Informations médicales pour torture de personnages

[visible par les non-inscrits] Ici, on peut poser des questions (techniques ou non) sur l'écriture, les outils qui y sont dédiés et plus largement, sur le monde du livre !

Modérateur : Crazy

Avatar de l’utilisateur
ilham
Messages : 1398
Inscription : dim. nov. 11, 2012 6:17 am
Rang special : 1234

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par ilham »

https://www.orpha.net/data/patho/Pub/fr ... Pub109.pdf

Un doc complet sur cette maladie génétique et ouais, une grossesse peut être contre-indiquée selon l'état de l'aorte. Et les efforts physiques violents déconseillés.
Après, dans ton monde, je ne sais pas comment tu peux intégrer ça, mais c'est une condition compatible, il semble, avec ce que tu veux.
Mon challenge 2020 : Le lanceur de pierres
La logique vous mènera d'un point A à un point B. L'imagination vous mènera partout. Albert Einstein

Avatar de l’utilisateur
Kashiira
Messages : 1740
Inscription : mar. sept. 14, 2010 11:54 am
Rang special : Chevaucheuse de Dragons
Localisation : Belgique
Contact :

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Kashiira »

ilham a écrit :
mar. janv. 14, 2020 2:25 pm
Affaiblie comment ? Par quoi ? Blessée comment ?
Parce qu'on ne meurt pas de stress et de fatigue (même très forte) sauf si on a un gros gros probleme de santé déjà derrière.

Et le souci, c'est que tu veuilles que l'accouchement soit mené à son terme. A la limite oui qu'elle soit blessée suffisament et qu'elle meurt durant l'accouchement, oui pourquoi pas. Mais qu'elle ait la force d'accoucher, mais décède quand même (pour une raison non liée à l'accouchement directement)... c'est contradictoire. Si elle est assez blessée pour décéder, elle ne peut pas accoucher... sauf à trouver quelque chose que l'accouchement aggraverait...
Pis une hémorragie de l'utérus, ça aboutit à un arret cardiaque, de toute façon ;)
J'avoue que je ne sais pas trop. Au final, ce n'est pas hyper, hyper grave. je pense que les lecteurs penseront à une hémorragie pendant qu'elle donne naissance. C'est de la fantasy et (même si j'aime rester cohérente dans ce que je raconte), le but c'est qu'au moment où la mère pousse son dernier souffle, le bébé prenne son premier. Et ça doit être à cet instant précis que la Morrigane (la déesse de la mort et des champs de bataille) s'éveille.

Le récit à ce moment tient du mythe donc c'est pour ça que même si je ne veux pas raconter d'énormité, je peux me permettre de jouer sur le côté légende de l'histoire. :heart: :heart: :heart: :heart:


(Merci pour ton lien, il me servira certainement ! :heart: :heart: :heart: )
J'ai entamé un nouveau roman... Noooooooooooooooooooon ! Maiiiiiiieuh ! :fatigue:

Challenge 2020 actuel : Ariana

Avatar de l’utilisateur
ilham
Messages : 1398
Inscription : dim. nov. 11, 2012 6:17 am
Rang special : 1234

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par ilham »

Oui, tu as raison. Si l'histoire tient du mythe, en effet, ça peut être exagéré, déformé ou tout simplement incomplet dans le récit qui en est fait.
Mon challenge 2020 : Le lanceur de pierres
La logique vous mènera d'un point A à un point B. L'imagination vous mènera partout. Albert Einstein

Avatar de l’utilisateur
Kashiira
Messages : 1740
Inscription : mar. sept. 14, 2010 11:54 am
Rang special : Chevaucheuse de Dragons
Localisation : Belgique
Contact :

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Kashiira »

ilham a écrit :
mar. janv. 14, 2020 3:48 pm
Oui, tu as raison. Si l'histoire tient du mythe, en effet, ça peut être exagéré, déformé ou tout simplement incomplet dans le récit qui en est fait.
:heart: :heart: :heart: Merci. J'espère que ça va fonctionner ! :heart: :heart: :heart:
J'ai entamé un nouveau roman... Noooooooooooooooooooon ! Maiiiiiiieuh ! :fatigue:

Challenge 2020 actuel : Ariana

Avatar de l’utilisateur
Ésowill
Messages : 579
Inscription : mer. janv. 11, 2017 8:20 pm
Rang special : Muse mal apprivoisée
Localisation : Chais pas faire marcher le GPS...
Contact :

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Ésowill »

Moi qui ne suis pas hyper calée là-dessus, je sais que ça fonctionnerait pour moi. En ouvrant un bouquin de fantasy, on cherche l'évasion, pas forcément un livre de médecine (je caricature :) ) cela dit quelqu'un qui a des connaissances pointues pourrait avoir un regard plus critique. Mais si tu restes évasive dans la description, libre au lecteur de s'imaginer ce qu'il souhaite en fonction de sa propre expérience ;)
Mon challenge : Métisse et Magicienne parrainé par Perosia et Karele :heart:
:marraine: de Kashiira, Karele, kyaramoe et Gejooquien :amourbleu:

Avatar de l’utilisateur
Kashiira
Messages : 1740
Inscription : mar. sept. 14, 2010 11:54 am
Rang special : Chevaucheuse de Dragons
Localisation : Belgique
Contact :

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Kashiira »

Ésowill a écrit :
mar. janv. 14, 2020 8:38 pm
Moi qui ne suis pas hyper calée là-dessus, je sais que ça fonctionnerait pour moi. En ouvrant un bouquin de fantasy, on cherche l'évasion, pas forcément un livre de médecine (je caricature :) ) cela dit quelqu'un qui a des connaissances pointues pourrait avoir un regard plus critique. Mais si tu restes évasive dans la description, libre au lecteur de s'imaginer ce qu'il souhaite en fonction de sa propre expérience ;)
C'est un peu ce que j'espère. Que même si je recherche avant tout la symbolique pour ce bout de récit, ça reste relativement crédible. Je n'entre pas dans de longues dissertations sur les litres de sang perdus ni sur ce qui se passe exactement à l'intérieur du corps de la pauvre femme.
J'ai entamé un nouveau roman... Noooooooooooooooooooon ! Maiiiiiiieuh ! :fatigue:

Challenge 2020 actuel : Ariana

Avatar de l’utilisateur
Nana
La Mort en Héritage
Messages : 2261
Inscription : mer. avr. 27, 2016 8:04 pm
Rang special : écrivain du bonheur

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Nana »

Je suis comme Esowill : ça marcherait pour moi. Je pense qu'à la lecture, j'imaginerais une hémorragie suite à l'accouchement, comme ça peut arriver parfois. :pleure:
"Make the plan, execute the plan, expect the plan to go off the rails, throw away the plan"
Modo challenge :violet:
challenge, parrainé par kyaramoe et Minock
Marraine de Milora
OLT

Avatar de l’utilisateur
Kashiira
Messages : 1740
Inscription : mar. sept. 14, 2010 11:54 am
Rang special : Chevaucheuse de Dragons
Localisation : Belgique
Contact :

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Kashiira »

Nana a écrit :
mar. janv. 14, 2020 8:51 pm
Je suis comme Esowill : ça marcherait pour moi. Je pense qu'à la lecture, j'imaginerais une hémorragie suite à l'accouchement, comme ça peut arriver parfois. :pleure:
:heart: :heart: :heart: :heart:
J'ai entamé un nouveau roman... Noooooooooooooooooooon ! Maiiiiiiieuh ! :fatigue:

Challenge 2020 actuel : Ariana

Avatar de l’utilisateur
Umanimo
La preuve par neuf que le rock et le folk sont nés en Mongolie
Messages : 3646
Inscription : dim. avr. 19, 2015 3:14 pm
Rang special : Whovianne
Localisation : Dans le temps et l'espace
Contact :

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Umanimo »

J'ai une question. Un de mes personnages est blessé au ventre et celle qui le soigne souhaite le faire dormir plusieurs jours pour lui permettre de récupérer et surtout de ne pas souffrir pendant ce temps. C'est un univers où seuls des produits naturels sont disponibles. Ma guérisseuse est très douée et a une connaissance approfondie de ce que la nature peut lui offrir, et accès à tout ces produits. J'avais pensé à l'opium, mais je ne sais pas si c'est suffisant, ni à la fois les effets et la façon de le sevrer ensuite.

Est-ce que vous pouvez m'éclairer là dessus ? Y a-t-il des produits plus efficaces, plus adaptés, etc. ?

Avatar de l’utilisateur
ilham
Messages : 1398
Inscription : dim. nov. 11, 2012 6:17 am
Rang special : 1234

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par ilham »

J'sais pas si ça peut convenir tout à fait, mais le datura est connu pour ses effets contre la douleur (mais aussi ses effets hallucinogènes et ses dangers mortels)

J'ai trouvé cette page bien documentée, qui confirme son utilisation comme anesthésiant de fortune :

https://www.psychoactif.org/psychowiki/ ... 9moignages
Mon challenge 2020 : Le lanceur de pierres
La logique vous mènera d'un point A à un point B. L'imagination vous mènera partout. Albert Einstein

Avatar de l’utilisateur
Dea
Messages : 827
Inscription : jeu. avr. 17, 2014 9:46 pm
Rang special : Penombre
Localisation : Massilia
Contact :

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Dea »

J'aurais pensé à du pavot, si le climat de ton univers le permet.
Un site
Darkwood, Solitudes et Sacrifices et D'Une Terre à Une Autre, publiés chez Hydralune
Un challenge :Racines de poussière (Héroïc Fantasy)

Avatar de l’utilisateur
Kushiel
Elle ne veut que votre bien.
Messages : 10623
Inscription : sam. mai 31, 2014 4:49 pm
Rang special : Grenouille médicastre
Localisation : A l'Ouest

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Kushiel »

Umanimo a écrit :
ven. févr. 14, 2020 7:44 pm
J'ai une question. Un de mes personnages est blessé au ventre et celle qui le soigne souhaite le faire dormir plusieurs jours pour lui permettre de récupérer et surtout de ne pas souffrir pendant ce temps.
Il faut que cela soit une plaie superficielle, car si la plaie est profonde et pénètre la cavité abdominale, dans un monde sans médecine moderne, cela signe une péritonite puis une mort pas septicémie.
Umanimo a écrit :C'est un univers où seuls des produits naturels sont disponibles. Ma guérisseuse est très douée et a une connaissance approfondie de ce que la nature peut lui offrir, et accès à tout ces produits. J'avais pensé à l'opium, mais je ne sais pas si c'est suffisant, ni à la fois les effets et la façon de le sevrer ensuite.

Est-ce que vous pouvez m'éclairer là dessus ? Y a-t-il des produits plus efficaces, plus adaptés, etc. ?
Tu peux tester le laudanum, une teinture d'opium, à la fois antalgique et narcotique, mais attention, il y a un risque d'accoutumance élevé ;)
CITE NOIRE et CITE BLANCHE sont parus chez Rroyzz éditions
:pompom: CITE ROUGE PARAITRA EN AVRIL 2020
Ma page FB Auteure
Mon site : charlotte-bona.com
Nouvelliste chez Etherval

Avatar de l’utilisateur
Umanimo
La preuve par neuf que le rock et le folk sont nés en Mongolie
Messages : 3646
Inscription : dim. avr. 19, 2015 3:14 pm
Rang special : Whovianne
Localisation : Dans le temps et l'espace
Contact :

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Umanimo »

ilham a écrit :
ven. févr. 14, 2020 8:00 pm
J'sais pas si ça peut convenir tout à fait, mais le datura est connu pour ses effets contre la douleur (mais aussi ses effets hallucinogènes et ses dangers mortels)

J'ai trouvé cette page bien documentée, qui confirme son utilisation comme anesthésiant de fortune :

https://www.psychoactif.org/psychowiki/ ... 9moignages
D'après ce que je lis, ça n'a pas l'air de correspondre.

Dea a écrit :
ven. févr. 14, 2020 9:43 pm
J'aurais pensé à du pavot, si le climat de ton univers le permet.
Même si le climat ne le permet pas à l'endroit où se trouve mes personnages, il y a possibilité d'en importer. Mais du coup, la différence entre le pavot et l'opium ? L'un est tiré de l'autre, non ?

Kushiel a écrit :
ven. févr. 14, 2020 9:44 pm
Umanimo a écrit :
ven. févr. 14, 2020 7:44 pm
J'ai une question. Un de mes personnages est blessé au ventre et celle qui le soigne souhaite le faire dormir plusieurs jours pour lui permettre de récupérer et surtout de ne pas souffrir pendant ce temps.
Il faut que cela soit une plaie superficielle, car si la plaie est profonde et pénètre la cavité abdominale, dans un monde sans médecine moderne, cela signe une péritonite puis une mort pas septicémie.
Umanimo a écrit :C'est un univers où seuls des produits naturels sont disponibles. Ma guérisseuse est très douée et a une connaissance approfondie de ce que la nature peut lui offrir, et accès à tout ces produits. J'avais pensé à l'opium, mais je ne sais pas si c'est suffisant, ni à la fois les effets et la façon de le sevrer ensuite.

Est-ce que vous pouvez m'éclairer là dessus ? Y a-t-il des produits plus efficaces, plus adaptés, etc. ?
Tu peux tester le laudanum, une teinture d'opium, à la fois antalgique et narcotique, mais attention, il y a un risque d'accoutumance élevé ;)
Pour ce qui est de la blessure, j'avais déjà posé la question ici. Le personnage a reçu des coups très violents au ventre, alors qu'il était inconscient (donc il s'est pas défendu, même instinctivement, en resserrant les muscles). On en avait conclu que la blessure la plus adéquate serait un éclatement de la rate, qui peut mettre sa vie en danger, mais dont il peut aussi guérir.
Je ne sais pas si j'ai bien fait, mais ma guérisseuse lui a posé deux drains pour écouler les "humeurs". Ou il vaut mieux éviter et simplement laisser faire la nature ?

Le laudanum me parait bien. Du coup, est-ce qu'au niveau de l'accoutumance sept jours à dose narcotique, puis une diminution progressive fait l'affaire ? C'est-à-dire, est-ce qu'il risque d'être accro au point de pas pouvoir s'en passer, ou bien est-ce qu'on peut tabler sur une désaccoutumance relativement facile ? Ou peut-être pas facile, mais possible en quelques semaines ?

Avatar de l’utilisateur
Kushiel
Elle ne veut que votre bien.
Messages : 10623
Inscription : sam. mai 31, 2014 4:49 pm
Rang special : Grenouille médicastre
Localisation : A l'Ouest

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Kushiel »

Umanimo a écrit :Pour ce qui est de la blessure, j'avais déjà posé la question ici. Le personnage a reçu des coups très violents au ventre, alors qu'il était inconscient (donc il s'est pas défendu, même instinctivement, en resserrant les muscles). On en avait conclu que la blessure la plus adéquate serait un éclatement de la rate, qui peut mettre sa vie en danger, mais dont il peut aussi guérir.
Je ne sais pas si j'ai bien fait, mais ma guérisseuse lui a posé deux drains pour écouler les "humeurs". Ou il vaut mieux éviter et simplement laisser faire la nature ?
Il ne faut surtout pas drainer, car cela empêche l'hémostase de se faire et ensuite le risque de péritonite secondaire est très élevé. A mon avis laisser faire la nature et donner beaucoup à boire me parait être une bonne option.
Umanimo a écrit :Le laudanum me parait bien. Du coup, est-ce qu'au niveau de l'accoutumance sept jours à dose narcotique, puis une diminution progressive fait l'affaire ? C'est-à-dire, est-ce qu'il risque d'être accro au point de pas pouvoir s'en passer, ou bien est-ce qu'on peut tabler sur une désaccoutumance relativement facile ? Ou peut-être pas facile, mais possible en quelques semaines ?
D'après ce que je viens de lire sur le Web, l'opium n'a pas l'air d'être la drogue la plus addictive sur une période aussi courte. (Mais je ne suis pas une spécialiste ;) )
Dernière modification par Kushiel le sam. févr. 15, 2020 5:42 pm, modifié 1 fois.
CITE NOIRE et CITE BLANCHE sont parus chez Rroyzz éditions
:pompom: CITE ROUGE PARAITRA EN AVRIL 2020
Ma page FB Auteure
Mon site : charlotte-bona.com
Nouvelliste chez Etherval

Avatar de l’utilisateur
Umanimo
La preuve par neuf que le rock et le folk sont nés en Mongolie
Messages : 3646
Inscription : dim. avr. 19, 2015 3:14 pm
Rang special : Whovianne
Localisation : Dans le temps et l'espace
Contact :

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Umanimo »

Merci beaucoup Kushiel et merci à tou(te)s pour vos réponses.

Je vais donc utiliser le laudanum et pas de drains.

Répondre