Informations médicales pour torture de personnages

[visible par les non-inscrits] Ici, on peut poser des questions (techniques ou non) sur l'écriture, les outils qui y sont dédiés et plus largement, sur le monde du livre !

Modérateur : Crazy

Avatar de l’utilisateur
La_louve
Journaliste intrépide à l'oeil de lynx
Messages : 5180
Inscription : lun. janv. 05, 2015 11:22 pm
Rang special : Club des stressées de l'alpha
Localisation : Clubs : auteurs sadiques, LGBTPSFFF, Guérisseurs sans frontière, biquettes
Contact :

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par La_louve »

Je pense que ce qui est particulier pour vigile, c'est que c'est son oncle qui le fournit. Et qu'il est bien content qu'il se shooté parce que ça lui permet de le garder sous contrôle. Du coup, virgule n'aura jamais de problèmes d'approvisionnement.
Mon site !
Premier roman disponible ici
Marraine de coeur de ElNat, Cyb, Luxia, Jo et Aramis :love: :heart:

Avatar de l’utilisateur
Arya
Sugar toujours au top
Messages : 12228
Inscription : dim. oct. 25, 2009 6:39 pm
Rang special : Racaille des bois
Contact :

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Arya »

Ok effectivement ça change la donne au niveau de la peur du manque, vu qu'à priori, il peut toujours demander du produit. Et ça change aussi la donne au niveau des sous.
ça me semble crédible ce que tu décris. Du coup, au niveau de la question du manque, je dirais entre 6h et 12 h après l'injection, de toute façon comme on le disait cela n'est pas une science exacte. Encore une fois, cela dépend de la qualité du produit, du métabolisme de la personne etc.
En ce qui concerne le manque, en général, de ce que racontent les usagers, quand tu as vécu une crise une fois, tu fais tout pour ne pas revivre ça (après, chez certaines personnes, ça peut être moins orageux, mais quand même la "règle", c'est que t'en chie vraiment beaucoup... :( ) A l'hôpital on voit très souvent des gens complètement paniqués par la perspective d'être en manque (parce qu'ils n'ont plus de traitement de substitution en général dans notre cas pour une raison ou une autre que je ne vais pas détailler ici). Mais en tout cas, leur peur du manque est très impressionnante. Pour revenir à ton personnage, qui selon toute vraisemblance est bien accroché, il devrait s'approvisionner de façon à ne pas vivre cela, surtout s'il en a fait l'expérience une fois.
Sinon, pense aussi au matériel (le partage de seringue peut entraîner des maladies, contracter le sida, l'hépatite C), et aussi à l'apprentissage de l'injection (quelqu'un l'initie afin de lui apprendre à injecter, car dans le cas contraire, tu t'exposes à de grands risques de mauvais gestes qui peuvent entraîner des abcès (on en a beaucoup en ce moment, c'est terrible :( :( :( ) Enfin, dernière chose à laquelle je pense, plus tu injectes et plus tu t'abimes les veines, les veines peuvent devenir difficiles à trouver.

ed. Pocket : Le roi des fauves / Les loups chantants / La mort du temps
ed. Scrineo : Le dieu-oiseau / Mers mortes
ed. Gulfstream : Blé noir
ed. Magnard : Chevaux de foudre / La fille de Tchernobyl

Avatar de l’utilisateur
Aramis
Duchesse de la Patience Infinie (mais bon quand même faut pas exagérer)
Messages : 1990
Inscription : jeu. juil. 30, 2009 10:41 am
Rang special : Grenouille timide
Localisation : Cathédrale

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Aramis »

Yep, il est plus tranquille côté sous, mais la peur du manque est bien là par contre, puisque si son oncle donne, il peut aussi reprendre s'il n'est pas satisfait >< ce qui lui fait un levier de manipulation supplémentaire. Virgile, mon perso, a déjà eu l'expérience et il est prêt à tout pour éviter que ça recommence. Ce que j'ai vu sur le sujet fait froid dans le dos et je comprends la panique que tu décris :(

Je note pour les 6 à 12h après injection en fonction des personnes ! Je vais construire mes journées sur cette base.

Noté aussi pour le matériel, il garde la même seringue, mais au moins il ne la partage pas. Et pour les veines, oui, il pique parfois ailleurs, je n'ai pas trop exploré du côté des thromboses et autres soucis, il a les creux des coudes assez explosés, mais je ne pense pas pousser les conséquences plus loin de ce côté-là.
Cycliste
Challenge: Virgile (urban fantasy, romance)
La Chasse fantôme chez Scrineo le 5 mars !

Le panache est, dans un sacrifice qu’on fait, une consolation d’attitude qu’on se donne. E. R.

©Luxia

Avatar de l’utilisateur
Arya
Sugar toujours au top
Messages : 12228
Inscription : dim. oct. 25, 2009 6:39 pm
Rang special : Racaille des bois
Contact :

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Arya »

Oui, je comprends pour la menace que représente l'oncle.
Pour la seringue, même s'il ne partage pas son matériel, il faudra changer de matériel très souvent, car les aiguilles sont très fines et s'abiment très vite, même si tu vois pas forcément à l'oeil nu (à l'hosto, on nous fait de temps en temps manipuler le matos de réduction des risques pour savoir comment ça marche et même en faisant mes petites manips de "cuisine", je nique la pointe de l'aiguille quasiment tout de suite. Bon je suis pas douée sans doute !)

ed. Pocket : Le roi des fauves / Les loups chantants / La mort du temps
ed. Scrineo : Le dieu-oiseau / Mers mortes
ed. Gulfstream : Blé noir
ed. Magnard : Chevaux de foudre / La fille de Tchernobyl

Avatar de l’utilisateur
Aramis
Duchesse de la Patience Infinie (mais bon quand même faut pas exagérer)
Messages : 1990
Inscription : jeu. juil. 30, 2009 10:41 am
Rang special : Grenouille timide
Localisation : Cathédrale

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Aramis »

Ah je note aussi ! J'avais pensé aux risques d'encrassement/que ça se bouche et qu'il devait nettoyer régulièrement, mais j'avais zappé la fragilité de l'aiguille !
Cycliste
Challenge: Virgile (urban fantasy, romance)
La Chasse fantôme chez Scrineo le 5 mars !

Le panache est, dans un sacrifice qu’on fait, une consolation d’attitude qu’on se donne. E. R.

©Luxia

Avatar de l’utilisateur
ilham
Messages : 1398
Inscription : dim. nov. 11, 2012 6:17 am
Rang special : 1234

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par ilham »

Si c'est son oncle le fournisseur, celui-ci a tout pouvoir sur lui si ton personnage est réellement accroc ( et j'imagine mal quelqu'un fournir sa dope à son neveu par bienveillance...). Ca induit une relation de manipulation, en effet...
Sinon, j'y pensais pas, mais dans la tour sombre, Stephen king a un personnage principal ( introduit au 2e ou 3e tome, je ne sais plus) qui est héroïnomane ( son frère aussi, mais à un stade plus avancé) Il le décrit très bien ( Stephen king a été toxicomane) et il décrit aussi l'effet de manque ainsi que le sevrage.
Mon challenge 2020 : Le lanceur de pierres
La logique vous mènera d'un point A à un point B. L'imagination vous mènera partout. Albert Einstein

Avatar de l’utilisateur
Crazy
Impératrice incontestée du Pareil © Crazy
Messages : 9621
Inscription : mer. juin 05, 2013 9:30 pm
Rang special : Chieuse pas tentée
Localisation : IdF
Contact :

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Crazy »

ilham a écrit :
ven. janv. 03, 2020 10:28 am
Sinon, j'y pensais pas, mais dans la tour sombre, Stephen king a un personnage principal ( introduit au 2e ou 3e tome, je ne sais plus) qui est héroïnomane ( son frère aussi, mais à un stade plus avancé) Il le décrit très bien ( Stephen king a été toxicomane) et il décrit aussi l'effet de manque ainsi que le sevrage.
Tome 2 "Les trois cartes" ;)
:mouahaha: Grenouille vampire :wamp:, Mith :jedi: et sadique :fouet:
:lect: Challenge 2019 : Symbiotes (SF/SpaceOp)
:stylo: Blog : Crazy's Wor(l)ds

Avatar de l’utilisateur
Kashiira
Messages : 1740
Inscription : mar. sept. 14, 2010 11:54 am
Rang special : Chevaucheuse de Dragons
Localisation : Belgique
Contact :

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Kashiira »

Hello à toutezetous !

J'ai une petite question. Dans le roman que je viens de commencer (parce que non, manifestement, Muse ne retient pas les leçons... :fatigue: ), une femme fuit. Elle est enceinte et blessée à l'épaule. Elle saigne donc abondamment. Le travail commence et elle s'abrite au pied d'un vieil arbre. Elle meurt peut après avoir donné naissance : pas de complications mais de la perte de sang dû à la blessure reçue plus tôt.

Est-ce que ça vous paraît cohérent ? Je sais qu'une artère passe par le bras (et donc, je suppose qu'elle transite aussi par l'épaule ?), si elle n'est pas tranchée nette (auquel cas, elle meurt avant d'arriver à donner naissance) mais abimée par le coup de lame, la fuite puis la pression due à un accouchement à la wannagain en pleine nature en se sachant poursuivie... Bref, le stress, plus la perte de sang, je vois bien son cœur finir par lâcher. Ou alors, elle meurt de la perte de sang. :psychocoah:

Mais il faut qu'elle meure. Du coup, ça vous paraît cohérent ? :ronge: :ronge:
J'ai entamé un nouveau roman... Noooooooooooooooooooon ! Maiiiiiiieuh ! :fatigue:

Challenge 2020 actuel : Ariana

Avatar de l’utilisateur
Kushiel
Elle ne veut que votre bien.
Messages : 10623
Inscription : sam. mai 31, 2014 4:49 pm
Rang special : Grenouille médicastre
Localisation : A l'Ouest

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Kushiel »

Coucou 💕

Une plaie à l’épaule ne vas pas suffire ;) il faudrait une plaie axillaire (aisselles) et elle n’aura pas le temps d’accoucher.
Pourquoi ne pas la faire mourir d’une hémorragie de la délivrance ?
CITE NOIRE et CITE BLANCHE sont parus chez Rroyzz éditions
:pompom: CITE ROUGE PARAITRA EN AVRIL 2020
Ma page FB Auteure
Mon site : charlotte-bona.com
Nouvelliste chez Etherval

Avatar de l’utilisateur
ilham
Messages : 1398
Inscription : dim. nov. 11, 2012 6:17 am
Rang special : 1234

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par ilham »

Hum, je dis ça sans etre tout à fait sure, mais si t'es touchée à une artère et si tu fais pas de garrot, t'as pas le temps d'accoucher, ni la force... ça va très vite, en quelques minutes. Surtout une artère proche du coeur... et même en imaginant que cela prenne une heure (le temps de la dernière ligne droite d'un accouchement), tu t'affaiblis aussi très vite quand tu perds du sang donc accoucher dans ces conditions, je n'y crois pas trop.
Mieux vaudrait, je crois, une hémorragie consécutive à l'accouchement. Ca, ça arrive. Ca a un nom, j'ai oublié... :perplexe:
Mon challenge 2020 : Le lanceur de pierres
La logique vous mènera d'un point A à un point B. L'imagination vous mènera partout. Albert Einstein

Avatar de l’utilisateur
Kashiira
Messages : 1740
Inscription : mar. sept. 14, 2010 11:54 am
Rang special : Chevaucheuse de Dragons
Localisation : Belgique
Contact :

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Kashiira »

OK... Bon, au final, je n'entre pas vraiment dans les détails. Je précise juste que c'est très sanglant, ce qui a son importance. Donc, ça reste cohérent, au final même si elle ne meurt pas de sa blessure à l'épaule. :pompom:
J'ai entamé un nouveau roman... Noooooooooooooooooooon ! Maiiiiiiieuh ! :fatigue:

Challenge 2020 actuel : Ariana

Avatar de l’utilisateur
Ésowill
Messages : 579
Inscription : mer. janv. 11, 2017 8:20 pm
Rang special : Muse mal apprivoisée
Localisation : Chais pas faire marcher le GPS...
Contact :

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Ésowill »

Elle peut tout aussi bien mourir d'épuisement, cœur qui lâche entre l'effort de donner naissance, la course, la blessure :perplexe:
Spoiler: montrer
S'agirait-il d'Arya ? :perplexe:
Mon challenge : Métisse et Magicienne parrainé par Perosia et Karele :heart:
:marraine: de Kashiira, Karele, kyaramoe et Gejooquien :amourbleu:

Avatar de l’utilisateur
ilham
Messages : 1398
Inscription : dim. nov. 11, 2012 6:17 am
Rang special : 1234

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par ilham »

Ben, faudrait qu'elle ait un très gros souci cardiaque à la base pour succomber à une plaie non mortelle (pas d'artère touchée) et donc juste à la fuite + accouchement (heureusement la grande grande majorité des femmes, mêmes freles, pas musclées, peuvent accoucher sans probleme particulier). Et dans ce cas, ce dernier serait fortement compromis.
Mourir d'épuisement ça ne veut pas dire grand chose, en fait. Faut qu'il y ait une défaillance quelconque d'un organe vital ou de plusieurs... et donc une cause sous-jacente. Tu peux mourir "d'épuisement" parce que t'es affamé et que l'ensemble de tes organes se dégradent... mais c'est à cause de la malnutrition, pas de l'effort, en fait.
Après, je ne sais pas trop. Il existe des atteintes cardiaques diverses dues à un accident ou pas... ça doit pas être impossible à trouver, mais c'est plus compliqué à rendre crédible qu'une hémorragie durant l'accouchement qui pour le coup est assez bien connu.
Dernière modification par ilham le mar. janv. 14, 2020 2:24 pm, modifié 1 fois.
Mon challenge 2020 : Le lanceur de pierres
La logique vous mènera d'un point A à un point B. L'imagination vous mènera partout. Albert Einstein

Avatar de l’utilisateur
Kashiira
Messages : 1740
Inscription : mar. sept. 14, 2010 11:54 am
Rang special : Chevaucheuse de Dragons
Localisation : Belgique
Contact :

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Kashiira »

Ésowill a écrit :
mar. janv. 14, 2020 2:09 pm
Elle peut tout aussi bien mourir d'épuisement, cœur qui lâche entre l'effort de donner naissance, la course, la blessure :perplexe:
Spoiler: montrer
S'agirait-il d'Arya ? :perplexe:
Non.
Spoiler: montrer
(Elle, elle est déjà morte)
La morte ici est celle qui va donner naissance à une certaine lignée. (Ou, comment je revisite le mythe arthurien...)

Ilham : elle est blessée à l'épaule mais pas que. Elle est affaiblie, extrêmement stressée, blessée... Je n'entre pas dans les détails, du coup le lecteur en tirera ses propres conclusions. Mais c'est vrai que l'option du cœur qui lâche me séduit pas mal. :heart:
J'ai entamé un nouveau roman... Noooooooooooooooooooon ! Maiiiiiiieuh ! :fatigue:

Challenge 2020 actuel : Ariana

Avatar de l’utilisateur
ilham
Messages : 1398
Inscription : dim. nov. 11, 2012 6:17 am
Rang special : 1234

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par ilham »

Affaiblie comment ? Par quoi ? Blessée comment ?
Parce qu'on ne meurt pas de stress et de fatigue (même très forte) sauf si on a un gros gros probleme de santé déjà derrière. (probleme cardiaque, malnutrition avancée)

Et le souci, c'est que tu veuilles que l'accouchement soit mené à son terme. A la limite oui qu'elle soit blessée suffisament et qu'elle meurt durant l'accouchement, oui pourquoi pas. Mais qu'elle ait la force d'accoucher, mais décède quand même (pour une raison non liée à l'accouchement directement)... c'est contradictoire. Si elle est assez blessée pour décéder, elle ne peut pas accoucher... sauf à trouver quelque chose que l'accouchement aggraverait...
Pis une hémorragie de l'utérus, ça aboutit à un arret cardiaque, de toute façon ;)

Edit, dans le genre de probleme cardiaque, certaines maladies génétiques prédisposent à la rupture de l'aorte ( une très grosse artère qui remonte vers le coeur ; elle est parfois trop dilatée) C'est le cas du syndrome de Marfan. Je ne sais pas si un gros effort physique peut la déclencher, à vérifier... mais p'tre une piste. Attention, physique particulier (grand, longiligne, les membres longs) et faudrait des antécédents de mort subite de personnes jeunes dans sa famille, par exemple.
Mon challenge 2020 : Le lanceur de pierres
La logique vous mènera d'un point A à un point B. L'imagination vous mènera partout. Albert Einstein

Répondre