La publicité comme revenu d'auteur

Sujets inactifs depuis un an ou plus

Modérateur : Crazy

Avatar de l’utilisateur
Cloe[cestdoncvrai]
Messages : 292
Inscription : mer. janv. 13, 2016 12:45 am
Rang special : Pourfendeuse de lieux communs

La publicité comme revenu d'auteur

Message par Cloe[cestdoncvrai] » dim. août 21, 2016 1:25 pm

Bonjour bonjour,

La plateforme de publication Wattpad vient d'annoncer la mise en place d'un programme de financement de ses auteurs via l'activation (ou non) de publicités entre deux chapitres (https://blog.wattpad.com/2016/08/17/wri ... n-wattpad/).
Un peu à l'image de Youtube ils vont bientôt proposer aux créateurs de contenu de rajouter des publicités inter-chapitres ET de les rémunérer en fonction du nombre de vue sur ces publicités.

Alors on peut penser beaucoup de mal de la publicité. Moi même ça me hérisse le poil.

Mais sous cette pratique discutable (et dont un peut complètement discuter) j'entrevois quelque chose d'un peu déconcertant car il y a là un modèle économique nouveau et in-envisagé pour les auteurs... Ou du moins, je ne vois aucun équivalent à ce jour.

Je ne sais pas si ça prendra, si la pratique fonctionnera, si il y aura des résultats... Mais bon, ça m'interpelle et je voulais partager l'information/la réflexion avec vous :)

Un article en français sur le sujet : https://www.actualitte.com/article/lect ... ires/66491

Autres ressources, en anglais (merci Kira) :
https://support.wattpad.com/hc/en-us/ar ... y-Ads-FAQ-
https://oppositeofpopular.com/2016/08/1 ... ttpad-now/
Dernière modification par Cloe[cestdoncvrai] le ven. août 26, 2016 10:17 am, modifié 1 fois.
La fédération des enchanteurs
Non, je ne fais une faute à mon propre prénom quand je l'écris sans H. Si, si, Cloé. Sans H :)

Anonyme_Quatre

Re: La publicité comme revenu d'auteur

Message par Anonyme_Quatre » dim. août 21, 2016 2:31 pm

Il me semble que ça a déjà été envisagé dans le streaming et les livres numériques. Mais jamais mis en pratique parce que justement ça herisse le poulet des lecteurs... Quand on est plongé dans sa lecture, merci la pub pour la lessive :/ Par contre, ça peut être rigolo quand la pub est complètement HS par rapport au livre.

Avatar de l’utilisateur
Nana
Les secs défilents à toute vitesse
Messages : 2264
Inscription : mer. avr. 27, 2016 8:04 pm
Rang special : écrivain du bonheur

Re: La publicité comme revenu d'auteur

Message par Nana » dim. août 21, 2016 4:08 pm

si ce n'est qu'entre les chapitres, je pense que ça ne dérangerait pas trop, vu que les chapitres correspondent à un temps de pause. Par contre faudrait pas qu'ils en mettent au beau milieu d'un chapitre, parce qu'il n'y a rien de pire pour vous couper d'une ambiance. Ca m'est déjà arrivé en regardant une série en replay, j'étais en train de me demander comment le personnage allait s'en sortir, et là 2 minutes de pub. Vous imaginez comment ça m'a cassé le suspens...
Après, sur le principe je ne suis pas contre. Du moment qu'il n'y a pas de dérive.
"Make the plan, execute the plan, expect the plan to go off the rails, throw away the plan"
Modo challenge :violet:
challenge marrainé par Kyaramoe, Minock et Iosara
:mage: de LaCath

Avatar de l’utilisateur
Jo Ann v.
CoCynelle
Messages : 970
Inscription : jeu. sept. 03, 2009 12:26 am
Rang special : Batracienne rouge et noire
Localisation : Devant Wally
Contact :

Re: La publicité comme revenu d'auteur

Message par Jo Ann v. » dim. août 21, 2016 6:36 pm

Nana a écrit :si ce n'est qu'entre les chapitres, je pense que ça ne dérangerait pas trop, vu que les chapitres correspondent à un temps de pause. Par contre faudrait pas qu'ils en mettent au beau milieu d'un chapitre, parce qu'il n'y a rien de pire pour vous couper d'une ambiance. Ca m'est déjà arrivé en regardant une série en replay, j'étais en train de me demander comment le personnage allait s'en sortir, et là 2 minutes de pub. Vous imaginez comment ça m'a cassé le suspens...
Après, sur le principe je ne suis pas contre. Du moment qu'il n'y a pas de dérive.
Je suis d'accord avec toi.
Je me demande juste si c'est une bonne chose si les pubs sont ciblées (avec leurs algorithmes dont ils ont le secret), genre tu baves en lisant le chocolat chaud que le héros boit et de suite après, tu as un pack avec tous les ingrédients. Ce serait ma perte. :hihihi:
:wow:
Des contes revisités aux portes de Paris (MxM Bookmark, Coll. Infinity) :
Au Sorbier des oiseleurs & Tango à minuit
Découvre la préquelle gratuite !

Avatar de l’utilisateur
Cloe[cestdoncvrai]
Messages : 292
Inscription : mer. janv. 13, 2016 12:45 am
Rang special : Pourfendeuse de lieux communs

Re: La publicité comme revenu d'auteur

Message par Cloe[cestdoncvrai] » lun. août 22, 2016 11:16 am

Je me demande juste si c'est une bonne chose si les pubs sont ciblées (avec leurs algorithmes dont ils ont le secret), genre tu baves en lisant le chocolat chaud que le héros boit et de suite après, tu as un pack avec tous les ingrédients. Ce serait ma perte. :hihihi:
Hu hu la technique de marketing infaillible !

Et en tant qu'auteur/autrices, est ce que c'est quelque chose que vous mettriez en place si l'occasion vous en était donnée ?
La fédération des enchanteurs
Non, je ne fais une faute à mon propre prénom quand je l'écris sans H. Si, si, Cloé. Sans H :)

Avatar de l’utilisateur
Kira
Directrice de l'école au Bois Dormant
Messages : 2857
Inscription : ven. nov. 20, 2009 3:13 pm
Rang special : Fantôme du forum
Localisation : De l'autre côté du miroir

Re: La publicité comme revenu d'auteur

Message par Kira » lun. août 22, 2016 11:36 am

Alors ce n'est pas tout à fait la même chose, mais dans certains romans de chez Hugo Romance, il y a du placement de produit (genre, les héros ne s'habillent qu'avec la marque X) (ce qui est hautement improbable vu le coût de la marque et leurs revenus, hem) et on te rappelle dès que le héros enfile un pantalon ou que la héroïne prend son sac de cours que c'est bien la marque X (ça fait très peu naturel à certains passages on sent bien que la marque a été rajoutée au texte d'origine). En tant que lectrice je trouve ça complètement horripilant et ça me donne envie de 1/ ne plus lire d'autres bouquins de l'éditeur et 2/ acheter tout, sauf cette marque...

Avatar de l’utilisateur
AgatheK
Documentaliste chocolatée.
Messages : 437
Inscription : mar. janv. 14, 2014 2:16 pm
Rang special : Grônouille timide
Contact :

Re: La publicité comme revenu d'auteur

Message par AgatheK » lun. août 22, 2016 12:35 pm

Jusqu'à 1000$ mensuels ? Je doute que ce soit aussi beau à l'arrivée, car les campagnes, qui seront sans doute payées une somme fixe par les annonceurs, seront divisées entre les milliers d'auteurs utilisant la plateforme, et Wattpad. Généralement, ce genre de programme, c'est un gros morceau pour le site hébergeur et une miette pour l'artiste générateur de contenu (avec un panel d'excuses pour te retirer ce que tu es censé avoir gagné dès le moindre petit signalement malveillant et injustifié). Et je ne parle même pas des bloqueurs de publicités qui réduiront tout à néant...

Perso, en tant que lectrice, j'aurais peur des dérives que ça pourrait entraîner sur les textes. Cela va accentuer la course aux vues et aux chapitres bâclés en deux jours. Et surtout, je craindrais qu'on en arrive à la mise en place d'un système d'abonnement pour retirer la pub.

(Ouais, je suis super rabat-joie, désolée. Mais on sait tous qui s'en mettra le plus dans les poches à la fin... Je préférerai encore me tourner vers Tipeee. :/ )
:stylo: Les ailes brisées

Mon petit bazar : Morceau de lune

Avatar de l’utilisateur
K-rine
Messages : 306
Inscription : mer. juil. 06, 2011 7:26 pm
Rang special : Danseuse sur nénuphar

Re: La publicité comme revenu d'auteur

Message par K-rine » lun. août 22, 2016 4:40 pm

Je suis septique... Ca poserait pas un problème pour les fan-fictions ? Déjà que plusieurs auteurs n'acceptent pas de voir leurs œuvres reprises, là les auteurs se feraient du fric sur leurs histoires (bien que j'adore les fan-fictions, je trouve pas ça très sain, d'y insérer de l'argent)

Avatar de l’utilisateur
Florie
Tueuse de canaris et dévoreuse de fromage
Messages : 2238
Inscription : jeu. août 27, 2015 3:57 pm
Rang special : Nife en l'Air
Contact :

Re: La publicité comme revenu d'auteur

Message par Florie » mer. août 24, 2016 7:02 pm

Merci pour le partage Cloe, j'étais passée à côté de l'info.
Alors j'avoue être un peu scpetique, déjà parce que la pub m'énerve de base (j'en ai marre qu'on nous prenne pour des portefeuilles ambulants) et parce qu'en effet, ça pourrait mener à de sacrées dérives si on pousse le concept loin.

C'est à dire: en gros, si un auteur gagne de l'argent à partir de pub, ça veut dire que son argent ne provient plus des lecteurs, mais des annonceurs. L'auteur devient donc dépendant des marques qui font leur pub - et dans ce cas également de Wattpad, qui est la "régie" en quelque sorte.

Aujourd'hui, le modèle de rémunération par la pub, c'est la manière dont fonctionnent beaucoup de bloggeurs, d'influenceurs (Youtubers etc.) et de sites d'infos en ligne. Pour connaître un peu le milieu des journalistes de jeu vidéo, et bien ça ne fait pas bon ménage, d'écrire des critiques de jeu et d'être payé en parallèle par les éditeurs des dits jeux à travers les revenus publicitaires, niveau indépendance de la presse... Pareil pour les blogueurs et leurs articles sponsorisés et autre ligne éditoriale qui perd toute sa spontanéité...

Alors je conçois que le concept ici est un poil différent, un écrivain de fiction n'est ni journaliste ni blogueur, mais qui sait ce que ça pourrait donner à long terme, d'avoir des auteurs dont les revenus dépendent d'annonceurs privés? :perplexe:

Bref, je suis septique.
Et moi, personnellement, en tant qu'autrice, je refuserais d'infliger ça à mon lectorat tout comme j'ai toujours refusé les pubs et les sponsors sur mon blog (le blog anglais, celui qui a quelques lecteurs ^^)
Explorer les possibles avec optimisme (SF & polar, simplicité urbaine, voyage créatif): Florieteller

Avatar par Amaryan :heart:

Avatar de l’utilisateur
Cloe[cestdoncvrai]
Messages : 292
Inscription : mer. janv. 13, 2016 12:45 am
Rang special : Pourfendeuse de lieux communs

Re: La publicité comme revenu d'auteur

Message par Cloe[cestdoncvrai] » jeu. août 25, 2016 6:20 pm

Hello Florie et de rien :)
Jusqu'à 1000$ mensuels ? Je doute que ce soit aussi beau à l'arrivée, car les campagnes, qui seront sans doute payées une somme fixe par les annonceurs, seront divisées entre les milliers d'auteurs utilisant la plateforme, et Wattpad. Généralement, ce genre de programme, c'est un gros morceau pour le site hébergeur et une miette pour l'artiste générateur de contenu (avec un panel d'excuses pour te retirer ce que tu es censé avoir gagné dès le moindre petit signalement malveillant et injustifié). Et je ne parle même pas des bloqueurs de publicités qui réduiront tout à néant...
1000$ mensuel ne me semble pas extravagant quand on voit les chiffres de vue sur les fictions les mieux classées sur wattpad, mais pour le reste je partage tes réserves... Quoique, dans ce cas, wattpad n'est pas non plus google...
Perso, en tant que lectrice, j'aurais peur des dérives que ça pourrait entraîner sur les textes. Cela va accentuer la course aux vues et aux chapitres bâclés en deux jours. Et surtout, je craindrais qu'on en arrive à la mise en place d'un système d'abonnement pour retirer la pub.
Huhu. Spolier alerte : les chapitres baclés en deux jours, c'est déjà le cas par simple course au classement... sans même parler de rémunération. Par contre ta remarque sur le système d'abonnement m’interpelle (et je penses, en effet, que c'est vers ça que veut tendre wattpad, même si avec les bloqueurs de pub ça semble complexe) : est-ce mal, un système d'abonnement ?

Florie je partage un peu ton septisme et je ne saurais mieux en énoncer les raisons que ce que tu as fais :)
Si cela venait à passer jusqu'à la France, il est certain que nous n'imposerions pas ça à nos lecteurs, et que nous cesserions probablement de lire les oeuvres "à publicité"...

Après ce que je trouve interessant (mais ces sujets me passionnent :hiii: ) au delà de la méfiance induite par la pub, c'est le changement de rapport à l'auteur professionnel/amateur que ça peut induire. C'est déjà le cas avec les plateformes de publication de texte (ou de contenu culturel, en général) mais ça concrétiserait plus encore la prise de pouvoir de l'amateur (au sens très noble du terme) via internet...

Comme il y a une certaine professionnalisation des vidéastes Youtube (pour le meilleur comme pour le pire), quel serait le statu d'auteurs gagnant leur vie avec leurs écris wattpad ?
La fédération des enchanteurs
Non, je ne fais une faute à mon propre prénom quand je l'écris sans H. Si, si, Cloé. Sans H :)

Avatar de l’utilisateur
Aemarielle
Déesse dorée des challenges
Messages : 753
Inscription : sam. mars 08, 2014 5:51 pm
Rang special : Dans les secrets de la déesse
Localisation : Perdue dans le désert

Re: La publicité comme revenu d'auteur

Message par Aemarielle » jeu. août 25, 2016 6:49 pm

Moi, pour me remplir les poches, je suis prête à faire vendre de la lessive ou d'autres trucs à mes personnages! :psycho:
"Avant, qu'est ce que c'était long de laver les vêtements dans le Neilos, et quand j'avais fini, eh bien il restait des tâches. Oh la la! Heureusement, grâce à Persil, je risque moins d'être dévorée par un crocodile, et mon linge est resplendissant!" Allez, cliquez, les gens !!!!

Ok, je sors! :hihihi: Bon, j'avoue, ça peut faire peur, mais globalement, il nous collent déjà des bandeaux de pub partout sans qu'on ne perçoive rien. Ceci dit, je rejoins les autres sur le risque de dérives!
Blog Aemarielle
Page Facebook : Aemarielle

Avatar de l’utilisateur
Jo Ann v.
CoCynelle
Messages : 970
Inscription : jeu. sept. 03, 2009 12:26 am
Rang special : Batracienne rouge et noire
Localisation : Devant Wally
Contact :

Re: La publicité comme revenu d'auteur

Message par Jo Ann v. » jeu. août 25, 2016 7:05 pm

Si on étudie les revenus des écrivains, aujourd'hui, pour beaucoup, ce sont les à-côtés qui paient les factures, comme les salons défrayés, les visites d'école, etc. Comme pour les sportifs (est-ce une bonne ou mauvaise comparaison ? Je ne sais pas), pour certains, moitié de leurs revenus viennent de la pub et des sponsors.
Est-ce vraiment un mal d'avoir un revenu supplémentaire quand on est écrivain et qu'il n'y a qu'un petit millier d'écrivains qui en vivent en France ? Je ne suis pas sur Wattpad, donc je n'ai rien à y gagner ou à y perdre, mais il n'y a pas que de la fanfiction, il y a également des œuvres originales (et pas mal de grenouilles). Est-ce un mal de recevoir quelques centimes en échange de lecteurs ? Et puis, pour ces fameux revenus qui ont du mal à venir quand même, certains optent pour les mécènes (Tipeee et cie, c'est bien du mécénat).

Personnellement, je ne vois pas de mal à trouver des moyens d'en vivre (pour les plus optimistes). Si jamais ça s'applique dans d'autres sphères/plateformes (je ne suis pas sur Wattpad, mais sur le plus modeste Atramenta qui sait ?), tant qu'il y a un contrôle et qu'on n'a pas au bout une couverture façon maillot de foot avec tous les sponsors, ça ne me choquera pas. Tout est dans le contrôle, j'imagine. Le reste... c'est le reste. :wow:
:wow:
Des contes revisités aux portes de Paris (MxM Bookmark, Coll. Infinity) :
Au Sorbier des oiseleurs & Tango à minuit
Découvre la préquelle gratuite !

Avatar de l’utilisateur
Florie
Tueuse de canaris et dévoreuse de fromage
Messages : 2238
Inscription : jeu. août 27, 2015 3:57 pm
Rang special : Nife en l'Air
Contact :

Re: La publicité comme revenu d'auteur

Message par Florie » ven. août 26, 2016 8:28 am

Cloe[cestdoncvrai] a écrit :Comme il y a une certaine professionnalisation des vidéastes Youtube (pour le meilleur comme pour le pire), quel serait le statu d'auteurs gagnant leur vie avec leurs écris wattpad ?
C'est un très bon point! C'est vrai que, pour en revenir au milieu que je connais (les journalistes de jeu vidéo), le métier a beaucoup changé avec l'arrivée d'influenceurs (surtout des Youtubers dans le milieu du JV) qui sont, à l'origine, des amateurs, et dont les plus connus en ont fait leur métier grâce aux revenus publicitaires. Du coup, les journalistes doivent compter avec les youtubers, et les éditeurs (dont je faisais partie) doivent ajuster leurs stratégies RP en prenant en compte ces "amateurs".

En plus de ça, avec les années qui passent, ces même youtubers qui étaient amateurs il y a quelques années se professionnalisent "pour de vrai" : ils ont des agents, négocient des contrats, au lieu de juste leur offrir un t-shirt en échange d'une vidéo maintenant il faut les payer... Ça change profondément le paysage médiatique et la manière de gérer les relations presse...

Encore une fois c'est différent avec les auteurs de fiction, mais c'est vrai que ça soulève un point très intéressant sur l'avenir de l'industrie du livre: que va-t-il se passer le jour où certains wattpadiens vivront de leurs oeuvres grâce à la pub? Comment va se modifier le rapport aux éditeurs traditionnels? Comment ces gens-là vont-ils se professionnaliser avec les années?

(cela dit la différence majeure c'est que tout le monde peut aller regarder des vidéos sur youtube alors que wattpad est plus "confidentiel" en comparaison, il faut s'inscrire etc.)

Et c'est vrai que ça pose la question de comment les auteurs se rémunèrent-ils dans un paysage où ils sont de plus en plus nombreux alors que le nombre de lecteurs (et leur portefeuille) n'est pas extensible?

Mon avis très personnel sur le sujet, c'est que je ne souhaite pas vivre de ma plume tout simplement pour ne pas avoir la pression de payer le loyer avec l'écriture - m'obligeant peut-être à faire des concessions ou mettant la pression des objectifs sur ce que je considère comme un loisir et une échappatoire. Et cela inclut la pub: je ne voudrais pas me sentir obligée de bombarder mes lecteurs de pub, ou de dépendre d'annonceurs que je n'ai pas forcément envie de soutenir, juste parce qu'il faut payer le loyer. Je préfère assurer les nécessités de la vie avec un autre métier. Mais c'est un choix personnel :)

Je préfèrerais en effet me tourner vers des plateformes comme tipee ou Patreon si vraiment je me trouvais dans une situation où il faudrait dégager des revenus de l'écriture, parce qu'au moins l'argent vient des lecteurs, les gens pour lesquels j'écris, et non d'annonceurs dont le but est de faire du profit et de faire consommer les gens...
Explorer les possibles avec optimisme (SF & polar, simplicité urbaine, voyage créatif): Florieteller

Avatar par Amaryan :heart:

Avatar de l’utilisateur
Cloe[cestdoncvrai]
Messages : 292
Inscription : mer. janv. 13, 2016 12:45 am
Rang special : Pourfendeuse de lieux communs

Re: La publicité comme revenu d'auteur

Message par Cloe[cestdoncvrai] » ven. août 26, 2016 9:33 am

Et c'est vrai que ça pose la question de comment les auteurs se rémunèrent-ils dans un paysage où ils sont de plus en plus nombreux alors que le nombre de lecteurs (et leur portefeuille) n'est pas extensible?
Il me semble, très intuitivement, que le nombre de lecteurs augmente également... Sur ma génération (j'ai grandi "en même temps" que Harry Potter) il y a eu un boum des roman "young adulte"... et il suffit de voir les chiffres de wattpad (qui sont majoritairement des 13-18 ans) pour se rendre compte que la génération suivante de lecteurs est plutôt bien engagée... Justement parce que l'amateurisme, certes entraine plus d'auteurs, mais que ces auteurs sont également des lecteurs passionnés (je crois que le ratio sur wattpad est de auteur pour lecteurs, mais je ne sais plus d'ou je tiens ce chiffre ^^)

Mon avis très personnel sur le sujet, c'est que je ne souhaite pas vivre de ma plume tout simplement pour ne pas avoir la pression de payer le loyer avec l'écriture
Je n'avais jamais envisagé la chose sous cet angle que je trouve plutot sage... Et qui en même temps tombe sous le sens de ma façon de vivre (qui cumule déjà pas mal de sources de revenus pour ne pas dépendre d'une)
Je préférerais en effet me tourner vers des plateformes comme tipee ou Patreon si vraiment je me trouvais dans une situation où il faudrait dégager des revenus de l'écriture, parce qu'au moins l'argent vient des lecteurs, les gens pour lesquels j'écris, et non d'annonceurs dont le but est de faire du profit et de faire consommer les gens...
Nous on s'est posée la question, mais si cette plateforme est très utilisée pour les vidéastes, c'est pas du tout le cas pour l'écriture (c'est moins hype l'écriture ^^). Q part Neils Joumensi et des auteurs BD comme Maliki je ne connais que des tipee vides (et c'est triste les tipee vides). En plus, même si elles ne sont pas obligatoires, j'ai du mal avec les contreparties... Bref ! Le modèle se cherche et c'est ça qui est passionnant !
La fédération des enchanteurs
Non, je ne fais une faute à mon propre prénom quand je l'écris sans H. Si, si, Cloé. Sans H :)

Avatar de l’utilisateur
Kira
Directrice de l'école au Bois Dormant
Messages : 2857
Inscription : ven. nov. 20, 2009 3:13 pm
Rang special : Fantôme du forum
Localisation : De l'autre côté du miroir

Re: La publicité comme revenu d'auteur

Message par Kira » ven. août 26, 2016 9:44 am

Bon, apparemment, la publicité ne sera pas pour tout le monde, Wattpad choisira quelles histoires peuvent en bénéficier:
voir ici pour la FAQ du programme et pour un long article d'explication, en anglais.

Du coup s'ils font le tri, j'imagine que ça règle la question des fanfictions qui seront éliminées de facto pour ne pas risque de problème avec les ayant-droits. Et s'ils se fient au nombre de vues, ce n'est pas près d'arriver chez nous... :roll:

Répondre