[A] Ces clins d'oeil que vous ne pouvez vous retenir de mettre dans vos textes

Sujets inactifs depuis un an ou plus

Modérateur : Crazy

Avatar de l’utilisateur
Cédric
Le premier !
Messages : 111
Inscription : jeu. oct. 29, 2009 12:32 am
Rang special : D'accord.
Localisation : Lyon
Contact :

[A] Ces clins d'oeil que vous ne pouvez vous retenir de mettre dans vos textes

Message par Cédric » jeu. avr. 08, 2010 3:57 pm

Bonjour à tous :)

Une petite question légère pour passer le temps : y a-t-il des éléments que, comme de petits clins d'oeil persos, vous ne pouvez vous empêcher d'intégrer dans vos textes, ou que vous caser dès que vous en avez l'occasion ? Ce peut-être un protagoniste aux yeux bleux ou toujours gaucher, un chat, un personnage secondaire qui s'appelle André, un vêtement rouge, etc.

En gros, des éléments pas forcément importants, voire carrément dispensables (ou pas ?), mais qui sont vos "petits trucs à vous qui vous font tripper" et dont vous ne pouvez vous passer :geek:
Dernière modification par Cédric le jeu. avr. 08, 2010 3:59 pm, modifié 1 fois.
Life is a Pitch : le podcast apéro SFFF ! :)
Soundcloud : Life is a Pitch

Mon challenge premier jet, si vous êtes aventureux.se : Gandhi en Enfer. :)

Avatar de l’utilisateur
Syven
Pinky Gothan (transforme les cauchemars en rêves)
Messages : 5992
Inscription : dim. juil. 09, 2006 3:03 pm
Rang special : Arf
Localisation : Hondreuse, Cité des Mages
Contact :

Re: Ce que vous ne pouvez vous retenir de mettre dans vos textes

Message par Syven » jeu. avr. 08, 2010 3:59 pm

Heu, des morts, des supers pouvoirs. :arrow:
Les chroniques de Siwès sont complètes et dispo aux Editions du Riez ! Le tome 3 de la Balance Brisée, Elémentale, sort en novembre aux éditions Castelmore !
Ecriture et techniques sur mon blog

Avatar de l’utilisateur
pingu
Messages : 8220
Inscription : mer. janv. 10, 2007 8:38 pm

Re: Ce que vous ne pouvez vous retenir de mettre dans vos textes

Message par pingu » jeu. avr. 08, 2010 4:06 pm

Cédric a écrit : En gros, des éléments pas forcément importants, voire carrément dispensables (ou pas ?), mais qui sont vos "petits trucs à vous qui vous font tripper" et dont vous ne pouvez vous passer :geek:
J'essaie d'éviter. A mon avis, ça peut tourner très vite au mauvais darling et à la "private joke" qui éventuellement peut faire sortir le lecteur du texte.

Avatar de l’utilisateur
Cédric
Le premier !
Messages : 111
Inscription : jeu. oct. 29, 2009 12:32 am
Rang special : D'accord.
Localisation : Lyon
Contact :

Re: Ce que vous ne pouvez vous retenir de mettre dans vos textes

Message par Cédric » jeu. avr. 08, 2010 4:12 pm

Oh, je ne sais pas. J'ai vu Ghost in the shell innocence il y a peu, et ma fiancée me disait que le réalisateur mettait toujours un basset dans ses films. Dans le film précité, ça n'a rien de bien choquant, et je ne sais pas, mais je ne pense pas que ça me dérangerait de voir un autre de ses films avec le même chien-chien :)

Après, c'est intéressant ce que tu dis. Je n'avais pas vu ça sous cet angle :)
Life is a Pitch : le podcast apéro SFFF ! :)
Soundcloud : Life is a Pitch

Mon challenge premier jet, si vous êtes aventureux.se : Gandhi en Enfer. :)

Avatar de l’utilisateur
Ereneril
Photographe de l'extrême.
Messages : 1046
Inscription : mer. nov. 15, 2006 3:20 pm
Rang special : S'est débarassé du badge Loser Officiel de la Mare
Localisation : Au fond d'une crypte translavynienne

Re: Ce que vous ne pouvez vous retenir de mettre dans vos textes

Message par Ereneril » jeu. avr. 08, 2010 4:43 pm

Des intrigues policières, des complots, des méchants cachés...

C'est peut-être un aveux de faiblesse mais je pense bien mieux accrocher le lecteur avec du mystère et des points d'interrogation qu'avec des grandes envolées littéraires. Et je me fais un devoir d'éclairer la lanterne du lecteur et de fermer toutes les portes que j'ai ouvertes. Pas de fuite en douce en laissant le lecteur dans l'ignorance.

J'autorise mon lecteur à ne pas aimer mes explications mais j'attends celui qui me dira qu'il en manque (et si effectivement j'ai oublié de refermer une porte, je me flagellerai pendant 7 générations ^^)
"Émeraudes", la première pierre des Lithomanciens, prend forme...

Avatar de l’utilisateur
Xanadu
Têtarton-laveur barboteur danseur
Messages : 87
Inscription : dim. mai 31, 2009 6:15 pm
Rang special : raton
Localisation : Un nénuphar mâchonné sur la Seine
Contact :

Re: Ce que vous ne pouvez vous retenir de mettre dans vos textes

Message par Xanadu » jeu. avr. 08, 2010 4:50 pm

Cédric : oui il y a aussi un basset dans Avalon par exemple, mais ce ne sont pas que des clins d'oeil. Dans ce film-ci il sert à montrer pas mal choses concernant sa maîtresse (l'héroïne) ^^ Ainsi, elle le nourrit mieux que ce à quoi ont droit beaucoup de gens dans ce monde, par exemple.

Sinon, pour les choses qui reviennent dans mes textes, je dirais que j'ai tendance à user immodérément de citations, surtout latines, et à placer une référence aux ratons laveurs dès que je peux. Bon, évidemment, je m'abstiens si cela est trop éloigné du contexte quand même, mais il y a toujours moyen de nommer un resto par exemple. :mrgreen:
(edit : enfin cela dit Illuinar je te rassure ce n'est pas dans tous mes textes non plus... Pour le moment héhé !)
J'ai aussi une sérieuse tendance aux personnages un peu barrés, aux musiciens, aux flacons et notamment de parfum, aux twists pourris et aux métaphores plus darlingesques qu'autre chose, mais je ne sais pas si on peut considérer ça comme des gimmicks ^^
Il y a surement d'autres "rituels", mais ils ne me viennent pas à l'esprit pour le moment.
Dernière modification par Xanadu le jeu. avr. 08, 2010 5:07 pm, modifié 1 fois.
Têtarton-laveur fantôme qui barbote en touriste dans la mare. :lect:

Avatar de l’utilisateur
Iluinar
Grand maître Croustimouche
Messages : 10764
Inscription : mer. nov. 15, 2006 3:05 pm
Rang special : Esprit servant du fouet
Localisation : Dans mon monde

Re: Ce que vous ne pouvez vous retenir de mettre dans vos textes

Message par Iluinar » jeu. avr. 08, 2010 5:01 pm

Je ne le fais pas mais je trouve l'idée intéressante et amusante d'introduire un détail commun à tous les textes d'un auteur (comme ton raton laveur par exemple), un peu comme une signature.
Bien sûr, il faut que cet élément s'intègre à chaque fois bien à l'histoire pour que ça ne fasse pas artificiel, mais avec un peu d'imagination, ça doit être possible.

Avatar de l’utilisateur
GabrielleTrompeLaMort
Gaby Jones, Docteur en pédagogie, pour vous servir
Messages : 1452
Inscription : mer. juil. 26, 2006 1:26 pm
Rang special : Tueuse de vampires
Localisation : Au Pays Du Pastis !!!
Contact :

Re: Ce que vous ne pouvez vous retenir de mettre dans vos textes

Message par GabrielleTrompeLaMort » jeu. avr. 08, 2010 5:03 pm

J'ai toujours une nana aux cheveux longs et noirs dans mes histoires, allez savoir pourquoi... Une réponse psychanalytique dans la salle ? ^^

Sinon, j'ai remarqué que j'utilisais toujours une approche non pas policière mais carrément de "série policière", un genre de format de l'image appliqué à l'écriture. Impossible de m'en défaire !
"Writing is not an excuse for insanity : it's a reason."
Blog de lectures SFFF... 100% VF !
[Revenante après 2 ans d'absence forcée : coucou, vous m'avez manquéééé :heart: )

Avatar de l’utilisateur
pingu
Messages : 8220
Inscription : mer. janv. 10, 2007 8:38 pm

Re: Ce que vous ne pouvez vous retenir de mettre dans vos textes

Message par pingu » jeu. avr. 08, 2010 5:08 pm

Iluinar a écrit :Je ne le fais pas mais je trouve l'idée intéressante et amusante d'introduire un détail commun à tous les textes d'un auteur (comme ton raton laveur par exemple), un peu comme une signature.
Bien sûr, il faut que cet élément s'intègre à chaque fois bien à l'histoire pour que ça ne fasse pas artificiel, mais avec un peu d'imagination, ça doit être possible.
Je ne m'avais pas entendu la question de Cédric sous l'angle du raton-laveur, mais ça me fait penser aux apparitions de Hitchcock dans ses films.
Vu comme ça, c'est vrai que ça peut être rigolo.

(si je vois un AT Raton-laveur, je te fais signe, Xanadu !)

Avatar de l’utilisateur
Macada
Va embrasser le prince grenouille
Messages : 10147
Inscription : jeu. mars 22, 2007 6:40 pm
Contact :

Re: Ce que vous ne pouvez vous retenir de mettre dans vos textes

Message par Macada » jeu. avr. 08, 2010 5:32 pm

Je suis en train de finaliser un recueil de nouvelles. Celles-ci ont une structure de conte initiatique et, dans la plupart d'entre elles, le "personnage" (qui peut être un objet et n'est pas forcément humain) qui aide le plus le perso principal à réussir ses épreuves a un nom dérivé de Henri.

En tant que lectrice, je n'aime guère les private joke. Si j'en repère une, je me sens exclue.
Par contre, j'aime assez que l'auteur cherche à établir une certaine complicité avec ses lecteurs à l'aide de détails récurrents dans différents textes.
Actualité :
Ceux qui vivront, Challenge en cours
Rose-thé et gris-souris, Gephyre (avril 2019)
Entre troll et ogre, ActuSF (avril 2018)
Les Aériens, Sarbacane (octobre 2017)

Avatar de l’utilisateur
EtienneB
Crapaud fleur bleue
Messages : 171
Inscription : ven. mars 12, 2010 4:50 pm
Rang special : Batracien
Localisation : Près de Rennes
Contact :

Re: Ce que vous ne pouvez vous retenir de mettre dans vos textes

Message par EtienneB » jeu. avr. 08, 2010 5:34 pm

Des filles qui draguent ouvertement les mecs (Un vieux fantasme, sans doute)
Des grandes blondes minces.
Des sorciers.
De l'Amouuuuuuuuuuuuur
Des sourires et des larmes.

anonymetrois

Re: Ce que vous ne pouvez vous retenir de mettre dans vos textes

Message par anonymetrois » jeu. avr. 08, 2010 5:39 pm

De la douleur physique ? Des scènes de sport ? Des scènes de bouffe ? Je ne sais pas vraiment en fait...

Avatar de l’utilisateur
Mouton
Dragibus bleu qui fait bêêêh !
Messages : 855
Inscription : sam. févr. 06, 2010 6:51 pm
Rang special : Poulpe laineux

Re: Ce que vous ne pouvez vous retenir de mettre dans vos textes

Message par Mouton » jeu. avr. 08, 2010 5:50 pm

Des jumeaux :mrgreen:
Avatar by Amaryan ♥

Avatar de l’utilisateur
Xanadu
Têtarton-laveur barboteur danseur
Messages : 87
Inscription : dim. mai 31, 2009 6:15 pm
Rang special : raton
Localisation : Un nénuphar mâchonné sur la Seine
Contact :

Re: Ce que vous ne pouvez vous retenir de mettre dans vos textes

Message par Xanadu » jeu. avr. 08, 2010 5:55 pm

Merci pour les éventuels AT R.L. Pingu :D
Le coup d'Hitchcock, ça me fait penser aussi à Ciddans les Final Fantasy.

Sinon, vos histoires de blondes et de brunes m'amènent à réaliser que j'ai une fâcheuse tendance aux héros roux, et que c'est génétiquement pas très logique. Mais je crois que comme je trouve que les mecs roux doivent subir beaucoup plus de vannes parfois méchantes que les rousses, mon côté "bisounours" a envie de rétablir la balance en les favorisant. Sans déconner, à chaque fois qu'on me parle de cette couleur de cheveux, c'est pour me dire "sur les filles j'aime bien mais sérieux les mecs roux c'est bizarre (voire "c'est laid"). Bref, stop au racisme anti roux /0/ Du coup une réputation de fan des roux me poursuit dans ma promo alors que, seriously, je préfère les blonds ! (mais je n'ai eu que des petits copains bruns. D'où les roux dans les textes pour compenser ?)
* la life de Xanadu qui s'auto-psychanalyse sur ses élements récurrents *


Macada : je suis d'accord avec toi concernant les private jokes : se sentir exclu n'est pas glop du tout. Cela dit, il est parfois sympa d'en glisser si cette "joke" peut être comprise plus tard ou par d'autres biais. Le texte est alors doté d'un effet "rétroactif" :"haaaa je comprends enfin !" *joie, bonheur, félicité* (Bon, tout le monde n'aime peut-être pas ça...)
Têtarton-laveur fantôme qui barbote en touriste dans la mare. :lect:

Avatar de l’utilisateur
Guillaume
Messages : 750
Inscription : mer. mai 27, 2009 10:39 am
Contact :

Re: Ce que vous ne pouvez vous retenir de mettre dans vos textes

Message par Guillaume » jeu. avr. 08, 2010 5:59 pm

Il m'arrive parfois de réutiliser des personnages dans un autre texte, mais d'une façon différente. Par exemple, j'ai écris une longue nouvelle avec des histoires d'Indiens, et j'ai particulièrement travaillé le sorcier d'une tribu. Aussi, si dans un texte, j'ai besoin d'un sorcier, sans que celui-ci n'ait vraiment d'importance, je me permet souvent de réutiliser celui-là, qui a déjà un caractère, un physique, un nom, etc. Ca me permet de mieux visualiser, mais ca n'a pas vraiment d'impact sur l'histoire, puisque c'est en général un personnage de peu d'importance dans sa réutilisation. Un peu comment un acteur qu'on réemploierai de temps en temps pour des petits rôles.
Autrement, je n'utilise pas vraiment d'éléments récurents. Comme Pingu, je crois que ca peut vite tourner au Darling.
La ville qui ne voulait plus rêver estampillée!!
Les terres inconnues

Répondre