Informations médicales pour torture de personnages

[visible par les non-inscrits] Ici, on peut poser des questions (techniques ou non) sur l'écriture, les outils qui y sont dédiés et plus largement, sur le monde du livre !

Modérateur : Crazy

Avatar de l’utilisateur
Ji Aʃka
Batracien
Messages : 123
Inscription : mar. mars 20, 2018 3:29 pm
Rang special : Pourfendeur de moulins à gaufres
Contact :

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Ji Aʃka » mar. juil. 03, 2018 1:38 pm

Hello,

Je me permet de partager cette vidéo, non seulement d'utilité publique, mais aussi peut-être inspirante pour certains qui chercheraient des symptômes et maladies de référence pour torturer leurs personnages ^^

Si ce n'est pas le bon endroit, pardon, et dites-moi où le déplacer. :)


PNN 22 - De quoi nous protègent les vaccins obligatoires ?
https://www.youtube.com/watch?v=1CifyVPCZ10
Mon roman en cours : Être l'Élu, ça craint
> le challenge 1er jet
> le lire en ligne

Avatar de l’utilisateur
Arya
Sugar toujours au top
Messages : 12036
Inscription : dim. oct. 25, 2009 6:39 pm
Rang special : Racaille des bois
Contact :

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Arya » mar. juil. 03, 2018 1:58 pm

Merci pour vos réponses :love:
ça me fait réfléchir et faire des choix : je pense que je vais faire sans, tout simplement, pour me recentrer sur une autre ligne narrative.

ed. Pocket : Le roi des fauves / Les loups chantants / La mort du temps
ed. Scrineo : Le dieu-oiseau / Mers mortes
ed. Gulfstream : Blé noir
ed. Magnard : Chevaux de foudre / La fille de Tchernobyl

Avatar de l’utilisateur
Kushiel
Elle ne veut que votre bien.
Messages : 10282
Inscription : sam. mai 31, 2014 4:49 pm
Rang special : Grenouille médicastre
Localisation : A l'Ouest

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Kushiel » mar. juil. 03, 2018 2:17 pm

Désolée de ne pas avoir pu t’aider plus Arya, mais je sèche complètement :rougit:
:pompom: CITE NOIRE et CITE BLANCHE sont parus chez Rroyzz éditions
Ma page FB Auteure
Mon site : charlotte-bona.com
Nouvelliste chez Etherval

Avatar de l’utilisateur
gerryoff
Dessine-moi un dragon
Messages : 10808
Inscription : ven. févr. 25, 2011 4:48 pm
Rang special : grenouille amazone
Localisation : dans mes rêves éveillés

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par gerryoff » mar. juil. 03, 2018 4:09 pm

Coucou, je viens de voir ta question et j'ai trouvé la maladie de Raynaud qui pourrait te servir (peut-être en forçant les symptômes) puisqu'on pourrait croire que les extrémités "gèlent".
Tu as aussi la cryoglobulinémie : le sang "précipite" sous températures froides et qui peut justement à priori engendrer un syndrome de Raynaud (comme juste avant) ou un purpura, tâches rouges violettes sur la peau , un peu comme si on était "brûlés" par la glace.
J'espère que ça pourra t'aider :love:

"Un seul rêve est plus puissant qu'un millier de réalités." J.R.R. Tolkien

Avatar de l’utilisateur
Dea
Messages : 762
Inscription : jeu. avr. 17, 2014 9:46 pm
Rang special : Penombre
Localisation : Massilia
Contact :

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Dea » mar. juil. 03, 2018 7:08 pm

Ça ne remonte pas bien haut un Reynaud. C'est une maladie des artérioles périphériques...
Un site
Darkwood, Solitudes et Sacrifices et D'Une Terre à Une Autre, publiés chez Hydralune

Avatar de l’utilisateur
Arya
Sugar toujours au top
Messages : 12036
Inscription : dim. oct. 25, 2009 6:39 pm
Rang special : Racaille des bois
Contact :

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Arya » jeu. juil. 05, 2018 7:48 pm

Ah, je la connais, ma meilleure amie a ça !
Vraiment, je vais essayer de faire sans. A la base, c'est pas mon idée cette histoire d'expliquer le phénomène par une véritable affection, donc je suis plus à l'aise avec le principe de faire complètement autrement. C'est juste qu'ils m'ont mis le doute en tête et en plus ils avaient l'air tous les trois complètement convaincus que le gel d'un membre pouvait s'étendre depuis l'extrémité jusqu'au reste du corps : ce que je ne retrouve nulle part, et vous me le confirmez. :love:

ed. Pocket : Le roi des fauves / Les loups chantants / La mort du temps
ed. Scrineo : Le dieu-oiseau / Mers mortes
ed. Gulfstream : Blé noir
ed. Magnard : Chevaux de foudre / La fille de Tchernobyl

Avatar de l’utilisateur
Michiyo-chan
Messages : 127
Inscription : lun. mai 21, 2018 12:15 pm
Rang special : Apprentie grenouille
Localisation : Royan, France (17)

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Michiyo-chan » jeu. août 16, 2018 3:26 pm

Bonjour les grenouilles,

Je ne sais pas si je poste au bon endroit, d'avance désolé si ce n'est pas le cas.
Dans mon T2, je compte rendre mon personnage principal aveugle enfin peut-être pas complètement, je ne sais pas trop encore. Quoi qu'il en soit, à la fin du T1 quelque chose se passe qui fait qu'elle va perdre progressivement la vue. Au début rien d'alarmant, une petite fatigue oculaire, etc mais ça va vite se dégrader.
Du coup ma question est la suivante : Y aurait-il parmi vous des grenouilles qui pourrait m'informer de l'impact psychologique d'un tel événement ? Il est facile de recueillir des témoignages sur la façon dont arrive la perte de vision mais rien de concret sur le côté psychologique, les sentiments qu'éprouvent les personnes qui se rendent compte de leur perte de la vue etc.

Merci d'avance pour votre aide :)
En OLT sur mon premier bébé : Le souffle de Wyrd :pompom:

Fière :marraine: de Minock :love:

Avatar de l’utilisateur
Dea
Messages : 762
Inscription : jeu. avr. 17, 2014 9:46 pm
Rang special : Penombre
Localisation : Massilia
Contact :

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Dea » ven. août 17, 2018 9:15 am

Je pense que ça se passera comme tout...
Certains seront volontaires et ne voudront pas se laisser abattre, commenceront à apprendre le braille, à apprendre par coeur le nombre de pas dans leur maison, à se renseigner pour un chien.
D'autres nieront le problème encore et encore. J'ai même des patients déjà aveugles d'un oeil, pour lesquels on pense qui vont perdre le 2e, et qui ne veulent rien entendre du problème.
Puis, tu as des gens qui vont être effondrés, pleurer, te demander toutes les 5 minutes comment ils vont faire (mais ne font surtout rien de leur côté), qui enchainent les docteurs et les traite tous de charlatant, qui angoisse et compare la cécité à la mort.
Un site
Darkwood, Solitudes et Sacrifices et D'Une Terre à Une Autre, publiés chez Hydralune

Avatar de l’utilisateur
Crazy
Impératrice incontestée du Pareil © Crazy
Messages : 9630
Inscription : mer. juin 05, 2013 9:30 pm
Rang special : Chieuse pas tentée
Localisation : IdF
Contact :

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Crazy » ven. août 17, 2018 9:20 am

Hello, j'ai deux questions sur l'allaitement :

- à partir de quand une femme enceinte commence-t-elle à produire du lait ?

- combien de temps un nouveau-né (qui vient de naître) peut-il survivre avec du lait animal, et quels sont les risques pour sa santé ?

Merci :heart:
:mouahaha: Grenouille vampire :wamp:, Mith :jedi: et sadique :fouet:
:lect: Challenge 2019 : Symbiotes (SF/SpaceOp)
:stylo: Blog : Crazy's Wor(l)ds

Avatar de l’utilisateur
Michiyo-chan
Messages : 127
Inscription : lun. mai 21, 2018 12:15 pm
Rang special : Apprentie grenouille
Localisation : Royan, France (17)

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Michiyo-chan » ven. août 17, 2018 10:29 am

Dea a écrit :
ven. août 17, 2018 9:15 am
Je pense que ça se passera comme tout...
Certains seront volontaires et ne voudront pas se laisser abattre, commenceront à apprendre le braille, à apprendre par coeur le nombre de pas dans leur maison, à se renseigner pour un chien.
D'autres nieront le problème encore et encore. J'ai même des patients déjà aveugles d'un oeil, pour lesquels on pense qui vont perdre le 2e, et qui ne veulent rien entendre du problème.
Puis, tu as des gens qui vont être effondrés, pleurer, te demander toutes les 5 minutes comment ils vont faire (mais ne font surtout rien de leur côté), qui enchainent les docteurs et les traite tous de charlatant, qui angoisse et compare la cécité à la mort.
Merci des informations. Reste plus qu'à voir la façon dont elle va réagir, même si j'en ai déjà une petite idée maintenant.
:merci2:
Crazy a écrit :
ven. août 17, 2018 9:20 am
Hello, j'ai deux questions sur l'allaitement :

- à partir de quand une femme enceinte commence-t-elle à produire du lait ?

- combien de temps un nouveau-né (qui vient de naître) peut-il survivre avec du lait animal, et quels sont les risques pour sa santé ?

Merci :heart:
Je ne voudrais pas dire de bêtises mais il me semble que pendant la grossesse ainsi que pendant les premiers jours après l'accouchement ce n'est pas du lait que la maman produit mais ce que l'on appelle du Colostrum, qui est beaucoup plus riche, et qu'ensuite vient le lait. Après je ne suis ni maman, ni médecin, je m'intéresse seulement au sujet.
Pour ta deuxième question, j'ai bien envie de te dire que beaucoup de bébés son élevés au lait en poudre, et qu'il existe même des laits en poudre à base de lait de chèvre, alors je ne pense pas que cela ait un impact énorme sur sa santé. Après bien sûr le lait humain pour un humain reste ce qu'il y a de mieux.
En OLT sur mon premier bébé : Le souffle de Wyrd :pompom:

Fière :marraine: de Minock :love:

Avatar de l’utilisateur
Umanimo
Quand trop de chance tourne à la déveine
Messages : 3506
Inscription : dim. avr. 19, 2015 3:14 pm
Rang special : Whovianne
Localisation : Dans le temps et l'espace
Contact :

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Umanimo » ven. août 17, 2018 11:20 am

Michiyo-chan a écrit :
ven. août 17, 2018 10:29 am
Je ne voudrais pas dire de bêtises mais il me semble que pendant la grossesse ainsi que pendant les premiers jours après l'accouchement ce n'est pas du lait que la maman produit mais ce que l'on appelle du Colostrum, qui est beaucoup plus riche, et qu'ensuite vient le lait. Après je ne suis ni maman, ni médecin, je m'intéresse seulement au sujet.
Pour ta deuxième question, j'ai bien envie de te dire que beaucoup de bébés son élevés au lait en poudre, et qu'il existe même des laits en poudre à base de lait de chèvre, alors je ne pense pas que cela ait un impact énorme sur sa santé. Après bien sûr le lait humain pour un humain reste ce qu'il y a de mieux.
Même en dehors du lait en poudre (qui est un lait de vache "maternisé", soit modifié pour ressembler plus au lait maternel), avant qu'ils existent certains enfants ont été nourris au lait animal sans dommages pour leur santé, du moins sans gros dommages (difficile d'aller y voir en détail, vu l'époque). C'était plus souvent le lait de chèvre qui était utilisé d'ailleurs.
Challenge 03/07/2019 : [Fantasy] Aïsaïa : Bodil

Avatar de l’utilisateur
Umanimo
Quand trop de chance tourne à la déveine
Messages : 3506
Inscription : dim. avr. 19, 2015 3:14 pm
Rang special : Whovianne
Localisation : Dans le temps et l'espace
Contact :

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Umanimo » ven. août 17, 2018 11:22 am

Michiyo-chan a écrit :
jeu. août 16, 2018 3:26 pm
Bonjour les grenouilles,

Je ne sais pas si je poste au bon endroit, d'avance désolé si ce n'est pas le cas.
Dans mon T2, je compte rendre mon personnage principal aveugle enfin peut-être pas complètement, je ne sais pas trop encore. Quoi qu'il en soit, à la fin du T1 quelque chose se passe qui fait qu'elle va perdre progressivement la vue. Au début rien d'alarmant, une petite fatigue oculaire, etc mais ça va vite se dégrader.
Du coup ma question est la suivante : Y aurait-il parmi vous des grenouilles qui pourrait m'informer de l'impact psychologique d'un tel événement ? Il est facile de recueillir des témoignages sur la façon dont arrive la perte de vision mais rien de concret sur le côté psychologique, les sentiments qu'éprouvent les personnes qui se rendent compte de leur perte de la vue etc.

Merci d'avance pour votre aide :)
Elisabeth Kubler-Ross a établi ses 5 étapes du deuil d'abord par rapport à des personnes qui devenaient aveugles, car ça semble être le même processus mental. Donc, tu cherches les 5 étapes du deuil et ça peut te donner aussi une idée.
Challenge 03/07/2019 : [Fantasy] Aïsaïa : Bodil

Avatar de l’utilisateur
Kushiel
Elle ne veut que votre bien.
Messages : 10282
Inscription : sam. mai 31, 2014 4:49 pm
Rang special : Grenouille médicastre
Localisation : A l'Ouest

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Kushiel » ven. août 17, 2018 11:47 am

Crazy a écrit :
ven. août 17, 2018 9:20 am
Hello, j'ai deux questions sur l'allaitement :

- à partir de quand une femme enceinte commence-t-elle à produire du lait ?
A partir du milieu de la grossesse, elle commence à fabriquer du colostrum, un premier lait très riche en anticorps. C'est ce lait que boit le nouveau-né. Le lait proprement dit est fabriqué à partir de la montée de lait, soit 3 à 5 jours après l'accouchement, s'il y a eu une stimulation de la lactation par des tétées régulières.

Crazy a écrit :- combien de temps un nouveau-né (qui vient de naître) peut-il survivre avec du lait animal, et quels sont les risques pour sa santé ?
A peine quelques jours, semaines ? Les laits animaux ne sont pas du tout adaptés, trop riches en protéines et minéraux dont le sodium. Donc les reins du bébé risquent de souffrir rapidement.
:pompom: CITE NOIRE et CITE BLANCHE sont parus chez Rroyzz éditions
Ma page FB Auteure
Mon site : charlotte-bona.com
Nouvelliste chez Etherval

Avatar de l’utilisateur
Nana
Les secs défilents à toute vitesse
Messages : 3154
Inscription : mer. avr. 27, 2016 8:04 pm
Rang special : écrivain du bonheur

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Nana » ven. août 17, 2018 12:12 pm

Michiyo-chan a écrit :
jeu. août 16, 2018 3:26 pm
Bonjour les grenouilles,

Je ne sais pas si je poste au bon endroit, d'avance désolé si ce n'est pas le cas.
Dans mon T2, je compte rendre mon personnage principal aveugle enfin peut-être pas complètement, je ne sais pas trop encore. Quoi qu'il en soit, à la fin du T1 quelque chose se passe qui fait qu'elle va perdre progressivement la vue. Au début rien d'alarmant, une petite fatigue oculaire, etc mais ça va vite se dégrader.
Du coup ma question est la suivante : Y aurait-il parmi vous des grenouilles qui pourrait m'informer de l'impact psychologique d'un tel événement ? Il est facile de recueillir des témoignages sur la façon dont arrive la perte de vision mais rien de concret sur le côté psychologique, les sentiments qu'éprouvent les personnes qui se rendent compte de leur perte de la vue etc.

Merci d'avance pour votre aide :)
C'est pas tout à fait pareil, mais ça concerne aussi le handicap, alors : une fois j'ai vu un reportage sur des gens qui avaient perdu un membre suite à un accident : ils racontaient qu'il y avait d'abord une difficulté à accepter le handicap, son corps, qui peut être assez longue. Il y a aussi le regard des autres qui peut jouer et accentuer l'impression d'être "diminué". Comme dit Uma, c'est un peu les 5 étapes du deuil.
Après, comme dit Dea, ça dépend des gens. Après son accident de voiture, ma mère a accepté assez vite l'idée qu'elle ne remarcherait peut-être plus sans canne (enfin, pour elle, c'était surtout parce que "je vais pas me plaindre, j'aurais pu y passer"), tout comme elle a aussi vite accepté l'idée qu'elle faisait de la cataracte. En revanche, mon père, pour un truc beaucoup moins grave (le diabète), on avait beau lui répéter que non, ça ne disparaissait pas avec le temps, il continuait à penser que dans quelques mois il ne serait plus diabétique. J'imagine que si on lui annonçait qu'il deviendrait aveugle, ça serait exactement pareil.



@Crazy D'après ce que j'ai lu, la femme enceinte ne produit pas de lait, mais du colostrum (c'est plus épais que le lait, c'est jaune, et c'est plus nutritif). En principe, il faut attendre l'accouchement avant que le colostrum ne quitte le sein, mais comme on commence à le produire au bout de quelques mois de grossesse, ça arrive qu'il coule un peu avant. Le lait ne remplace le colostrum que deux ou trois jours après l'accouchement.
Le colostrum est très riche pour le bébé, notamment en anticorps donc ça améliore le système immunitaire du nouveau-né. Du coup, je dirais qu'un bébé qui ne l'a pas bu aura plus de risques de tomber malade; mais je suis pas experte. Il y a des mamans qui se refusent à allaiter, et leurs bébés survivent; mais après ça dépend du contexte.
"Make the plan, execute the plan, expect the plan to go off the rails, throw away the plan"
Modo challenge :violet:
challenge marrainé par Kyaramoe, Minock et Iosara
:mage: de LaCath, Aramis

Avatar de l’utilisateur
Michiyo-chan
Messages : 127
Inscription : lun. mai 21, 2018 12:15 pm
Rang special : Apprentie grenouille
Localisation : Royan, France (17)

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Michiyo-chan » ven. août 17, 2018 12:30 pm

Umanimo a écrit :
ven. août 17, 2018 11:22 am
Elisabeth Kubler-Ross a établi ses 5 étapes du deuil d'abord par rapport à des personnes qui devenaient aveugles, car ça semble être le même processus mental. Donc, tu cherches les 5 étapes du deuil et ça peut te donner aussi une idée.
Ah merci, je ne connaissais pas du tout. Je vais aller faire un tour de ce côté.
Nana a écrit :
ven. août 17, 2018 12:12 pm
C'est pas tout à fait pareil, mais ça concerne aussi le handicap, alors : une fois j'ai vu un reportage sur des gens qui avaient perdu un membre suite à un accident : ils racontaient qu'il y avait d'abord une difficulté à accepter le handicap, son corps, qui peut être assez longue. Il y a aussi le regard des autres qui peut jouer et accentuer l'impression d'être "diminué". Comme dit Uma, c'est un peu les 5 étapes du deuil.
Après, comme dit Dea, ça dépend des gens. Après son accident de voiture, ma mère a accepté assez vite l'idée qu'elle ne remarcherait peut-être plus sans canne (enfin, pour elle, c'était surtout parce que "je vais pas me plaindre, j'aurais pu y passer"), tout comme elle a aussi vite accepté l'idée qu'elle faisait de la cataracte. En revanche, mon père, pour un truc beaucoup moins grave (le diabète), on avait beau lui répéter que non, ça ne disparaissait pas avec le temps, il continuait à penser que dans quelques mois il ne serait plus diabétique. J'imagine que si on lui annonçait qu'il deviendrait aveugle, ça serait exactement pareil.
Ah je n'avais pas pensé à ce regard des autres et cette sensation d'être diminué, ça peut-être intéressant à explorer. Mon personnage n'est pas très sûre d'elle et beaucoup la sous-estime bien qu'elle soit l'élue, alors il pourrait être intéressant que beaucoup la rabaisse du fait de ça perte de vue ("Ohlala on aura jamais vu une élue aussi nul" :argh: ). La pauvre je ne lui facilite la vie ni dans le T1 ni dans le T2 :mouahaha:
En OLT sur mon premier bébé : Le souffle de Wyrd :pompom:

Fière :marraine: de Minock :love:

Répondre