Création de gentilés

Sujets inactifs depuis un an ou plus

Modérateur : Crazy

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Ifuldrita
Mène ses minions à la cravache...
Messages : 7547
Inscription : jeu. juil. 22, 2010 2:22 pm
Rang special : Bisounouille
Localisation : Aristogrenouille

Création de gentilés

Message par Ifuldrita » mer. nov. 30, 2016 7:58 pm

Bonjour à tous !

Petite question philosophique sur la création de gentilés.
Si le nom de votre pays / votre ville n'a pas une consonance française, pensez-vous qu'il vaut mieux (ou préférez-vous en tant que lecteur) utiliser un gentilé respectant les règles françaises (suffixe en -ien, -ois, -ais, etc.) ou respectant les règles linguistiques du pays créé ?
L'avantage du gentilé français est que n'importe quel lecteur comprendra tout de suite qu'il s'agit d'un gentilé, mais il peut faire un peu tâche à côté d'un nom de pays "exotique".

Merci pour votre avis et vos retours d'expérience :heart: :heart:
Incarnation forever de l'Archétype de la Reine des Coeurs
Challenge 2019 parrainé par Iosara
LPB en cycle

Avatar Finnstark

Anonyme_Quatre

Re: Création de gentilés

Message par Anonyme_Quatre » mer. nov. 30, 2016 8:23 pm

Salut !

Quand j'écris de la fantasy, je pars du principe que ce que je fais, c'est de la traduction de la langue du pays. Du coup, je traduis ce qui peut l'être, et autant le nom de la ville ne peut pas toujours être traduit, autant je m'efforcerais de traduire le gentilé (ce qu'on fait déjà plus ou moins en français)(j'ai cherché un exemple, j'ai trouvé Bamako/Bamakois).

Avatar de l’utilisateur
Crazy
Impératrice incontestée du Pareil © Crazy
Messages : 9276
Inscription : mer. juin 05, 2013 9:30 pm
Rang special : Chieuse pas tentée
Localisation : IdF
Contact :

Re: Création de gentilés

Message par Crazy » mer. nov. 30, 2016 10:22 pm

Je préfère les suffixes français :)
:mouahaha: Grenouille vampire :wamp:, Mith :jedi: et sadique :fouet:
:lect: Challenge 2019 : Symbiotes (SF/SpaceOp)
:stylo: Blog : Crazy's Wor(l)ds

Avatar de l’utilisateur
Iluinar
Grand maître Croustimouche
Messages : 10764
Inscription : mer. nov. 15, 2006 3:05 pm
Rang special : Esprit servant du fouet
Localisation : Dans mon monde

Re: Création de gentilés

Message par Iluinar » mer. nov. 30, 2016 10:25 pm

Moi, au contraire, je trouve qu'un suffixe français sur un nom exotique, ça ne colle pas trop. Du coup, j'essaye de tourner mes phrases pour ne jamais utiliser de gentilé.

Avatar de l’utilisateur
Amaryan
Fille de l'océan, soeur des dragons, dame de l'émotion
Messages : 1079
Inscription : sam. mars 01, 2014 7:37 pm
Rang special : Petite baleine
Contact :

Re: Création de gentilés

Message par Amaryan » mer. nov. 30, 2016 10:39 pm

Pour mon avant-dernier projet j'avais réglé la question de façon assez simple, y'avait pas de gentilés... c'était 'les gens de Machin', 'la langue de Machin'. Mais ça collait avec l'ambiance du récit.

Sinon, j'aime bien utiliser cet aspect pour montrer la multiplicité des langues et des cultures. Sur le même principe que Nariel, je pars du principe que la langue dans laquelle parle le personnage dont je suis le point de vue est 'traduite en français', mais du coup je traduis aussi le nom du lieu (et pas seulement le gentilé) en conséquence, comme à l'époque où on a traduit Venezia par Venise, London par Londres, etc.

Ex : un pays qui s'appelle Isirvana en vo mais qui devient Isirdie pour les personnages d'une certaine langue, et donc ses habitants les Isirdites, tandis que dans une autre langue, le pays va rester l'Isirvana et ses habitants les Isiri (isir au singulier). Je me suis aussi amusée avec la version "mais comment ils en sont arrivés là à partir du mot original ?" avec Sakartva traduit par Événie (inspiré par la Géorgie qui s'appelle Sakartvelo en géorgien). Comment ça j'aime me prendre la tête ?
Djinn d'Ars Viva, à tendance bardique

Avatar de l’utilisateur
Macada
Va embrasser le prince grenouille
Messages : 10147
Inscription : jeu. mars 22, 2007 6:40 pm
Contact :

Re: Création de gentilés

Message par Macada » jeu. déc. 01, 2016 6:19 am

Je préfère les noms propres - gentilés compris - en accord avec la culture locale.
Ou plutôt, comme Nariel, en version "traduite" de la culture locale. Mais pas forcément francisé (sauf dans leur orthographe), plutôt selon une référence culturelle réelle proche : les "Irsid-ites" et "Isir-i" d'Amaryan sont de bons exemples, je comprends tout de suite qu'il s'agit de gentilés et les connotations ne sont pas françaises (je pense aux Hittites, aux Azéri(s)).
Actualité :
Ceux qui vivront, Challenge en cours
Rose-thé et gris-souris, Gephyre (avril 2019)
Entre troll et ogre, ActuSF (avril 2018)
Les Aériens, Sarbacane (octobre 2017)

Avatar de l’utilisateur
Milora
C'est qui le dragon le plus mignon de Meurk ?
Messages : 5843
Inscription : sam. déc. 18, 2010 8:58 pm
Rang special : Milosoupline
Localisation : Dans le Puits des Histoires Perdues

Re: Création de gentilés

Message par Milora » jeu. déc. 01, 2016 6:52 am

Moi, les deux me vont, tant qu'on comprend facilenent. Les Rohirrims du Rohan de Tolkien ne m'ont jamais posé de problème de conpréhension, mais les Omoisiens d'Omois dans Tara Duncan ne sonnent pas faux non plus. Le tout c'est qie ce soit harmonisé dans un même texte, ou du moins dans une même culture imaginaire.
Nouveauté :
Jour de pluie dans une cuisine (Le Mammouth éclairé)

Anciennetés :
Alice (Malpertuis VI)
Un sacré coup de pouce (E-Courts, Voy'El)

Avatar de l’utilisateur
Eva
De la patience avant toute chose
Messages : 373
Inscription : lun. janv. 02, 2012 4:00 pm
Rang special : Grenouille a crocs blancs
Localisation : Grenoble

Re: Création de gentilés

Message par Eva » jeu. déc. 01, 2016 8:44 am

J'ai fait comme Nariel, en SF. J'ai eu une fois un bêta-lecteur pour me dire qu'il trouvait ça un peu trop français, mais personne d'autre n'a désapprouvé ce choix.

Passant à la Fantasy, je me suis retrouvée avec des noms de lieux que je ne "sentais" pas avec un gentilé français. Comme je n'avais pas vraiment besoin d'en utiliser, j'ai pu dans un premier temps les éviter. Puis je suis partie sur une autre histoire (même univers Fantasy) où ils étaient nécessaires. J'en ai donc choisi qui sonnent bien, et pas avec un suffixe français. Ça se comprend très bien quand même, j'ai vérifié.

Bref, mon conseil est de choisir l'option que tu préfères, du moment que les lecteurs puissent comprendre facilement, comme dit Milora.
Mon site auteur.

Science-fiction ~ rocketing imagination since 1865 ~

Avatar de l’utilisateur
Ifuldrita
Mène ses minions à la cravache...
Messages : 7547
Inscription : jeu. juil. 22, 2010 2:22 pm
Rang special : Bisounouille
Localisation : Aristogrenouille

Re: Création de gentilés

Message par Ifuldrita » jeu. déc. 01, 2016 7:36 pm

Merci à tous pour vos retours ! :love: :love:
Je vais du coup plutôt pencher pour quelque chose qui fait figure locale, mais qui reste reconnaissable comme gentilé :)

(mais n'hésitez pas à continuer de poster vos avis, c'est très intéressant de vous lire :wow: )
Incarnation forever de l'Archétype de la Reine des Coeurs
Challenge 2019 parrainé par Iosara
LPB en cycle

Avatar Finnstark

Avatar de l’utilisateur
Nana
Les secs défilents à toute vitesse
Messages : 2263
Inscription : mer. avr. 27, 2016 8:04 pm
Rang special : écrivain du bonheur

Re: Création de gentilés

Message par Nana » jeu. déc. 01, 2016 9:36 pm

Il y a aussi la solution de Martin dans le TdF quand il parle des dothraki : si mes souvenirs sont exacts, il utilise le mot dothraki, mais en le mettant en italique pour bien marquer qu'il s'agit d'un emprunt à leur langue. Après, ça marche parce que les dothraki ne sont pas son peuple principal et qu'il n'a pas à répéter le mot toutes les deux pages, sinon je sais pas si ça marcherait aussi bien, sachant que ça permet surtout de donner une petite touche exotique.
De mon côté, j'ai tendance à utiliser des gentilés francisés, parce que ça me vient plus naturellement. Et quand vraiment je ne trouve pas quelque chose qui me convienne, j'utilise "habitant de Machin", mais avec modération parce que ça peut vite devenir lourd. Après, ça ne m'a jamais choquée de croiser des gentilés qui fassent plus "couleur locale". Tout dépend de l'ambiance que tu veux donner à ton texte.
"Make the plan, execute the plan, expect the plan to go off the rails, throw away the plan"
Modo challenge :violet:
challenge marrainé par Kyaramoe, Minock et Iosara
:mage: de LaCath

Avatar de l’utilisateur
Jo Ann v.
CoCynelle
Messages : 970
Inscription : jeu. sept. 03, 2009 12:26 am
Rang special : Batracienne rouge et noire
Localisation : Devant Wally
Contact :

Re: Création de gentilés

Message par Jo Ann v. » jeu. déc. 01, 2016 10:33 pm

Dans ma saga, cela dépend du nom des villes.
Par exemple, dans un des royaumes, tous les noms sont des noms héraldiques (Angemme, Quintefeuille, Aquilon, Broyes, etc.), alors étant en français, le gentilé l'est également (Angemmois, Quintois, etc.).
Mais pour le reste, le nom des pays étant inventé, j'ai ajouté des i pour le singulier et des im pour le pluriel. Pour Galdan : Galdani, Galdanie et Galdanim. Pour Laar : Laari, Laarie, Laarim.
Mais les langues/cultures sont variées, pour Arvia, on est arvian ou arviane, pour Ksoriäj, on est ksoïte. Comme dans notre monde à nous, les terminaisons sont une variation linguistique (ou juste esthétique).
:wow:
Des contes revisités aux portes de Paris (MxM Bookmark, Coll. Infinity) :
Au Sorbier des oiseleurs & Tango à minuit
Découvre la préquelle gratuite !

Avatar de l’utilisateur
Axolotl-a-besicles
Messages : 253
Inscription : jeu. déc. 06, 2007 6:24 pm
Rang special : Salamandre mange-livres
Localisation : Dans une tasse de thé vert (quand le nénuphou est en rupture de stock)

Re: Création de gentilés

Message par Axolotl-a-besicles » dim. déc. 11, 2016 11:36 pm

Dans mon univers d'Altéropa où j'ai 3 projets de romans sur 3 périodes diférentes et des possibilités de nouvelles "à côté", les noms sont un des aspects que j'ai déjà bien travaillé.
Comme il s'agit une "Europe alternative", où Jules César n'est pas mort ce qui a changé l'histoire, pas de christianisme notamment, et où la magie existe sur une base +/- alchimique, les différents pays sont inspirés des langues et cultures de l'Europe. J'ai tendance à ne pas trop franciser les noms parce que 1) je n'aime pas ça, je préfère m'amuser avec les langues et 2) c'est une manière de souligner la diversité culturelle.
Donc on a :
  • habitants de la Lutécie = les Lutéciens (je crois que tout le monde a compris qui c'est !)
  • habitants de l'Archipel du Ponant = les Caelliu humains qui parlent caellig, et puis des Elfes dans la partie ouest = les Iles de Verre (référence celtique, quand tu nous tiens !)
  • habitants de l'Erzkoenigsland (nom officiel) ou Karlsland (du nom du fondateur) = pas de nom spécifique, cela dépend de leur province ou cité. Ils parlent des dialectes de bas-karlien divisés en 3 groupes ; la langue littéraire / officielle s'appelle le haut-karlien (inspiré du St-Empire Romain Germanique, j'en ai repris les grandes institutions comme la Diète)
  • habitants du Yutheyr = les Yutheynes (+/- danois mais leurs voisins nordiques sont des Elfes, ce qui modifie l'histoire de la Scandinavie ; le nom est une modification de celui du Jutland, ancien nom du Danemark jusqu'au 5e-6e siècle)
  • habitants de la Tuschinia = les Tuschinians (+/- italiens ; en latin, Tuschi ce sont les Etrusques), héritiers d'un empire antique disloqué, qui se nommait l'Empire Orbimarian centré sur la Ville des Villes, Orbifera... qui gagna son titre de maîtresse du monde après avoir conquis la Confédération Ashtaroï (du nom d'Ashtart ou Astarté, déesse bien connue des Phéniciens ; je garde donc la bataille de Zama où Hannibal fut vaincu par Scipion l'Africain). Je passe sur le reste du Proche-Orient, comme le N'Râ (Egypte) ou le Pharsim devenu Khorsaram + tard (monde perse)...
  • habitants de l'Empire des Khaghans = les Khandiens (c'est aussi le nom de leur langue, il s'agit bien sûr des Mongols). Le khanat de l'ouest se nomme le Zilkhand, il pose quelques problèmes à la République marchande de Volodny sur les rives de la Mer Koghenne (+/- Novgorod qui était membre de la Ligue Hanséatique ; les cogues ou kogge sont les navires de la Hanse). Les Volodnites sont ethniquement des Varozhes et c'est le nom de leur langue (inspiré des Varègues, la tribu suédoise qui commerçait avec Byzance, a conquis des Slaves et fondé la Rus' = le premier Etat russe à Kiev)
  • et je ne parle même pas de l'Empire de Jade (= la Chine de Marco Polo !)
Par ces temps de sinistrose nationaliste, il me semble important de rappeler que l'Europe est plurielle et que le vaste monde est plein de surprises et de cultures diverses qui enrichissent l'expérience humaine. Des noms inspirés de l'histoire réelle, avec tous les soucis de traduction que ça peut poser, sont un bon outil pour ça. Je prolonge d'ailleurs la chose avec les noms des villes, ceux des personnages et ceux de certaines institutions : par exemple à Volodny, j'ai gardé le Kniaz, en varozhe, enfin russe dans le texte, sorte de gouverneur élu à vie avec des pouvoirs militaires et civils proches de ceux des podestats de la Renaissance italienne.

AXO :love:

Avatar de l’utilisateur
Crazy
Impératrice incontestée du Pareil © Crazy
Messages : 9276
Inscription : mer. juin 05, 2013 9:30 pm
Rang special : Chieuse pas tentée
Localisation : IdF
Contact :

Re: Création de gentilés

Message par Crazy » lun. déc. 12, 2016 9:52 am

Axolotl-a-besicles a écrit :Dans mon univers d'Altéropa où j'ai 3 projets de romans sur 3 périodes diférentes et des possibilités de nouvelles "à côté", les noms sont un des aspects que j'ai déjà bien travaillé.
Ca me rappelle aussi l'Europe alternative de l'univers de Kushiel :)
:mouahaha: Grenouille vampire :wamp:, Mith :jedi: et sadique :fouet:
:lect: Challenge 2019 : Symbiotes (SF/SpaceOp)
:stylo: Blog : Crazy's Wor(l)ds

Avatar de l’utilisateur
Axolotl-a-besicles
Messages : 253
Inscription : jeu. déc. 06, 2007 6:24 pm
Rang special : Salamandre mange-livres
Localisation : Dans une tasse de thé vert (quand le nénuphou est en rupture de stock)

Re: Création de gentilés

Message par Axolotl-a-besicles » mar. déc. 27, 2016 9:21 pm

Ravie que ça te rappelle Kushiel !!! :wow:

Sinon, en général, j'ai tendance à utiliser des finales françaises pour les adjectifs mais pas pour les noms de lieux, et je laisse les noms de personnes "tel quels", sauf s'il s'agit d'un surnom qui a un sens dans sa langue d'origine.
Exemple dans ma "novella à retravailler" de S-F post-apo, où une société matriarcale s'est installée en Italie dans environ +10 000 ans par rapport à maintenant :
- Ladinia Reyè = le royaume de Ladinia (c'est de "l'italien du futur" !), habité par les Ladinians
- Dinna Gleo Tinaraz, une femme (dinna = madame)
- Ser Mergur Volgeriz, un homme (ser = monsieur, repris de l'italien médiéval)
- la religion lucinde
- les Sothiques, peuple voisin du sud (Egypte, le nom est inspiré de Sothis = Sirius pour les Egyptiens pharaoniques)
Je peux facilement m'en tenir aux finales françaises dans ce cas précis, car l'italien est une langue latine, donc ça ne sonne pas artificiel. Ce serait plus compliqué avec l'allemand ou le japonais... J'ai même repris le terme de podestat (= podestà, les gouverneurs élus à vie de plusieurs cités marchandes lors de la Renaissance italienne) en le féminisant pour le nom de la dirigeante : la Podeste.

AXO :love: :heart:

Répondre