Ecrire (et se motiver) vs travail/enfants/chats/chiens/...

Sujets inactifs depuis un an ou plus

Modérateur : Crazy

mystic badger
Messages : 35
Inscription : jeu. mars 31, 2011 6:14 am
Rang special : Lecteur de l'ombre
Localisation : Belgique

Ecrire (et se motiver) vs travail/enfants/chats/chiens/...

Message par mystic badger » ven. avr. 08, 2011 8:53 am

Salut, je crée ce petit fil au ton léger (j'insiste) pour s'échanger de petits conseils d'organisation et des réflexions sur la difficulté de trouver le temps et la motivation d'écrire quand (cumulable à l'envi) :
- on part pour le boulot 13h par jour
- on a une tribu d'enfants en bas âge (et qui ne font pas la sieste en même temps)
- on n'a pas d'endroit personnel et tranquille pour écrire
- on a des animaux de compagnie envahissants (ou une belle-mère, etc.)
- on a la flemme d'écrire après une journée bien remplie mais c'est le seul moment de libre.



Ce serait sympa de s'échanger des trucs et expériences de vie sur ce sujet. Pour moi, il est loin le temps des études où je pouvais m'asseoir et écrire tranquillement toute l'après-midi sans être dérangé. Maintenant, il faut planifier, réserver, mettre des alumettes sous les paupières,... La motivation en prend parfois un coup.
Et vous, comment faites-vous ?


N.B. : je précise que je ne râle pas sur les circonstances invoquées plus haut. On ne quitte pas le boulot, on ne vend pas les gosses, on ne vire pas le chien, on ne noie pas l'importun qui frappe à la porte... On fait avec et on les aime ! Mais il y a des petites formules que chacun essaie de développer pour pallier à ces distractions.

Pour moi, j'ai 2-3 petites stratégies :
- j'écris dans le train, comme j'ai 1H30 de trajet par jour
- je réfléchis à mon intrigue et à ce que je dois planifier quand je travaille ou je marche/roule à vélo, afin d'avancer mes tâches quand j'écris enfin.
-...


Et vous ?

Partageons, et transformons-nous en des machines inarrêtables, implacables (mais pas imbuvables) !
"Il y aura toujours des gens pour vous dire que vous écrivez de la merde"
Stephen King

Avatar de l’utilisateur
Iluinar
Grand maître Croustimouche
Messages : 10764
Inscription : mer. nov. 15, 2006 3:05 pm
Rang special : Esprit servant du fouet
Localisation : Dans mon monde

Re: Ecrire (et se motiver) vs travail/enfants/chats/chiens/.

Message par Iluinar » ven. avr. 08, 2011 10:26 am

Ben, mon problème, c'est que je n'ai pas de solution à ce problème. Et c'est vrai que c'est difficile de se ménager du temps pour écrire (et pas à partir de 23h quand on est crevé).

mystic badger
Messages : 35
Inscription : jeu. mars 31, 2011 6:14 am
Rang special : Lecteur de l'ombre
Localisation : Belgique

Re: Ecrire (et se motiver) vs travail/enfants/chats/chiens/.

Message par mystic badger » ven. avr. 08, 2011 10:33 am

Iluinar a écrit :Ben, mon problème, c'est que je n'ai pas de solution à ce problème. Et c'est vrai que c'est difficile de se ménager du temps pour écrire (et pas à partir de 23h quand on est crevé).
Pourtant, tu arrives à écrire, à en voir ta signature ;)

Donc, tu as dû trouver des solutions, même partielles. C'est quoi ton modus operandi ?
"Il y aura toujours des gens pour vous dire que vous écrivez de la merde"
Stephen King

Avatar de l’utilisateur
Iluinar
Grand maître Croustimouche
Messages : 10764
Inscription : mer. nov. 15, 2006 3:05 pm
Rang special : Esprit servant du fouet
Localisation : Dans mon monde

Re: Ecrire (et se motiver) vs travail/enfants/chats/chiens/.

Message par Iluinar » ven. avr. 08, 2011 10:42 am

Ce ne sont que des nouvelles, dont certaines ont été écrites quand j'avais plus de temps. En fait, j'aimerais me lancer dans un projet long mais je n'arrive pas à me dégager suffisamment de temps chaque jour. D'ailleurs, là, faut que j'aille chercher mes filles à l'école !

Avatar de l’utilisateur
Aelys
Alors que l'aube diffuse sa couleur sur le monde, le tigre sort du bois noir et lève les yeux vers le ciel qui s’étend de l’autre côté du mur. Est-ce le jour pour jouer sa vie ?
Messages : 9252
Inscription : dim. oct. 31, 2010 11:56 am
Rang special : Grande flemmarde avec des pics d'activité

Re: Ecrire (et se motiver) vs travail/enfants/chats/chiens/.

Message par Aelys » ven. avr. 08, 2011 10:47 am

Moi, je n'ai pas tout ce qui est dans la liste mais ma solution est de m'organiser un max. C'est-à-dire que je compte mes plages horaires libres dans le semaine et je remplis les cases en prenant soin de garder du temps libre pour les imprévus. Bien sûr ça ne fonctionne pas toujours, mais avoir marqué "écriture" sur mon agenda, ça veut dire : non, je ne viendrai pas à ta soirée parce que je suis occupée. Ou bien : non, je ne travaillerai pas mes devoirs ce soir parce que je dois écrire. Les devoirs ont une autre plage horaire ailleurs dans l'agenda.
Bon, ça marche pas toujours, faut avouer :D
Mes derniers bébés : I.R.L., éditions Gulf Stream et Quelques pas de plus, éditions Scrineo
Grenouille tu as été, grenouille tu resteras.

Site
Blog

Avatar de l’utilisateur
Lieko
Messages : 401
Inscription : dim. nov. 21, 2010 12:12 pm

Re: Ecrire (et se motiver) vs travail/enfants/chats/chiens/.

Message par Lieko » ven. avr. 08, 2011 10:49 am

- je réfléchis à mon intrigue et à ce que je dois planifier quand je travaille ou je marche/roule à vélo, afin d'avancer mes tâches quand j'écris enfin.
C'est une bonne solution, on économise une partie du temps de réflexion qu'implique l'écriture.

Sinon, personnellement, je dors peu (~6 heures/nuit au maximum), ce qui laisse davantage de temps le soir, mais ce n'est pas encore suffisant.
Pour la motivation, je suppose qu'il faut être capable de se "déconnecter" un peu de ce qui entoure, même si c'est loin d'être évident.
Lourd est le parpaing de la réalité sur la tartelette aux fraises de nos illusions.

Avatar de l’utilisateur
Kira
Directrice de l'école au Bois Dormant
Messages : 2857
Inscription : ven. nov. 20, 2009 3:13 pm
Rang special : Fantôme du forum
Localisation : De l'autre côté du miroir

Re: Ecrire (et se motiver) vs travail/enfants/chats/chiens/.

Message par Kira » ven. avr. 08, 2011 11:29 am

Pas de secret : j'écris le soir, quand les enfants sont couchés (ils vont au lit à 20h et pas de discussion :wamp: ), le chat à la porte et le mari sur sa guitare. Et aussi au boulot sur ma pause de midi (vivent les sandwichs devant l'ordinateur).
Points importants :
- je n'ai pas la télé
- je dors peu (six heures par nuit).
- je réfléchis aussi tout le temps à mes histoires (dans la voiture, sous la douche...)
Et le principal :
j'aime ça. Si je devais me forcer pour écrire, je préfèrerais sûrement prendre un bouquin ou regarder un DVD.

Avatar de l’utilisateur
Celia
C'est le grand retour d'une merveilleuse grenouille
Messages : 4062
Inscription : dim. mai 25, 2008 5:26 pm
Rang special : Aime le sang et les câlins
Localisation : A l'Est
Contact :

Re: Ecrire (et se motiver) vs travail/enfants/chats/chiens/.

Message par Celia » ven. avr. 08, 2011 11:48 am

Je n'ai rien de tout ça (sauf le boulot) mais je suis quasi incapable de travailler chez moi. Quand j'écris du coup, c'est pendant ma pause de midi (le fait que je n'ai pas accès à la cantine et que je ne peux donc pas manger avec mes collègues joue beaucoup)
Une demi-heure d'écriture par jour, ben finalement c'est déjà pas mal.
Bêta-lectrice
Creep Show en recherche d'éditeur

Avatar de l’utilisateur
Cendrefeu
Messages : 859
Inscription : mer. oct. 29, 2008 4:42 pm
Rang special : Adoratrice de feu Clancy
Localisation : Behind the radar screen

Re: Ecrire (et se motiver) vs travail/enfants/chats/chiens/.

Message par Cendrefeu » ven. avr. 08, 2011 11:52 am

Pour moi avant, c'était exclusivement tard le soir. Je suis aussi quelqu'un qui ne dort pas beaucoup.
Depuis quelques mois c'est toujours tard le soir, mais surtout très tôt le matin les jours où l'envie de ne me prend pas d'aller courir. J'ai une heure et demie à consacrer à mes textes ou mes bêtas avant de partir travailler. C'est un moment que j'aime bien car il fait encore nuit, c'est calme dehors et je suis tranquille.
Pareil, je réfléchis beaucoup pendant le temps passé sur le vélo ou pendant que je coure, ce qui me permet de démarrer assez vite dès que je m'assoie en face du pc - économie du temps de réflexion, comme le mentionnait Lieko plus haut.
Ma dernière parution: Realm of Broken Faces, le dernier opus des Récits du Monde Mécanique :wow:

Et les précédents: Smog of Germania et Scents of Orient !

Mon actualité d'auteur

Avatar de l’utilisateur
Luani
Quand trop de chance tourne à la déveine
Messages : 1163
Inscription : lun. août 25, 2008 2:43 pm

Re: Ecrire (et se motiver) vs travail/enfants/chats/chiens/.

Message par Luani » ven. avr. 08, 2011 12:17 pm

En général, je me mets à écrire quand ça "déborde". Quand j'ai passé trop de temps à réfléchir à mon texte et que les phrases commencent à se former toutes seules dans ma tête.
Là, j'écris tous les soirs après que les enfants soient couchés, (plus des brouillons entre 12 et 14 au bureau)

Ca dure en général une semaine. Parfois deux.

Et ensuite, je rame longtemps pour récupérer le retard accumulé partout ailleurs (pile de repassage, pile de livres à lire, boulot en retard, messages non lus sur Cocy... )

Avatar de l’utilisateur
Corwin
Messages : 28
Inscription : jeu. févr. 03, 2011 3:04 pm
Rang special : Batracien
Localisation : Nord-Finistère
Contact :

Re: Ecrire (et se motiver) vs travail/enfants/chats/chiens/.

Message par Corwin » ven. avr. 08, 2011 12:59 pm

Comme Kira et Luani !
Pause déj. entre midi et deux, plus pour prendre des notes (ou les reprendre), faire des recherches (Wikipédia est mon ami)
Le soir, les filles sont couchées tôt (protocole non négociable :wamp: ) et ensuite, zou, deux ou trois heures mini pour avoir l'impression d'avancer quelque chose !
Si le boulot m'a "ruiné" nerveusement, je vais orienter mon temps libre vers la lecture ou la photo.

Quant à la motivation, ça, c'est plus fluctuant ;)

Avatar de l’utilisateur
tigrette
Grenouille militante
Messages : 768
Inscription : ven. févr. 25, 2011 2:30 pm
Rang special : Dans la Lune Mauve
Contact :

Re: Ecrire (et se motiver) vs travail/enfants/chats/chiens/.

Message par tigrette » ven. avr. 08, 2011 1:17 pm

Deux enfants, un chat, un mari, un job freelance qui me prend souvent vingt quatre heures sur vingt quatre, une vilaine dépendance à Internet et en plus l'écriture.
Au secours!

Avatar de l’utilisateur
Sytra
Est venue effeuiller les papyrus
Messages : 3143
Inscription : jeu. déc. 09, 2010 12:29 pm
Rang special : Batracienne occitane
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: Ecrire (et se motiver) vs travail/enfants/chats/chiens/.

Message par Sytra » ven. avr. 08, 2011 1:38 pm

Personnellement, je suis dans le cas où mon temps libre est le soir, mais où je n'ai vraiment pas la tête à écrire en rentrant du boulot. Du coup, j'essaie de trouver un peu de temps libre le weekend, mais ça reste frustrant car j'ai souvent d'autres trucs qui m'occupent le weekend.
Autre problème que je rencontre, c'est que j'ai besoin de pas mal de sommeil (entre 8h et 9h), et je suis donc particulièrement envieuse de ceux qui peuvent se contenter de 6h par nuit, et gagne donc du temps pour écrire grâce à ça ! :coah:

Niveau solutions, je suis encore en recherche. Je me suis rendue compte que j'écrivais plus facilement le soir si ce n'était pas à mon appartement. Je m'explique : si je rentre à mon appart, au moment où j'arrive et je me pose, ça y est, j'ai plus envie de rien faire, ça doit relever d'un réflexe inconscient de mon corps qui se dit que ça y est, il peut se détendre et mettre le cerveau en mode "veille". Alors que si je reste au bureau, ou maintenant qu'il fait jour tard, si je vais me poser dans un endroit sympa à l'extérieur (sans être repassée par mon appart), là j'ai avoir beaucoup moins de problème à trouver l'envie d'écrire et à être dans le bon état d'esprit pour le faire. :wow:
Esclave consentante de Mère Fouettarde
Challenge 1er jet : Byakko
Sytra no Yume, mon blog
Des auteurs à l'Ouest, notre site d'auteurs avec Chapardeuse, Elikya et Roanne

Avatar de l’utilisateur
Beorn
Sous son large chapeau et son tricot de laine, dispense son enseignement tout en haut de la montagne, bravant l'hiver grâce à ses chaussettes aux super pouvoirs
Messages : 10391
Inscription : jeu. août 21, 2008 9:28 am
Rang special : L'avant-dernier des Mohicans
Contact :

Re: Ecrire (et se motiver) vs travail/enfants/chats/chiens/.

Message par Beorn » ven. avr. 08, 2011 2:15 pm

Une femme, deux enfants (bientôt trois), un boulot, un autre boulot de Permanent de CoCyclics ;) ...
J'ai besoin de 8 heures de sommeil mais de temps en temps, je fais une moitié de nuit : je me couche à deux ou trois heures du matin pour avancer sur un roman. Je n'ai pas trouvé d'autres méthode pour l'instant et elle marche, pour peu que je ne le fasse pas toutes les nuits.

Il y a aussi l'option "jour de RTT". J'ai même eu une fois un "week-end écriture" organisé par ma femme qui est allée chez ses parents avec les enfants, mais cela n'arrive presque jamais.

Ah oui, un autre point important : si je suis dans une bonne phase, j'écris du 5000 signes de l'heure et ça aide beaucoup.
Je peux donc écrire 40 000 voire 50 0000 signes si je fais une journée complète (ce qui est très rare).

Je pense aussi que jusqu'à un certain point, l'activité génère l'activité. Autrement dit, si j'étais célibataire et que je n'avais rien à faire de mes journées, je serai peut-être finalement moins efficace et moins motivé.
Tandis que, pris dans le tourbillon, on arrive à lancer des projets et à les mener à bien.
Cette remarque fera peut-être bondir certains, mais je ne me l'applique quà moi-même... ^^
Blog : Les conseils de Tonton Beorn / Site officiel
Bragelonne : Le 7ème Guerrier-Mage / Calame T1 Castelmore : Le jour où... / 14-14 / Un ogre en cavale

Avatar de l’utilisateur
Aelys
Alors que l'aube diffuse sa couleur sur le monde, le tigre sort du bois noir et lève les yeux vers le ciel qui s’étend de l’autre côté du mur. Est-ce le jour pour jouer sa vie ?
Messages : 9252
Inscription : dim. oct. 31, 2010 11:56 am
Rang special : Grande flemmarde avec des pics d'activité

Re: Ecrire (et se motiver) vs travail/enfants/chats/chiens/.

Message par Aelys » ven. avr. 08, 2011 2:30 pm

Je suis au contraire tout à fait d'accord avec ta remarque, Beorn. Je m'y retrouve très bien !
J'ai moi aussi besoin de beaucoup de sommeil et je m'engage toujours dans plein de projets à la fois (ça désespère mon prince charmant ^^). Mais j'ai remarqué que c'est quand j'en ai plusieurs que je les gère au mieux. Bon, il y a des semaines où je me maudis, mais finalement, je suis assez contente ^^

(Beorn : trop mignon ton "week end écriture !")
Mes derniers bébés : I.R.L., éditions Gulf Stream et Quelques pas de plus, éditions Scrineo
Grenouille tu as été, grenouille tu resteras.

Site
Blog

Répondre