[A] Campbell : Le héros aux mille et un visages

Sujets inactifs depuis un an ou plus

Modérateur : Crazy

Sycophante
Capitaine de la mare qui tire plus vite que son ombre
Messages : 3397
Inscription : mer. mars 09, 2011 2:07 am
Rang special : Grenouille farfelue
Localisation : Royaume des Mers Turquoise
Contact :

[A] Campbell : Le héros aux mille et un visages

Message par Sycophante » mer. nov. 02, 2011 1:32 am

J'aimerais discuter ici d'un outil que je trouve fascinant : le livre de Joseph Campbell intitulé "le héros aux mille et un visages".

Pour ceux qui ne le connaissent pas, Joseph Campbell est un anthropologue américain qui a étudié les mythes de peuples très différents.
Il a découvert que ces mythes possédaient des traits communs susceptibles d'être retrouvés dans toutes sortes d'histoires.
Plus tard, Hollywood a repris cette recette a son compte pour le meilleur (les grandes sagas) mais aussi le pire
(ces insipides comédies sentimentales avec un héros/héroïne qui cherche le grand amour... Vous en avez vu forcément une, ne me dîtes pas le contraire !).

"Le héros aux mille et un visages" n'est bien évidemment pas la solution miracle pour écrire des histoires extraordinaires
(heureusement !). Après tout, bon nombre d'écrivains reproduisent inconsciemment les "recettes qui fonctionnent" avec plus ou moins de réussite.
Mais il est intéressant de constater que, dans les voyages initiatiques à vocation universelle, on distingue des grandes étapes.
J'avais envie de les détailler, peut-être que ces repères pourront servir certaines grenouilles.
L'idée n'est pas de reproduire des clichés, mais de réfléchir à ce qui fonctionne (ou pas) dans une oeuvre.
J'ai pris volontairement en exemple des récits archi-connus : la Guerre des Etoiles, le Seigneur des Anneaux (les livres), Matrix.
Il pourrait être intéressant d'utiliser cet outil pour décortiquer d'autres histoires plus intéressantes.

ATTENTION AUX SPOILERS !

L'appel à l'aventure

Le héros vit dans un monde ordinaire. Il accepte ou bien refuse dans un premier temps, car il a peur de l'inconnu. Un sage vient l'aider,
mais se contente de jouer le rôle de guide.
Luke Skywalker refuse d'accompagner Obiwan Kenobi car il ses parents adoptifs ont besoin de lui. Sa vie bascule lorsqu'ils sont assassinés
par les troupes de choc de l'Empire.
Frodon reste très longtemps dans la Comté avec l'Anneau Unique en sa possession, avant d'accepter l'appel de l'aventure de Gandalf.
Neo est l'employé pas très épanoui d'une multinationale. Il découvre progressivement qu'il vit dans une illusion grace à un pirate informatique, Morpheus,
mais a peur de découvrir la Réalité.

Le seuil de l'aventure

Le héros entre dans un nouveau monde extraordinaire, il vit une série d'épreuves et rencontre alliés et ennemis : Han Solo, Aragorn, l'Oracle.
A un moment donné, le mentor du héros disparait, au moins symboliquement.
Obiwan est tué par Darth Vader, Gandalf le Gris est emporté par le Balrog, Morpheus est fait prisonnier par l'agent Smith.

Dans l'endroit le plus dangereux de sa quête, le héros affronte la Mort. La sienne, ou celle d'un être cher qui le renvoie à sa propre mortalité .
Dans l'Empire Contre Attaque, Darth Vader tranche la main de Luke et lui révèle une vérité qui le détruit psychologiquement ("Je suis ton père").
Son monde s'écroule.
A la fin des Deux Tours, Frodon, laissé pour mort, est emmené par des Orcs. Tout semble perdu.
Dans Matrix Revolutions, Neo perd l'être qu'il aime le plus et se demande comment il pourra continuer à vivre.

L'élixir

Le héros atteint l'objectif de sa quête, le Graal, "l'élixir".
Mais cette victoire n'amène pas forcément une fin heureuse.

Dans le Retour du Jedi, Luke se livre volontairement à Darth Vader car il est persuadé qu'il peut le sauver du Coté Obscur.
Darth Vader sauve Luke de l'Empereur et trouve la rédemption, c'est la quête suprême.
Gollum s'empare de l'Anneau, mais tombe dans les laves de la Montagne du Destin. L'Anneau est enfin détruit.
Neo réalise qu'il doit se sacrifier pour mener sa quête à bien.

Le héros doit emprunter le chemin du retour, et affronter une dernière fois ses ennemis.
Luke s'échappe in extremis de l'Etoile Noire, Frodon doit revenir dans la Comté ravagée par Saroumane,
Neo combat l'agent Smith et perd volontairement le combat pour mieux triompher à travers sa propre mort.

Le retour dans le monde ordinaire

Le héros utilise l'élixir pour améliorer le monde qu'il a quitté. Là encore, une fin heureuse ne va pas
forcément de soit.

Dans la Guerre des Etoiles, Luke voit le fantôme de son père, apaisé, aux cotés d'Obiwan Kenobi et de Yoda.
La redemption d'Anakin coïncide avec la disparition de l'Empire et la fin de la guerre civile.
Dans le Seigneur des Anneaux, Frodon ne parvient pas à reprendre une vie normale.
Il a ramené la paix dans la Terre du Milieu, mais n'en n'est pas sorti apaisé car la blessure provoquée par
le Nazgûl ne cicatrisera jamais. De plus, porter l'Anneau a été un vrai fardeau :
le personnage de Frodon trouve un écho tragique dans l'histoire de Tolkien, qui a connu l'horreur des tranchées,
et perdu des compagnons.
Meurtri à tout jamais par son aventure, Frodon s'en va aux Havres Gris pour rejoindre un autre monde, Valinor,
et ainsi trouver une mort symbolique auprès des Elfes.
Dans le dernier volet de Matrix, Neo est lui même élixir. Sa mort coïncide avec l'apparition d'un nouveau monde.

Il est intéressant de constater que le retour à la normale est souvent impossible.
Autre fait : le tome d'un livre suit souvent le même motif, comme si les structures d'une histoires se subdivisaient
selon un même schéma !

Vos histoires suivent-elles cette trame ? Dans les histoires que vous aimez, il y en a-t-il certaines organisées selon ce canevas ?
Connaissez-vous des récits qui échappent complètement à ce découpage ?
Est-ce une limite, ou peut-on rester original avec cette méthode d'écriture ? Qu'en pensez-vous ?

Avatar de l’utilisateur
Siana
Messages : 4085
Inscription : dim. janv. 09, 2011 2:55 pm
Rang special : Grenouille-paranormale
Localisation : 49

Re: Le héros aux mille et un visages

Message par Siana » mer. nov. 02, 2011 11:13 pm

Il y a un fil qui aborde un sujet similaire sur la trame :. Les questions à se poser.
Je pense notamment au parcours initiatique et aux différents dénouements possibles. Mais ça ne m'a pas l'air de faire doublon pour autant, les deux fils me semblent justes complémentaires. Parce qu'ici tu abordes un thème plus général.
Toujours est-il qu'il me semble important de considérer ce fil en ayant connaissance de l'autre et de ce qui s'y trame.

D'ailleurs, je pense que la trame dont tu nous parles sera moins visible dans un roman que le parcourt initiatique type, parce que plus étendue, et qu'on peut y incruster pleins d'éléments originaux.
:steampunk: :stylo:
- Frères d'enchantement, chez RroyzZ éditions (fév. 2019)
- Mères des interdits, challenge 2019

Sycophante
Capitaine de la mare qui tire plus vite que son ombre
Messages : 3397
Inscription : mer. mars 09, 2011 2:07 am
Rang special : Grenouille farfelue
Localisation : Royaume des Mers Turquoise
Contact :

Re: Le héros aux mille et un visages

Message par Sycophante » jeu. nov. 03, 2011 1:41 am

Oui, il y a un autre fil, mais je voulais parler ici de nos histoires, ou d'autres, histoire de travailler de manière concrète dessus ;)

Avatar de l’utilisateur
Kaze
A toujours une épée avec lui, au Kaze où
Messages : 161
Inscription : ven. janv. 28, 2011 6:41 pm
Rang special : Batracien
Localisation : Quelque part en Outre-Monde

Re: Le héros aux mille et un visages

Message par Kaze » jeu. nov. 03, 2011 6:31 am

Effectivement, je me suis fait la réflexion en lisant le sujet, ça ressemble pas mal à ce que je disais, mais en même temps, ton point de vue est aussi très intéressant sur la chose et j'adhère entièrement au livre de Joseph Campbell :mage: .

Répondre