Informations médicales pour torture de personnages

[visible par les non-inscrits] Ici, on peut poser des questions (techniques ou non) sur l'écriture, les outils qui y sont dédiés et plus largement, sur le monde du livre !

Modérateur : Crazy

Avatar de l’utilisateur
Roanne
Fifty shades of réglisse
Messages : 11336
Inscription : dim. juil. 09, 2006 6:42 pm
Rang special : Super Roanne
Localisation : Avec les lutins de l'Hermitain
Contact :

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Roanne » mar. nov. 13, 2018 9:15 am

Hello, j'ai besoin d'aide pour un détail pratique / concret concernant une brûlure à la main.

J'ai choisi d'infliger à mon personnage en majorité du 1er degré et du 2nd degré superficiel (pas trop étendu en surface) afin d'éviter d'avoir à l'hospitaliser (je sais de source sûre qu'une brûlure au 2nd degré trop profonde ou étendue, surtout sur les mains, peut nécessiter une greffe).
C'est une brûlure provoquée par une projection d'eau chaude, et un autre personnage a le réflexe de plonger la main touchée dans une eau froide / à peine tiède, pour "couper" la brûlure, je pense que jusque là c'est à peu près crédible.

Par contre, j'ai du mal à estimer la durée de l'arrêt de travail que cela peut nécessiter vu que mon personnage a besoin de ses mains dans son job et risque donc une surinfection si elle reprend trop vite alors que sa peau n'est pas complètement cicatrisée.
J'ai misé sur 3 semaines (il me semble que c'est la durée considérée comme nécessaire pour cicatriser un 2nd degré pas trop profond).
Est-ce que quelqu'un aurait les moyens de me confirmer si c'est bon ou non ?
Est-ce qu'il faut une visite médicale avant reprise du travail pour s'assurer que tout est OK, toujours dans le but d'éviter une précipitation qui pourrait entraîner une surinfection ?

Si en plus vous savez quels sont les soins à apporter au quotidien et s'il faut l'intervention d'un infirmier / d'une infirmière pour nettoyer, contrôler et faire le pansement, j'en serais vraiment reconnaissante.
Site partagé avec Chap', Elikya et Sytra : Des auteurs à l'ouest.
OLT : aucun en cours pour le moment (une pause s'impose !)
Challenge : Juste changée

Avatar de l’utilisateur
Betti
Batracien
Messages : 64
Inscription : mar. oct. 16, 2018 8:42 pm
Rang special : bébéqu'écrit

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Betti » mar. nov. 13, 2018 3:00 pm

Coucou !
Je ne sais pas si mon message va t'aider, mais je peux t'apporter un début de réponse
J'ai fait quelques gardes aux urgences (en tant qu'externe = étudiant, donc tu n'auras pas de réponses complètes avec mon message :mrgreen: ) et pour les brulures, on faisait comme ça :

Déjà au niveau du pansement (gras) on faisait un protocole avec une infirmière qui passait tous les 2 jours pendant une semaine
Ensuite pour l'arrêt de travail, de mémoire on ne le faisait que pour quelques jours et ensuite c'était au patient d'aller voir avec son médecin traitant

Après... c'est comme ça qu'on faisait aux urgences, mais je ne sais pas comment ça marchait après :fatigue:

Avatar de l’utilisateur
Ji Aʃka
Batracien
Messages : 123
Inscription : mar. mars 20, 2018 3:29 pm
Rang special : Pourfendeur de moulins à gaufres
Contact :

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Ji Aʃka » mar. nov. 13, 2018 4:16 pm

Hello,

Je ne vais pas pouvoir te répondre, mais je m'interroge sur deux petits points qu'il serait peut-être utile d'éclaircir pour que d'autres puissent éventuellement t'aider.

D'abord, je ne suis pas sûr de comprendre ce que tu veux dire par "pas trop profond". Est-ce que les appellations "1er degré", "2nd degré", etc., ne correspondent justement pas à un degré de profondeur de la brûlure ? Du coup, qu'appelles-tu "2nd degré pas trop profond" ?

Et, peut-être serait-il nécessaire de préciser la température de "l'eau chaude" pour estimer la brûlure ? J'ai déjà - maladroitement - subi des projections d'eau brûlante, projections d'une casserole ou éclaboussures de la bouilloire. L'eau y est à 100°C, Le minimum qui permet de stériliser des instruments. Ce n'est pas "de l'eau chaude", c'est de l'eau bouillante ^^ Je chipote complètement !, je crois que tout le monde comprend ce que tu veux dire. :D
Mon roman en cours : Être l'Élu, ça craint
> le challenge 1er jet
> le lire en ligne

Avatar de l’utilisateur
Kushiel
Elle ne veut que votre bien.
Messages : 9000
Inscription : sam. mai 31, 2014 4:49 pm
Rang special : Grenouille médicastre
Localisation : A l'Ouest

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Kushiel » mar. nov. 13, 2018 8:40 pm

Coucou Roanne :heart:

Les brûlures superficielles cicatrisent très bien et rapidement, surtout quand il y a eu immersion immédiate dans de l’eau tiède et que l’agent responsable est de nature acqueuse.
Après, la surface brûlée compte. Ton personnage a-t-il été brûlé sur la totalité de la main ? Ou seulement sur une face ? (Dorsale ? Palmaire ?).

Quel est son métier ? De force, manuel, sédentaire, exposé au chaud, au froid ? En contact avec des aliments (plaies interdites), des produits particuliers ?

Ces différents facteurs jouent dans la vitesse de guérison et la reprise du travail.

Je dirais, pour un premier degré et un deuxième degré superficiel, au niveau de la face dorsale de la main, en gros deux à trois semaines d'arrêt de travail. Si les brûlures sont face palmaire, un peu plus délicat, tu peux monter à 3-4 semaines.

Pour les soins : nettoyage délicat au sérum physiologique, mise à plat des phlyctènes (on les perce), détersion des peaux mortes et biafine pommade en couche épaisse. Ensuite compresses humides et bande velpeau. Il ne faut pas que les doigts soient serrés les uns contre les autres, il faut les séparer par des compresses.
Au début, pansement tous les deux jours par une infirmière. Quand ne persiste qu'une rougeur, les soins peuvent être effectués par le patient, sous couvert qu'il s'en sente capable. ;)
:pompom: CITE NOIRE est paru chez Rroyzz éditions
CITE BLANCHE sortira chez Rroyzz éditions en mars 2019
Ma page FB Auteure

Avatar de l’utilisateur
Roanne
Fifty shades of réglisse
Messages : 11336
Inscription : dim. juil. 09, 2006 6:42 pm
Rang special : Super Roanne
Localisation : Avec les lutins de l'Hermitain
Contact :

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Roanne » mar. nov. 13, 2018 8:58 pm

Betti a écrit :
mar. nov. 13, 2018 3:00 pm
Déjà au niveau du pansement (gras) on faisait un protocole avec une infirmière qui passait tous les 2 jours pendant une semaine
Ensuite pour l'arrêt de travail, de mémoire on ne le faisait que pour quelques jours et ensuite c'était au patient d'aller voir avec son médecin traitant
Merci énormément d'avoir pris le temps de me répondre, Betti, en fait ta réponse me suffit, je n'ai pas non plus besoin de trop rentrer dans les détails, savoir qu'il y a d'office un arrête de quelques jours ça me suffit.
Bref, voilà, un grand merci pour avoir confirmé que je ne raconte pas trop de bêtise. :love:
Ji Aʃka a écrit :
mar. nov. 13, 2018 4:16 pm
D'abord, je ne suis pas sûr de comprendre ce que tu veux dire par "pas trop profond". Est-ce que les appellations "1er degré", "2nd degré", etc., ne correspondent justement pas à un degré de profondeur de la brûlure ? Du coup, qu'appelles-tu "2nd degré pas trop profond" ?
Merci pour tes questions, je crois que je n'ai même pas réfléchi à tout, je vais y cogiter ! :heart:
(on est bien d'accord, pour l'eau brûlante !)
Pour répondre à ce que j'ai "quoté" ci-dessus, d'après mes connaissances il existe 3 degrés de brûlure et, pour le 2ème degré, on distingue brûlure superficielle et brûlure profonde (ça, c'est la théorie que je connais, vérifiée sur des sources sûres).
En pratique, par contre, je ne sais pas comment ça se passe pour les soins, l'arrêt de travail, d'où mes questions pour rester crédible.

Wah, Kushiel, merci à toi aussi pour ta réponse complète ! :love:
Kushiel a écrit :
mar. nov. 13, 2018 8:40 pm
Après, la surface brûlée compte. Ton personnage a-t-il été brûlé sur la totalité de la main ? Ou seulement sur une face ? (Dorsale ? Palmaire ?).

Quel est son métier ? De force, manuel, sédentaire, exposé au chaud, au froid ? En contact avec des aliments (plaies interdites), des produits particuliers ?
Alors pour le métier : cuisinière, on peut difficile faire plus "près" des aliments... ^^
J'avoue que je n'avais pas réfléchis au distingo face dorsale / palmaire. Vu qu'une casserole s'est renversée, je dirais que toute la main est touchée mais particulièrement la face dorsale.

Donc, finalement, je peux conserver 3 semaines d'arrêt d'office ou suivre le conseil de Betti, une semaine d'arrêt à prolonger après consultation ?

(en plus, c'est un accident du travail, je colle de la paperasse administrative à mes personnages ! :ronge: )
(non, je blague, je ne vais pas aller jusqu'à rentrer dans ces détails)
Site partagé avec Chap', Elikya et Sytra : Des auteurs à l'ouest.
OLT : aucun en cours pour le moment (une pause s'impose !)
Challenge : Juste changée

Avatar de l’utilisateur
Kushiel
Elle ne veut que votre bien.
Messages : 9000
Inscription : sam. mai 31, 2014 4:49 pm
Rang special : Grenouille médicastre
Localisation : A l'Ouest

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Kushiel » mar. nov. 13, 2018 9:41 pm

Alors pour le métier : cuisinière, on peut difficile faire plus "près" des aliments... ^^
J'avoue que je n'avais pas réfléchis au distingo face dorsale / palmaire. Vu qu'une casserole s'est renversée, je dirais que toute la main est touchée mais particulièrement la face dorsale.

Donc, finalement, je peux conserver 3 semaines d'arrêt d'office ou suivre le conseil de Betti, une semaine d'arrêt à prolonger après consultation ?
Pour une face dorsale; avec cicatrisation normale, je dirais que trois semaines suffisent.
La consultation de reprise n'est pas obligatoire, mais ne mange pas de pain ;)
:pompom: CITE NOIRE est paru chez Rroyzz éditions
CITE BLANCHE sortira chez Rroyzz éditions en mars 2019
Ma page FB Auteure

Avatar de l’utilisateur
Betti
Batracien
Messages : 64
Inscription : mar. oct. 16, 2018 8:42 pm
Rang special : bébéqu'écrit

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Betti » mar. nov. 13, 2018 9:49 pm

Kushiel a écrit :
mar. nov. 13, 2018 9:41 pm
Alors pour le métier : cuisinière, on peut difficile faire plus "près" des aliments... ^^
J'avoue que je n'avais pas réfléchis au distingo face dorsale / palmaire. Vu qu'une casserole s'est renversée, je dirais que toute la main est touchée mais particulièrement la face dorsale.

Donc, finalement, je peux conserver 3 semaines d'arrêt d'office ou suivre le conseil de Betti, une semaine d'arrêt à prolonger après consultation ?
Pour une face dorsale; avec cicatrisation normale, je dirais que trois semaines suffisent.
La consultation de reprise n'est pas obligatoire, mais ne mange pas de pain ;)
:lol: :lol: J'ai lu rapidement et j'ai cru que tu lui conseillais vraiment de ne pas manger de pain, je me demandais le rapport avec sa brulure :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Kushiel
Elle ne veut que votre bien.
Messages : 9000
Inscription : sam. mai 31, 2014 4:49 pm
Rang special : Grenouille médicastre
Localisation : A l'Ouest

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Kushiel » mar. nov. 13, 2018 10:08 pm

Betti a écrit :
mar. nov. 13, 2018 9:49 pm
Kushiel a écrit :
mar. nov. 13, 2018 9:41 pm
Alors pour le métier : cuisinière, on peut difficile faire plus "près" des aliments... ^^
J'avoue que je n'avais pas réfléchis au distingo face dorsale / palmaire. Vu qu'une casserole s'est renversée, je dirais que toute la main est touchée mais particulièrement la face dorsale.

Donc, finalement, je peux conserver 3 semaines d'arrêt d'office ou suivre le conseil de Betti, une semaine d'arrêt à prolonger après consultation ?
Pour une face dorsale; avec cicatrisation normale, je dirais que trois semaines suffisent.
La consultation de reprise n'est pas obligatoire, mais ne mange pas de pain ;)
:lol: :lol: J'ai lu rapidement et j'ai cru que tu lui conseillais vraiment de ne pas manger de pain, je me demandais le rapport avec sa brulure :mrgreen:
Je fais dans la médecine alimentaire :hihihi:
:pompom: CITE NOIRE est paru chez Rroyzz éditions
CITE BLANCHE sortira chez Rroyzz éditions en mars 2019
Ma page FB Auteure

Avatar de l’utilisateur
Roanne
Fifty shades of réglisse
Messages : 11336
Inscription : dim. juil. 09, 2006 6:42 pm
Rang special : Super Roanne
Localisation : Avec les lutins de l'Hermitain
Contact :

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Roanne » mar. nov. 13, 2018 10:28 pm

Kushiel a écrit :
mar. nov. 13, 2018 10:08 pm
Betti a écrit :
mar. nov. 13, 2018 9:49 pm
Kushiel a écrit :
mar. nov. 13, 2018 9:41 pm
Alors pour le métier : cuisinière, on peut difficile faire plus "près" des aliments... ^^
J'avoue que je n'avais pas réfléchis au distingo face dorsale / palmaire. Vu qu'une casserole s'est renversée, je dirais que toute la main est touchée mais particulièrement la face dorsale.

Donc, finalement, je peux conserver 3 semaines d'arrêt d'office ou suivre le conseil de Betti, une semaine d'arrêt à prolonger après consultation ?
Pour une face dorsale; avec cicatrisation normale, je dirais que trois semaines suffisent.
La consultation de reprise n'est pas obligatoire, mais ne mange pas de pain ;)
:lol: :lol: J'ai lu rapidement et j'ai cru que tu lui conseillais vraiment de ne pas manger de pain, je me demandais le rapport avec sa brulure :mrgreen:
Je fais dans la médecine alimentaire :hihihi:
:lol:

Je crois qu'on est un peu fatiguées...

^^

Merci beaucoup pour votre aide, j'ai les infos dont j'avais besoin et que je peux exploiter, je n'ai pas besoin d'entrer plus dans les détails.
:love:

(en tout cas, n'allez pas voir de photos sur le sujet, c'est souvent vraiment bien dégueu...)
(bref)
Site partagé avec Chap', Elikya et Sytra : Des auteurs à l'ouest.
OLT : aucun en cours pour le moment (une pause s'impose !)
Challenge : Juste changée

Avatar de l’utilisateur
Dea
Messages : 745
Inscription : jeu. avr. 17, 2014 9:46 pm
Rang special : Penombre
Localisation : Massilia
Contact :

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Dea » mar. nov. 13, 2018 10:58 pm

Toute blessure ou plaie à la main entraîne un arrêt de travail jusqu'à cicatrisation dans les métiers de la restauration, sous peine de fermeture administrative de l'établissement.
Loi bien entendu suivie par personne...
Un site
Darkwood, Solitudes et Sacrifices et D'Une Terre à Une Autre, publiés chez Hydralune

Avatar de l’utilisateur
Arya
Sugar toujours au top
Messages : 11697
Inscription : dim. oct. 25, 2009 6:39 pm
Rang special : Racaille des bois
Contact :

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Arya » dim. nov. 25, 2018 12:14 pm

Pensez-vous qu'il soit possible de faire une transfusion sanguine sans matériel hospitalier, avec les moyens du bord ? Quels objets pourraient servir ? Je dis n'importe quoi : alambic de distillerie, par exemple ? (lol) On est dans une sorte de XIXe siècle de fantasy, dans une ruelle avec de nombreuses boutiques, mais l'hôpital est vraiment inaccessible. Un perso a perdu beaucoup de sang. J'ai un médecin sous la main en revanche.
Les contes de la fille perchée


ed. Pocket : Le roi des fauves / Les loups chantants
ed. Scrineo : La mort du temps / Le dieu-oiseau
ed. Magnard : Chevaux de foudre / La fille de Tchernobyl

Avatar de l’utilisateur
Elikya
Petit escargot vaillant
Messages : 4083
Inscription : ven. mai 29, 2009 12:47 pm
Localisation : Entre terre et ciel

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Elikya » dim. nov. 25, 2018 2:41 pm

Arya a écrit :
dim. nov. 25, 2018 12:14 pm
Pensez-vous qu'il soit possible de faire une transfusion sanguine sans matériel hospitalier, avec les moyens du bord ? Quels objets pourraient servir ? Je dis n'importe quoi : alambic de distillerie, par exemple ? (lol) On est dans une sorte de XIXe siècle de fantasy, dans une ruelle avec de nombreuses boutiques, mais l'hôpital est vraiment inaccessible. Un perso a perdu beaucoup de sang. J'ai un médecin sous la main en revanche.
Je ne suis pas médecin, mais le premier truc qui m'a posé question, c'est le problème de compatibilité entre les groupes sanguins. À moins que le donneur ne soit O négatif (donneur universel) il y a un risque mortel. Après, il y a le fait que le sang humain coagule vite.

J'ai trouvé ceci : http://www.ints.fr/TransfusionHistorique.aspx
Elikya-Merveilleuse, de la Maison du trèfle à Nomorgame
Mon challenge : Les ailes du Phénix
Mon site internet
"Ma page facebook"

Avatar de l’utilisateur
Arya
Sugar toujours au top
Messages : 11697
Inscription : dim. oct. 25, 2009 6:39 pm
Rang special : Racaille des bois
Contact :

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Arya » dim. nov. 25, 2018 3:34 pm

Merci, Elikya.
En fait, pour la compatibilité, je sais pas si c'est un facteur important dans la mesure où le blessé va quand même décéder de la blessure quelques heures + tard. En fait, j'ai surtout besoin de contaminer le perso blessé avec du sang vérolé (maladie magique).
Par contre, très important, j'ai besoin que le donneur s'en sorte et qu'il soit capable de marcher (donc pas trop affaibli par le don de sang).
C'est galère mon truc.
Les contes de la fille perchée


ed. Pocket : Le roi des fauves / Les loups chantants
ed. Scrineo : La mort du temps / Le dieu-oiseau
ed. Magnard : Chevaux de foudre / La fille de Tchernobyl

Avatar de l’utilisateur
Kushiel
Elle ne veut que votre bien.
Messages : 9000
Inscription : sam. mai 31, 2014 4:49 pm
Rang special : Grenouille médicastre
Localisation : A l'Ouest

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Kushiel » dim. nov. 25, 2018 4:16 pm

Coucou Arya :heart:

Si tu ne cherches pas à sauver ton blessé, il n'y a aucun problème à organiser une transfusion.
Comme le disait Elikya, le gros problème aurait été la compatibilité Groupe Rhésus aurait se rajoute le risque de septicémie pour le receveur.

Pour ton donneur : on peut lui enlever jusqu'à 1 litre de sang sans problème. Il sera un peu mou du genou, mais pourra courir avec de l'aide. Pour te donner une idée, lors des dons de sang, 450-500 ml sont prélevés.

Pour la technique, la seule possibilité que j'entrevois, c'est de prélever ton donneur avec une grosse seringue en étain, genre clystère, mais pour un autre usage :mrgreen:
Ensuite, on pique dans une veine du blessé et on lui ré-injecte le sang. On peut faire plusieurs fois la manipulation à condition de trouver des veines, ce qui peut être problématique chez ton mourant (lors d'une hémorragie, les veines se collabent).
:pompom: CITE NOIRE est paru chez Rroyzz éditions
CITE BLANCHE sortira chez Rroyzz éditions en mars 2019
Ma page FB Auteure

Avatar de l’utilisateur
Arya
Sugar toujours au top
Messages : 11697
Inscription : dim. oct. 25, 2009 6:39 pm
Rang special : Racaille des bois
Contact :

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Arya » dim. nov. 25, 2018 7:16 pm

Merci mille fois Kushiel !!! :love: :love: :love: :merci2:
Les contes de la fille perchée


ed. Pocket : Le roi des fauves / Les loups chantants
ed. Scrineo : La mort du temps / Le dieu-oiseau
ed. Magnard : Chevaux de foudre / La fille de Tchernobyl

Répondre