[A] Gestion des détails vs vitesse de lecture

Sujets inactifs depuis un an ou plus

Modérateur : Crazy

Avatar de l’utilisateur
SpaceFox
Messages : 91
Inscription : sam. août 13, 2011 7:29 pm
Rang special : Renard de l'espace
Localisation : Quelque part dans l'univers
Contact :

[A] Gestion des détails vs vitesse de lecture

Message par SpaceFox » lun. avr. 30, 2012 6:51 pm

Bonjour à toutes et à tous !

L'écriture est beaucoup plus lente que la lecture, c'est normal.
Mais du coup ça me pose un problème : comment gérer l'arrivée d'informations qui sont importantes mais qui ne doivent pas assommer le lecteur, et ce de manière correcte ?

Je m'explique avec cette situation typique :
1- Au chapitre X, le personnage apprend un information. C'est un détail sans grande importance.
2- Au chapitre Y, le détail prend de l'importance. Tout l'effet est réussi si, en lisant le chapitre Y, le lecteur se dit "ah mais oui bien sûr, j'ai déjà entendu parler de ça avant !"

Et là, se pose un triple problème :
- L'auteur va mettre des jours et des jours entre l'écriture de X et celle de Y ; donc pour être sûr que le lecteur se souvienne du détail, il va le rendre visible.
- Si le lecteur lit le passage d'une traite, il risque de trouver la ficelle trop grosse (genre "tiens, l'auteur insiste beaucoup là-dessus, ça doit servir plus tard").
- Si l'auteur fait attention à ne pas trop montrer son détail, et que le lecteur ne lit pas d'une traite, il risque de passer complètement à côté.

J'espère que je suis clair...
Avez-vous déjà rencontré ce genre de situation ?
Comment vous en êtes-vous sorti ?

Avatar de l’utilisateur
Nicéane
Messages : 355
Inscription : dim. avr. 01, 2012 4:33 pm
Rang special : rainette verte
Localisation : Deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin

Re: Lenteur de l'écriture, rapidité de lecture et détails

Message par Nicéane » lun. avr. 30, 2012 7:46 pm

Et là, se pose un triple problème :
- L'auteur va mettre des jours et des jours entre l'écriture de X et celle de Y ; donc pour être sûr que le lecteur se souvienne du détail, il va le rendre visible.
- Si le lecteur lit le passage d'une traite, il risque de trouver la ficelle trop grosse (genre "tiens, l'auteur insiste beaucoup là-dessus, ça doit servir plus tard").
- Si l'auteur fait attention à ne pas trop montrer son détail, et que le lecteur ne lit pas d'une traite, il risque de passer complètement à côté.
Je pense que je vois ce que tu veux dire (si jamais arrête-moi si je me trompe)
Moi ce que j'adore quand je lis (et donc j'essaie de faire la même chose quand j'écris), c'est d'avoir LE déclic une fraction de seconde avant de lire la phrase ! Personnellement, je suis d'accord, l'indice ne dois pas être évident. mais ce n'est pas parce que tu insistes que tu dois répéter la même chose et donc être redondant. Parfois plusieurs petits détails infimes et en apparence insignifiants en sans liens entre eux (tu sais, le genre de détails qui sont éparpillés partout dans ton cerveau) peuvent former une super connexion au moment du fameux déclic. Je ne sais pas si je t'aide vraiment donc je te met un exemple :

- X rencontre Y, en apparence pour la première fois.
- X semble déjà connaître Y et lui manifeste de l'animosité.
- On parle d'un truc à la rien à voir qui fait presque pleurer X.

Bam, on se rend compte que X a perdu quelqu'un à cause de Y à l'occasion de se truc à la rien à voir. Bon, c'est peut-être un peu grossier comme exemple mais j'espère que ça t'auras servi, je ne sais pas vraiment quoi dire d'autre. Enfin, je pense que tu pourras éviter le problème dont tu parles si tu sèmes plein de petits détails sans importance et sans lien apparent. Comme ça, même si le lecteur passe à côté de quelques-uns, il aura quand même le déclic. (je ne sais même pas si je t'ai aidé, enfin j'espère... Bon courage pour la suite !)
Ma première nouvelle publiée, dans la revue Etherval - Ciré jaune
OLT : Le Musée Galactique des Choses Disparues

Avatar de l’utilisateur
procrastinator
Messages : 429
Inscription : dim. janv. 29, 2012 11:49 am
Rang special : Super Grenouille n'existe pas
Contact :

Re: Lenteur de l'écriture, rapidité de lecture et détails

Message par procrastinator » lun. avr. 30, 2012 8:33 pm

Je te réponds en tant que lecteur. Je vois de quoi tu parles et j'apprécie ce genre de construction. Pour moi il n'est pas nécessaire d'insister lourdement pour qu'un détail vienne se loger dans la petite case "ça servira plus tard".
De plus, même si on ne lit pas d'une traite, il ne faut que quelques jours pour lire un roman. Pendant ce temps, il reste suffisamment en mémoire pour que la connexion puisse s'établir. Donc à ta place je ferais confiance à l'intelligence et à la mémoire du lecteur. Si ton livre le passionne, il fera l'effort nécessaire.
Voilà mon avis personnel, quand je me mettrai à écrire un roman je tenterai l'exercice. :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Roanne
Fifty shades of réglisse
Messages : 11627
Inscription : dim. juil. 09, 2006 6:42 pm
Rang special : Super Roanne
Localisation : Avec les lutins de l'Hermitain
Contact :

Re: Lenteur de l'écriture, rapidité de lecture et détails

Message par Roanne » lun. avr. 30, 2012 8:55 pm

C'est clair que c'est une problématique à part entière... Je ne sais pas comment je pourrais t'aider, par contre j'ai constaté un truc flagrant : la réception ou la perte d'informations est très (trèèèèès) variable d'un lecteur à l'autre.

Du coup, ça demande de prendre des pincettes quand on reçoit des retours, parce qu'un lecteur qui ne "retient" pas risque de faire ajouter des éléments ou de faire alourdir l'existant alors qu'au final, c'était très bien tel quel pour la moyenne du lectorat visé...
Site partagé avec Chap', Elikya et Sytra : Des auteurs à l'ouest.
OLT : La panna cotta
Challenge : Juste changée

Avatar de l’utilisateur
SpaceFox
Messages : 91
Inscription : sam. août 13, 2011 7:29 pm
Rang special : Renard de l'espace
Localisation : Quelque part dans l'univers
Contact :

Re: Lenteur de l'écriture, rapidité de lecture et détails

Message par SpaceFox » lun. avr. 30, 2012 9:02 pm

Là en l'occurrence, le lecteur-test c'était moi, sur un vieux texte, ce qui m'a fait comprendre qu'il y aurait des passages délicats à régler de ce point de vue dans mon nouveau texte.

Avatar de l’utilisateur
odinéaz
Grenouille pressée
Messages : 168
Inscription : mar. août 31, 2010 2:35 pm
Rang special : Batracien
Localisation : nénuphar 318, à gauche du roseau tordu!

Re: Lenteur de l'écriture, rapidité de lecture et détails

Message par odinéaz » lun. avr. 30, 2012 9:07 pm

Aie dure comme question !Comme dit Roanne ça dépend des lecteurs.
Je vais répondre en tant que lectrice : Pour ma part, j'ai la chance de retenir beaucoup de choses dans mes lectures... donc perso, si le détail citer revient plus tard, je ne serais pas perdu.
Par contre mon mari n'est pas comme moi. Pour lui, il faut que le détail, même banal soit marquant... pas qu'il revienne en permanence, pas qu'il soit trop insistant, mais qu'il soit mené de telle façon qu'inconsciemment ça face tilt. Peut-être lier le détail avec un événement spécial, ou une action particulière... c'est aussi plus facile de se remémorer les choses en les associant à un autre.
Heu je crois que je ne suis pas très claire... j'espère que ma réponse t'apportera quelque chose, sinon désolée.
Dernière modification par odinéaz le lun. avr. 30, 2012 9:12 pm, modifié 1 fois.
Écriture de mon premier roman...dur dur de finir le premier jet!
Suis de retour dans la mare :yata:
L'illusion seule est aisée. La vérité est toujours difficile ! R. Tagore

Avatar de l’utilisateur
Roanne
Fifty shades of réglisse
Messages : 11627
Inscription : dim. juil. 09, 2006 6:42 pm
Rang special : Super Roanne
Localisation : Avec les lutins de l'Hermitain
Contact :

Re: Lenteur de l'écriture, rapidité de lecture et détails

Message par Roanne » lun. avr. 30, 2012 9:11 pm

Odinéaz, je trouve ta remarque très claire !

Ce que j'en comprends, c'est que tu dis que plutôt que de rappeler plusieurs fois l'information / le détail, l'auteur peut lui offrir un écrin qui permet de les remarquer et les retenir du premier coup.
Je pense que c'est aussi (et souvent) une bonne solution.

Après, c'est à l'auteur d'y aller au cas par cas, en fonction de l'importance du détail / de l'information qu'il veut transmettre.
Site partagé avec Chap', Elikya et Sytra : Des auteurs à l'ouest.
OLT : La panna cotta
Challenge : Juste changée

Avatar de l’utilisateur
fleur-de-lyss
Batracien
Messages : 23
Inscription : dim. mars 04, 2012 6:38 pm
Rang special : batracienne

Re: Lenteur de l'écriture, rapidité de lecture et détails

Message par fleur-de-lyss » mar. mai 01, 2012 4:16 pm

Je suis tout à fait d'accord avec Roanne et Odinéaz.
J'ai même un petit exemple pour l'illustrer.
Hier, je parlais avec mes deux frères des livres Eragon.
On avait tous retenu des choses si différentes que l'on se demandait parfois si on parlait des mêmes livres!
Je retiens surtout les personnages, leur caractères, leurs actions,... alors que mon frère aîné a retenu tout ce qui était plus politique. Mon petit frère s'est contenté de retenir le fil rouge de l'histoire (après tout, c'est le plus important).
(D'ailleurs, Paollini n'a pas intérêt a revenir avec des détails sinon on sera tous les trois largués! ^^ )
Un des rares éléments qu'on a tous retenu, (alors qu'on était incapable de dire qui a tué Brom) est que les nains pensent que les cailloux sont vivants et poussent comme des fleurs. Pourquoi ce détail? Sans doute parce qu'il est un peu insolite.
Car chaque coeur s'imagine ainsi avoir tressailli avant tout autre sous une foule de sensations qui ont fait battre ceux des premières créatures et feront palpiter encore ceux des derniers hommes et des dernières femmes. Guy de Maupassant

Avatar de l’utilisateur
MarquiseArtémise
Messages : 398
Inscription : jeu. nov. 17, 2011 11:04 pm
Rang special : Noble rainette-garou du Sud

Re: Lenteur de l'écriture, rapidité de lecture et détails

Message par MarquiseArtémise » mar. mai 01, 2012 8:00 pm

En fait, quand on accroche à un bouquin, le détail peut très bien être peu visible, il revient. JKR a beaucoup fait ça dans les Harry Potter, où un détail prend son importance un, voire plusieurs tomes ensuite.
L'exemple qui me vient en tête étant le "golden locket" à la fin du tome 6,
Spoiler: montrer
le pendentif qui contient l'horcrux : j'ai sauté sur mon tome 5 et frénétiquement cherché s'il y avait bien dans la maison de Sirius un pendentif en or qu'ils n'arrivaient pas à ouvrir, j'ai aussitôt su qui était RAB et j'ai trouvé ça génial ! :)
C'est le genre de trucs que j'adore et que j'essaie de faire, même si ça ne marche pas à tous les coups.
Si l'insistance est trop grande, on s'attend à ce que le détail serve, alors certes, on le stocke en mémoire, mais ça enlève une part de surprise. Exercice délicat, on est bien d'accord !
It is one of those lessons that every child should learn : don't play with fire, sharp objects or ancient artifacts. Patricia Briggs

Image

Avatar de l’utilisateur
odinéaz
Grenouille pressée
Messages : 168
Inscription : mar. août 31, 2010 2:35 pm
Rang special : Batracien
Localisation : nénuphar 318, à gauche du roseau tordu!

Re: Lenteur de l'écriture, rapidité de lecture et détails

Message par odinéaz » mar. mai 01, 2012 8:17 pm

MarquiseArtémise a écrit :En fait, quand on accroche à un bouquin, le détail peut très bien être peu visible, il revient. JKR a beaucoup fait ça dans les Harry Potter, où un détail prend son importance un, voire plusieurs tomes ensuite.
L'exemple qui me vient en tête étant le "golden locket" à la fin du tome 6,
Spoiler: montrer
le pendentif qui contient l'horcrux : j'ai sauté sur mon tome 5 et frénétiquement cherché s'il y avait bien dans la maison de Sirius un pendentif en or qu'ils n'arrivaient pas à ouvrir, j'ai aussitôt su qui était RAB et j'ai trouvé ça génial ! :)
C'est un super bon exemple... pourquoi je n'y ai pas pensé ! :lol: Si je me rappelle bien, ils faisaient le grand nettoyage de la maison avec Sirius et le pendentif était dans une vitrine avec d'autres babioles. Sirius voulait tout jetter ! Bref JKR est vraiment forte pour cet exercice.
Écriture de mon premier roman...dur dur de finir le premier jet!
Suis de retour dans la mare :yata:
L'illusion seule est aisée. La vérité est toujours difficile ! R. Tagore

Avatar de l’utilisateur
SpaceFox
Messages : 91
Inscription : sam. août 13, 2011 7:29 pm
Rang special : Renard de l'espace
Localisation : Quelque part dans l'univers
Contact :

Re: Lenteur de l'écriture, rapidité de lecture et détails

Message par SpaceFox » mar. mai 01, 2012 11:45 pm

Si je comprends bien, l'idée est de mettre les indices sans trop insister dessus, parce que de toutes manière personne ne verra ça de la même façon ?

C'est à la fois l'avantage et l'inconvénient de l'écriture en fait. On laisse plein de place à l'imagination, au lecteur - mais on ne peut pas contrôler le résultat final, en tous cas pas d'une manière aussi fine que dans un film, par exemple (même si dans un film aussi, chacun voit un peu ce qu'il veut, je pense que l'auteur a plus de contrôle).

Avatar de l’utilisateur
Tsyl
Chevalier dragon
Messages : 299
Inscription : mar. août 30, 2011 2:48 pm
Rang special : Eternel Cauchemar palmé

Re: Lenteur de l'écriture, rapidité de lecture et détails

Message par Tsyl » mer. mai 02, 2012 9:32 am

l'idée est de mettre les indices sans trop insister dessus
Même ça, c'est discutable ;). Je prends l'exemple de Cavalier de l'Orage, de David Gemmell. Il parle à plusieurs reprises (quatre ou cinq fois dans le roman) d'un objet d'apparence inoffensive (un cadeau gagné à un concours), qui se révèlera être la seule solution pour calmer un conflit. (Je simplifie au maximum, mais dans l'ensemble c'est ça.)

A mon sens, il y a deux façons de faire : soit mentionner brièvement l'objet en le présentant comme quelque chose d'inutile (afin que l'auteur ne s'en préoccupe pas) et s'arranger pour qu'il s'en souvienne au moment où il ressurgira ; soit mentionner l'objet à plusieurs reprises en lui donnant un certain usage peu important, de façon à ce que le lecteur ne se demande pas à quoi peut bien servir ce truc-là, et le ressortir au moment adéquat en présentant sa véritable fonction.

(J'espère que je ne me suis pas borné à répéter ce qui a été dit plus tôt :?.)
Ancien voleur sur Dofus. Ancien assassin sur LoL. Actuel voleur sur Guild Wars 2. Cinq ans de droit n'enseignent pas l'honnêteté.

Avatar de l’utilisateur
Beorn
Sous son large chapeau et son tricot de laine, dispense son enseignement tout en haut de la montagne, bravant l'hiver grâce à ses chaussettes aux super pouvoirs
Messages : 10391
Inscription : jeu. août 21, 2008 9:28 am
Rang special : L'avant-dernier des Mohicans
Contact :

Re: Lenteur de l'écriture, rapidité de lecture et détails

Message par Beorn » jeu. mai 03, 2012 9:46 am

Je pense que tout dépend de ce que tu veux faire.
Comme dit Roanne, aucun lecteur ne retient les mêmes choses.

Mais s'il est vraiment essentiel en scène Y que le lecteur se rappelle du détail vu en scène X, alors tu n'as pas le choix : il faudra t'en donner les moyens sous peine de perdre 50% du lectorat.
En revanche, si on peut parfaitement accrocher à la scène Y en étant complètement passé à côté du détail en X, alors tu peux choisir le "niveau de subtilité" que tu souhaites.

Pour qu'un détail soit retenu, j'utilise les méthodes suivantes (du plus discret au plus voyant) :
- mis en milieu de paragraphe, comme une simple allusion (personne ne le verra, on s'amuse avec nous-même et 5% des lecteurs, ou éventuellement, ceux qui reliront el bouquin après)
- mis en fin de paragraphe plutôt qu'au milieu
- mis en fin de paragraphe avec une "idée insolite" (quelque chose qui attire l'oeil, un détail ironique, ou joli, ou original).
Par exemple : dire que la statue du serpent porte des yeux en diamants. ça attire l'oeil.
Au cinéma : dans Vertigo, la caméra fixe en gros plan un pendentif qui brille.

- objet d'une scénette en X à part entière :
1) discussion ou dispute autour de l'objet,
2) l'objet sert à l'action (mais sans rapport avec son utilisation en scène Y),
3) il arrive à la conclusion d'une action (mais sans rapport avec l'action en Y)
4) euh, il y a sûrement plein d'autres manières...

1) ex de discussion ou de dispute autour de l'objet : le pendentif horcruxe dont parle Marquise (même si moi, je ne me souviens pas de la scène X, mais ça ne veut rien dire : je suis un mauvais lecteur, et puis il s'agit de deux tomes différents)

2) ex d'objet servant à l'action (mais sans rapport son utilisation en scène Y) : dans un roman que j'ai lu à dix ans, des enfants cherchent la toile d'un tableau volé dans une décharge publique. Des vilains arrivent, ils doivent se battre et l'un des enfants ramasse un tube métallique pour cogner sur le chef. Puis, dix pages plus loin, on découvre que la toile est dans le tube métallique.

3) ex de conclusion d'une action : le héros cambriole une maison en scène X, après de nombreuses péripéties, il ouvre un coffre-fort mais au lieu d'y trouver de l'or, il y trouve cet objet dont il ne sait que faire. Il est certain qu'en scène Y, on se souviendra de cet objet...
Blog : Les conseils de Tonton Beorn / Site officiel
Bragelonne : Le 7ème Guerrier-Mage / Calame T1 Castelmore : Le jour où... / 14-14 / Un ogre en cavale

Avatar de l’utilisateur
Beorn
Sous son large chapeau et son tricot de laine, dispense son enseignement tout en haut de la montagne, bravant l'hiver grâce à ses chaussettes aux super pouvoirs
Messages : 10391
Inscription : jeu. août 21, 2008 9:28 am
Rang special : L'avant-dernier des Mohicans
Contact :

Re: Lenteur de l'écriture, rapidité de lecture et détails

Message par Beorn » jeu. mai 03, 2012 9:57 am

Bon euh, en fait, tout ça reste quand même très très difficile à "sentir" pour l'auteur.
La meilleure méthode pour voir si un détail est "passé" ou non, ça reste de faire lire le roman à plusieurs lecteurs test. On est parfois très surpris du peu de choses que retiennent les lecteurs (moi le premier).
Blog : Les conseils de Tonton Beorn / Site officiel
Bragelonne : Le 7ème Guerrier-Mage / Calame T1 Castelmore : Le jour où... / 14-14 / Un ogre en cavale

Avatar de l’utilisateur
SpaceFox
Messages : 91
Inscription : sam. août 13, 2011 7:29 pm
Rang special : Renard de l'espace
Localisation : Quelque part dans l'univers
Contact :

Re: Lenteur de l'écriture, rapidité de lecture et détails

Message par SpaceFox » jeu. mai 03, 2012 10:32 am

On en revient en fait au même genres de problématiques que les scénarios de jeux de rôles, avec en plus l'impossibilité de pallier aux problèmes en temps réel.
Quand j'étais MJ, j'ai vu des scénarios se faire plomber par les joueurs qui repèrent immédiatement le tout petit détail comme d'autres échouer lamentablement parce que les joueurs étaient incapable de voir des indices gros comme des immeubles (y compris un avec un personnage tellement louche que les autres PNJs arrivaient en disant texto "attention ce mec est louche". Pas une seule fois les joueurs ne s'en sont méfiés...)

Répondre