Marraine de coeur de ElNat, Cyb, Luxia, Jo et Aramis :love: :heart:

Avatar de l’utilisateur
Nana
La Mort en Héritage
Messages : 4343
Inscription : mer. avr. 27, 2016 8:04 pm
Rang special : écrivain du bonheur

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Nana » ven. août 23, 2019 10:55 am

Bon bah comme tout le monde pose des questions en ce moment, j'y vais aussi de la mienne, même si je ne sais pas encore quand je commencerai la rédaction pour cette histoire.
Quelles sont les conséquences d'un changement radical de régime alimentaire sur la santé?
Pour le contexte, mon perso est un prince, même si depuis quelques temps son père l'a envoyé chez les clercs et qu'il a donc un menu plus simple (mais il mange à sa fin et de la qualité quand même). Il se retrouve subitement exilé dans des terres inhospitalières, où après une possible courte période où il ne trouve pas de nourriture il tombe sur des autochtones qui lui proposeront la nourriture locale... à base de plantes, peut-être de légumes, et... d'insectes et des larves. Pas de viande en tout cas, ni de poisson. Mon personnage est plutôt habitué au gibier qu'aux araignées (oui, bon, les araignées sont pas des insectes ni des larves). Et puis je suis pas encore certaine qu'il accepte de manger les insectes (enfin quand on n'a pas le choix, hein...).
Du coup je me demandais dans quelle mesure son régime alimentaire sera déséquilibré, et quelles conséquences sur sa santé? J'ai cherché sur internet, mais même si je ne doute pas que les insectes soient riches en protéine, j'ai quand même un doute sur la fiabilité des sites écologiques qui nous expliquent que les insectes c'est le bien et qu'en 2050 on en mangera tous, ça m'a l'ai un peu partial tout ça.
"Make the plan, execute the plan, expect the plan to go off the rails, throw away the plan"
Modo challenge :violet:
challenge marrainée Minock et kyaramoe :love:
:mage: de LaCath, Aramis

Avatar de l’utilisateur
Hikari
Toutes les roses n'ont pas d'épines, en Enfer ou ailleurs
Messages : 896
Inscription : dim. févr. 11, 2018 12:26 am
Rang special : Spécialiste du sirop d'érable
Localisation : Québec

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Hikari » ven. août 23, 2019 12:02 pm

Kashiira a écrit :
jeu. août 22, 2019 5:00 pm
J'aurais tendance à dire qu'il y passe. Ne serait ce que pour le choc infligé...
C'est aussi ce que je crois :lol: merci !
La_louve a écrit :
jeu. août 22, 2019 5:07 pm
Hum... on peut perdre un membre par ecrasement et survivre, donc j'aurais tendance à dire qu'il a une chance. Par contre, il faut qu'il soit pris en charge immédiatement par les secours, avec des soins lourds. Et bien sur, il y a un risque de crise cardiaque, d'embolie (un caillot de "sang cuit" qui se balade dans les vaisseaux et vient en boucher un), et sans doute d'autres causes de motalité possible au cours des heures/jours qui suivent.

Et ses membres devront être réamputés plus haut je pense. Parce qu'il y aura une partie qui aura brulée "moins fort" donc qui ne sera pas en cendre mais ne sera plus fonctionnelle quand même. Du coup, il risque une gangrène à moyen terme si rien n'est fait.

(avis non médical)
Il est dans un village désert en plein milieu de nulle part et coincé dans une tempête de neige, du coup il a très peu de chance de survivre, mais ça m'arrange. Merci !

Avatar de l’utilisateur
Hikari
Toutes les roses n'ont pas d'épines, en Enfer ou ailleurs
Messages : 896
Inscription : dim. févr. 11, 2018 12:26 am
Rang special : Spécialiste du sirop d'érable
Localisation : Québec

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Hikari » ven. août 23, 2019 4:47 pm

Nana a écrit :
ven. août 23, 2019 10:55 am
Bon bah comme tout le monde pose des questions en ce moment, j'y vais aussi de la mienne, même si je ne sais pas encore quand je commencerai la rédaction pour cette histoire.
Quelles sont les conséquences d'un changement radical de régime alimentaire sur la santé?
Pour le contexte, mon perso est un prince, même si depuis quelques temps son père l'a envoyé chez les clercs et qu'il a donc un menu plus simple (mais il mange à sa fin et de la qualité quand même). Il se retrouve subitement exilé dans des terres inhospitalières, où après une possible courte période où il ne trouve pas de nourriture il tombe sur des autochtones qui lui proposeront la nourriture locale... à base de plantes, peut-être de légumes, et... d'insectes et des larves. Pas de viande en tout cas, ni de poisson. Mon personnage est plutôt habitué au gibier qu'aux araignées (oui, bon, les araignées sont pas des insectes ni des larves). Et puis je suis pas encore certaine qu'il accepte de manger les insectes (enfin quand on n'a pas le choix, hein...).
Du coup je me demandais dans quelle mesure son régime alimentaire sera déséquilibré, et quelles conséquences sur sa santé? J'ai cherché sur internet, mais même si je ne doute pas que les insectes soient riches en protéine, j'ai quand même un doute sur la fiabilité des sites écologiques qui nous expliquent que les insectes c'est le bien et qu'en 2050 on en mangera tous, ça m'a l'ai un peu partial tout ça.
Je suis actuellement en transistion entre le régime régulier nord américain pour un régime low carb (moins de sucre et de pain). Ce n'est pas exactement la même chose, mais je mange des aliments que je ne mangeais pas auparavant (comme les pâtisseries à la farine de coco) et les effets que je perçois sont:

- maux de tête
- fatigue
- problèmes digestifs
- crampes musculaires (manque d'electrolytes, donc je dois prendre des suppléments)

Ces effets devraient durer environ 2-4 semaines, le temps que le système s'habitue au nouveau régime.

Avatar de l’utilisateur
Nana
La Mort en Héritage
Messages : 4343
Inscription : mer. avr. 27, 2016 8:04 pm
Rang special : écrivain du bonheur

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Nana » ven. août 23, 2019 5:19 pm

Merci Hikari, et bon courage pour la transition alimentaire, ça n'a pas l'air drôle.
Je note bien les symptômes. Mon personnage risque d'avoir du mal à s'adapter mais ça m'arrange bien. Certains symptômes se recoupent avec ceux d'un "mal magique" dont il va souffrir aussi, donc c'est pratique (les maux de tête et les crampes notamment).
Déjà que avaler les insectes sans vomir ça va pas être simple, si en plus il a du mal à les digérer. :pleure:
"Make the plan, execute the plan, expect the plan to go off the rails, throw away the plan"
Modo challenge :violet:
challenge marrainée Minock et kyaramoe :love:
:mage: de LaCath, Aramis

Avatar de l’utilisateur
Lys
Farouche princesse des challenges
Messages : 3496
Inscription : sam. janv. 16, 2016 8:46 pm
Rang special : Attrapeuse de rêves
Localisation : Sur les sentiers de l'imagination

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Lys » dim. août 25, 2019 7:08 pm

Luxia a écrit :
mar. août 20, 2019 7:45 pm
Mon perso a été agressé et passé à tabac. Résultat, multiples trauma internes et notamment un trauma cranien. Résultat (bis) : incertitude pour le pronostic vital pendant genre 2 jours, puis coma pendant 2/3 semaines, puis phase de réveil (qui dure... je sais pas ?). Puis sortie.
Du coup, déjà, est-ce que ça vous parait probable ?
Désolée pour la réponse tardive, la semaine a été bien chargée et je savais que j'allais écrire un pavé ^^
Qu'est ce que tu entends par trauma interne ? Il a des fractures multiples, luxations et autre ou ça a pu être évité ?
Pour les durées, difficile à dire, c’est très variable selon les patients et je n’ai pas assez d’expérience dans le domaine pour dire. D’après mes cours, le coma ne dure pas plus de 3 semaines, après soit le patient décède, soit il passe en état végétatif. En tout cas je pense que tu en as pour plusieurs mois avant la sortie (si tu n’as pas de fracture ou autre lésion associés qui demandent des soins plus long). Globalement tu as une stabilisation de l’état 12 à 18 mois après le trauma. Donc à moins que ton patient ait tout récupéré avant, il peut rester en centre de rééducation tout ce temps.
Et concrètement, comment ça va se passer ? Si j'ai bien compris, soins / nursing le matin, visite l'aprem pendant la période de coma. C'est ça ? Ça se passe comment / y a quoi comme genre de soins / les proches peuvent assister quand même et donc venir plus tôt ? (Oui, moi j'ai besoin des détails xd)
Lors de la phase de coma, tu vas avoir les soins type toilette, habillage… le matin. Tu auras des séances de kiné quotidiennement principalement pour mobiliser les différentes articulations et éviter qu’elles s’enraidissent. Je ne sais pas trop si d’autres professionnels interviennent à ce stade là (peut-être des ergothérapeutes pour l’installation au lit, psychomotricien pour stimuler l’éveil ? ) Les séances peuvent avoir lieu le matin ou l’après-midi. Généralement on préfère que les proches ne soient pas là, après de manière exceptionnelle s’ils veulent voir ce qu’on fait, ça peut s’arranger.
Après normalement on essaye d’alterner phase de stimulation (soin, famille…) et phase de repos avec un temps de repos au moins égal au temps de stimulation. Je ne sais pas si ça peut être fait en réalité, mais dans l’idéal du coup tu ne pourras pas faire de visite juste après la toilette ou la kiné pour laisser le patient se reposer et être sur qu’il a bien toute ces capacités d’attention pour les stimulations.
Puis changement de salle / aile dès qu'il commence à reprendre conscience ? C'est bien ça ?

En général oui, ils quittent la réanimation pour une unité d’éveil.
Même question pour la phase de réveil : qu'est ce qu'il y a comme soins divers et variés ? Dans quel état il risque d'être pendant cette phase là ? Ça risque de durer combien de temps avant qu'il soit à nouveau vraiment conscient ?
Alors c’est hyper varié selon les patients et leurs besoins. Déjà, il faut savoir que la phase d’éveil est divisé en plusieurs phases :
- Etat végétatif : tu auras une ouverture des yeux, une autonomie respiration et cardio vasculaire, mais pas de signe de conscience de la part du patient
- Etat pauci-relationnel : les premiers signes de conscience vont apparaitre, de manière inconstante. Le patient va suivre du regard, peut te serrer la main à la demande ou ouvrir les yeux, il va tenter d’arracher ses sondes ou te repousser quand tu le mobilise…. Il peut commencer à vocaliser et faire des mimique, et tu peux parfois instaurer un code de communication du genre oui non.
- Etat pauci relationnel + : les signes de conscience vont devenir constant et reproductible. Tu peux commencer à échanger par la parole, la lecture/ l’écriture et le oui/non.
- Etat d’amnésie post traumatique : c’est une phase de confusion mentale, désorientation temporelle et spatiale, amnésie antérograde (aucune information nouvelle), +/- amnésie rétrograde (avant l’accident). Il y aura des troubles de l’attention, mémoire, compréhension, raisonnement et logique, et le patient ne s’en rend pas compte, pour lui il va bien (genre ils vont te dire qu’ils vont se rendre chez eux en conduisant ou en marchant alors qu’ils en sont incapables). Les patients vivent dans l’instant, ils sont toujours en train de découvrir et ne peuvent pas apprendre de nouvelles choses.
Niveau durée, cette phase dure 2 à 3 fois la période de coma et d’état végétatif confondus si ça peut t’aider. Cette phase se termine quand le patient perd son amnésie antérograde.

Après certaines phases peuvent être très rapides, et certains patients ne passent pas forcément par les phases d’éveil.

Du coup pour les soins, tu auras selon les phases (enfin là ou je bosser, après ça peut différer d’un centre à un autre je pense) :
- Etat végétatif : kiné pour les mobilisations et respi si nécessaire, ergo pour l’installation au fauteuil/lit et stimuler la conscience (genre montrer des photos de la famille, faire écouter des sons que le patient appréciait…), psychomotricien pour stimuler la motricité, verticalisation
- Etat pauci et suivant : en kiné et psychomotricien tu vas bosser plus sur apprendre à faire les transferts seuls, se tenir assis, travailler les retournements et changement de position (quatre patte, genou dressé…) puis reprise de la marche si ton patient a la possibilité, travail de l’équilibre… En ergo, ça va être plus de la préparation pour retourner au domicile, apprendre à se débrouiller avec la motricité qu’il a (couper des aliments, se doucher et s’habiller seul….) et tout ce qui va toucher le matériel (fauteuil…). Tu auras des séances d’orthophoniste très souvent pour vérifier que la déglutition est bonne et qu’on peut enlever la trachéotomie et remanger normalement (il y a différentes types de texture qui sont validé au fur et à mesure, tu dois pouvoir trouver ça sur le net). Les séances permettent aussi de réapprendre à parler quand c'est nécessaire. Tu auras aussi des séances de neuropsychologue pour bosser sur la mémoire, l’attention, parfois trouver des solutions pour lutter contre troubles de mémoire, la violence liée à la frustration…
Pour l’état du patient, c’est hyper variable d’un patient à un autre. Tu as des patients qui vont assez bien physiquement, mais qui ont des troubles cognitifs énormes. Tu as des patients qui ne vont pas pouvoir remarcher, pas pouvoir se resservir d’un bras… Quand ça touche les jeunes, la plupart retournent vivre chez leurs parents car ils peuvent pas se débrouiller seul. Après tu en as qui récupèrent mieux. Là j’ai un patient qui a eu son trauma il a 40 ans, il se débrouille seul, il a juste besoin de 2 cannes anglaises pour marcher sinon il a des pertes d’équilibre et il a un peu du mal à attraper des choses avec une de ses mains. En gros, c’est hyper variable. Mais plus tes phases de coma et d’éveil végétatif, et d’aménsie sont longues, plus le pronostic est mauvais.
Pour les séquelles à court / long terme, logiquement, je vois assez ce qu'il va se passer... (sauf que j'avais zappé les séquelles physiques, merde...) mais du coup je ne me suis pas posée de questions pour la gestion du coma en tant que tel, en fait (...parce que dans la V1 j'ellipsais tout ça, mais pas dans la V2). So... help ? :love: :love: :love:
Les séquelles qu’on retrouve le plus souvent après un trauma cranien, ça va être :
- la fatigue avec des troubles de l attention, des difficultés à dormir, parfois une tendance à l’isolement car on a du mal à suivre le rythme
- la douleur : mal de tête, ou lié aux troubles orthopédiques lors du coma (enraidissement), à la spasticité
- agressivité, intolérance à la frustration, difficulté à supporter le bruit ou la lumière
- trouble de l’équilibre, des mouvements, perte de force musculaire, spasticité


J’espère que ça t’aura aidé, si tu as besoin d’information supplémentaire ou s’il y a des choses pas claires, n’hésite pas :yata:
Et si tu veux décrire précisément une séance de kiné, je te donne plus de détail avec plaisir ^^
Enchanteresse Vertmagus, djinn du feu, démon gardien du savoir

Challenge : Les lointains royaumes parrainé par Doubar et Gejooquien
OLT:La Porte des Sables
Marraine de Perosia et Kashiira:heart:

Avatar de l’utilisateur
Luxia
Symphonie en kondo majeur
Messages : 3623
Inscription : lun. déc. 15, 2014 9:45 pm
Rang special : Bouh !
Localisation : Perdue sur le net
Contact :

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Luxia » dim. août 25, 2019 7:59 pm

... oooookay.
Bon, je suis officiellement totalement dans la merde. (Enfin, mon perso, et donc moi aussi.)
J'encaisse tout ça, et si besoin je reviendrai vers toi.

:love:
Cycliste et modératrice challenge

:stylo: Meute est en cycle !
:stylo: Entrelacs est dans les challenges !

Avatar de l’utilisateur
Lys
Farouche princesse des challenges
Messages : 3496
Inscription : sam. janv. 16, 2016 8:46 pm
Rang special : Attrapeuse de rêves
Localisation : Sur les sentiers de l'imagination

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Lys » dim. août 25, 2019 8:16 pm

Luxia a écrit :
dim. août 25, 2019 7:59 pm
... oooookay.
Bon, je suis officiellement totalement dans la merde. (Enfin, mon perso, et donc moi aussi.)
J'encaisse tout ça, et si besoin je reviendrai vers toi.

:love:
Ha oui les trauma crâniens, c'est du lourd en général ^^
Après si tu n'as pas forcément besoin de la phase coma, tu peux avoir des TC modérés voir légers qui laissent des petites séquelles qui disparaissent.
Bon courage et si tu as besoin de détails plus précis pour certains points, n'hésite pas :love:
Enchanteresse Vertmagus, djinn du feu, démon gardien du savoir

Challenge : Les lointains royaumes parrainé par Doubar et Gejooquien
OLT:La Porte des Sables
Marraine de Perosia et Kashiira:heart:

Avatar de l’utilisateur
ilham
Messages : 1486
Inscription : dim. nov. 11, 2012 6:17 am
Rang special : 1234

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par ilham » dim. août 25, 2019 8:26 pm

Merci pour ce résumé très bien fait !
J'avais plus ou moins trouvé ces renseignements (ou en tout cas, mon personnage qui fait un coma de quelques jours à sept ans traverse un peu tout ça) mais c'est pratique une telle synthèse !
par contre, je n'étais pas certaine sur le temps de récupération (j'avais misé sur une bonne année) et heureusement ej suis restée floue sur le temps d'hospitalisation !
C'est toujours dangereux ces histoires médicales...
merci à toi !
Mon challenge : Le lanceur de pierres
La logique vous mènera d'un point A à un point B. L'imagination vous mènera partout. Albert Einstein

Avatar de l’utilisateur
Lys
Farouche princesse des challenges
Messages : 3496
Inscription : sam. janv. 16, 2016 8:46 pm
Rang special : Attrapeuse de rêves
Localisation : Sur les sentiers de l'imagination

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Lys » dim. août 25, 2019 8:40 pm

ilham a écrit :
dim. août 25, 2019 8:26 pm
Merci pour ce résumé très bien fait !
J'avais plus ou moins trouvé ces renseignements (ou en tout cas, mon personnage qui fait un coma de quelques jours à sept ans traverse un peu tout ça) mais c'est pratique une telle synthèse !
par contre, je n'étais pas certaine sur le temps de récupération (j'avais misé sur une bonne année) et heureusement ej suis restée floue sur le temps d'hospitalisation !
C'est toujours dangereux ces histoires médicales...
merci à toi !
Merci Ilham :love: :love:
Oui le temps de récupération peut être assez variable de toute façon, mais une année tu es crédible en tout cas :yata:
Mais c'est sur que ça ne doit pas être évident d'écrire sur des sujets médicaux aussi complexe quand on ne connaît pas trop :?
Enchanteresse Vertmagus, djinn du feu, démon gardien du savoir

Challenge : Les lointains royaumes parrainé par Doubar et Gejooquien
OLT:La Porte des Sables
Marraine de Perosia et Kashiira:heart:

Avatar de l’utilisateur
Roanne
Reine du shooting photo
Messages : 11949
Inscription : dim. juil. 09, 2006 6:42 pm
Rang special : Super Roanne
Localisation : Avec les lutins de l'Hermitain
Contact :

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Roanne » dim. août 25, 2019 8:43 pm

Lys a écrit :
dim. août 25, 2019 8:16 pm
Luxia a écrit :
dim. août 25, 2019 7:59 pm
... oooookay.
Bon, je suis officiellement totalement dans la merde. (Enfin, mon perso, et donc moi aussi.)
J'encaisse tout ça, et si besoin je reviendrai vers toi.

:love:
Ha oui les trauma crâniens, c'est du lourd en général ^^
Après si tu n'as pas forcément besoin de la phase coma, tu peux avoir des TC modérés voir légers qui laissent des petites séquelles qui disparaissent.
Bon courage et si tu as besoin de détails plus précis pour certains points, n'hésite pas :love:
Comme la commotion cérébrale ?
(désolée de m'incruster, le sujet m'intéresse, j'essaye de suivre pour le cas où j'aurai besoin un jour)
Site partagé avec Chap', Elikya et Sytra : Des auteurs à l'ouest.
Je suis aussi sur Wattpad.
RDV le 1er décembre pour découvrir "On s'en occupe", co-écrit avec Chapardeuse.

Avatar de l’utilisateur
ilham
Messages : 1486
Inscription : dim. nov. 11, 2012 6:17 am
Rang special : 1234

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par ilham » dim. août 25, 2019 8:46 pm

non, la commotion cérébrale est bien moins grave ! Deja on ne tombe pas dans le coma. La perte de connaissance est courte. Ma frangine en a fait deux ou trois ( casse-cou ! à la patinoire, en dansant, en faisant du roller... ).
On ne fait juste que surveiller durant 48h. Et pas de séquelles (en tout cas, si elles peuvent ressembler au trauma cranien, elles sont temporaires). au pire, ça peut créer un oedeme, de ce que j'ai lu et nécessiter une chirurgie.Mon père dans les années 50 en a eu une aussi, en tombant de vélo, et médecin pas très sérieux l'a gardé qu'une heure en observation ! mais c'était rigolo comment il racontait : il entendait tout ce qui se passait autour de lui, avait mal, mais ne pouvait rien dire, pas bouger.
Mon challenge : Le lanceur de pierres
La logique vous mènera d'un point A à un point B. L'imagination vous mènera partout. Albert Einstein

Répondre