[A] Combiner Fantasy et technologie

Sujets inactifs depuis un an ou plus

Modérateur : Crazy

Avatar de l’utilisateur
Kaze
A toujours une épée avec lui, au Kaze où
Messages : 161
Inscription : ven. janv. 28, 2011 6:41 pm
Rang special : Batracien
Localisation : Quelque part en Outre-Monde

[A] Combiner Fantasy et technologie

Message par Kaze » lun. mai 30, 2011 5:44 pm

Malgré le titre quelque peu trompeur, j'ai créé ce sujet pour une seule et bonne raison : Comment palier un univers purement fantasy ou ce côtoie magie, bataille dantesque d'armées croisant le fer à dos de chevaux et autres fantaisies du genre que nous connaissons bien (C.f monsieur J.R.R Tolkien que je considère comme l'un des archétypes du genre) et une pointe de technologie au space opera ou se mêle des vaisseaux et autres armes à feux ou à lasers ?

Comme référence, celle qui me vient naturellement à l'esprit n'est malheureusement pas un livre, mais plutôt un jeu vidéo qui a bercé mon enfance : Final Fantasy.
Surtout, dans les derniers (je ne sais pas si vous avez déjà eu l'occasion d'y jouer), mais la technologie occupe une place prédominante dans le scénario et le monde de Final Fantasy.

En outre, constatant que les auteurs s'engageant dans cette voie sont rares, je me suis vite aperçu en écrivant dans un univers comme celui-ci que la difficulté était de taille.
Pour arriver à rendre le tout cohérent et à équilibrer technologie et Fantasy, ce n'est pas facile, qui plus est, quand la magie s'en mêle, et bien moi je m'emmêle les pinceaux. :wamp :

Quoi qu'il en soit, je compte persévérer dans cette voie, mais ce qui m'amène aujourd’hui à vous poser les questions suivantes :
— avez-vous déjà tenté d'entamer un roman basé sur ce principe ?
— Si oui, quelles sont les difficultés que vous avez rencontrées ? (Faites-nous partager votre expérience, elle est la bienvenue)
-comment parvenir à équilibrer le tout entre technologies et Fantasy sans que l'un dépende de l'autre ?
— La magie ne rentrerait-elle pas en contradiction avec la technologie dans le sens où elle explique des faits assez évasifs ?
— Si oui, les férues de technologie et les férues de magie ne devraient-ils pas rentrer automatiquement en conflit ?

Globalement, le sujet trait du conflit nature/culture en se basant sur le principe que certains peuples basent leur société sur la technologie tandis qu'un autre peuple ou leur société serait basé sur la magie et les forces naturelles.

En vous remerciant d'avance pour vos remarques, commentaires, réflexions, suggestions et autres petits mots contribuant à répondre à certaines de mes questions. :merci:

Avatar de l’utilisateur
Zaniuka
Messages : 70
Inscription : mar. mars 30, 2010 11:22 am
Rang special : Grenouille disséquée avec classe
Localisation : Marseille

Re: Fantasy et technologie

Message par Zaniuka » lun. mai 30, 2011 5:54 pm

J'écris un space opera en ce moment auquel se mêle de la magie. Mes connaissances en science sont très défaillantes et pour moi c'est la principale difficulté. Après, j'aime l'idée de mélanger technologies et magie, je ne vois pas pourquoi cela poserait un problème. Pour le moment, je ne me suis pas trouvée face à des difficultés particulière. En même temps, la magie n'est pas au centre de mon histoire. Là où je me pose des questions c'est plutôt sur les réactions d'éventuels lecteurs. Accepteront-ils de lire une histoire où tout ne reçoit pas forcément une explication rationnelle ou scientifique ? Je comprends tes questions et je vais suivre ce débat avec attention. Malheureusement, comme ça je ne vois pas très bien ce que je peux apporter de plus pour t'aider.
Dernière modification par Zaniuka le lun. mai 30, 2011 6:01 pm, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Kaze
A toujours une épée avec lui, au Kaze où
Messages : 161
Inscription : ven. janv. 28, 2011 6:41 pm
Rang special : Batracien
Localisation : Quelque part en Outre-Monde

Re: Fantasy et technologie

Message par Kaze » lun. mai 30, 2011 5:57 pm

:merci: c'est déjà bien d'avoir partagé ton expérience, et je me pose effectivement la même question concernant la réaction des lecteurs. :wamp:

Avatar de l’utilisateur
tesha garisaki
Messages : 546
Inscription : lun. mai 09, 2011 11:04 am
Rang special : Rang d'oignons

Re: Fantasy et technologie

Message par tesha garisaki » lun. mai 30, 2011 6:13 pm

J'ai ça dans mon roman aussi. je voulais un univers de fantasy un peu contemporain, début 20ème, où la magie était prépondérante. Le clan Akino est un clan de mages spécialisés dans la création d'artefacts, dont le plus perfectionné est un train à hélice inspiré de celui-ci :http://lfey.chez-alice.fr/AEROTRAIN.html
L'idée est que le train est commandé par un ensemble de structures runiques qui agissent comme un programme et déclenchées par des incantations. Par exemple, l'incantation "attention à la fermeture des portes, le train va partir" déclenche les runes situées sur les portes, qui se ferment, et celle d'activation de l'hélice, qui se met à tourner. Il y en a une vingtaine comme ça qui contrôlent tous les aspects du fonctionnement du train, tant sur le train lui-même que dans les gares. Pour rendre le tout plus crédible j'ai même détaillé les structures runiques en question, leur motif, les incantations, les effets.
Va peu à peu disparaître pour exercer ses fonctions éditoriales / Dort avec un dragon en peluche bleu canard.

Avatar de l’utilisateur
Kaze
A toujours une épée avec lui, au Kaze où
Messages : 161
Inscription : ven. janv. 28, 2011 6:41 pm
Rang special : Batracien
Localisation : Quelque part en Outre-Monde

Re: Fantasy et technologie

Message par Kaze » lun. mai 30, 2011 6:31 pm

ça m'a l'air très intéressant comme projet, l'originalité est de mise à ce que je vois.
Tu as du fournir un travail conséquent pour mêler technologie et magie afin que cela donne un alliage crédible.

Avatar de l’utilisateur
Siana
Messages : 4085
Inscription : dim. janv. 09, 2011 2:55 pm
Rang special : Grenouille-paranormale
Localisation : 49

Re: Fantasy et technologie

Message par Siana » lun. mai 30, 2011 7:14 pm

Tout dépend de la nature de la magie, je pense. Dans mon tome 2 la magie et la technologie se côtoient parce qu'elles ne permettent pas de faire exactement la même chose, et la technologie n'est pas si évoluée non plus, juste la continuité de celle qu'on a aujourd'hui pour faciliter le quotidien. Et on peut toujours trafiquer les appareils technologiques avec un peu de magie. ^^
:steampunk: :stylo:
- Frères d'enchantement, chez RroyzZ éditions (fév. 2019)
- Mères des interdits, challenge 2019

Avatar de l’utilisateur
tesha garisaki
Messages : 546
Inscription : lun. mai 09, 2011 11:04 am
Rang special : Rang d'oignons

Re: Fantasy et technologie

Message par tesha garisaki » lun. mai 30, 2011 7:20 pm

Tu as du fournir un travail conséquent pour mêler technologie et magie afin que cela donne un alliage crédible.
Pour être honnête, non !
Parce que j'avais déjà conçu les structures runiques comme étant une sorte de programme destiné à orienter les flux de magie dans le sens que désirait le mage, quelles qu'en soient les applications, donc la technologie n'en était qu'une parmi tant d'autres. Créer une créature magique, un sabre magique, un train magique : dans cette optique, c'est la même chose.
Les runes sont des mots, qui constituent des phrases, qui donnent une réalité aux choses, il suffit d'énoncer ce qu'on veut avec ces mots particuliers pour que ça existe. Les possibilités sont infinies.
Je pense que ça marche aussi parce que c'est un monde où la magie est érigée au rang de science.
Va peu à peu disparaître pour exercer ses fonctions éditoriales / Dort avec un dragon en peluche bleu canard.

Avatar de l’utilisateur
desienne
Papy Zombie du futur, Pape du Pulp
Messages : 2468
Inscription : ven. déc. 14, 2007 11:45 pm
Rang special : Batracien
Contact :

Re: Fantasy et technologie

Message par desienne » lun. mai 30, 2011 7:21 pm

Accepteront-ils de lire une histoire où tout ne reçoit pas forcément une explication rationnelle ou scientifique ?
Oui, sans doute, à partir du moment où il existe une explication cohérente dans l'univers décrit qu'il soit magique, cartésien ou bien les deux mélangés.
Ce qui est important c'est que ça cadre dans l'histoire avec les règles de l'univers décrit.
Après tout, les sauts dans l'hyperespace, ça n'existe pas, c'est comme de la magie (de la poudre de perlin pinpin de moteur pour voyager d'une étoile à une autre), ça n'a pas de fondement scientifique et pourtant... Tout le monde en accepte le principe.
Parution: Toxic S1 &2,Les Dividendes de l'Apocalypse, Exil, Zoulag, Voyager, Roses Mécaniques
Production: Nine
Site de l'auteur

Avatar de l’utilisateur
Celia
C'est le grand retour d'une merveilleuse grenouille
Messages : 4062
Inscription : dim. mai 25, 2008 5:26 pm
Rang special : Aime le sang et les câlins
Localisation : A l'Est
Contact :

Re: Fantasy et technologie

Message par Celia » lun. mai 30, 2011 7:26 pm

En space-fantasy, il y a un énorme classique : Romance de Ténébreuse, de Marin Z. Bradley : une civilisation médiévale née après le crash d'un vaisseau de colons, qui n'a plus aucun contact avec la planète mère pendant des siècles ; puis le choc des civilisations une fois que la Terre retrouve cette planète et ses habitants.
La planète aux vents de folie raconte le premier crash des colons.
Le Loup des Kilghard expose le choc des cultures, avant la seconde arrivée terrienne, par un moyen plutôt original ^^
De Redécouverte à La captive aux cheveux de feu, on assiste au véritable choc des cultures.
Puis de Soleil Sanglant au Soleil du traitre, une fois que les Terriens ont installé un zone franche en territoire ténébran, l'auteur décrit les profondes modifications sociologiques et les oppositions politiques de la société ténébrane à la culture et la technologie terrienne.
Bêta-lectrice
Creep Show en recherche d'éditeur

Avatar de l’utilisateur
Kaze
A toujours une épée avec lui, au Kaze où
Messages : 161
Inscription : ven. janv. 28, 2011 6:41 pm
Rang special : Batracien
Localisation : Quelque part en Outre-Monde

Re: Fantasy et technologie

Message par Kaze » lun. mai 30, 2011 7:29 pm

Ta réponse m'aide beaucoup desienne, d'un côté, c'est vrai que certains phénomènes dits surnaturelles ou magiques dans les bouquins ne sont pas forcément expliquer et sont pour autant acceptés par le lecteur. (Chose que j'ai du mal à véhiculer, c'est pourquoi je renchérie avec des explications lourdes et longues) :wamp: .

Mais :merci: en tout cas
Les runes sont des mots, qui constituent des phrases, qui donnent une réalité aux choses, il suffit d'énoncer ce qu'on veut avec ces mots particuliers pour que ça existe. Les possibilités sont infinies.
Je comprends mieux.

Celia, je ne connaissais pas, mais merci de m'avoir fait découvrir, je vais me ruer à ma librairie demain ^^ .

Avatar de l’utilisateur
Celia
C'est le grand retour d'une merveilleuse grenouille
Messages : 4062
Inscription : dim. mai 25, 2008 5:26 pm
Rang special : Aime le sang et les câlins
Localisation : A l'Est
Contact :

Re: Fantasy et technologie

Message par Celia » lun. mai 30, 2011 8:45 pm

Vas-y !
C'est un peu chaotique au début, parce qu'il y a beaucoup de personnage et une Histoire riche en évènements, mais c'est super bien ^o^
Bêta-lectrice
Creep Show en recherche d'éditeur

Avatar de l’utilisateur
Iluinar
Grand maître Croustimouche
Messages : 10761
Inscription : mer. nov. 15, 2006 3:05 pm
Rang special : Esprit servant du fouet
Localisation : Dans mon monde

Re: Fantasy et technologie

Message par Iluinar » lun. mai 30, 2011 10:07 pm

Il y a aussi le cycle "Féérie pour les Ténèbres" de J Noirez qui décrit un monde fantasy assez classique envahi par les rebuts d'un monde technologique.

Avatar de l’utilisateur
Kaze
A toujours une épée avec lui, au Kaze où
Messages : 161
Inscription : ven. janv. 28, 2011 6:41 pm
Rang special : Batracien
Localisation : Quelque part en Outre-Monde

Re: Fantasy et technologie

Message par Kaze » mar. mai 31, 2011 5:02 am

:merci: Iluinar, seulement l'une de mes questions de départ était:
— La magie ne rentrerait-elle pas en contradiction avec la technologie dans le sens où elle explique des faits assez évasifs ?
— Si oui, les férues de technologie et les férues de magie ne devraient-ils pas rentrer automatiquement en conflit ?
je conçois que le plus simple serait de placer les technocrates en opposition avec les vétérans de la nature si je puis me permettre cette petite expression.
Mais j'aimerai parvenir à une certaine harmonie entre magie et technologie afin de donner un résultat qui ne saute pas aux yeux du lecteur et qui paraisse ainsi naturel dans le cadre et le monde.
Comme dans les Final Fantasy ou pour ma part, je trouve qu'ils ont très bien su rendre le tout crédible et cohérent.
Alors certes il y aurait un risque énorme que l'un domine l'autre, ceci resterait donc source de conflit quoiqu'il en soit, mais je voulais savoir avant tout comment rendre ce mélange crédible dans une société dite fantaisiste ^^ .
Parce que le principe du TGCM ça va bien cinq minutes, mais ça ne marche pas tout le temps, et j'estime qu'apporter des informations au lecteur au bon moment et au bon endroit est plus que capital.

La grande difficulté pour l'heure est d'agencer une société ou coexiste mage et technocrate et que leurs compétences se complètent.

Avatar de l’utilisateur
Celia
C'est le grand retour d'une merveilleuse grenouille
Messages : 4062
Inscription : dim. mai 25, 2008 5:26 pm
Rang special : Aime le sang et les câlins
Localisation : A l'Est
Contact :

Re: Fantasy et technologie

Message par Celia » mar. mai 31, 2011 5:58 am

Il y a aussi le Château ambulant, où technologie et magie se confondent (en gros dans cette histoire steampunk, la vapeur est remplacée par la magie)
Le tout est cohérent, si tant est que l'on utilise ces pouvoirs magiques et technologiques à bon escient. Je parle ici plus volontiers du film que du livre, dont le souvenir est plus confus.
Bêta-lectrice
Creep Show en recherche d'éditeur

Avatar de l’utilisateur
Kaze
A toujours une épée avec lui, au Kaze où
Messages : 161
Inscription : ven. janv. 28, 2011 6:41 pm
Rang special : Batracien
Localisation : Quelque part en Outre-Monde

Re: Fantasy et technologie

Message par Kaze » mar. mai 31, 2011 6:17 am

Oui, effectivement, je n'y avais pas pensé, mais c'est vrai que le principe est à peu près le même dans le château ambulant. Le type de relation machine/magie est très bien trouvé.

Répondre