Autre question...concernant les heures de travail ?

Sujets inactifs depuis un an ou plus

Modérateur : Crazy

Avatar de l’utilisateur
lucebianca
Batracien
Messages : 149
Inscription : ven. nov. 29, 2013 11:49 pm
Rang special : grenouillette en folie

Autre question...concernant les heures de travail ?

Message par lucebianca » lun. janv. 13, 2014 8:24 pm

Kikou encore les grenouillettes,


Je voulais savoir si vous arriviez à travailler chaque jour sur votre parchemin? Combien d'heures en général y passez vous? Quand travaillez vous (matin, apm, soir, nuit)?
Travaillez vous à côté?
Projet 2015 terminé... Pour 2016, je termine celui de 2014...Tout le monde suit???

Avatar de l’utilisateur
Cerane
Lynx haute définition
Messages : 1097
Inscription : ven. déc. 27, 2013 3:00 pm
Rang special : Voyageuse
Localisation : Où l'imagination me transporte
Contact :

Re: Autre question...concernant les heures de travail ?

Message par Cerane » lun. janv. 13, 2014 8:56 pm

Pour ma part je travaille essentiellement pendant mes pauses déjeuner et le soir quand j'ai le temps.
Je ne comptabilise pas mes heures, cela varie en fonction de mon inspiration et de ce que je fais, parfois j'écris, parfois je relis, parfois je réécris, parfois je corrige...Et ce moment j'alterne avec la correction de mon premier tome. Mais grosso-modo je dirais que ça représente une vingtaine d'heures pas semaine.
Je travaille à côté, vivre de sa passion n'est pas toujours possible. Et puis surtout, je trouve que mon expérience professionnelle vient enrichir mon récit, me donne plus de matière.
Même quand l'inspiration n'est pas là il faut prendre le temps de se relire et de corriger, souvent ça permet de débloquer une situation. Ou sinon quand je suis en panne, je dessine un de mes personnages ou une situation et hop c'est reparti!
(¯`°v°`¯)
..(_.^._)..
It's a wonderful world , open your eyes and feel, the silent lullaby of Earth.

Challenge Terre Effleurée
:marraine: Aesta, Luna K, Cyberlune

Avatar de l’utilisateur
Beorn
Sous son large chapeau et son tricot de laine, dispense son enseignement tout en haut de la montagne, bravant l'hiver grâce à ses chaussettes aux super pouvoirs
Messages : 10391
Inscription : jeu. août 21, 2008 9:28 am
Rang special : L'avant-dernier des Mohicans
Contact :

Re: Autre question...concernant les heures de travail ?

Message par Beorn » mar. janv. 14, 2014 9:47 am

J'entends très souvent ce conseil : "écrivez un peu tous les jours".
Je ne doute pas qu'il soit utile à certains auteurs, mais pour ma part, je ne fonctionne pas du tout comme ça. Quand je n'ai pas d'idée en tête, je n'écris pas du tout, je lis beaucoup (je le vois un peu comme une nourriture pour l'auteur, une sorte de travail à faire, même si c'est un travail que j'adore).
Quand j'ai une idée en tête, j'écris de façon boulimique, en y passant des soirées et des nuits blanches. Comme j'ai un travail, que je suis marié et que j'ai trois enfants, c'est à peu près les seuls moments où je peux écrire...

J'ai remarqué aussi que si j'écrivais trop (deux romans trop rapprochés, par exemple, avec de longues phases d'écriture), ça ne me valait rien. J'ai besoin de périodes de "jachère" de quelques semaines ou quelques mois pendant lesquelles je n'écris pas du tout. Mais je sais que pour d'autres auteurs, ce sera complètement différent.
Blog : Les conseils de Tonton Beorn / Site officiel
Bragelonne : Le 7ème Guerrier-Mage / Calame T1 Castelmore : Le jour où... / 14-14 / Un ogre en cavale

Avatar de l’utilisateur
Aelys
Alors que l'aube diffuse sa couleur sur le monde, le tigre sort du bois noir et lève les yeux vers le ciel qui s’étend de l’autre côté du mur. Est-ce le jour pour jouer sa vie ?
Messages : 9252
Inscription : dim. oct. 31, 2010 11:56 am
Rang special : Grande flemmarde avec des pics d'activité

Re: Autre question...concernant les heures de travail ?

Message par Aelys » mar. janv. 14, 2014 9:51 am

Je suis exactement comme Beorn :-D
Mes derniers bébés : I.R.L., éditions Gulf Stream et Quelques pas de plus, éditions Scrineo
Grenouille tu as été, grenouille tu resteras.

Site
Blog

Avatar de l’utilisateur
Milora
C'est qui le dragon le plus mignon de Meurk ?
Messages : 5843
Inscription : sam. déc. 18, 2010 8:58 pm
Rang special : Milosoupline
Localisation : Dans le Puits des Histoires Perdues

Re: Autre question...concernant les heures de travail ?

Message par Milora » mar. janv. 14, 2014 9:57 am

Je suis un peu comme vous ^^
Je suis incapable de me forcer à écrire, de m'astreindre à "faire des heures", à écrire tous les jours. Pas forcément que j'aie pas d'inspiration, mais pour écrire je dois savoir que j'ai plusieurs heures de libres devant moi, parce que je suis totalement incapable d'écrire juste une demi-heure comme ça entre deux activités. Il faut aussi que je sois pas trop fatiguée du cerveau (ex : écrire après une journée où j'aurais beaucoup fait travailler mon cerveau pour les études, j'y arriverais pas).
Bref, j'écris quand je peux. J'ai des phases où j'ai envie d'écrire sans arrêt, et du coup je dois me limiter pour les raisons ci-dessus. D'autres où, par contre, j'ai pas trop envie d'écrire (en fait dans ces phases, j'ai envie d'avoir écrit, d'avoir avancé ou terminé une histoire, ou d'en être à corriger ; mais pas envie d'être en train d'écrire. Je sais pas si je m'explique).
Bref, ça vient comme ça vient, et les fois où j'ai dû me forcer, le résultat était vraiment nul. Je crois que je serais incapable de faire un Nano : ça me dégoûterait totalement.
Par contre, j'ai pas le sentiment d'avoir besoin de pause entre une histoire et une autre (sans doute parce que j'en entame plein à la fois :lol: ), mais si j'écris trop rapidement -de façon très suivie, donc- un même texte, je sais que je vais avoir beaucoup de boulot pour le corriger, voire la nécessité de réécrire en partie ces scènes. Alors que si je l'écris par plages, sur un temps plus long, le résultat correspond mieux à ce que j'essayais de faire.
Nouveauté :
Jour de pluie dans une cuisine (Le Mammouth éclairé)

Anciennetés :
Alice (Malpertuis VI)
Un sacré coup de pouce (E-Courts, Voy'El)

Avatar de l’utilisateur
Iluinar
Grand maître Croustimouche
Messages : 10764
Inscription : mer. nov. 15, 2006 3:05 pm
Rang special : Esprit servant du fouet
Localisation : Dans mon monde

Re: Autre question...concernant les heures de travail ?

Message par Iluinar » mar. janv. 14, 2014 10:48 am

Il faut aussi s'adapter à la vie que l'on mène. Moi, j'essaye de me forcer à écrire un peu chaque jour parce que si je devais attendre d'avoir plusieurs heures devant moi, je n'écrirais pas souvent ^^

J'ai un boulot, des enfants, une femme qui a un boulot très prenant, d'autres activités en dehors de l'écriture, etc...

Si je rajoute le fait que, des fois, je n'ai pas l'inspiration dans la petite plage d'écriture que je m'accorde, mes projets avancent à la vitesse d'un escargot fatigué...

Scipion
Messages : 2565
Inscription : dim. mars 22, 2009 7:29 pm
Rang special : Tueur de loups-garous
Localisation : Au pays imaginaire

Re: Autre question...concernant les heures de travail ?

Message par Scipion » mar. janv. 14, 2014 10:56 am

Presque tous les soirs pour moi. Je suis un peu lent, je n'ai pas le choix si je ne veux pas pondre un roman tous les dix ans ^^
La Guerre des deux lunes, T1 aux éditions de l'Archipel !
Facebook
Mon blog

Avatar de l’utilisateur
Kira
Directrice de l'école au Bois Dormant
Messages : 2857
Inscription : ven. nov. 20, 2009 3:13 pm
Rang special : Fantôme du forum
Localisation : De l'autre côté du miroir

Re: Autre question...concernant les heures de travail ?

Message par Kira » mar. janv. 14, 2014 10:59 am

Je fais partie du club de ceux qui écrivent tous les jours, en l'occurrence, tous les soirs, deux à quatre heures par soirée
(oui, je me couche tard et j'ai la chance d'avoir besoin de relativement peu de sommeil).
Je peux aussi écrire n'importe où, n'importe quand et dans n'importe quelles conditions (question de survie quand tu as un boulot et trois enfants à côté).
Je gère les périodes de jachère en alternant les passages sur plusieurs romans à la fois (premier jet du roman A puis corrections du roman B puis relecture du roman C, puis corrections du roman A, etc).
En conclusion, je pense que c'est à chacun de gérer au mieux en fonction de ses possibilités et de son feeling. ;)

Avatar de l’utilisateur
Crazy
Impératrice incontestée du Pareil © Crazy
Messages : 9276
Inscription : mer. juin 05, 2013 9:30 pm
Rang special : Chieuse pas tentée
Localisation : IdF
Contact :

Re: Autre question...concernant les heures de travail ?

Message par Crazy » mar. janv. 14, 2014 11:19 am

Complètement aléatoire pour moi, en fonction de mes envies, de l'état de l'histoire, de mon état de fatigue :fatigue: ...
Et la plupart du temps, depuis le boulot, c'est là que je suis le plus tranquille :oops:
:mouahaha: Grenouille vampire :wamp:, Mith :jedi: et sadique :fouet:
:lect: Challenge 2019 : Symbiotes (SF/SpaceOp)
:stylo: Blog : Crazy's Wor(l)ds

Avatar de l’utilisateur
Roanne
Fifty shades of réglisse
Messages : 11629
Inscription : dim. juil. 09, 2006 6:42 pm
Rang special : Super Roanne
Localisation : Avec les lutins de l'Hermitain
Contact :

Re: Autre question...concernant les heures de travail ?

Message par Roanne » mar. janv. 14, 2014 11:31 am

Le soir uniquement, pas le choix, entre 20 h et 23 h environ. Sachant que dans le même créneau je fais aussi le reste (obligations administratives / associatives, corrections). Et lorsque je fais du sport, ça peut croquer sur le créneau et même l'annuler (ce qui est aussi le cas si trop crevée ou plus attirée par l'envie de lire, ce dernier penchant pesant très très lourd dans la balance).
Par chance, je ne regarde pas la télé.

J'essaye d'éviter d'écrire les week-end, afin de ne pas faire que ça et de conserver du temps pour d'autres hobbies.
Globalement, j'écris quand je peux, et non quand je veux. De façon très irrégulière.
Par contre, autant que possible, je me force à des séances "efficaces" pour éviter que ça traîne. Ca traîne quand même. ^^
Site partagé avec Chap', Elikya et Sytra : Des auteurs à l'ouest.
OLT : La panna cotta
Challenge : Juste changée

Avatar de l’utilisateur
Xavier
Et le poussin pew...
Messages : 531
Inscription : lun. nov. 11, 2013 11:18 am
Rang special : scribouillard
Localisation : Lille

Re: Autre question...concernant les heures de travail ?

Message par Xavier » mar. janv. 14, 2014 1:34 pm

En période d'écriture à proprement parler (j'ai mon scénario, il faut maintenant le coucher sur papier avec des mots et tout), tous les soirs et les weekends, ne serait-ce qu'une heure par-ci ou par-là.

Je fais partie de ces auteurs dont parle Beorn qui ont besoin de s'y coller :)
Un des meilleurs conseils que j'ai eu pour l'écriture, c'est d'écrire, même quand l'inspiration ne semble pas là. Neil Gaiman résumait ça très bien (en anglais, je traduirai s'il le faut) : "If you’re only going to write when you’re inspired, you may be a fairly decent poet, but you will never be a novelist — because you’re going to have to make your word count today, and those words aren’t going to wait for you, whether you’re inspired or not. So you have to write when you’re not “inspired.” … And the weird thing is that six months later, or a year later, you’re going to look back and you’re not going to remember which scenes you wrote when you were inspired and which scenes you wrote because they had to be written."

En d'autres termes, se forcer à écrire un certain quota par jour ou par semaine, ça me force à passer les moments pénibles, les chapitres qui me font trébucher. J'y reviens plus tard s'il faut, je corrige ce qui doit l'être, mais au moins c'est écrit, c'est fait, je peux passer à la suite, là où je me sens plus à l'aise. Avant d'avoir eu ce conseil, je refermais le tapuscrit dès que je ne le sentais pas, et je n'avançais jamais, complétant ma collection de romans qui s'arrêtent au chapitre II ;)

Avatar de l’utilisateur
YeuxVerts
Que vous avez de grands yeux Mère Grand!
Messages : 83
Inscription : mar. avr. 23, 2013 10:07 am
Rang special : Rêvant d'étoiles
Localisation : Entre ici et ailleurs

Re: Autre question...concernant les heures de travail ?

Message par YeuxVerts » mar. janv. 14, 2014 2:31 pm

Entre une demie-heure et une heure, chaque jour, sauf le week-end. De cette façon, mes écrits progressent lentement mais régulièrement, et ça ne devient pas une obsession ni une sinécure. :fatigue:

Comme d'autres ici, je fais une pause de plusieurs semaines à plusieurs mois entre chaque récit, le temps que le plan du suivant mûrisse. J'écris toujours avec un plan relativement détaillé en tête, voire sur papier, donc je n'avance pas à l'aveuglette.
Celui qui vit sans folie n'est pas si sage qu'il croit.

Challenge terminé : Sous les étoiles d'Athènes

Avatar de l’utilisateur
Ellie
Batracien
Messages : 246
Inscription : mer. févr. 14, 2007 12:23 pm
Rang special : Batracien
Localisation : Lyon
Contact :

Re: Autre question...concernant les heures de travail ?

Message par Ellie » mar. janv. 14, 2014 3:48 pm

Personnellement j'arrive très mal à m'astreindre à un quota par jour ou même à me dire que je vais ouvrir l'éditeur de textes : y'a eu la période Nanowrimo où j'ai réussi à écrire tous les jours, mais c'est à peu près tout. En temps normal c'est plutôt tout ou rien : soit je fais des nuits blanches d'écriture, soit je fais absolument rien :D Après voilà c'est aussi parce que j'ai pas de boulot à côté, j'ai pas d'enfants, je sais que si je me couche à six heures du matin parce que je suis inspirée et que je veux continuer tant que je le suis, ben j'ai pas à me lever à sept heures... J'avais évidemment un rythme assez différent quand j'avais un boulot ou que j'étais étudiante (où pour le coup j'avais plus une routine d'écrire un peu le soir).

En même temps j'essaie de me fixer un peu plus de contraintes pour faire ça de façon plus régulière (je voudrais éviter les périodes de plusieurs mois sans écrire), mais j'y arrive moyennement _o_

Avatar de l’utilisateur
Eboli
Messages : 36
Inscription : jeu. juin 20, 2013 2:49 pm
Rang special : La grenouille-dragon

Re: Autre question...concernant les heures de travail ?

Message par Eboli » jeu. janv. 16, 2014 11:07 am

Piouuu, au début j'écrivais touuus les jours, et c'était super productif.
Mais là, je patine. J'écris quand je peux. Par contre, je lis beaucoup ce que j'ai déjà écrit, histoire de me remettre dans le contexte, de voir ce que j'ai déjà abordé, si je me répète pas, reprendre un peu du caractère de mes perso pour pas m'en éloigner, et ça c'est encore du travail ^^

Après, moi je ne me force pas a écrire tant d'heures par séance. J'écris une scène, si elle s'enchaîne avec une autre je l'écris aussi. Mais si deux scènes sont vraiment trop différentes en terme d'ambiance/d'espace/personnage, parfois je m'arrête avant, je lance juste l'idée, sinon je suis trop prise par l'atmosphère précédente et j'ai du mal à me plonger dans la suivante.
Challenge 2014 : Les Prodigues

Avatar de l’utilisateur
Francis Ash
Le jaune fluo, c'est trop beau !
Messages : 3638
Inscription : mar. nov. 19, 2013 8:19 pm
Rang special : une guitare dans une main un clavier dans l'autre
Localisation : Jamais bien loin ;)
Contact :

Re: Autre question...concernant les heures de travail ?

Message par Francis Ash » jeu. janv. 16, 2014 11:24 am

Pour ma part, c'est assez variable.
Quand je suis sur une (ou des) nouvelle(s), j'écris essentiellement le matin avant d'aller bosser et le midi à la pause déj. J'ai la chance de taper très vite et sans trop de faute, donc mes premiers jet de nouvelles me prennent moins d'une semaine.
Tout change quand j'attaque un roman. J'ai toujours peur que les idées se fânent, et la seule technique pour éviter ça, c'est d'écrire comme un forcené. :sg:
Matin, midi, soir, week-end... Il m'arrive même de prendre des jours de congés exprès pour avancer plus vite. Le résultat est souvent assez brouillon (mais c'est un premier jet, ça sert à ça). Mais au moins, je ne me suis pas laissé le temps de douter, et donc je n'ai pas été tenté d'abandonner. Et surtout, je ne regarde jamais dans la rétro : pas de relecture tant que je n'ai pas fini.
Enfin, quand je suis en phase de correction, comme en ce moment, c'est encore autre chose. J'avance au ralenti, à pas menus. Parce que le premier jet est là, les idées essentielles sont déjà présentes, et il faut leur donner meilleure tournure. Jeter le superflu, renforcer l'essentiel, soigner le style... Ca ne peut pas se faire au pas de charge, en tout cas pas à mon avis. Dans ces cas-là, c'est le matin que je travaille. J'ai l'esprit plus frais et plus clair que le soir, ça fonctionne généralement mieux (même si parfois je laisse traîner quelques coquilles. :oops: )
:fouet: Jusqu'au sommeil (PEGI 16), fantastique historiqueen OLT chez la mère Fouettarde. :fouet:

Pour les fans de gros rock metallique : Mon nuage sonore

Répondre