Scènes dans un roman

Sujets inactifs depuis un an ou plus

Modérateur : Crazy

Spider
Messages : 191
Inscription : dim. mai 31, 2015 1:17 pm
Rang special : Grenouille
Localisation : Tours

Scènes dans un roman

Message par Spider » jeu. juin 11, 2015 11:24 pm

Salut la mare !

Je ne sais pas si je suis dans la bonne catégorie pour poster ça mais je tente ^^

Voilà en fait je suis en plein dans les corrections de mon roman (dont j'ai posté des extraits dans la section des papyrus) et tout à l'heure en lisant je suis tombée sur une scène (en même temps le contraire serait problématique dans un roman :p )...Et là je me suis dit : "bon c'est bien sympathique tout ça mais au final ça ne fait pas avancer mon histoire, et ce que je raconte dans cette scène on pourrait très bien s'en passer..." Donc je me pose la question : TOUTES les scènes de ce type sont-elles à éradiquer ? Sans aucune pitié ? ^^ :p

Merci d'avance pour vos réponses!! :pompom:

Avatar de l’utilisateur
Lady Célia
Messages : 526
Inscription : sam. avr. 18, 2015 3:21 pm
Rang special : Etoile de Jour

Re: Scènes dans un roman

Message par Lady Célia » jeu. juin 11, 2015 11:43 pm

Une chose est sûre, toutes les scènes doivent être utiles. Utiles à quoi, c'est une autre question en revanche !

Déjà, quand tu écris un roman, tu peux davantage te permettre de rajouter des scènes qui n'ont pas d'intérêt évident que dans un film ou quoi : c'est l'avantage d'un format aussi libre que le roman ! Le soucis, c'est qu'il faut évidemment éviter de tomber dans un surplus de scènes qui n'ont aucun rapport avec le schmilblick, au risque de perdre le lecteur (quoi que certains lecteurs aiment bien les apartés et les digressions lorsque la plume de l'auteur est belle, personnellement, ça m'ennuie, mais bon).

Mais comme je le disais, la véritable question c'est : il faut que les scènes soient utiles, oui, mais utiles à quoi ? Voici les différentes utilités d'une scènes :
-Faire avancer l'histoire (on y relate un événement qui permet de passer de A à Z)
-Faire de l'exposition (on y montre un personnage faisant telle chose, afin qu'on ne soit pas surpris qu'il le fasse plus tard, ou on présente l'un de ses traits de caractères, ou on met en scène une situation ordinaire de l'univers afin qu'on sache de quoi il retourne dans cet univers)
-Créer de l'émotion (on a besoin d'une pause entre deux points culminants d'émotion pour ne pas surcharger le lecteur ? On a besoin de sentir l'amour entre ces deux personnages ? Des scènes, apparemment anodines, peuvent servir à cela).
-Poser l'ambiance (c'est de la Dark Fantasy ? Il me faut donc des scènes trashs pour montrer le monde est sombre... over cliché, mais ça fonctionne...)
-Faire passer un message subliminal (en gros, tu racontes un truc en lien avec le reste, mais qui ne fait que forcer le lecteur à réfléchir, peut-être même inconsciemment, sur ce que tu racontes. Cela dit, mieux vaut ne pas abuser de cela à mon avis, ça a tendance à déconnecter le lecteur de l'histoire, parce qu'il se demande ce que ça fait là).

Naturellement, les scènes qu'on a tendance à juger les plus utiles, sont les premières. Mais bon, lire Harry Potter sans les cours de sortilège, bonjour les dégâts sur le plaisir du lecteur ! Le mieux, bien sûr, c'est d'avoir des scènes qui font tout ça à la fois. Sauf que trop charger une scène peut devenir lourd au bout d'un moment...

Donc, mon conseil, c'est de voir si cette scène est utile d'une manière ou d'une autre, selon les critères que j'ai donnés (ou d'autres si tu en trouves d'autres, j'en vois pas pour l'instant, mais c'est toujours trois heures plus tard qu'on a les meilleures idées). Si ce n'est pas le cas, effectivement, la supprimer peut être une bonne idée. Si c'est le cas, conserve-la ! Après, si tu n'arrive pas à être bon juge des scènes qui sont en trop, demande peut-être à un gentil lecteur de faire le tri selon son propre ressenti.

Mais une chose est sûre, des fois, faut couper, sans le moindre remord. J'ai un projet, actuellement, l'idée m'est venue à partir du concept d'un des personnages secondaires. Après des mois de travail, je me suis rendu compte que ce qui bloquait, c'était précisément la présence de ce personnage, que j'ai donc allègrement viré du tout. Triste, mais nécessaire !
Challenge 2017 : Camille de Hanoeuvre (Roman - Low Fantasy)

Ma maison d'édition : Les Planètes Orphelines (Space Opera ou SF uniquement)

Mon blog de conseils d'écriture : Story Teller

Avatar de l’utilisateur
ilham
Messages : 862
Inscription : dim. nov. 11, 2012 6:17 am
Rang special : 1234
Contact :

Re: Scènes dans un roman

Message par ilham » ven. juin 12, 2015 8:10 am

Rien à redire avec Lady célia.
Une chose de plus peut-être : si tu as l'impression de te répéter, de tourner en rond, coupe oui ! ;)
Mon challenge : Le lanceur de pierres
La logique vous mènera d'un point A à un point B. L'imagination vous mènera partout. Albert Einstein

Avatar de l’utilisateur
La_louve
Deux moitiés d'un même tout
Messages : 4899
Inscription : lun. janv. 05, 2015 11:22 pm
Rang special : Club des stressées de l'alpha
Localisation : Clubs : auteurs sadiques, LGBTPSFFF, Guérisseurs sans frontière, biquettes
Contact :

Re: Scènes dans un roman

Message par La_louve » ven. juin 12, 2015 8:22 am

Spider a écrit :Et là je me suis dit : "bon c'est bien sympathique tout ça mais au final ça ne fait pas avancer mon histoire, et ce que je raconte dans cette scène on pourrait très bien s'en passer..." Donc je me pose la question : TOUTES les scènes de ce type sont-elles à éradiquer ? Sans aucune pitié ? ^^ :p
Dans mon premier tome, j'ai un chapitre entier qui correspond à cette définition... mes persos vont se bourrer la gueule dans une taverne pour fêter un anniversaire. C'est mon chapitre préféré et je ne l'enlèverais pour rien au monde. Mais comme dit Lady Celia, ce n'est pas parce qu'il ne fait pas avancer mon intrigue qu'il ne sert à rien.
Il offre une pause, permet de faire vivre les personnages, d'approfondir leur back-ground, leur caractère, de poser l'ambiance de l'univers, de rappeler que sous les aspirants guerriers se cachent des ados comme les autres... je ne trouve donc pas qu'il soit inutile (et puis il est fun :mouahaha: ).
Mon site !
Premier roman disponible ici
Marraine de coeur de ElNat, Cyb, Luxia, Jo et Aramis :love: :heart:

Avatar de l’utilisateur
Umanimo
Quand trop de chance tourne à la déveine
Messages : 3436
Inscription : dim. avr. 19, 2015 3:14 pm
Rang special : Whovianne
Localisation : Dans le temps et l'espace
Contact :

Re: Scènes dans un roman

Message par Umanimo » ven. juin 12, 2015 11:28 am

Lady Célia a bien résumé, je trouve. Je peux juste apporter mon témoignage de lectrice sur un roman que j'ai lu dernièrement, parce que ça m'a particulièrement frappée.

Il comportait deux scènes qui ne faisaient pas avancer l'action, mais tentaient de poser le décor, expliquer l'ambiance (du moins, c'est ce que j'ai imaginé de la part de l'auteur, sinon c'était totalement gratuit). Ça aurait pu fonctionner, sauf que... 1- les deux scènes étaient très semblables l'une à l'autre et à mon sens se répétaient trop; 2- elles étaient très longues. D'où un fort sentiment d'ennui de ma part.

Il faut donc que tu te poses la question sur chacune de ces scènes, à savoir si elles participent de l'ambiance ou pas. Mais couper tout ce qui dépasse, je ne suis pas certaine que ce soit bien. Les petites digressions, si elle ne sont pas trop nombreuses et bien gérées participent aussi au plaisir de la lecture.


Autre exemple qui m'interpelle. C'est un peu différent, mais je trouve que c'est dans le même genre d'interrogation : donner des détails sur un personnage très secondaire qui ne va apparaître que dans une scène (et qui sert l'action, mais qu'on ne reverra plus ensuite). Personnellement, j'aime beaucoup. Je trouve que ça donne de la chair à un texte que même les personnages les moins importants ne soient pas seulement un rouage de l'action, mais une vraie personne.
Challenge 12/01/2019 : Les Jumeaux de Central Park (ex Brandon et Mason sont sur un bateau) [avec Melalivres]

Spider
Messages : 191
Inscription : dim. mai 31, 2015 1:17 pm
Rang special : Grenouille
Localisation : Tours

Re: Scènes dans un roman

Message par Spider » ven. juin 12, 2015 2:04 pm

Merci beaucoup pour vos réponses! :)
Super explication Lady Celia ! ;)
La_louve et unanimo merci pour vos témoignages ça va aussi bien m'aider :)
D'accord avec toi Ilham ! :D

Avatar de l’utilisateur
Beorn
Sous son large chapeau et son tricot de laine, dispense son enseignement tout en haut de la montagne, bravant l'hiver grâce à ses chaussettes aux super pouvoirs
Messages : 10391
Inscription : jeu. août 21, 2008 9:28 am
Rang special : L'avant-dernier des Mohicans
Contact :

Re: Scènes dans un roman

Message par Beorn » ven. juin 12, 2015 2:19 pm

Comme le dit Lady Celia, l'utilité d'une scène ne saute pas toujours aux yeux, mais "faire avancer l'action" ne signifie pas pour autant qu'il y ait de l'action. L'action, ça se prépare, ça se conclue, ça a besoin d'un décor, d'indices, etc.

En revanche, je suis assez méfiant, personnellement, vis-à-vis des scènes qui ne me semblent pas faire avancer l'action, par aucun de ces moyens. Pour moi, l'histoire gagne à rester "organique" (cf Mr Tuby), c'est à dire que chaque scène est liée aux autres par plusieurs "liens" différents, tout tient ensemble. C'est comme ça que je conçois une bonne histoire.
Beaucoup de scènes calmes font en réalité partie d'un grand "mouvement" d'ensemble dont une scène ultérieure sera le "climax" ou "point culminant" en termes de tension dramatique (pas forcément LE climax final, d'ailleurs).
ex : placer un objet qui servira pour une scène suivante / montrer un sentiment ou un trait caractère d'un personnage qui se confirmera dans une autre scène / distiller une information qui a déjà été ébauchée ou aura un rôle plus tard / présenter un personnage qui aura un rôle par la suite / planter un décor qui servira dans une scène ultérieure / montrer l'utilité d'un objet / donner une fausse-piste, etc. il y aurait une infinité d'exemples.

Peut-être que dans ta scène, ce sentiment d'inutilité vient du fait qu'il n'y a pas suffisamment de "lien" avec le reste. Dans ce cas, je conseillerai soit de la supprimer, soit de rajouter du lien, soit de la ratiboiser un peu.
Ou peut-être qu'il y a suffisamment de liens mais que tu n'en as pas encore assez pris conscience.
Blog : Les conseils de Tonton Beorn / Site officiel
Bragelonne : Le 7ème Guerrier-Mage / Calame T1 Castelmore : Le jour où... / 14-14 / Un ogre en cavale

Spider
Messages : 191
Inscription : dim. mai 31, 2015 1:17 pm
Rang special : Grenouille
Localisation : Tours

Re: Scènes dans un roman

Message par Spider » sam. juin 13, 2015 11:42 am

Merci beaucoup pour vos réponses et explications, elles m'ont été très utiles. Je me suis donc posé toutes ces questions (à quoi sert-elle? Est-elle liée au reste du roman? etc...) et finalement je n'ai supprimé qu'une partie de la scène qui n'apportait strictement rien au roman, en revanche j'ai conservé la partie qui certes ne fait pas avancer l'action, mais permet de mieux comprendre l'état d'esprit de la protagoniste suite aux évènements survenus.

En tout cas merci à tous ! :)

Répondre