Attaquer les corrections du premier jet d'un roman

[visible par les non-inscrits] Ici, on peut poser des questions (techniques ou non) sur l'écriture, les outils qui y sont dédiés et plus largement, sur le monde du livre !

Modérateur : Crazy

Avatar de l’utilisateur
Hénée
Prépare tous les romans, sauf le sien
Messages : 54
Inscription : mar. août 10, 2010 11:04 am
Rang special : Batracien

Attaquer les corrections du premier jet d'un roman

Message par Hénée » jeu. janv. 24, 2013 2:18 pm

Hello les grenouilles,

J'ai hésité à créer un fil de peur qu'il ne fasse doublon avec un autre, plus vieux, que je n'aurais pas vu...
Si c'est le cas je m'en excuse à l'avance je ne suis jamais très douée avec les forums :rha:

J'ai besoin d'astuces concrètes pour entamer les corrections du premier jet d'un roman.
Je veux dire, comment est-ce qu'on s'y prend? Vous avez terminé votre premier jet, vous l'avez laissé reposer un tout petit peu, vous l'avez fait lire à quelqu'un qui vous a indiqué des pistes pour travailler dessus... Et maintenant?

J'ai tendance à avoir envie de tout foutre à la poubelle et de tout réécrire, mais c'est parce qu'en fait je n'ai jamais fait que des premiers jets de romans dans ma vie, donc je ne sais pas reprendre une scène après l'autre sans tout recommencer à zéro.
Du coup je vois le tout comme une tâche quasiment insurmontable, je m'affole et je me dis que je n'y arriverais jamais.

Est-ce que vous avez des astuces? Par quoi vous commencez - retravailler des morceaux de scénario, vous mettre devant une page blanche et réécrire une scène, redévelopper une fiche de personnage...? Vous en faites un peu, beaucoup par jour?
En combien de temps avez-vous réussi à corriger votre premier roman avant bêta-lecture (donc j'entends la phase vraiment alpha-lecture, réorganisation de scènes, retravail de scénario, etc?). Est-ce que vous avez eu besoin d'en discuter beaucoup avec des personnes extérieures ou est-ce que ça a été plutôt un moment de tête à tête avec votre roman?

Pitié, donnez-moi vos astuces de grenouilles magiques ^^

Merci beaucoup!!
*Corrections du premier tome des Ailes froissées en cours*

Avatar de l’utilisateur
NB
Ricoche en Premier
Messages : 6201
Inscription : jeu. janv. 24, 2008 3:40 pm
Rang special : Bâtisseuse
Localisation : Vers les maïs au sud de Lyon
Contact :

Re: Attaquer les corrections du premier jet d'un roman

Message par NB » jeu. janv. 24, 2013 2:28 pm

Il y a peut-être des réponses intéressantes sur ce fil (me souviens que la discussion a dérivé sur la façon de retravailler [edit : bon, c'est surtout sur la structure, quand même) http://tremplinsdelimaginaire.com/cocyc ... 4&t=208496

Avatar de l’utilisateur
illiane
Détentrice de la Triforce
Messages : 968
Inscription : dim. sept. 09, 2012 11:09 am
Rang special : Héros des crêpes et de la perte de temps
Localisation : Pionce dans le fond de son grenier

Re: Attaquer les corrections du premier jet d'un roman

Message par illiane » jeu. janv. 24, 2013 3:20 pm

Hénée a écrit : J'ai besoin d'astuces concrètes pour entamer les corrections du premier jet d'un roman.
Je veux dire, comment est-ce qu'on s'y prend? Vous avez terminé votre premier jet, vous l'avez laissé reposer un tout petit peu, vous l'avez fait lire à quelqu'un qui vous a indiqué des pistes pour travailler dessus... Et maintenant?
En ce qui me concerne, après avoir fini un premier jet, je le laisse un peu maturer (voire longtemps... j'ai mis 1 an et demi avant de reprendre les corrections de Roanne) et je passe à autre chose avant d'attaquer les corrections. Comme ça, ça me permet d'avoir suffisamment de recul sur mon texte.
J'ai tendance à avoir envie de tout foutre à la poubelle et de tout réécrire, mais c'est parce qu'en fait je n'ai jamais fait que des premiers jets de romans dans ma vie, donc je ne sais pas reprendre une scène après l'autre sans tout recommencer à zéro.
Du coup je vois le tout comme une tâche quasiment insurmontable, je m'affole et je me dis que je n'y arriverais jamais.
Rassures toi ce n'est pas si insurmontable les corrections... C'est juste long et quand on a d'autres idées pour des premiers jets... bah... euh... hem c'est très très très tentant d'aller faire autre chose que ses corrections (je ne vise personne, je suis la 1ere concernée... j'ai fait un nano au lieu de corriger...).

Ahma, le fait de laisser maturer ton premier jet puis de le relire quelques temps plus tard permet de voir une bonne partie des incohérences du scénario.
Est-ce que vous avez des astuces? Par quoi vous commencez - retravailler des morceaux de scénario, vous mettre devant une page blanche et réécrire une scène, redévelopper une fiche de personnage...?
Je peux te conseiller, pour tes personnages principaux, de répondre à ces questions (ou une majorité). Je sais que moi ça m'a pas mal aidée pour la caractérisation/ approfondissement de mes personnages principaux.
Après je dirais que réécrire une scène ou devellopper d'autres aspects, c'est en fonction de soi... Si à ta première relecture tu trouves qu'il manque certains éléments alors oui, il faut surement que tu réécrives ou redéveloppes une scène. Cela dit, ça risque d'arriver lors des corrections suivantes (surtout si tu te fais béta lire).
Vous en faites un peu, beaucoup par jour?
Je me force à en faire tous les jours sinon je n'avance pas. Mais attention tout dépend de chacun.
En combien de temps avez-vous réussi à corriger votre premier roman avant bêta-lecture (donc j'entends la phase vraiment alpha-lecture, réorganisation de scènes, retravail de scénario, etc?). Est-ce que vous avez eu besoin d'en discuter beaucoup avec des personnes extérieures ou est-ce que ça a été plutôt un moment de tête à tête avec votre roman?
J'ai mis pas mal de temps (1 an) entre la reprise de mon premier jet et les bétas mais parce que j'hésitais à plonger dans la mare. Je ne savais pas si je serais capable d'encaisser des bétas (les gens qui avaient lu mon 1er jet /version corrigée du 1er jet étaient de mon entourage et je ne savais pas vraiment s'ils me disaient que c'était bien pour me faire plaisir ou non). Du coup ça a été surtout un moment de "tête à tête" avec mon roman...

Voila j'espère que j'aurais pu t'aider, même si je ne pense pas être la meilleure grenouille pour te répondre
Je m'en sortirais, je te le jure ! A coup de livres je franchirais tous ces murs !

Quand je ne fais pas de crêpes, ma Muse me martyrise ici

Avatar de l’utilisateur
Arya
Sugar toujours au top
Messages : 11974
Inscription : dim. oct. 25, 2009 6:39 pm
Rang special : Racaille des bois
Contact :

Re: Attaquer les corrections du premier jet d'un roman

Message par Arya » jeu. janv. 24, 2013 3:44 pm

Je fonctionne par relectures / corrections successives.

Après un premier jet bordélique, je fais un premier passage que j'appelle "les fondations" et là, je m'efforce de corriger les grosses incohérences, de reposer la caractérisation des persos correctement, bref de faire qqch qui se "tienne" à peu près.

Ensuite, en deuxième passage, je construis les "murs", là je commence à bosser vraiment la forme, y compris avec Antidote (donc traque des répétitions, des adverbes, des participes passés, etc. + orthographe / grammaire)

Et seulement en 3e couche, je fais "la peinture" : affinage du style + affinage de la caractérisation + gestion de l'émotion.

En général, c'est après ce travail que je fais beta lire...

Courage pour ce travail, n'hésite pas à demander des tournées de nénuphou d'encouragement !!

ed. Pocket : Le roi des fauves / Les loups chantants / La mort du temps
ed. Scrineo : Le dieu-oiseau / Mers mortes
ed. Gulfstream : Blé noir
ed. Magnard : Chevaux de foudre / La fille de Tchernobyl

Avatar de l’utilisateur
Colcoriane
Grenouille au sourire charmeur
Messages : 1783
Inscription : jeu. nov. 24, 2011 1:47 am

Re: Attaquer les corrections du premier jet d'un roman

Message par Colcoriane » jeu. janv. 24, 2013 5:08 pm

je ne suis pas une experte en corrections non plus, je ne m'y suis mise que depuis quelques mois, mais voilà ma méthode si des fois ça peut te donner des idées (pour l'instant je m'occupe surtout des corrections de fond) :

déjà j'ai commencé par faire un tableau excel avec toutes les scènes dans l'ordre, leur taille, la date et le lieu de la scène, les personnages présents, et un descriptif très rapide des enjeux. c'est utile pour se rendre compte que tel ou tel personnage passe à la trappe pendant les trois quarts du roman, par exemple, ou alors voir si on a oublié de mentionner un point essentiel pour comprendre une scène plus tard. cetteétape permet de voir s'il y a des personnages à retirer, notamment, et en donnant une vue d'ensemble, de voir à quels endroits il y a des faiblesses au niveau de l'intrigue, des incohérences ou tout simplement un changement de rythme.

en même temps, j'ai ajouté le nom de chaque scène au début de celle-ci dans le document texte + numérotation automatique ; en utilisant la fonctionnalité "titres" de word 2007 (je ne sais pas s'il y a une équivalence dans les autres logiciels mais je supose que oui) ça me permet de naviguer facilement d'une scène à l'autre juste avec le nom ou le numéro de la scène dans le tableau.

ensuite, j'ai évalué chaque scène (indispensable/utile/pas indispensable mais sympa/à retirer), changé l'ordre des scènes là où ça me paraissait judicieux, et déterminé les endroits où je pensais devoir rajouter des scènes (éventuellement pour pallier aux deux trois détails importants qui étaient apportés dans des scènes retirées, ou bien mieux caractériser un personnage, combler un trou de six mois, etc)

et maintenant, j'y vais chapitre par chapitre : noter au début de chaque scène les modifications à apporter dans la scène s'il y en a, etc. et je coche dans le tableau chaque fois que j'estime qu'une scène est finie.

je pense que quand j'aurais fini tout ça, je reprendrai scène par scène pour travailler la forme cette fois-ci

voilà, je ne sais pas si c'est une bonne méthode, mais pour l'instant je me sens assez à l'aise avec celle-ci.
Colcoriane

Mon challenge : Panique au Centre : La Nuit des Jouets
Attention, ce sont les enfants qui décident de l'histoire... :hiii:

Avatar de l’utilisateur
Kashiira
Messages : 2773
Inscription : mar. sept. 14, 2010 11:54 am
Rang special : Chevaucheuse de Dragons
Localisation : Belgique
Contact :

Re: Attaquer les corrections du premier jet d'un roman

Message par Kashiira » jeu. janv. 24, 2013 5:20 pm

Tout d'abord, je laisse reposer un certain temps (Stephen King recommande 6 semaines, je trouve que c'est un laps de temps assez raisonnable), histoire de me sentir moin impliquée.

Une première lecture pour évaluer les travaux. Puis, je corrige la forme et je barre, je barre, je barre. En gros, mon roman fait une cure d'amaigrissement. Je vire les scènes qui n'ont rien à faire là, je rajoute celles qui s'imposent, je corrige les fautes. Bref, je fais une première purge ^^

Ensuite ben comme je tente une nouvelle méthode, ce sera passage sous antidote puis envois à une béta. Nouvelles corrections puis envoi à l'éditeur pour corrections éditoriales etc.
Challenge 2019 actuel : Dans les Flammes - t.2 de Sorcières

:marraine: de Cyberlune et Macada et :marraine: de :heart: de Lys ! :love: :heart:

Avatar de l’utilisateur
Selsynn
Messages : 908
Inscription : mar. août 11, 2009 2:06 pm
Rang special : Batracien
Contact :

Re: Attaquer les corrections du premier jet d'un roman

Message par Selsynn » jeu. janv. 24, 2013 5:59 pm

Je prévois (vous noterez que je ne dis pas que je vais faire comme cela, puisque même si cela fait un an que j'essaye de faire ces foutus correction, l'année dernière n'a servi qu'à me rajouter deux nouveaux projet de romans et un premier jet de roman...) de faire un peu comme dises tout les autres.

-> D'abord j'ai écris mon syno. Plein de fois. L'histoire à changer entre temps. Je ne me suis arrêté que quand je trouvais le syno correct.
-> Ensuite je détermine la différence entre ce qu'il y a maintenant et ce que je veux au final. Le "diff" voulu, quoi...
(ça, c'est ce que j'ai déjà fait avec succès)
-> Je fais un planning (que je n'ai aucune chance de respecter en tant que délai temporel, mais c'est pas grave) des principales vagues de corrections.

J'ai une écriture assez expéditive. Je crois que dans tous le roman, je n'ai pas de scène à "enlever". J'ai des scènes à "remplacer" à "modifier", mais pas à "enlever". PAr contre je prévois d'ajouter environ une scène supplémentaire toutes les deux ou trois scènes.
Et de réécrire intégralement toute la dernière partie de l'histoire, parce que là... ça ne va pas du tout.

Donc sur mes corrections futures (celles que je suis sensé avoir commencé depuis le début du mois de juillet) il y a
1/ Réécrire le dernier tiers du roman (en équivalent premier jet, vu que j'ai ajouté des personnages, changé des destins... bref, du nouveau premier jet)
1-Bis/ Réfléchir à des points particulier du monde qui n'ont assez peu d'influence sur le fil narrateur, mais qui en ont beaucoup sur l'écriture des scènes, qui en ont sur les détails.
Ca fait que je remets énormément de choses en doute. Mais des choses pas très importante. Du style : elle est sur un étage ou sur deux étages, la maison d'Ayleen. Si elle a une cour intérieur, vers où donne la chambre d'Ayleen, sur la cour, sur le parc ? ... Bref, un tas de petite chose qu'il faut avoir éclaircis avant de "corriger" vraiment l'histoire, afin de ne pas faire suivant la scène, et de ne pas changer l'orientation de la maison, le nombre d'étage, la présence d'un garage en sous-sol ou en séparé, suivant les scènes, et non pas homogénéisé dans toute l'histoire.
Une fois que tout ça sera fait, je passerais à trouver comment ma dernière partie collera bien/pas bien à mon squelette du reste de l'histoire. Donc :
2/ Reviser le syno global de toute l'histoire.
2-bis/ Travailler les caractérisation des personnages. Ce n'est pas mon point fort, dans mon histoire, tout le monde parle pareil, quelque soit son milieu et son âge. Il faudra que je fasse une fiche de "parlotte" par personnage important.
Et au final, il nous reste le passage chapitre par chapitre...
3/ Révision et correction à proprement parler de l'histoire.

Après c'est trop loin, je ne peux pas voir aussi loin...
En tout cas, bon courage, on embarque pour la même galère !
Selsynn
Rêveuse invétérée - N'hésitez pas à me relancer si j'ai promis quelque chose
Pitch-Banques Asrian
OLT-ETR T2
Syno - ETR

Avatar de l’utilisateur
Hénée
Prépare tous les romans, sauf le sien
Messages : 54
Inscription : mar. août 10, 2010 11:04 am
Rang special : Batracien

Re: Attaquer les corrections du premier jet d'un roman

Message par Hénée » jeu. janv. 24, 2013 10:29 pm

Merci beaucoup pour vos réponses! Elles sont intéressantes et me permettent effectivement de voir qu'on est plein dans la même galère!


Illiane, merci beaucoup pour ce questionnaire pour aider la caractérisation des personnages! Je crois que ça va m'être super utile car c'est de ça dont souffre principalement mon premier jet: un problème de caractérisation des personnages principaux...

Je crois que ce qui est compliqué à aborder à mes yeux c'est la partie "refonte du scénario" à certains endroits, retravail sur la cohérence de l'univers, sur les détails du décor... Toucher à certaines choses oblige à revoir une bonne partie de la copie si je puis dire, et c'est pour ça que le découragement guette un peu.
Je pense que j'aborderai de façon plus sereine l'étape 2, "les murs" comme tu dis Arya ;) Pour le moment c'est le travail sur les fondations qui me semble difficile à surmonter sans tout réécrire...

Je retiens les idées de tableau excel des scènes pour savoir quand en ajouter, le temps de latence avant de s'y remettre etc.

Merci pour vos astuces! Allez ce soir je vais répondre au questionnaire sur mon personnage principal, Adriel :) Je dois résoudre quelques grandes questions avant de pouvoir reprendre, sinon je vais commencer à corriger puis devoir recorriger derrière si je m'aperçois que ça ne va toujours pas...

Selsynn, si tu veux qu'on s'encourage par MP, n'hésite pas ^^

Encore :merci:
*Corrections du premier tome des Ailes froissées en cours*

Avatar de l’utilisateur
illiane
Détentrice de la Triforce
Messages : 968
Inscription : dim. sept. 09, 2012 11:09 am
Rang special : Héros des crêpes et de la perte de temps
Localisation : Pionce dans le fond de son grenier

Re: Attaquer les corrections du premier jet d'un roman

Message par illiane » jeu. janv. 24, 2013 10:47 pm

Courage pour tes corrections !
Je m'en sortirais, je te le jure ! A coup de livres je franchirais tous ces murs !

Quand je ne fais pas de crêpes, ma Muse me martyrise ici

Avatar de l’utilisateur
Aelys
Alors que l'aube diffuse sa couleur sur le monde, le tigre sort du bois noir et lève les yeux vers le ciel qui s’étend de l’autre côté du mur. Est-ce le jour pour jouer sa vie ?
Messages : 9252
Inscription : dim. oct. 31, 2010 11:56 am
Rang special : Grande flemmarde avec des pics d'activité

Re: Attaquer les corrections du premier jet d'un roman

Message par Aelys » ven. janv. 25, 2013 12:23 pm

J'avais lancé un sujet sur les corrections au même moment que toi, mais il est vieux, je ne sais pas s'il existe encore. Je vais aller fouiller parce que ça m'avait beaucoup aidé, j'avais eu plein d'astuces géniales :wow:

EDIT : C'était là : http://tremplinsdelimaginaire.com/cocyc ... 4&t=205683
Mes derniers bébés : I.R.L., éditions Gulf Stream et Quelques pas de plus, éditions Scrineo
Grenouille tu as été, grenouille tu resteras.

Site
Blog

Avatar de l’utilisateur
Beorn
Sous son large chapeau et son tricot de laine, dispense son enseignement tout en haut de la montagne, bravant l'hiver grâce à ses chaussettes aux super pouvoirs
Messages : 10391
Inscription : jeu. août 21, 2008 9:28 am
Rang special : L'avant-dernier des Mohicans
Contact :

Re: Attaquer les corrections du premier jet d'un roman

Message par Beorn » ven. janv. 25, 2013 2:47 pm

Hénée a écrit :Du coup je vois le tout comme une tâche quasiment insurmontable, je m'affole et je me dis que je n'y arriverais jamais.
Je comprends ce que tu dis. On a l'impression que ce qu'on a écrit forme un tout, que si on ôte une seule brique, le château s'effondre. D'ailleurs, on est encore stupéfait de voir qu'on est arrivé au bout, on n'y croyait pas vraiment. ^^

Il faut bien se répéter que :

1) contrairement aux architectes, on peut tout casser le jour J et tout retrouver le jour J+1. ;)
Avec une sauvegarde de la version précédente, on travaille toujours avec un filet de sécurité. Du coup, on peut se lâcher sur les corrections, tailler des pans entiers, réécrire des chapitres ou simplement des petits paragraphe... Au pire, on aura juste perdu un peu de temps, mais pas notre ancien texte.

2) corriger, c'est beaucoup plus faisable qu'on ne le croit. Je ne dis pas "facile", je dis "faisable". C'est à dire que, oui, on trouve de nouvelles solutions, souvent meilleures, oui, on peut réécrire un morceaux et l'insérer et voir que c'est bien mieux comme ça.
Un texte, c'est malléable, ça accepte le changement.
Evidemment, ça ne marche pas toujours, pas forcément du premier coup, et il faut suer sang et eau, mais ça, c'est le métier d'auteur. ;)
Hénée a écrit :Je crois que ce qui est compliqué à aborder à mes yeux c'est la partie "refonte du scénario" à certains endroits, retravail sur la cohérence de l'univers, sur les détails du décor... Toucher à certaines choses oblige à revoir une bonne partie de la copie si je puis dire, et c'est pour ça que le découragement guette un peu.
Alors là, je te conseille mille fois de lire des ouvrages de dramaturgie (La Dramaturgie, de Yves Lavandier, Anatomie du scénario, de John Truby, par exemple), plusieurs fils en parlent ici même. Je n'ai jamais réussi à écrire une histoire en partant de leurs conseils, en revanche, je trouve ça extrêmement utile pour relire son scénario, voire le réviser en cours d'écriture.

Quelques éléments très simples, en vrac :
1) est-ce que dès les 10% de ton histoire, on sait quel sera le but de tes personnages principaux ?
2) Ce but est-il assez clair, assez puissant, pour justifier qu'ils se battent pour lui tout un roman ?
3) Les obstacles sur leur chemin sont-ils assez forts pour les obliger à se révéler, pour les caractériser (les obstacles internes aux personnages, surtout) ?
4) quels sont les problèmes de tes personnages, en dehors de leur but principal, qu'est-ce qui cloche chez eux, qu'ont-ils à régler en eux-même ?
5) y a-t-il des péripéties, des enjeux, des conflits qui n'ont rien à voir avec les thèmes principaux, qui ne sont pas suffisamment liés à l'intrigue principale et qui apparaissent comme des digressions détachées du reste ? Ne peux-tu pas trouver un moyen de les lier mieux ? Ou de les supprimer ?
6) Les personnages principaux sont-ils suffisamment mis en valeur par des personnages secondaires qui les obligent à révéler, par conflit ou par comparaison, leur personnalité ?

Ce ne sont que des éléments épars, nullement à prendre comme des règles imposées (on peut très bien faire un roman qui répond "non" à ces questions) mais si tu penses que ces questions te permettront de peaufiner ton roman pour qu'il soit vraiment celui que tu voulais écrire, alors n'hésite pas à les creuser. ;)
Blog : Les conseils de Tonton Beorn / Site officiel
Bragelonne : Le 7ème Guerrier-Mage / Calame T1 Castelmore : Le jour où... / 14-14 / Un ogre en cavale

Avatar de l’utilisateur
Colcoriane
Grenouille au sourire charmeur
Messages : 1783
Inscription : jeu. nov. 24, 2011 1:47 am

Re: Attaquer les corrections du premier jet d'un roman

Message par Colcoriane » ven. janv. 25, 2013 4:41 pm

Beorn a écrit :Quelques éléments très simples, en vrac :
1) est-ce que dès les 10% de ton histoire, on sait quel sera le but de tes personnages principaux ?
2) Ce but est-il assez clair, assez puissant, pour justifier qu'ils se battent pour lui tout un roman ?
3) Les obstacles sur leur chemin sont-ils assez forts pour les obliger à se révéler, pour les caractériser (les obstacles internes aux personnages, surtout) ?
4) quels sont les problèmes de tes personnages, en dehors de leur but principal, qu'est-ce qui cloche chez eux, qu'ont-ils à régler en eux-même ?
5) y a-t-il des péripéties, des enjeux, des conflits qui n'ont rien à voir avec les thèmes principaux, qui ne sont pas suffisamment liés à l'intrigue principale et qui apparaissent comme des digressions détachées du reste ? Ne peux-tu pas trouver un moyen de les lier mieux ? Ou de les supprimer ?
6) Les personnages principaux sont-ils suffisamment mis en valeur par des personnages secondaires qui les obligent à révéler, par conflit ou par comparaison, leur personnalité ?
super intéressant ces questions ! il faut que je me les note quelque part ! :)
Colcoriane

Mon challenge : Panique au Centre : La Nuit des Jouets
Attention, ce sont les enfants qui décident de l'histoire... :hiii:

Avatar de l’utilisateur
illiane
Détentrice de la Triforce
Messages : 968
Inscription : dim. sept. 09, 2012 11:09 am
Rang special : Héros des crêpes et de la perte de temps
Localisation : Pionce dans le fond de son grenier

Re: Attaquer les corrections du premier jet d'un roman

Message par illiane » ven. janv. 25, 2013 4:55 pm

idem ! Etant en pleines corrections, je pense que ça ne me fera pas de mal ;) (en mode "tous les pointsconseils sont bon à prendre")
Je m'en sortirais, je te le jure ! A coup de livres je franchirais tous ces murs !

Quand je ne fais pas de crêpes, ma Muse me martyrise ici

Avatar de l’utilisateur
Hénée
Prépare tous les romans, sauf le sien
Messages : 54
Inscription : mar. août 10, 2010 11:04 am
Rang special : Batracien

Re: Attaquer les corrections du premier jet d'un roman

Message par Hénée » ven. janv. 25, 2013 8:52 pm

Merci beaucoup Paul!! Tu me donnes du courage :yata:

Tu as tout à fait raison pour les ouvrages techniques: j'avais essayé, avant d'écrire mon premier jet, de me plonger dedans, mais sans résultat probant.
Or je me suis remise au Truby il y a un petit moment dans l'optique des corrections et effectivement plein de choses s'éclairent. Je vois des mécanismes qui se sont mis en place dans mon histoire sans que je m'en rende compte, et d'autres qui n'y sont pas et... sur lesquels il faut travailler.
Mais parfois ça reste un peu confus car c'est beaucoup d'informations d'un coup, alors merci pour les points que tu soulignes en les mettant en questions, ça va m'être très utile :merci:
*Corrections du premier tome des Ailes froissées en cours*

Avatar de l’utilisateur
Bergamote
Plume alerte et sensuelle.
Messages : 994
Inscription : ven. déc. 21, 2007 10:42 am
Rang special : Batracien
Localisation : C'est rose et c'est une ville

Re: Attaquer les corrections du premier jet d'un roman

Message par Bergamote » sam. janv. 26, 2013 3:49 am

Voici comment je procède pour l'instant sur mes textes.

Six mois à un an après la fin de mon premier jet...

#1
Quand j'entame des corrections, je commence toujours par régler les problèmes "personnels" que j'ai avec mon roman. Je fais une liste de tout ce qui me semble (à moi et uniquement à moi) problématique, sur le fond et je le relie à mon premier jet :

Par exemple :
Chapitre 4 : Je sais que j'ai contourné cette bataille pour avancer dans mon écriture, mais elle reste nécessaire.

Ce point est super important, selon moi, parce qu'il permet de me débarrasser de pas mal de choses qui tournent dans ma tête et me freinerait si je devais corriger tout de suite à partir d'indications techniques et objectives. Pour moi, elle permet de faire un peu la paix avec mon récit qui me semble toujours être d'une qualité sérieusement médiocre.

Chose importante, cette première relecture je la fais toujours sur papier, aujourd'hui je préfère sur ma liseuse. Je préviens l'effet est un peu violent parce qu'on a un peu l'impression de lire "un vrai roman" et du coup les défauts sautent aux yeux (voire à la gorge).

#2
Une fois que j'ai fait cette liste, C'est le moment où je ne dois pas paniquer, parce que le travail restant à faire semble énorme. Généralement, la liste fait plus de trois pages recto verso.

Je me crée un premier mini plan de correction qui ne portera que sur mes propres craintes par rapport au texte. Le fait de d'abord gérer ce qui me semble à moi problématique, me permet à la fois d'avoir l'impression d'avancer, d'obtenir un texte plus conforme à mon idée première. Un texte que j'aurais plus de facilités à défendre et en même temps, plus de facilités à tordre dans tous les sens puisque je l'ai déjà fait par moi-même.

#3
Quand cette correction entièrement personnelle est faite, je me penche sur toutes les infos techniques que j'ai glané ici et là et qui sont plus objectives que ma première correction. Je mets mon texte sous cette lumière et je repars sur un mini-plan de correction.

#4
Une fois ces deux lissages faits, je m'intéresse vraiment aux détails. Champs lexicaux de mes personnages, première traque des répétitions et aussi première mise en forme typographique si nécessaire.

#5
Une fois ce premier travail terminé, je le fais lire à quelqu'un qui aura vraiment du temps à me consacrer pour qu'on puisse parler longuement des défauts et des qualités. Pas nécessairement une bêta détaillée, mais lorsqu'il y a gros enthousiasme sur une scène par exemple, je le note. Pareil quand on me pose des questions sur un retournement de situation
Je note tout ce qui m'ait dit (sinon j'oublie). Avec ce nouvel éclairage, hop je reprends mon roman, et là... à la fin de cette 5ème étape, mon roman est prêt pour une bêta-lecture plus approfondie.

Répondre