[A] Un personnage qui n'en fait qu'à sa tête

Sujets inactifs depuis un an ou plus

Modérateur : Crazy

orchidiopsis

[A] Un personnage qui n'en fait qu'à sa tête

Message par orchidiopsis » lun. mai 16, 2011 8:54 pm

Est ce qu'il vous est déjà arrivé qu'un personnage ne fasse pas ce que vous aviez prévu pour lui mais complétement autre chose?
Je sais que ma question est étrange, puisque c'est moi qui écrit les phrases, mais c'est vraiment l'impression que j'ai eu quand j'ai commencé à écrire une nouvelle il y a 15 jours.

J'ai planté le décors, le personnage principal, et j'avais besoin d'un personnage secondaire. C'est lui qui a pris son indépendance, à croire que ce que je voulais lui faire faire n'était pas cohérent! Au bout d'un paragraphe mes phrases sont devenues moches et quand j'ai arrêté de batailler avec elles, je me suis rendue compte que mon personnage secondaire sonnait faux et que si j'allais dans "son sens" au lieu de le plier à ce que je voulais, ça "coulerait" mieux.
Et je me suis retrouvée avec une histoire sans aucun rapport avec celle que j'avais en tête. :mage:
Le nouveau texte sera moins "bon" que celui que j'avais initialement en tête mais ce sera une petite histoire sympathique.
Et l'idée originale ne perd rien pour attendre!

Et vous? Vos personnages sont ils obéissants? :roll:

Avatar de l’utilisateur
Luani
Quand trop de chance tourne à la déveine
Messages : 1163
Inscription : lun. août 25, 2008 2:43 pm

Re: personnage qui n'en fait qu'à sa tête?

Message par Luani » lun. mai 16, 2011 9:05 pm

Ils désobeïssent rarement, mais s'imposent fur et à mesure, en douceur.
Dans mon roman, j'avais besoin d'un type à tuer. Puis je lui ai trouvé quelques caractéristiques, pour qu'il ne soit pas trop anonyme. Puis un nom. Et là, c'est le début de la fin.
Dans le syno, il a pris de plus en plus de place. Et de scène de caractérisation en scène de caractérisation, voilà qu'il s'est imposé comme un personnage principal.

Bon, il est pas encore mort... vais maintenant avoir du mal à lui faire la peau, à celui-là...

Avatar de l’utilisateur
chocolaa
Messages : 837
Inscription : lun. déc. 13, 2010 5:49 pm
Rang special : Grenouille romantique
Localisation : Au royaume des kilts

Re: personnage qui n'en fait qu'à sa tête?

Message par chocolaa » lun. mai 16, 2011 10:02 pm

Ça m'es rarement arrivé car avant de penser à la trame de l'histoire j'ai juste une idée flou du contexte et de l'intrigue qui pourrait en découler, après je pense de suite aux personnages. Donc on peut dire que je fais surtout selon ces derniers pour construire l'histoire !
Par contre il m'es arrivé de devoir ré-imaginer une scène après coup car la réaction du protagoniste n'aurait pas correspondu à sa façon d'être sinon, et parfois j'ai du mal à tenir certains perso secondaire :mrgreen:
La romance c'est bon pour le moral :heart:
Le kilt c'est chic !

Avatar de l’utilisateur
Nyaoh
Messages : 1113
Inscription : mar. avr. 27, 2010 2:54 pm
Rang special : Grenouille de papier
Localisation : Dans les pages d'un livre
Contact :

Re: personnage qui n'en fait qu'à sa tête?

Message par Nyaoh » lun. mai 16, 2011 11:02 pm

Je ne crois pas avoir ce genre de problème, parce qu'en fait si je prévois à l'avance les personnages, leurs marottes, le style vestimentaire ou... Tout se décide petit à petit. Et donc ils ne se rebellent pas ils se révèlent eux même quelque part... Mais j'ai toujours l'impression que si tout se dessine dans ma tête, j'en garde la maitrise... Je crois. ^^
"Je ne cherche à être sur de rien mais je veux trouver la forme juste de mon doute"
J.Benameur
Blog auteure

Avatar de l’utilisateur
Guy Le Heaume
Messages : 225
Inscription : ven. avr. 01, 2011 9:35 am
Rang special : Grenouille
Localisation : New York City
Contact :

Re: personnage qui n'en fait qu'à sa tête?

Message par Guy Le Heaume » lun. mai 16, 2011 11:26 pm

Mes personnages n'en font toujours qu'à leur tête mais ce avec mon accord. Je leur plante un cadre et je leur impose des moments clés où ils se doivent d'être présents. Il y a une part de prédestination mais, en dehors de ces scènes, ces personnages vivent leur vie. Grosso modo je tire les ficelles mais je leur accorde une très grande part de liberté.
Chaque monde a ses lois, le tout est de les découvrir.
L'œil dans le ciel, Philip Dick.

Avatar de l’utilisateur
LHomme au Chapeau
Le Big Crunch viendra d'un crocodile (dixit Mulder)
Messages : 3119
Inscription : lun. mai 09, 2011 3:46 pm
Rang special : New mad hatter
Localisation : Ici

Re: personnage qui n'en fait qu'à sa tête?

Message par LHomme au Chapeau » mar. mai 17, 2011 5:34 am

Tout dépend si les personnages font partie du décor où si ce sont des vrais personnages.
Il y a un truc amusant pour s'en rendre compte : on prend ses personnages et on les met tous ensembles dans un décor et une situation qui n'a rien à voir avec le texte (comme des acteurs à qui on demanderait d'improviser) et on essaye d'écrire quelque chose avec ça.
Certains personnages vont imposer leurs caractères à la situation et d'autres se conduire de la façon stéréotypée qui leur correspond.
Les premiers sont les vrais personnages, les autres le décor.

Patrice
- Patrice -

Il n'y a pas d'action sans un brin de folie,
sans une déraison souveraine qui se moque des raisons


Ce qui grignotait le fond de l'univers (en challenge)

Jean-Claude Dunyach
Fleurte avec les étoiles
Messages : 232
Inscription : mer. août 06, 2008 11:04 am
Rang special : Vieux crapaud baveux
Localisation : Blagnac
Contact :

Re: personnage qui n'en fait qu'à sa tête?

Message par Jean-Claude Dunyach » mar. mai 17, 2011 8:16 am

Pour moi, un personnage qui n'en fait qu'à sa tête, c'est plutôt bon signe :yata: !
Ca veut dire qu'il a trouvé suffisamment de place dans l'histoire pour s'exprimer. Et qu'il est une "vraie personne", pas un cliché sur pattes. Ou une chose malléable que l'auteur manipule comme de la pâte à modeler.
En général, je le laisse faire ce qu'il veut. Le résultat est toujours meilleur que quand j'essaie de le contraindre.
Je compte pour un. Comme chacun de vous.

http://www.dunyach.fr

Avatar de l’utilisateur
Elikya
Petit escargot vaillant
Messages : 4312
Inscription : ven. mai 29, 2009 12:47 pm
Localisation : Entre terre et ciel

Re: personnage qui n'en fait qu'à sa tête?

Message par Elikya » mar. mai 17, 2011 8:52 am

Mes personnages n'en font qu'à leur tête, surtout les personnages principaux. Je suis bien incapable de les faire changer d'avis ou de comportement. Du coup, j'utilise le subterfuge suivant : je ne change pas le caractère des personnages, mais je change les situations auxquelles ils sont confrontés. Si je veux les amener à réagir de telle manière et bien je vais les mettre dans une situation telle qu'il réagiront ainsi. En bref, je ne change pas les acteur, je change le décor.
Et qu'il est une "vraie personne", pas un cliché sur pattes. Ou une chose malléable que l'auteur manipule comme de la pâte à modeler.
Je suis bien d'accord. D'ailleurs, j'aime quand mes personnages me surprennent. Ce sont les passages les plus agréables à écrire pour moi.
Elikya-Merveilleuse, de la Maison du trèfle à Nomorgame
Mon challenge : Les ailes du Phénix
Mon site internet
"Ma page facebook"

Avatar de l’utilisateur
Booz
Les papyrus s'inclinent devant elle
Messages : 6035
Inscription : dim. sept. 06, 2009 3:28 pm
Rang special : BatCanetonBoulet

Re: personnage qui n'en fait qu'à sa tête?

Message par Booz » mar. mai 17, 2011 9:11 am

Pour moi, tout dépend des personnages. Lorsqu'il s'agit de personnages que j'ai suffisamment travaillé en amont, il est rare qu'ils prennent les commandes parce que je les connais et je sais dans quelle direction les mener. Par contre, il m'est récemment arrivé qu'un personnage qui devait être secondaire prenne plus d'importance que prévue. Il s'est imposé à moi facilement, comme si sa place avait été pensée dès le début, et il n'a pas dérangé le déroulement de l'histoire. C'était une excellente surprise pour moi qui suis un peu rigide lorsqu'il s'agit de planifier une histoire.
«Mais la Voix me console et dit : " Garde tes songes :
Les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous ! "»

"La Voix" Baudelaire.

Avatar de l’utilisateur
Niniane
Grenouille angélique repentie
Messages : 510
Inscription : sam. août 14, 2010 4:07 pm
Rang special : Batracien
Localisation : Ile-de-France
Contact :

Re: personnage qui n'en fait qu'à sa tête?

Message par Niniane » mar. mai 17, 2011 9:44 am

Moi, ça m'arrive régulièrement; ils ne réagissent pas du tout comme prévu! Ils adoptent le comportement qu'ils veulent, même si ça va à l'encontre de ce que j'avais prévu à la base. J'ai essayé de "redresser la barre", mais ça ne marche pas vraiment, donc je laisse faire.
Mais personnellement, j'aime bien quand ça se produit, ça donne un tournant inattendu à la scène et ça me donne un effet de surprise.

Avatar de l’utilisateur
Macada
Va embrasser le prince grenouille
Messages : 10147
Inscription : jeu. mars 22, 2007 6:40 pm
Contact :

Re: personnage qui n'en fait qu'à sa tête?

Message par Macada » mar. mai 17, 2011 9:55 am

Pour mes persos principaux, ça se passe généralement comme pour Guy : ils sont caractérisés, on a des rendez-vous et je découvre en écrivant l'histoire comment ils font pour s'y rendre.
Pour les persos secondaires, oui ça leur arrive assez souvent de faire des choses qui ne m'arrangent pas, de prendre plus de place que prévu ou au contraire de ne pas avoir leur place. Je redresse de plus en plus rapidement la barre ou me rend vite compte que c'est une bonne idée de me laisser convaincre.
Mais la semaine dernière, j'ai carrément un perso secondaire qui est brusquement apparu de nulle part. Quelque part, il a raison : sans lui un petit garçon se serait retrouvé complètement tout seul à la récréation, et ça c'est vraiment dur à vivre. ^^ Mais d'un autre côté ce nouveau perso ne peut pas être quelconque - sinon, comme les autres, il aurait éviter le petit garçon à la récré - il est donc bègue et un peu simplet. Bien trop intéressant pour ne pas devenir au moins secondaire ! Sauf que dans un roman pour 9-10 ans, il vaut mieux éviter de multiplier les personnages et j'en ai déjà pas mal.
Pour l'instant, je le laisse se geler dans la cour de l'école à regarder désespérément de loin celle qu'il aime (ça lui apprendra !), mais faudra que je trouve une solution un jour ou l'autre.
Actualité :
Ceux qui vivront, Challenge en cours
Rose-thé et gris-souris, Gephyre (avril 2019)
Entre troll et ogre, ActuSF (avril 2018)
Les Aériens, Sarbacane (octobre 2017)

Avatar de l’utilisateur
Arya
Sugar toujours au top
Messages : 11974
Inscription : dim. oct. 25, 2009 6:39 pm
Rang special : Racaille des bois
Contact :

Re: personnage qui n'en fait qu'à sa tête?

Message par Arya » mar. mai 17, 2011 10:23 am

ça m'arrive également, et ce sont souvent des moments très agréables. Si le personnage arrive à te surprendre, toi l'auteur, il y a de grandes chances qu'il surprenne aussi ton lecteur. Alors je leur laisse la bride sur le cou, ainsi qu'à l'histoire en général. J'aime les surprises ^^ et ça donne un côté spontané aux dialogues.

ed. Pocket : Le roi des fauves / Les loups chantants / La mort du temps
ed. Scrineo : Le dieu-oiseau / Mers mortes
ed. Gulfstream : Blé noir
ed. Magnard : Chevaux de foudre / La fille de Tchernobyl

Avatar de l’utilisateur
Elfine noire
Sur l'autre face de la lune
Messages : 2971
Inscription : mer. nov. 10, 2010 5:48 pm
Rang special : Sur son petit nuage
Localisation : dans la Lune depuis toujours

Re: personnage qui n'en fait qu'à sa tête?

Message par Elfine noire » mar. mai 17, 2011 10:42 am

Bien que je fasse un plan très précis de mes histoires et des personnages, il arrive que certains d'entre eux me réservent de belles surprises.

Heureusement, jusqu'ici, ils ne m'ont jamais contrariée ^^ bien au contraire.

Il m'est arrivé de commencer une phrase dont la fin n'était vraiment pas prévue, avec un retournement de situation. J'aime bien !

Je ne pourrais pas partir à l'aventure pour écrire un chapitre ou un roman entier comme certains auteurs le font mais c'est agréable de voir l'histoire évoluer. Les personnages sont plus vivants s'ils prennent parfois les choses en main.
La nuit des Coeurs froids, thriller steampunk (papier et numérique)
Par la grâce des Sans Noms, thriller steampunk (papier et numérique)
Mon site blog

Avatar de l’utilisateur
Tsumire
Au travers de la Brume, sa résolution ne faillit pas
Messages : 1594
Inscription : ven. nov. 23, 2007 11:17 am
Rang special : Libellule
Localisation : Rennes

Re: personnage qui n'en fait qu'à sa tête?

Message par Tsumire » mar. mai 17, 2011 12:33 pm

Je rumine longtemps mes histoires avant de les mettre sur papier. Conclusion, mes personnages principaux ont généralement le temps de s'exprimer et de modifier la trame principale avant que les premiers mots ou presque soient jetés. Le plus souvent, lorsque je doute que tout soit bien au point, je commence la rédaction et arrête dès qu'un conflit se montre afin de l'analyser et de comprendre pourquoi, au final, mon personnage se refuse de suivre le mouvement. Généralement, ça permet d'enrichir l'histoire.

Maintenant, il ne faut se laisser embarquer non plus, car les trames se complexifient vite. Trop vite. Et même si tout s'explique, tout s'emboîte, lorsque l'on s'est trop éloigné de la trame d’origine, on peut s'être totalement perdu en chemin, et dispersé le lecteur par la même occasion. Lui faire perdre la piste principale.

Bref, je dirais qu'un personnage ayant une voix est un personnage souvent riche et porteur de l'intrigue. Mais qu'il faut se méfier lorsque vous avez plus de deux, voire trois personnages de cette envergure. M'est avis qu'il vaut mieux ne pas multiplier les personnages de ce genre, à moins d'avoir une parfaite maîtrise de la narration et du fil conducteur, car on s'en brûle les ailes. A mon avis, au lieu de modifier l'intrigue en fonction d'un personnage rebelle (si un nouveau se présente), il serait plus prudent de modifier le background de ce dernier. Des fois, il peut suffire d'un rien pour mieux l'intégrer dans le récit.

Après tout, il n'est pas bon de mettre toutes ses bonnes idées dans un même roman :)
Amertume (Challenge 2019)
Ma page Facebook

Krapoutchniek

Re: personnage qui n'en fait qu'à sa tête?

Message par Krapoutchniek » mar. mai 17, 2011 12:50 pm

Booz a écrit :Pour moi, tout dépend des personnages. Lorsqu'il s'agit de personnages que j'ai suffisamment travaillé en amont, il est rare qu'ils prennent les commandes parce que je les connais et je sais dans quelle direction les mener. Par contre, il m'est récemment arrivé qu'un personnage qui devait être secondaire prenne plus d'importance que prévue. Il s'est imposé à moi facilement, comme si sa place avait été pensée dès le début, et il n'a pas dérangé le déroulement de l'histoire. C'était une excellente surprise pour moi qui suis un peu rigide lorsqu'il s'agit de planifier une histoire.

Pareil. Pour mon roman, j'ai planifié un bon nombre de trucs et j'ai fait des fiches de personnage élaborées. Ils ne peuvent donc pas prendre les commandes puisque je les ai suffisamment travaillés pour qu'ils aient déjà une personnalité (enfin je crois). J'en fais ce que je veux. Par contre, quand j'ai commencé le nanowrimo en novembre dernier, le 31 octobre à 23h59, je n'avais encore rien. Ni plan, ni personnage et presque pas d'idée (un très très vague fil conducteur). Du coup, mes personnages faisaient ce qu'ils voulaient et certains qui ne devaient pas être utilisés sur plus de trois lignes se sont imposés comme des personnages principaux, allant même jusqu'à changer complètement le cap de l'histoire.


Je pense que ça dépend de chaque auteur, de son niveau de préparation de l'histoire, s'il y a un plan établi, des fiches, etc.

Répondre