Le physique des personnages

Sujets inactifs depuis un an ou plus

Modérateur : Crazy

Avatar de l’utilisateur
Celia
C'est le grand retour d'une merveilleuse grenouille
Messages : 4062
Inscription : dim. mai 25, 2008 5:26 pm
Rang special : Aime le sang et les câlins
Localisation : A l'Est
Contact :

Le physique des personnages

Message par Celia » lun. mai 28, 2012 9:12 pm

Je ne sais pas vous, mais quand j'écris, mes personnages principaux ont tous tendance à se ressembler : les hommes sont grands et secs et les femmes sont plutôt rousses et "curvy", comme on dit.
Et ce soir je tombe sur un super article de blog (en anglais, mais l'anglais n'est pas indispensable), originellement destiné aux artistes graphiques. Parce que quand on parle d'un homme ou d'une femme forte, on a toujours, peu ou prou, deux ou trois figures "types" : le type Steve Rogers (grand, mâchoire carrée, muscles saillants) ; le type Wolverine (trapu, épaules énormes), etc... Et ça peut se retrouver dans nos récits.
Ici le bloggueur propose une palette d'hommes et de femmes fortes, soit des sportifs, toutes compétitions confondues, et la diversité incroyable des physiques de personnes qui passent leur vie dans un même endroit (un stade, une salle de sport, une piscine) est absolument incroyable.
C'est ici :
http://ninamatsumoto.wordpress.com/2010 ... r-artists/#
Bêta-lectrice
Creep Show en recherche d'éditeur

Avatar de l’utilisateur
Iluinar
Grand maître Croustimouche
Messages : 10764
Inscription : mer. nov. 15, 2006 3:05 pm
Rang special : Esprit servant du fouet
Localisation : Dans mon monde

Re: Le physique des personnages

Message par Iluinar » lun. mai 28, 2012 9:53 pm

Les roux ou rousses, c'est quand même loin d'être la majorité alors si tu en mets trop souvent, ça va finir par se voir ^^

Moi, je suis un adepte de la description minimum des persos, deux ou trois traits physiques marquants et c'est tout (alors que j'adore les lieux bien décrits). En tant que lecteur, j'aime bien m'imaginer le physique des persos. Des fois, je leur colle même la tête de gens que je connais. Du coup, si l'auteur le fait trop à ma place, ça me gêne. Donc, j'écris ce que j'aimerais lire...

Ce que je déteste le plus (mais heureusement, ça se rencontre rarement dans un roman publié, c'est plutôt une erreur de débutant) ce sont les descriptions type carte d'identité : dès qu'un perso pointe le bout de son nez, on apprend immédiatement la couleur de ses cheveux, de ses yeux, sa taille (au cm près), son poids, son âge, etc...

Avatar de l’utilisateur
LHomme au Chapeau
Le Big Crunch viendra d'un crocodile (dixit Mulder)
Messages : 3119
Inscription : lun. mai 09, 2011 3:46 pm
Rang special : New mad hatter
Localisation : Ici

Re: Le physique des personnages

Message par LHomme au Chapeau » lun. mai 28, 2012 11:09 pm

J'aime bien avoir une image pour décrire. Je peux me servir de n'importe qui : acteurs, actrices ou même... personnages de pubs.
Il m'est arrivé de crobardiser des visages pour avoir une idée.
Je suis nul en dessin mais ça fixe quand même les idées.
Sinon, c'est vrai on a ses archétypes. :roll:
- Patrice -

Il n'y a pas d'action sans un brin de folie,
sans une déraison souveraine qui se moque des raisons


Ce qui grignotait le fond de l'univers (en challenge)

Avatar de l’utilisateur
takisys
Grenouille à quatre roues
Messages : 4878
Inscription : jeu. mars 31, 2011 7:37 pm
Rang special : Dragon dyslexique
Localisation : Au coeur d'une faille spatiotemporelle
Contact :

Re: Le physique des personnages

Message par takisys » mar. mai 29, 2012 6:11 am

j'ai un peu tendance comme Iluinar a ne pas trop décrire mes personnages, le plus souvent les descriptions restent vagues et subjectives parce que du point de vue d'un autre personnage :mrgreen: et en plus il faut que la description ait un raison d'être.
Par exemple : l'inspecteur qui jauge celui sur qui il enquête... :mrgreen:

Si non, pour ne pas me planter dans les rapports de taille, age ou de force, bref pour fixer leur traits physiques principaux, je leur attribue un "interprète" emprunté au panel de l'audio-visuel cinéma, télé, politique....
Mon blog : De plume et de griffes
Cycle en cour : Machines & Machinations
Les Enfants du Passé chez Voy'el
La Débusqueuse de Mondes chez le Peuple de Mü

Avatar de l’utilisateur
Milora
C'est qui le dragon le plus mignon de Meurk ?
Messages : 5843
Inscription : sam. déc. 18, 2010 8:58 pm
Rang special : Milosoupline
Localisation : Dans le Puits des Histoires Perdues

Re: Le physique des personnages

Message par Milora » mar. mai 29, 2012 5:14 pm

Je rejoins Taki et Iluinar : description minimum, par touches ici ou là.
Je n'ai pas l'impression de donner toujours le même type de physique à mes personnages... C'est plutôt le caractère des héros qui a tendance à être souvent des dérivés du même genre personnages, et c'est quand même plus embêtant :lol:
C'est amusant de voir quelle musculature correspond à quel type de sport ! (les bodybuilders font peur :lol: )
Nouveauté :
Jour de pluie dans une cuisine (Le Mammouth éclairé)

Anciennetés :
Alice (Malpertuis VI)
Un sacré coup de pouce (E-Courts, Voy'El)

Avatar de l’utilisateur
crapaud-bleu
Messages : 12
Inscription : lun. févr. 27, 2012 8:37 pm
Rang special : Batracien bleu

Re: Le physique des personnages

Message par crapaud-bleu » mar. mai 29, 2012 6:17 pm

Moi non plus, je ne décris pas trop mes personnages. Quand je précise un trait physique, c'est qu'il a son importance dans l'histoire.
"Rien ne sert de courir, il faut partir à point"

Avatar de l’utilisateur
Arya
Sugar toujours au top
Messages : 11974
Inscription : dim. oct. 25, 2009 6:39 pm
Rang special : Racaille des bois
Contact :

Re: Le physique des personnages

Message par Arya » mar. mai 29, 2012 7:35 pm

J'adore les descriptions physiques.
Après, je me représente le personnage un peu comme je veux dans ma tête, mais une belle description physique, sans lourdeur, type croquis pittoresque, qui pointe des éléments un peu atypiques, est un vrai plaisir de lecture pour moi.

ed. Pocket : Le roi des fauves / Les loups chantants / La mort du temps
ed. Scrineo : Le dieu-oiseau / Mers mortes
ed. Gulfstream : Blé noir
ed. Magnard : Chevaux de foudre / La fille de Tchernobyl

Avatar de l’utilisateur
Monsieur Loup
Des bisous d'amitié virile, mon Loup
Messages : 1491
Inscription : dim. juil. 31, 2011 12:01 am
Rang special : Prince des Os

Re: Le physique des personnages

Message par Monsieur Loup » mar. mai 29, 2012 9:08 pm

Pour les nouvelles, je décris rarement mes personnages, ou alors vraiment juste un ou deux traits.
Pour les bouts de romans écrits, par contre, je n'y coupe pas, même si j'essaie de le faire à petites doses et sans lourdeur.
Je me rappelle des descriptions des textes que j'écrivais petit, une catastrophe, une vraie carte d'identité (âge, taille, poids, couleur des yeux, des cheveux...) :lol:

Sinon, j'ai remarqué que les femmes (ou les mères, quand il s'agit d'un enfant) de mes personnages principaux ont tendance à être blondes aux yeux bleu (mais jamais à forte poitrine, tiens).
The boy who died wolf.

Challenge 2019 : Les Voies du Feu T1

Avatar de l’utilisateur
desienne
Papy Zombie du futur, Pape du Pulp
Messages : 2468
Inscription : ven. déc. 14, 2007 11:45 pm
Rang special : Batracien
Contact :

Re: Le physique des personnages

Message par desienne » mar. mai 29, 2012 11:35 pm

J'essaye d'incorporer les descriptions dans le mouvement ou dans l'action, que la description du personnage soit aussi porteuse d'information et pas uniquement pour le décrire lui. Décrire un personnage, je pense que ça revêt de l'importance parce que ce sont des éléments qu'on peut ré-utiliser.
Par exemple, l'auteur précise précédemment que Marie est blonde.
Plutôt que de dire Marie à chaque fois ou la "jeune fille", la "jeune femme", etc... Dire :
"Marc reconnut la chevelure blonde au milieu de la foule", hop tout de suite on sait que c'est Marie, sans la nommer et sans devoir le spécifier.
Les descriptions sont aussi des éléments dynamiques. À mon avis.
Parution: Toxic S1 &2,Les Dividendes de l'Apocalypse, Exil, Zoulag, Voyager, Roses Mécaniques
Production: Nine
Site de l'auteur

Avatar de l’utilisateur
Tristeplume
Grenoumpf grognon
Messages : 393
Inscription : jeu. juin 05, 2008 8:59 am

Re: Le physique des personnages

Message par Tristeplume » mer. juin 20, 2012 9:31 am

Très intéressant cette galerie de photos. On voit d'ailleurs que les muscles saillants et autres plaquettes de chocolat, s'ils sont nombreux, ne sont pas forcément indispensables. La qualité des photos n'est pas terrible mais il semble que pour les femmes sportives, les poitrines généreuses ne sont pas fréquentes.

Après, nos héros ne sont pas tous des sportifs. Enfin, perso, en très grande majorité, ils sont quand même un minimum physiques. Je n'y avais pas fait attention d'ailleurs mais mes histoires impliquent toujours un minimum de confrontation physique.
Je me rappelle des descriptions des textes que j'écrivais petit, une catastrophe, une vraie carte d'identité (âge, taille, poids, couleur des yeux, des cheveux...)
Mince, je pratique souvent comme ça. :mrgreen:
En particulier lors d'une première rencontre, si le perso a le temps, oui je décris le protagoniste en quelques lignes sous forme de "carte d'identité". Pas forcément tous les détails mais au moins ceux qui sont marquants.
Dans la vraie vie, perso, je remarque la couleur/coupe des cheveux (c'est vraiment un truc dont je me souviens en général de manière assez précise), la corpulence, la taille et une première impression CSP et "profil psy" (très grossièrement hein). La couleur des yeux, faut vraiment qu'elle soit marquante, tout comme des détails sur la forme du visage.
J'avais lu une étude super intéressante sur ce qu'on retenait en première impression... mais j'ai complètement oublié ce que ça racontait. :mrgreen:

Mais sinon oui, quand je présente un perso, la description est introduite progressivement.
— Malach, avez-vous entendu ça ? Je suis, je cite, "drôle, tourmenté, incompris".
— Je ne vois pas en quoi c'est flatteur.
— Mon cher, cela veut dire que je plais aux femmes !
— Décidemment, je ne les comprendrai jamais.

Avatar de l’utilisateur
tomate
Messages : 1323
Inscription : lun. juil. 23, 2012 10:40 am
Rang special : 3
Localisation : Planète Terre
Contact :

Re: Le physique des personnages

Message par tomate » lun. août 20, 2012 8:47 pm

Je n'y connais pas gd chose, mais voici mes 2 centimes: il me semble utile d'avoir une description physique si:
- Si c'est une intrigue tres physique avec bagarres
- Si le personnage est tres exotique
- S'il y a beaucoup de personnage et que cela permet de les caracteriser, les contraster, voire faire un peu de caricature
- Si on veut mettre une touche erotique...
Sinon, la description physique peut venir de la reaction des autres personnages: si une femme attire tous les hommes autour, on peut supposer qu'elle est jolie sans avoir besoin de la decrire, par exemple.

Avatar de l’utilisateur
Earane
Licorne magique de la mare.
Messages : 4638
Inscription : mer. avr. 15, 2009 10:40 am
Rang special : Aristogrenouille
Localisation : Par-delà le désert, au milieu des Tempêtes
Contact :

Re: Le physique des personnages

Message par Earane » mar. août 21, 2012 7:20 am

Je ne partage pas ton avis, Tomate :)

Pour moi, il n'y a pas de situations particulières qui nécessitent davantage de descriptions. C'est surtout le contexte, l'intrigue de manière globale qui à mon sens appelle une description des personnages.
Personnellement, au travers de mon propre roman, je me suis rendue compte que parfois, je décrivais peu ou beaucoup trop tard les personnages. De ce fait, on ne se prenait pas d'affection ou on était pas rebuté par eux.

Pourtant, même si certaines scènes impliquent la description d'un personnage, je ne suis pas certaine qu'il faille se passer de le décrire, même si celui-ci semble a priori banal. Il ne faut pas être exotique pour être décrit, n'importe quel personnage mérite de l'être, même les secondaires, quand cela s'avère nécessaire. Ce qui ne veut pas dire que l'on doive décrire chaque personnage qui intervient pour moi.
Sinon, la description physique peut venir de la reaction des autres personnages: si une femme attire tous les hommes autour, on peut supposer qu'elle est jolie sans avoir besoin de la decrire, par exemple.
Pas certaine. La donzelle peut attirer pas mal d'hommes sans pour autant être jolie ou un canon de beauté. Elle peut avoir d'autres atours, quels qu'ils soient.
Souffleur de rêves (Tomes 1&2), Livr'S Editions
Rédemption, Livr's Editions
Mon challenge 2019 : Panthéon

Avatar de l’utilisateur
Zela
Illuscrivaine soubassophoniste
Messages : 578
Inscription : jeu. juin 16, 2011 3:22 pm
Rang special : Batracien
Localisation : Sud
Contact :

Re: Le physique des personnages

Message par Zela » mar. août 21, 2012 11:02 am

Interressant ce fil et ce lien, merci ^^
C'est vrai qu'il y a des stéréotypes récurents dans les descriptions, je trouve que ça plombe un roman, si les éléments descriptifs sont trop flous aussi d'ailleurs. Après ce n'est pas la quantité de détails qui m'interresse mais plutôt leur répartition dans le récit, leur dosage.
Pour les nouvelles je ne donne que quelques traits.
Pour mon roman, je dessine les personnages pour justement me rendre compte de ce qui revient un peu trop. Par exemple, je me suis aperçue que beaucoup des mes héros avaient les cheveux mi-long et que leur taille et leur morphologie n'étaient assez contrastées.
J'avoue que parfois je sèche par manque de vocabulaire adapté alors je me rabats sur des actions révélatrices ou des dialogues qui font passer certains traits de caractères.

Avatar de l’utilisateur
Najdah
Directrice de l'école au Bois Dormant
Messages : 4608
Inscription : jeu. juin 28, 2012 7:40 pm
Rang special : grenouillette debutante
Localisation : perdue dans le vague à l'âme

Re: Le physique des personnages

Message par Najdah » mar. août 21, 2012 12:38 pm

Il me parle ce fil , j'ai également beaucoup de mal à décrire mes personnages sans faire de la carte d'identité ou de la redondance, du coup j'opte pour les quelques traits significatifs à distiller dans le reste de l'action.
Zela a écrit : J'avoue que parfois je sèche par manque de vocabulaire adapté alors je me rabats sur des actions révélatrices ou des dialogues qui font passer certains traits de caractères.
moi aussi, je crois que je manque de vocabulaire et du coup l'utilisation des mêmes adjectifs amènent les personnages à tous se ressembler ... :?

Anonyme_Quatre

Re: Le physique des personnages

Message par Anonyme_Quatre » sam. août 25, 2012 11:07 pm

J'ai découvert qu'inclure dans une description physique des types et des clichés pouvait bien l'enrichir. Genre "Ah, lui il a un physique de cette région, bande lâches, blabla"
Du coup, maintenant, j'essaye (pas systématique) d'adjoindre un côté description psycho à mes descriptions (comme j'écris à la première personne, lorsqu'elle rencontre quelqu'un, elle va avoir des préjugés, des préférences... et je veux jouer avec ça).

Répondre